TOUR DE SUISSE – Étape 6

Jeudi 20 juin – Einsiedeln > Flumserberg (120,2 km)

© VK/PN/Cor Vos (steephill.tv)

La victoire revient au Néerlandais Antwan TOLHOEK (Jumbo-Visma). Il s’impose devant le Colombien Egan BERNAL (Team INEOS) et le Français François BIDARD (AG2R La Mondiale). BERNAL enfile le maillot de leader.

Maxime termine 37ème, à 2’32″ du vainqueur du jour.

Classements

Parole à Max
« L’étape était courte et démarrait par une descente… sous la pluie. C’était assez dangereux. Vingt-cinq coureurs se sont rapidement dégagés mais même s’ils ont pris jusqu’à quatre minutes d’avance, le peloton a toujours maintenu un gros tempo. Nous, on avait deux coureurs dans le premier groupe avec Tosh et Stan. C’était une belle situation. Le reste du boulot consistait à placer Tiesj au mieux au pied de la montée finale. C’était une montée raide de 8 kilomètres. Tiesj était très bien et finit huitième (quatrième des favoris si on ne prend pas en compte les survivants de l’échappé). Il est cinquième au général maintenant. On essayera d’améliorer son classement dès demain avec l’arrivée au Gottard! Je devrais être en mesure de l’aider jusque dans les tous derniers kilomètress! »

Septième étape
Vendredi, l’étape entre Unterterzen et le Saint-Gothard (216,6 kilomètres) sera  la plus longue de ce Tour de Suisse. Elle comptera trois difficultés pour le prix de la montagne : Promenada (catégorie 2 – km 65,5), Hauptsrasse (catégorie 1 – km 122,8) et la montée vers le Saint-Gothard (hors-catégorie – arrivée). Le peloton prendra le départ à 11h20. Les coureurs arriveront au Saint-Gothard entre 17h et 17h40.

© www.tourdesuisse.ch

© www.tourdesuisse.ch

TOUR DE SUISSE – Étape 5

Mercredi 19 juin – Münchenstein > Einsiedeln (177 km)

© VK/PN/Cor Vos (steephill.tv)

Deuxième victoire en deux jours pour l’Italien Elia VIVIANI (Deceuninck-Quickstep). La deuxième place revient au Slovaque Peter SAGAN (Bora-Hansgrohe). Le Belge Jasper STUYVEN (Trek Segafredo) complète le podium de l’étape. Le maillot jaune reste sur les épaules de l’ancien champion du monde, Peter SAGAN.

Max est 14ème du jour, dans le même temps que le coureur italien.

Résultats complets

Parole à Max
« Comme prévu, on a eu un début d’étape assez rapide. Trois gars se sont isolés et j’étais prêt à faire le bon si un groupe plus important se dégageait. Ça n’a pas été le cas. La suite a été rapide. Le final était comme hier, assez technique. Stan fait un nouveau top 10. Moi, je suis resté dans les parages de Tiesj au cas où…. et on finit 14ème et 16ème! Les bonnes sensations commencent à arriver. J’espère que ça se confirmera demain sur la première arrivée au sommet! »

Sixième étape
Ce jeudi, les coureurs prendront part à l’étape en ligne la plus courte : 120,2 kilomètres entre Einsiedeln et Flumserberg. Deux difficultés jalonneront le parcours : Hauptstrasse (catégorie 3 – km 70,9) et la montée vers l’arrivée, Ziel – Flumserberg (catégorie 1). Le départ aura lieu à 14h15. Les coureurs franchiront la ligne d’arrivée entre 17h10 et 17h30.

© www.tourdesuisse.ch

© www.tourdesuisse.ch

TOUR DE SUISSE – Étape 4

Mardi 18 juin – Murten > Arlesheim (163,9 km)

Max lors de Liège-Bastogne-Liège - © Tom Peeters / Facepeeters / Lotto Soudal

Max lors de Liège-Bastogne-Liège – © Tom Peeters / Facepeeters / Lotto Soudal

L’Italien Elia VIVIANI (Deceuninck-Quickstep), deuxième hier, prend sa revanche et l’emporte aujourd’hui. Il devance, au sprint, l’Australien Michael MATTHEWS (Team Sunweb) et le Slovaque Peter SAGAN (Bora-Hansgrohe), qui conserve le maillot jaune. Le coéquipier belge de Max, Stan DEWULF, termine neuvième.

Maxime est 22ème, dans le même temps.

Résultats du jour

Parole à Max
« C’était une étape assez facile dans la première partie avec un vent de dos et une route sans relief. A mi-parcours, ça s’est compliqué avec du dénivelé et un rythme qui s’est clairement accéléré. C’était même très nerveux sur un final, à la limite de l’acceptable en terme de sécurité. Notre but aujourd’hui était de garder Tiesj au chaud et d’emmener Stan au mieux en cas de sprint. Mission réussie par rapport à ça. Demain, ce sera le même genre d’étape mais avec un début de course plus corsée où il pourrait y avoir des possibilités pour prendre l’échappée. »

Cinquième étape
Mercredi, la cinquième étape mènera les coureurs de Münchenstein à Einsiedeln (177 kilomètres). Le parcours sera relativement accidenté mais seuls deux côtes seront reprises pour le classement de la montagne par l’organisation : Hauptstrasse (catégorie 2 – km 143,1) et Schnabelsbergstrasse (catégorie 3 – km 153,2). Le peloton prendra le départ à 12h25. L’arrivée se déroulera entre 17h05 et 17h35.

© www.tourdesuisse.ch

© www.tourdesuisse.ch

TOUR DE SUISSE – Étape 3

Lundi 17 juin – Flamatt > Murten (162,3 km)

© Lotto Soudal

© Lotto Soudal

Arrivée au sprint, ce lundi. C’est l’ancien champion du monde slovaque, Peter SAGAN (Bora-Hansgrohe), qui l’emporte. Il gagne ainsi sa dix-septième victoire sur le Tour de Suisse (au moins une par an, depuis 2011). Il devance au sprint l’Italien Elia VIVIANI (Deceuninck-Quickstep) et l’Allemand John DEGENKOLB (Trek Segafredo). Grâce à sa victoire, SAGAN dépossède ASGREEN du maillot de leader.

Maxime termine 30ème du jour, dans le même temps que le vainqueur.

Classements

Parole à Max
« C’était une étape moins compliquée qu’hier même si le tempo était soutenu toute la journée. L’arrivée était promise aux sprinters et la course était bien cadenassée. Dans l’équipe, on a passé une journée au chaud comme on dit et j’ai eu aussi de meilleurs sensations que lors de la deuxième étape. J’espère que ça va se confirmer dans les prochains jours. »

Quatrième étape
Demain mardi, 163,9 kilomètres seront à parcourir entre Murten et Arlesheim. La fin d’étape sera marquée par un parcours assez vallonné où seuls deux difficultés seront répertoriées : Passwang (catégorie 2 – km 87,6) et Eichenberg (catégorie 3 – km 145). Les coureurs démarreront à 13h15. L’arrivée aura, elle, lieu entre 17h10 et 17h30.

© www.tourdesuisse.ch

© www.tourdesuisse.ch

TOUR DE SUISSE – Étape 2

Dimanche 16 juin – Langnau > Langnau (159,6 km)

© Tour de Suisse (Twitter)

L’équipe au complet, lors de la présentation – © Tour de Suisse (Twitter)

La victoire d’étape revient ce dimanche à l’Espagnol Luis Léon SANCHEZ (Astana), ayant attaqué à 10 kilomètres de l’arrivée. Il devance le Slovaque Peter SAGAN (Bora-Hansgrohe) et l’Italien Matteo TRENTIN (Mitchelton-Scott). Le quatrième de l’étape, le Danois Kasper ASGREEN (Deceuninck-Quickstep), enfile le maillot jaune de leader.

Maxime termine 77ème de l’étape, à 6’14″ de l’Espagnol et aux côtés de ses équipiers Stan DEWULF et Adam HANSEN.

Résultats du jour

Parole à Max
« J’ai eu une journée bizarre qui alternait entre très bonnes et très mauvaises sensations. Dans le final, je n’étais pas à l’aise et je ne pouvais pas suivre. Mais je suis quasi sûr que c’est un manque de rythme et aussi le contre-coup de mon séjour en altitude. D’ici trois, quatre jours, je serai beaucoup mieux. »

Troisième étape
La troisième étape se déroulera entre Flamatt et Murten (162,3 kilomètres). Cette étape ne compte que deux côtes de troisième catégorie : Bergstrasse (km 27,8) et le Chemin de Lorette (km 109,6). Le peloton prendra le départ à 13h20 pour arriver à Murten entre 17h10 et 17h30.

© www.tourdesuisse.ch

© www.tourdesuisse.ch

TOUR DE SUISSE – Étape 1

Samedi 15 juin – Langnau im Emmental > Langnau im Emmental (9,5 km – contre-la-montre individuel)

© Karen M. Edwards (flickr)

© Karen M. Edwards (flickr)

Le champion du monde de la spécialité, l’Australien Rohan DENNIS (Bahrain Merida), remporte sa première victoire de la saison. Il devance le Polonais Maciej BODNAR (Bora Hansgrohe) et son compatriote Michael MATTHEWS (Team Sunweb). Grâce à sa victoire, DENNIS enfile le premier maillot jaune de ce Tour de Suisse.

Maxime décroche la 33ème place du jour, à 26″ du coureur australien.

Classements du jour

Parole à Max
« C’était un contre-la-montre pas très technique où la puissance pure et l’aérodynamique jouait un grand rôle. J’ai eu de bonnes sensations du début à la fin et je suis satisfait de ma course. Je fais mieux que d’habitude dans ce genre d’exercice court et intense. Et certainement après sept semaines sans course. Je veux maintenant confirmer ça dans les prochains jours avec un vrai résultat à la clé. »

Deuxième étape
Ce dimanche, les coureurs parcourront 159,6 kilomètres autour de Langnau im Emmental. Au programme, pour cette première étape en ligne, deux difficultés montagneuses, gravies à trois reprises chacune : Schallenberg (catégorie 2 – km 21,2 ; km 75,2 ; km 129,2) et Chuderhüsi (catégorie 2 – km 33,4 ; km 87,4 ; km 141,4). Le départ sera donné à 13h20. L’arrivée est, elle, prévue entre 17h10 et 17h35.

© www.tourdesuisse.ch

© www.tourdesuisse.ch

TOUR DE SUISSE – Présentation

Du 15 au 23 juin – Langnau > Goms (1 172,7 km)

© www.tourdesuisse.ch

© www.tourdesuisse.ch

Maxime reprendra la compétition, pour la deuxième partie de la saison, au Tour de Suisse. Il y participera pour la douzième fois. Le vainqueur sortant, l’Australien Richie PORTE (Trek – Segafredo), sera absent de cette édition. Parmi les candidats à sa succession: le double vainqueur slovène Simon SPILAK (Katusha Alpecin), le Britannique Geraint THOMAS (Ineos), le Colombien Egan BERNAL (Ineos), l’Espagnol Enric MAS (Deceuninck-Quickstep), l’Italien Fabio ARU (UAE-Team Emirates), l’Espagnol Marc SOLER (Movistar)…

Parole à Max
« Je suis content de reprendre la compétition après sept semaines. C’est un long break mais il m’a fait du bien. Après Liège-Bastogne-Liège, j’ai pu prendre une semaine de repos avant de remettre en route progressivement. Je suis ensuite parti trois semaines en altitude. Je suis rentré dimanche dernier. Je m’attends à éprouver quelques difficultés sur les premiers jours de course, ici, mais ensuite, je devrais finir très bien la semaine. Je vise une victoire d’étape. Je pense qu’il y aura des possibilités quasiment tous les jours. »

Parcours
Samedi 15 juinEtape 1 : Langnau im Emmental > Langnau im Emmental (9,5 km – contre-la-montre individuel)
Dimanche 16 juinEtape 2 : Langnau > Langnau (159,6 km)
Lundi 17 juinEtape 3 : Flamatt > Murten (162,3 km)
Mardi 18 juinEtape 4 : Murten > Arlesheim (163,9 km)
Mercredi 19 juinEtape 5 : Münchenstein > Einsiedeln (177 km)
Jeudi 20 juinEtape 6 : Einsiedeln > Flumserberg (120,2 km)
Vendredi 21 juinEtape 7 : Unterterzen > St. Gotthard (216,6 km)
Samedi 22 juinEtape 8 : Goms > Goms (19,2 km – contre-la-montre individuel)
Dimanche 23 juinEtape 9 : Goms > Goms (144,4 km)

Équipe
Les coureurs Lotto Soudal présents en Suisse seront les suivants : Tiesj BENOOT (Belgique), Stan DEWULF (Belgique), Adam HANSEN (Australie), Max, Tosh VAN DER SANDE (Belgique), Jelle VANENDERT (Belgique) et Enzo WOUTERS (Belgique).

Site Internet
Toutes les informations sur la course sont à découvrir sur le site Internet officiel (disponible en anglais, français et allemand).

Première étape
La première étape aura lieu ce samedi 15 juin. Il s’agira d’un contre-la-montre individuel de 9,5 kilomètres à Langnau im Emmental. Le parcours sera relativement roulant. Le premier coureur prendra le départ à 14h35; le dernier à 17h10. Celui-ci franchira la ligne aux alentours de 17h20.

© www.tourdesuisse.ch

© www.tourdesuisse.ch

LIÈGE-BASTOGNE-LIÈGE

Dimanche 28 avril – Liège > Liège (256 km) 

Max et Bjorg Lambrecht, au départ, ce matin - © W. Germeys

Max et Bjorg Lambrecht, au départ, ce matin – © W. Germeys

L’ancien coéquipier danois de Max (2011 et 2012), Jakob FULGSANG, le coureur le plus régulier des classiques ardennaises, remporte le plus beau succès de sa carrière à Liège! Il s’impose en solitaire après avoir attaqué à 12 kilomètres de l’arrivée. Il devance deux coureurs de la Bora-Hansgrohe, l’Italien Davide FORMOLO et l’Allemand Maximilian SCHACHMANN. Le premier coureur Lotto Soudal est Tim WELLENS, onzième.

Maxime termine 69ème du jour, à 11’59″ du coureur danois. Seuls 100 coureurs ont franchi la ligne d’arrivée.

Classements de la course

Parole à Max
« On peut dire que c’était une édition épique. J’ai l’impression qu’il a plu toute la journée. Heureusement, je n’ai jamais eu froid et ça m’a permis de faire un bon boulot pour l’équipe. La course a vraiment commencé quand Deceuninck-Quickstep a accéléré du côté de Gouvy. Il y a plusieurs cassures. Par la suite, il y a eu un gros tempo dans la trilogie et un gros groupe s’est isolé au sommet de la Haute Levée. On n’avait personne devant. J’ai donc dû boucher le trou pour rentrer juste au pied du Rosier. Bjorg s’est ensuite isolé en tête dans un groupe de dix coureurs. C’était une bonne situation de course pour nous. Moi, je suis resté avec Tim jusqu’à la Redoute. Il fait un beau final. On n’a pas grand chose à se reprocher aujourd’hui si ce n’est qu’on est tombé sur plus fort que nous. C’est ainsi que se termine la première partie de la saison. J’ai maintenant une semaine de repos suivie de deux semaines d’entraînement à la maison. Je partirai ensuite en stage d’altitude. Ma prochaine course devrait être le Tour de Suisse à la mi juin. »

LIÈGE-BASTOGNE-LIÈGE – Présentation

Dimanche 28 avril – Liège > Liège (256 km)

© https://cyclismepro.com

© https://cyclismepro.com

Liège-Bastogne-Liège célèbrera sa 105ème édition cette année. Maxime y prendra part pour la onzième fois. Parmi les favoris à la succession de Bob JUNGELS, l’organisation mentionne le Français Julian ALAPHILIPPE (Deceuninck-Quickstep), le Danois Jakob FUGLSANG (Astana), l’Australien Michael MATTHEWS (Sunweb), l’Espagnol Alejandro VALVERDE (Movistar), le Belge Greg VAN AVERMAET (CCC Team), le Polonais Michal KWIATKOWSKI (Sky), le Français Romain BARDET (AG2R-La Mondiale), l’Italien Vincenzo NIBALI (Bahrain Merida), le Néerlandais Tom DUMOULIN (Sunweb)…

Parole à Max
« On est très motivés et assez confiants. Les dernières courses ont été une assez bonne réussite pour nous. Le retour de la trilogie Wanne-Stokeu-Hautre Lévénement, le nouveau final dans le centre de Liège, ainsi qu’une météo pluvieuse et froide vont être les éléments importants de dimanche. Je m’attends à une course plus difficile que d’habitude et je pense que les attaques des leaders commenceront aussi plus tôt. On s’appuiera sur un collectif solide. On ira chercher le meilleur résultat possible en espérant que ce soit la victoire. »

Équipe
L’équipe Lotto Soudal présente en Wallonie sera la suivante : Tim WELLENS (Belgique), Bjorg LAMBRECHT (Belgique), Tomasz MARCZYNSKI (Pologne), Max, Tosh VAN DER SANDE (Belgique), Jelle VANENDERT (Belgique) et Sander ARMÉE (Belgique).

La liste provisoire des participants est disponible ici.

Site Internet
Le site Internet officiel (disponible en français et anglais) comporte toutes les informations sur la course.

Parcours
La nouvelle mouture de la Doyenne comptera 256 kilomètres et fera la boucle autour de Liège avec une arrivée sur le Boulevard d’Avroy. Onze difficultés jalonneront le parcours : la Côte de La Roche-en-Ardenne (km 75), la Côte de Saint-Roch (km 121), la Côte de Mont-le-Soie (km 161), la Côte de Wanne (km 169,5), la Côte de Stockeu (km 176), la Côte de la Haute-Levée (km 181,5), le Col du Rosier (km 194,5), le Col du Maquisard (km 207), la Côte de la Redoute (km 219), la Côte des Forges (km 231) et la Côte de la Roche-aux-Faucons (km 241). Le peloton démarrera à 10h10 de la Place Saint-Lambert de Liège et arrivera au Boulevard d’avron entre 16h30 et 17h10.

© www.liege-bastogne-liege.be

© www.liege-bastogne-liege.be

FLÈCHE WALLONNE

Mercredi 24 avril – Ans > Mur de Huy (195 km)

© Photonews (www.flickr.com)

© Photonews (www.flickr.com)

Le Français Julian ALAPHILIPPE (Deceuninck-Quickstep) remporte, pour la deuxième année consécutive, la Flèche au sommet du Mur de Huy. Il devance son compagnon d’échappée de dimanche à l’Amstel, le Danois Jakob FUGLSANG (Astana). L’Italien Diego ULISSI (UAE Team Emirates) prend la troisième place. A noter le beau finish du jeune coéquipier de Max, Bjorg LAMBRECHT, qui termine quatrième!

Maxime est 64ème, à 7’27″ du vainqueur français.

Classements complets

Parole à Max
« Je n’ai pas eu une très bonne journée. Les sensations n’étaient pas optimales. J’ai pu travailler mais j’aurais dû pouvoir faire plus. Malgré tout, on a bien roulé en tant qu’équipe. On était présents où on devait l’être à tous les moments clés de la course. Ça s’est finalement terminé par un sprint en côte inévitable et Bjorg réalise une grande performance encore une fois. Jelle est neuvième et Tim dix-septième. Donc c’est une bonne course pour Lotto Soudal. »