VUELTA – Étape 11

Mercredi 5 septembre – Mombuey > Ribeira Sacra. Luintra (207,8 km)

© Lotto Soudal (Twitter)

© Lotto Soudal (Twitter)

La victoire d’étape revient à l’Italien Alessandro DE MARCHI (BMC) qui gagne, en solitaire, devant deux de ses compagnons d’échappée, le Colombien Jhonatan RESTREPO (Katusha – Alpecin) et l’Italien Franco PELLIZOTTI (Bahrain Merida). A noter que le coéquipier belge de Max, Tiesj BENOOT, termine sixième de l’étape après avoir été dans le groupe d’échappés du jour. Au classement général, le Britannique Simon YATES (Mitchelton – Scott) conserve le maillot rouge.

Maxime achève l’étape en 71ème position, à 5’50″ du coureur italien et aux côtés de Vincenzo NIBALI et Richie PORTE.

Classements du jour

Parole à Max
« C’était de loin l’étape la plus dure de cette Vuelta. J’ai essayé d’attaquer quelques fois, au début, mais je n’étais pas dans un bon jour. L’échappée n’est partie qu’après 100 kilomètres et c’étaient vraiment des costauds devant. Tiesj faisait partie des échappés et il a vraiment fait une belle course. Pour ma part, je n’ai pas su en faire partie aujourd’hui. Mais j’espère retrouver des meilleures jambes pour demain. »

Douzième étape
Jeudi, les coureurs parcourront 181,1 kilomètres entre Mondoñedo et Faro de Estaca de Bares/Mañón. Deux côtes de troisième catégorie jalonneront le parcours : l’Alto de Cadeira (km 10,8) et l’Alto de San Pedro (km 131,7). Le peloton prendra le départ à 12h17. L’arrivée se déroulera entre 16h55 et 17h30.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es

VUELTA – Étape 10

Mardi 4 septembre – Salamanca > Fermoselle. Bermillo de Sayago (177 km)

© W. Germeys

© W. Germeys

L’Italien Élia VIVIANI (Quickstep Floors) remporte l’étape du jour. Il s’impose devant le champion du monde slovaque Peter SAGAN (Bora Hansgrohe) et l’Italien Giacomo NIZZOLO (Trek – Segafredo). Le Britannique Simon YATES (Mitchelton-Scott) conserve le maillot rouge.

Maxime termine 108ème de l’étape, dans le même temps que le coureur italien.

Classements

Parole à Max
« C’était une étape assez facile avec une petite bosse roulée à un bon rythme dans le final. Je pense que tout le peloton attend les cinq prochains jours qui promettent d’être durs. Demain, il y a beaucoup de chance que l’étape soit promise à l’échappée. »

Onzième étape
Demain, c’est une étape accidentée qui attend les coureurs, entre Mombuey et Ribeira Sacra/Luintra (207,8 kilomètres). Il s’agira de l’étape la plus longue de cette Vuelta. Elle comptera quatre cols et côtes : le Puerto del Padornelo (catégorie 3 – km 37,7), l’Alto do Covelo (catégorie 3 – km 101,5), l’Alto do Trives (catégorie 2 – km 139) et l’Alto del Mirador de Cabezoas (catégorie 3 – km 190). Le départ sera donné à 12h04. L’arrivée, elle, se déroulera entre 17h20 et 18 heures.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es

VUELTA – Étape 9

Dimanche 2 septembre – Talavera de la Reina > La Covatilla (200,8 km)

© Photo Gomez Sport (lavuelta.es / steephill.tv)

© Photo Gomez Sport (lavuelta.es / steephill.tv)

L’Américain Ben KING (Dimension Data) remporte l’étape du jour, en solitaire, et décroche sa deuxième victoire d’étape sur cette Vuelta 2018. Il s’impose devant le Néerlandais Bauke MOLETA (Trek-Segafredo) et le Belge Dylan TEUNS (BMC).

Maxime termine 83ème de l’étape, à 17’43″ de son ancien coéquipier, et aux côtés de Tiesj BENOOT.

Résultats

Parole à Max
« C’était une étape qui offrait des possibilités. L’échappée s’est formée directement et on avait Thomas De Gendt aux avant-postes. On avait plus qu’à espérer qu’il fasse un bon résultat car on supposait bien que ce groupe allait se disputer la victoire. Pour ma part, je n’étais pas mal mais je n’avais rien à revendiquer dans ce genre de final face aux hommes du général. Je me suis relevé à 15 kilomètres de l’arrivée. La journée de repos va faire beaucoup de bien. Mardi, ce sera une étape pour sprinters mais à partir de mercredi, il faudra que je réponde présent! »

Dixième étape
La dixième étape aura lieu mardi, après le premier jour de repos. Elle comprendra 177 kilomètres entre Salamanca (Salamanque) et Fermoselle/Bermillo de Sayago. Le parcours sera relativement roulant, avec une seule côte de troisième catégorie (l’Alto de Fermoselle, au km 147,9) au programme. Les coureurs démarreront à 13h21 et arriveront à Fermoselle entre 17h30 et 17h55.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es

VUELTA – Étape 8

Samedi 1er septembre – Linares > Almadén (195,1 km)

Max, au sein du peloton - © Michael Steele / Getty Images (www.cyclingnews.com)

Max, au sein du peloton – © Michael Steele / Getty Images (www.cyclingnews.com)

L’Espagnol Alejandro VALVERDE (Movistar) remporte une deuxième victoire sur cette Vuelta, ce samedi, après son succès lors de la deuxième étape. Il s’impose devant le champion du monde slovaque Peter SAGAN (Bora Hansgrohe) et le Néerlandais Danny VAN POPPEL (LottoNL – Jumbo). Le Français Rudy MOLARD (Groupama – FDJ) conserve la tunique rouge de leader.

Maxime termine 77ème de l’étape, à 1’20″ du vainqueur espagnol.

Classements

Parole à Max
« L’étape était promise aux sprinters aujourd’hui. Il n’y a pas eu de bagarre pour prendre l’échappée et la course a directement été contrôlée. Je n’étais pas très bien. C’est sans doute dû à la chaleur car les températures tournaient aux alentours des 40 degrés à l’ombre. C’était difficilement supportable. Demain, on aura une belle étape de montagne. Il y a peut-être une belle échappée à prendre pour aller chercher un grand résultat. »

Neuvième étape
Dimanche, les coureurs retrouveront la montagne pour une étape de 200,8 kilomètres entre Talavera de la Reina et La Covatilla. Quatre difficultés seront à gravir : le Puerto del Pico (catégorie 1 – km 52,3), l’Alto de Gredos (catégorie 3 – km 68,6), le Puerto de Peña Negra (catégorie 2 – km 98) et la montée vers l’arrivée, l’Alto de la Covatilla (hors-catégorie). Le peloton démarrera à 12h06. Les coureurs franchiront la ligne d’arrivée entre 17h20 et 18 heures, selon les estimations.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es

VUELTA – Étape 7

Vendredi 31 août – Puerto Lumbreras > Pozo Alcón (185,7 km)

© W. Germeys

© W. Germeys

Belle victoire du Français Tony GALOPIN (AG2R La Mondiale), ancien coéquipier de Max, qui s’impose en solitaire, avec quelques secondes d’avance sur le peloton. Le champion du monde en titre, le Slovaque Peter SAGAN (Bora – Hansgrohe) termine deuxième et l’Espagnol Alejandro VALVERDE (Movistar) complète le podium de l’étape. Le Français Rudy MOLARD (Groupama – FDJ) conserve la tête du classement général.

Maxime termine en 35ème position et à 30″ du coureur français.

Classements de l’étape

Parole à Max
« Même si notre idée initiale était d’être présent dans l’échappée, on a vite compris que Bora voulait contrôler la course. On a donc changé nos plans pour se concentrer sur le final. Il ne m’a manqué que peu de chose pour être avec le premier groupe. Les sensations étaient assez bonnes. Demain, on aura un peu le même genre d’étape, je pense. Sinon, je suis content pour Tony et sa victoire d’étape. Il a été mon coéquipier pendant six ans et nous avons de nombreuses fois partagé la même chambre. Je suis heureux pour lui. »

Huitième étape
Samedi, le peloton courra 195,1 kilomètres entre Linares et Almadén. Le parcours sera assez roulant et comptera une côte de troisième catégorie, l’Alto de Españares (km 82). Les coureurs prendront le départ à 12h10 et arriveront à Almadén entre 16h55 et 17h30.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es

VUELTA – Étape 6

Jeudi 30 août – Huércal-Overa > San Javier. Mar Menor (155,7 km)

© Photonews (Lotto Soudal, Twitter)

Max avec Thomas De Gendt et Tosh Van der Sande, notamment – © Photonews (Lotto Soudal, Twitter)

Le vainqueur du jour est le Français Nacer BOUHANNI (Cofidis). Il s’impose au sprint devant le Néerlandais Danny VAN POPPEL (LottoNL-Jumbo) et l’Italien Elia VIVIANI (Quickstep Floors). Le Français Rudy MOLARD (Groupama – FDJ) conserve le maillot rouge.

Max est 97ème de l’étape, à 2’04″ de l’ancien champion de France.

Résultats du jour

Parole à Max
« Le début d’étape était vraiment tranquille et même un peu ennuyant. Mais c’était prévisible après cinq premières étapes intenses et avant un week-end difficile. Dans le final, j’étais en milieu de peloton quand il y a eu des cassures, provoquées par une chute d’abord et par le vent ensuite. J’ai fini l’étape tranquille en pensant à demain et au week-end. Je n’étais de toute façon pas dans un grand jour car je ressentais les conséquences des efforts de hier. Je suis motivé pour ce week-end. »

Septième étape
Demain, 185,7 kilomètres seront à parcourir entre Puerto Lumbreras et Pozo Alcón. Deux côtes de troisième catégorie jalonneront l’étape : l’Alto Collado de Laude (km 117) et l’Alto de Ceal (km 173). Le départ sera donné à 12h25. Les coureurs arriveront à Pozo Alcón entre 16h55 et 17h30.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es

VUELTA – Étape 5

Mercredi 29 août – Granada > Roquetas de Mar (188,7 km)

© Photo Gomez Sport (La Vuelta, Instagram)

Maxime avec le vainqueur d’hier, Ben King, son coéquipier chez RadioShack en 2012 et 2013 – © Photo Gomez Sport (La Vuelta, Instagram)

L’Australien Simon CLARKE (EF Education First – Drapac – Cannondale) gagne la cinquième étape, ce mercredi. Il devance deux de ses compagnons d’échappée, le Néerlandais Bauke MOLLEMA (Trek-Segafredo) et l’Italien Alessandro DE MARCHI (BMC). Le Français Rudy MOLARD (Groupama – FDJ), sixième de l’étape, dépossède Kwiatkowski du maillot rouge.

Maxime, présent dans la bonne échappée, termine à la septième place du jour, à 1’58″ du coureur australien.

Classements

Parole à Max
« Aujourd’hui, c’était la première étape que j’avais coché pour prendre l’échappée. Ça a été vraiment intense pendant 60 kilomètres. L’équipe était vraiment bien représentée dans chaque groupe qui se formait. Finalement, c’est moi qui ai pris la bonne échappée de 25 coureurs après 60 kilomètres de course. J’étais le seul de l’équipe et ce n’était pas évident face à plusieurs duo représentés devant. L’entente n’a jamais été optimale et c’est rapidement devenu très tactique. J’ai essayé de faire au mieux mais je me suis fait piéger un peu avant le pied de la dernière bosse. C’est un peu dommage car je pense que je valais mieux qu’une septième place aujourd’hui. Mais je retiens que les sensations commencent à être bonnes et qu’il reste un paquet de possibilité de gagner une étape sur cette Vuelta. »

Sixième étape
Jeudi, une étape de plaine reliera Huércal-Overa à San Javier/Mar Menor (155,7 kilomètres). Deux côtes de troisième catégorie seront à gravir : l’Alto de Garrobillo (km 57,3) et l’Alto del Cedacero (km 103). Le départ sera donné à 13h58. L’arrivée, elle, aura lieu entre 17h30 et 17h55.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es

VUELTA – Étape 4

Mardi 28 août – Vélez-Malaga > Alfacar. Sierra de la Alfaguara (161,4 km)

© ASO (www.steephill.tv)

© ASO (www.steephill.tv)

L’Américain Ben KING (Dimension Data) remporte l’étape du jour, au sommet de l’Alfacar, un col de première catégorie. Il s’impose devant le Kazakh Nikita STALNOV (Astana) et le Français Pierre ROLLAND (EF Education First – Drapac – Cannondale). A noter : le coéquipier de Max, Jelle WALLAYS, termine à une jolie sixième place. Le Polonais Michal KWIATKOWSKI (Sky) reste en rouge.

Maxime termine 73ème du jour, à 13’12″ de Ben King, et aux côtés de ses coéquipiers Thomas De Gendt, Tosh Van der Sande et Bjorg Lambrecht.

Résultats

Parole à Max
« On ne croyait pas vraiment que l’échappée pouvait aller au bout, aujourd’hui. On était attentifs au départ mais sans pression. Jelle Wallays est parti dès le kilomètre 0 dans un groupe de neuf coureurs. On s’est rendu compte que Sky laissait filer et que personne n’allait les aider pour jouer la victoire d’étape. Les neuf se sont donc joué la gagne et Wally termine sixième. Dans le peloton, on a gardé des forces en prévision de demain où il devrait y avoir une grosse bagarre pour être dans l’échappée. Le profil est très favorable pour que les attaquants se jouent la victoire. J’espère que j’en ferai partie. »

Cinquième étape
Demain, une nouvelle étape de moyenne montagne sera au programme. Elle aura lieu entre Granada (Grenade) et Roquetas de Mar (188,7 kilomètres). Comme hier, deux difficultés seront à gravir : l’Alto de Órgiva (catégorie 3 – km 55) et l’Alto El Marchal (catégorie 2 – km 162). Les coureurs démarreront de Grenade à 11h56 et arriveront à Roquetas de Mar entre 16h55 et 17h30.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es

VUELTA – Étape 3

Lundi 27 août – Mijas > Alhaurín de la Torre (178,2 km)

© L. Somja-Monfort

© L. Somja-Monfort

La victoire d’étape revient au champion d’Italie, Elia VIVIANI (Quickstep Floors). Il devance, au sprint, son compatriote Giacomo NIZZOLO (Trek Segafredo) et le champion du monde, Peter SAGAN (Bora-Hansgrohe). Le maillot rouge reste dans l’escarcelle du Polonais Michal KWIATKOWSKI (Sky).

Maxime est 118ème de l’étape, à 1’12″ du vainqueur.

Classements du jour

Parole à Max
« L’étape n’était pas facile aujourd’hui. Il y avait un col dont le pied se trouvait après 25 kilomètres. Mais, comme hier, l’échappée est partie au kilomètre 0 et il n’y avait pas d’intérêt à être présent. On avait par contre un plan plus tard dans la journée, avec le final assez technique. Ce sont finalement Jelle et Victor qui ont relancé la course à 40 kilomètres de l’arrivée. C’était une belle tentative mais qui n’a finalement rien donné, notamment car Victor est tombé malheureusement. Le sprint massif était inévitable. On était encore quatre de l’équipe dans le premier peloton mais aucun de nous ne pouvait espérer quelque chose au sprint. Demain, ce sera la première véritable étape de montagne. Il faudra voir en debut d’étape s’il y a des opportunités pour l’offensive ou si la victoire se jouera entre les meilleurs du classement général. »

Quatrième étape
Mardi, les coureurs rouleront une étape de moyenne montagne entre Vélez-Málaga et Alfacar/Sierra de la Alfaguara (161,4 kilomètres). Deux cols de première catégorie jalonneront le parcours : l’Alto de la Cabra Montés (km 66,7) et la montée, un col de première catégorie, vers l’arrivée. Le peloton prendra le départ à 13h19. L’arrivée se déroulera entre 17h30 et 18 heures.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es

VUELTA – Étape 2

Dimanche 26 août – Marbella > Caminito del Rey (163,5 km)

Max lors de sa préparation du contre-la-montre, hier - © L. Somja-Monfort

Max lors de sa préparation du contre-la-montre, hier – © L. Somja-Monfort

L’Espagnol Alejandro VALVERDE (Movistar) l’emporte ce dimanche devant le Polonais Michal KWIATKOWSKI (Sky) et le Belge Laurens DE PLUS (Quickstep Floors). Grâce à sa deuxième place, KWIATKOWSKI est le nouveau maillot rouge.

Maxime termine 99ème, à 5’43″ du coureur espagnol.

Résultats

Parole à Max
« Aujourd’hui, l’échappée s’est formée immédiatement sans que ça bataille. Thomas De Gendt était dans celle-ci et c’était bien pour nous. Malheureusement, il a souffert de crampes plus tard dans la journée.
Pour ma part, je suis content de ma journée. J’ai fait un bon boulot pour l’équipe même si Tiesj a eu un coup de moins bien dans le final. Je me suis relevé à 5 kilomètres pour m’épargner, en fonction de demain déjà. La Vuelta est lancée et je suis motivé pour la suite. »

Troisième étape
Demain, l’étape reliera Mijas à Alhaurín de la Torre (178,2 kilomètres). Deux difficultés seront à gravir : le Puerto del Madroño (catégorie 1 – km 45,6) et le Puerto del Viento (catégorie 3 – km 85). Le départ sera donné à 13h06. Les coureurs arriveront entre 17h30 et 18 heures.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es