GIRO – Étape 14

Samedi 23 mai – Treviso > Valdobbiadene (contre-la-montre individuel – 59,2 km)

© Lotto Soudal

© Lotto Soudal

Le contre-la-montre individuel de ce Giro est enlevé par le Biélorusse Vasil KIRYIENKA (Sky). Le podium de l’étape est complété par deux Espagnols : Luis Leon SANCHEZ (Astana) et Alberto CONTADOR (Tinkoff-Saxo). Grâce à ce bon chrono, CONTADOR récupère le maillot rose et repousse Fabio ARU à 2’28 ».  

Maxime termine 20ème de l’étape, à 2’37 » du coureur biélorusse. Au classement général, il gagne deux places et pointe dorénavant à la 11ème place, à 6’01 » de Contador, de nouveau leader.

Classements

Parole à Max
« Je craignais assez bien ce contre-la-montre à cause de sa longueur. Je suis parti doucement, trop sans doute… Mais j’ai pu bien accélérer comme je l’avais prevu dans le final. Mais dans l’ensemble, je suis satisfait. Je remonte encore au classement général. Et demain, la vraie montagne commence. On entre dans le vif du sujet. »

Quinzième étape
Après un effort contre le chrono, les coureurs retrouveront la montagne pour une étape longue de 165 kilomètres entre Marostica et Madonna Di Campiglio. Trois cols seront à gravir ce dimanche : La Fricca (km 60,1 – catégorie 2), Passo Daone (km 134 – catégorie 1) et l’arrivée vers Madonna Di Campiglio (km 165 – catégorie 1). Le départ sera donné à 12h30. L’arrivée au sommet de la Madonna Di Campiglio est, elle, prévue entre 16h55 et 17h35.

© www.gazzetta.it

© www.gazzetta.it

GIRO – Étape 13

Vendredi 22 mai – Montecchio Maggiore > Jesolo (153 km)

© RCS - Steephill.tv

© RCS – Steephill.tv

Arrivée au sprint, ce vendredi. Le trio de tête est à 100% italien : Sacha MODOLO (Lampre-Merida) s’impose devant Giacomo NIZZOLO (Trek) et Elia VIVIANI (Sky). Suite à une chute à 3,3 kilomètres de l’arrivée, de nombreux coureurs ont été retardés (dont Contador), ce qui a causé quelques chamboulements au classement général. Le maillot rose change du coup d’épaules et sera porté dès demain par l’Italien Fabio ARU (Astana).

Maxime achève l’étape dans le premier groupe, à la 30ème place et à 4″ du vainqueur. Au classement général, il gagne 4 places et est désormais 13ème, à 3’57 » du nouveau leader, Fabio Aru.

Résultats du jour

Parole à Max
« C’était une étape encore super compliquée avec la pluie. On pensait que des bordures pouvaient se créer dans le final, le peloton était donc très nerveux. Finalement, c’est une chute qui est venue faire la décision. C’est dommage que ça se joue là-dessus et que les écarts sont comptés car cette chute s’est produite à 3,3 kilomètres de l’arrivée. Même si je ne suis pas passé loin, j’étais quand même bien placé et je ne vais pas me plaindre. Ça m’a permis de ne pas perdre de temps dans ce sprint chaotique et de faire une bonne opération au classement général. Demain est une des journées les plus importantes de ce Giro. J’espère que je serai bon. »

Quatorzième étape
Samedi, un contre-la-montre individuel de 59,2 kilomètres est au programme, entre Treviso (Trévise) et Valdobbiadene. Une côte de quatrième catégorie sera à gravir au milieu du parcours (San Pietro di Feletto – km 35,1). Le premier coureur prendra le départ aux alentours de 12h15. Le dernier arrivera vers 17h15.

© www.gazzetta.it

© www.gazzetta.it

GIRO – Étape 12

Jeudi 21 mai – Imola > Vicenza (Monte Berico) (190 km)

© Tim De Waele - cyclingnews

© Tim De Waele – cyclingnews

La victoire d’étape revient à Philippe GILBERT (BMC) qui s’impose sur les routes du Giro, six ans après. Il devance de trois secondes l’Espagnol Alberto CONTADOR (Tinkoff-Saxo) et l’Italien Diego ULISSI (Lampre – Merida). CONTADOR reste logiquement en rose.

Maxime est 21ème, à 11″ de son compatriote. Au classement général, Max conserve la 17ème place, désormais à 4’14 » de Contador.

Classements de l’étape

Parole à Max
« On a encore eu droit à un depart très rapide aujourd’hui. Et une fois à 60 kilomètres de l’arrivée quand on est arrivé dans les petites côtes du final, la pluie s’est invitée. Cela a rendu la course très nerveuse. La route était extrêmement glissantes et il faisait assez froid. Dans le petit mur d’arrivée, j’avais vraiment les jambes dures et j’ai limité comme j’ai pu. Je ne perds finalement que 5″ sur mes concurrents directs. »

Treizième étape
La treizième étape, vendredi, aura lieu entre Montecchio Maggiore et Jesolo (153 kilomètres). Le parcours ne comportera aucune difficulté. Le peloton prendra le départ à 14 heures. L’arrivée, probablement un sprint massif, se déroulera entre 17h05 et 17h30.

© www.gazzetta.it

© www.gazzetta.it

GIRO – Étape 11

Mercredi 20 mai – Forlì > Imola (Autodromo Ferrari) (147 km)

© Tim De Waele - cyclingnews

© Tim De Waele – cyclingnews

Le Russe Ilnur ZAHARIN, récent vainqueur du Tour de Romandie, décroche sa première victoire dans un grand tour, ce mercredi. Il termine après près d’une minute sur ses compagnons d’échappée. Le Colombien Calos BETANCUR (AG2R – La Mondiale) prend la deuxième place et l’Italien Franco PELLIZOTTI (Androni Giocattoli – Sidermec) complète le top 3 de cette étape. L’Espagnol Alberto CONTADOR conserve la tunique de leader.

Maxime achève l’étape dans le peloton, à la 26ème place, et à 1’02 » du Russe. Au classement général, il pointe toujours à la 17ème place, à 4’00 » du maillot rose.

Résultats

Parole à Max
« C’était une étape comme on le prédisait, super rapide et super dure. La pluie est en plus venue s’en mêler, ce qui a provoqué des cassures dans les descentes. J’étais bien mais je n’étais pas capable d’aller dans l’échappée. J’ai finalement passé une journée sans encombre même si c’était difficile. »

Douzième étape
Jeudi, l’étape se déroulera entre Imola et Vicenza (monte Berico) (190 kilomètres). Le parcours sera jalonné de trois difficultés en fin de parcours : Castelnuovo (km 136,1 – catégorie 4), Crosara (km 163,1 – catégorie 3) et l’arrivée vers le Santuario Monte Berico (km 190 – catégorie 4). Le départ sera donné à 12h35. Le peloton arrivera à Vicenza entre 17h et 17h30.

© www.gazzetta.it

© www.gazzetta.it

GIRO – Étape 10

Mardi 19 mai – Civitanova Marche > Forlì (195 km)

© RCS - Steephill.tv

© RCS – Steephill.tv

Échappée 100% italienne, lors de cette dixième étape. C’est donc logiquement un… Italien qui s’impose : Nicolas BOEM (Bardiani – CSF Pro Team). La deuxième place est glanée par son compatriote Matteo BUSATO (Southeast). Le trio de tête est complété par Alessandro MALAGUTI (Nippo – Vini Fantini). L’Espagnol Alberto CONTADOR (Astana) reste en rose.

Maxime termine au sein du peloton, à la 47ème place, à 18″ du vainqueur italien. Au classement général, Max conserve la 17ème place, à 4’00 » de Contador.

Classements complets

Parole à Max
« Ça a été pour cette étape après la journée de repos. Nous avons logiquement joué la carte d’André [Greipel] mais les échappées ont été malins. Pourtant les 50 derniers kilomètres ont été super rapides mais ça n’a pas suffit. J’ai aussi pris quelques relais dans les 20 derniers kilomètres mais on finit à 18 secondes. C’est dommage mais l’équipe n’a rien à se reprocher. »

Onzième étape
Demain mercredi, la onzième étape comptera 147 kilomètres entre Forlì et Imola. Le parcours sera jalonné par trois difficultés : Passo del Trebbio (km 24 – catégorie 3), Valico del Prugno (km 70,8 – catégorie 3) eT Tre Monti (km 130 – catégorie 4). Les coureurs démarreront à 13 heures et arriveront à Imola entre 17h et 17h30.

© www.gazzetta.it

© www.gazzetta.it

GIRO – concours Facebook

Lundi 18 mai 

Premier grand concours Facebook, dès ce lundi!

À la clé : une combinaison pour étape roulante ET deux dossards du Giro

Pour participer, rendez-vous sur la page Facebook

© Fan Club Maxime Monfort

GIRO – Étape 9

Dimanche 17 mai – Benevento > San Giorgio del Sannio (212 km)

© Tim De Waele - cyclingnews

© Tim De Waele – cyclingnews

L’Italien Paolo TIRALONGO (Astana) décroche la victoire d’étape avant la première journée de repos. Il s’impose, seul, devant le Néerlandais Steven KRUIJSWIJK (LottoNL – Jumbo) et l’Allemand Simon GESCHKE (Giant – Alpecin). Le maillot rose reste dans l’escarcelle de l’Espagnol Alberto CONTADOR (Tinkoff-Saxo).

Maxime termine 27ème, à 1’43 » du vainqueur italien. Au classement général, il conserve la 17ème place, désormais à 4’00 » de Contador.

Résultats

Parole à Max
« Comme prévu, c’était une étape super difficile aujourd’hui. J’ai été pris dans une chute au début, je ne me suis pas fait mal mais ça m’a coûté pas mal d’énergie pour rentrer car le rythme était très élevé avec un peloton scindé en plusieurs groupes. Par après, j’étais bien et j’ai pu accompagner les meilleurs derrière les trois « ténors » (Contador, Aru, Porte). Demain, la journée de repos va faire du bien à tout le monde car ce début de Giro était vraiment difficile. »

Dixième étape
La dixième étape se déroulera mardi 19 mai après la première journée de repos. Le peloton parcourra 195 kilomètres entre Civitanova Marche et Forlì. L’étape ne comportera qu’une seule difficulté : Monte di Bartolo (km 107,4 – catégorie 4). Les coureurs prendront le départ à 12h35. L’arrivée du peloton, certainement groupé, est prévue à Forlì 17h et 17h30.

© www.gazzetta.it

© www.gazzetta.it

GIRO – Étape 8

Samedi 16 mai – Fiuggi > Campitello Matese (188 km)

© Tim De Waele - cyclingnews

© Tim De Waele – cyclingnews

L’Espagnol Beñat INTXAUSTI (Movistar) s’impose en solitaire au terme des 188 kilomètres de l’étape. Son compatriote Mikel LANDA (Astana) se classe deuxième et le Suisse Sebastien REICHENBACH (IAM Cycling) complète le top 3. Alberto CONTADOR conserve le maillot rose sur les épaules.

Maxime accroche une bonne 17ème place, à 1’11 » du vainqueur du jour. Au général, il gagne 3 places et est désormais 17ème, à 3’14 » de Contador.

Classements de l’étape

Parole à Max
« Le départ de l’étape était vraiment rapide. J’ai essayé de m’épargner au mieux pour faire une belle dernière montée. Je suis satisfait. J’ai dû laisser aller à 4 kilomètres mais j’ai pu limiter la perte de temps. Je reprends quelques places au classement général et je sens qu’il ne me manque pas grand chose pour jouer le top 10…. »

Neuvième étape
La neuvième étape, dimanche, se déroulera entre Benevento et San Giorgio del Sannio (212 kilomètres). Au programme, pour le peloton : Monte Terminio (km 97,5 – catégorie 2), Colle Molella (km 127 – catégorie 1) et Passo Serra (km 203,4 – catégorie 2). Les coureurs démarreront de Benevento à 11h15. L’arrivée à San Giorgio del Sannio est prévue entre 16h55 et 17h40.

© www.gazzetta.it

© www.gazzetta.it

GIRO – Étape 7

Vendredi 15 mai – Grosseto > Fiuggi (263 km)

© RCS - Steephill.tv

© RCS – Steephill.tv

L’Italien Diego ULISSI remporte l’étape la plus longue de ce Giro. Il s’impose, dans un sprint massif, devant l’Espagnol LOBATO (Movistar) et l’Australien Simon GERRANS (Orica-GreenEDGE). L’Espagnol Alberto CONTADOR a pu terminer l’étape malgré sa luxation de l’épaule. Il reste en rose.

Maxime a achevé l’étape au sein du peloton, dans le même temps que l’Italien. Au classement général, Max est désormais 20ème, toujours à 2’36 » de Contador.

Classements complets

Parole à Max
« C’était un très longue journée, aujourd’hui. Pas tellement difficile. Mais dans le final, il y avait deux petites bosses qui ont fait mal aux jambes à cause de longueur de l’étape. On a essayé de jouer la carte d’André [Greipel] vu que les côtes étaient roulantes et vent de face. Il ne lui a manqué que 500 mètres. la dernière ligne droite était de trop. Pour ma part, j’étais assez bien. Ce week end, il y aura deux étapes difficiles et importantes. »

Huitième étape
Ce samedi, l’étape mènera le peloton entre Fiuggi et Campitello Matese (188 kilomètres). Les coureurs retrouveront la montagne et un parcours accidenté : Forca d’Acero (km 80,7 – catégorie 2), Valico del Macerone (km 143,9) et Campitello Matese (km 186 – catégorie 1). Le départ sera donné à 12h05. Les coureurs arriveront au sommet de Campitello Matese entre 17h et 17h35.

© www.gazzetta.it

© www.gazzetta.it

GIRO – Étape 6

Jeudi 14 mai – Montecatini Terme > Castiglione della Pescaia (181 km)

© Sirotti - Steephill.tv

André au sommet! – © Sirotti – Steephill.tv

Victoire Lotto Soudal grâce à André GREIPEL ce jeudi! Grâce à un excellent travail d’équipe, l’Allemand règle le sprint et s’impose devant les Italiens Matteo PELUCCHI (IAM Cycling) et Sacha MODOLO (Lampre-Merida). L’Espagnol Alberto CONTADOR (Tinkoff-Saxo) conserve le maillot rose, malgré sa chute. Le leader semblait souffrir de l’épaule gauche sur le podium…

Maxime termine l’étape dans le peloton, à la 35ème place et dans le même temps que son coéquipier. Au classement général, Max conserve logiquement sa 21ème place, toujours à 2’36 » du coureur espagnol.

Classements

Parole à Max
« On était tous très concentrés et motivés dès le départ pour emmener André au sprint en faisant le travail toute la journée. Chacun a bien fait son boulot. Ça fait vraiment plaisir de voir André finir le travail. Personnellement, je me suis relevé un peu à 5 kilomètres pour ne pas prendre de risque aux avant-postes car le peloton était très nerveux. Je finis calmement en toute sécurité. Demain, on aura l’étape la plus longue du Giro. Ce sera peut être un sprint en costaud pour André, on verra. »

Septième étape
Vendredi, les coureurs affronteront l’étape la plus longue de cette 98ème édition du Giro : 263 kilomètres seront à parcourir entre Grosseto et Fiuggi. Une seule côte est répertoriée : Monterotondo (km 184,5 – catégorie 4). Le peloton prendra le départ à 10h25 et arrivera à Fiuggi entre 16h50 et 17h35.

© www.gazzetta.it

© www.gazzetta.it