GIRO – Étape 21

Dimanche 31 mai – Turin > Milan (185 km)

© Tim De Waele - cyclingnews.com

Max a, tout au long de ce Giro, accompagné les meilleurs ou n’en était pas fort loin. Ici avec Fabio Aru, deuxième du général, lors de la 18ème étape – © Tim De Waele – cyclingnews.com

Nouvelle victoire belge lors de cette dernière étape du Giro! Iljo kEISSE (Etixx- Quickstep) remporte l’étape s’achevant à Milan. Il fait grimper le total des victoires belges à trois, dans ce Tour d’Italie (avec les deux victoires de Philippe Gilbert). Le Belge s’impose devant l’Australien Luke DURBRIDGE (Orica-GreenEDGE) et l’Allemand Roger KLUGE (IAM Cycling). Comme attendu, l’Espagnol Alberto CONTADOR (Tinkoff-Saxo) décroche le classement général de ce Giro. Le coureur espagnol est entouré, sur le podium, de deux coureurs Astana : l’Italien Fabio ARU et l’Espagnol Mikel LANDA. Contador inscrit son nom au palmarès du Giro pour la deuxième fois, après sa victoire en 2007.

Maxime termine l’étape à la 53ème place, à 18″ de son compatriote. Au classement général, Max accroche la onzième place finale, à 17’51 ». Il est le premier Belge de ce Tour d’Italie.
Max réalise un excellent Giro et décroche son deuxième meilleur résultat dans un Grand Tour, après sa sixième place à la Vuelta (2011) et égale son résultat lors de la Vuelta 2007. L’an dernier, Max avait été quatorzième du Giro.

Classements complets finaux

Parole à Max
« C’était une dernière étape traditionnelle. Facile au début et difficile dans le final avec un circuit local compliqué mais il n’y a pas eu de problème. Comme j’ai dit hier, je suis content d’avoir eu un bon niveau lors de ce Tour d’Italie et déçu d’avoir louper le Top 10 de peu. J’avais la condition pour être dans les 10 mais cela s’est joué sur des détails. J’ai pas mal de regrets sur le lendemain du deuxième jour de repos notamment. Mais avec des si…. Je suis malgré tout satisfait… »

GIRO – Étape 20

Samedi 30 mai – Saint-Vincent > Sestriere (196 km)

© RCS - Steephill.tv

© RCS – Steephill.tv

L’Italien Fabio ARU (Astana) termine son Giro sur une note plus que positive en enlevant la dernière étape de montagne (après s’être imposé hier). Il a distancié Contador mais pas suffisamment pour lui ravir le maillot rose. Sauf contre-ordre, l’Espagnol remportera cette édition du Tour d’Italie demain, à Milan.
À noter, le top 3 de l’étape, composé d’Aru, Ryder HESJEDAL (Canada – Cannondale-Garmin) et Rigoberto URAN (Colombie – Etixx-Quickstep).

Maxime réalise une très bonne étape et accroche la 14ème place, à 3’18 » de l’Italien Aru. Au classement général, Max conserve la 11ème place, à 17’51 » de Contador.

Classements complets

Parole à Max
« Aujourd’hui, je me sentais bien. J’ai fait une bonne montée du col de Finestre et j’étais avec les gars du top 10. Après, j’ai tout donné jusqu’à la ligne car je savais que Trofimov était en difficulté. Malheureusement, ça n’a pas suffit. J’ai des sentiments partagés ce soir mais je suis content de mon niveau sur ce Giro…. »

Vingt-et-unième étape
La dernière étape sera, comme d’ordinaire dans les grands tours, une étape sans aucune difficulté, propice aux attaques, au sprint et à la parade du vainqueur et de son équipe. L’étape se déroulera entre Turin et Milan et comptera 185 kilomètres. Le peloton démarrera de Turin à 12h30. La dernière arrivée de la 98ème édition du Giro aura lieu entre 16h55 et 17h30.

© www.gazzetta.it

© www.gazzetta.it

GIRO – Étape 19

Vendredi 29 mai – Gravellona Toce > Cervinia (236 km)

© RCS - Steephill.tv

© RCS – Steephill.tv

La victoire d’étape revient au maillot blanc de ce Giro, l’Italien Fabio ARU (Astana) qui gagne avec panache et en solitaire à Cervinia. Le Canadien Ryder HESJEDAL, vainqueur du Tour d’Italie en 2012, termine deuxième de l’étape. Le trio de tête est complété par le Colombien Rigoberto URAN. Même s’il termine à plus d’une minute de l’Italien, Alberto CONTADOR reste en rose à la veille de l’étape décisive de ce Giro. Il possède toujours 4’37 » d’avance sur Aru.

Maxime termine à la 13ème place de cette étape, à 2’49 » de l’Italien. Au classement général, Max est toujours 11ème, à 16’58 » du maillot rose.

Résultats du jour

Parole à Max
« C’était une étape très longue aujourd’hui. La vitesse dans la première partie de la course était très élevée avec les Astana qui voulaient gagner l’étape. Par la suite, dans la partie montagneuse, on pouvait sentir que tout le monde était vraiment fatigué. L’écrémage s’est fait petit à petit. J’ai pu tenir jusqu’au milieu du dernier col puis j’ai dû laisser aller quand la victoire d’étape se jouait. Mais après, j’ai bien fini, pas trop loin des hommes forts. Le top 10 sera compliqué mais j’ai encore une chance d’y parvenir demain et je compte bien tout donner. »

Vingtième étape
L’avant-dernière étape du Giro mènera les coureurs entre Saint-Vincent et Sestriere (196 kilomètres). Le peloton aura à affronter deux difficultés mais non des moindres : Colle delle Finestre (km 171,5 – hors-catégorie) et la montée vers Sestriere (arrivée – catégorie 1). Les coureurs prendront le départ à 12 heures. L’épilogue de l’étape (et même du Tour d’Italie) se jouera entre 16h55 et 17h35.

© www.gazzetta.it

© www.gazzetta.it

GIRO – Étape 18

Jeudi 28 mai – Melide [Suisse] > Verbania (172 km)

© Bettini Photo - cyclingnews.com

© Bettini Photo – cyclingnews.com

Victoire belge, ce jeudi! Philippe GILBERT (BMC), un des échappés du jour, décroche sa deuxième victoire dans ce Giro, après celle glanée à Monte Berico la semaine dernière. Il s’impose l’Italien Francesco Manuel BONGIORNO (Bardiani – CSF Pro Team) et le Français Sylvain CHAVANEL (IAM Cycling). L’Espagnol conserve le maillot de leader.

Maxime est 27ème de l’étape, à 7’18 » de son compatriote. Au classement général, Max est toujours 11ème, à 15’17 » de Contador.

Résultats de l’étape

Parole à Max
« Ce n’était pas ma meilleure journée. Dans le col de première catégorie, j’ai dû prendre mon rythme. Je bascule à une quarantaine de secondes. Puis j’ai fait une belle descente et j’ai pu rentrer dans la file de voitures puis finalement dans le groupe. J’espère être mieux demain. »

Dix-neuvième étape
La dix-neuvième étape, vendredi, mènera les coureurs de Gravellona Toce à Cervinia (236 kilomètres). Quatre difficultés seront à gravir : Croce Serra (km 85,9 – catégorie 3), Saint-Barthelemy (km 167,6 – catégorie 1), Col Saint-Pantaleon (km 207,9 – catégorie 1) et la montée vers Cervinia (km 236 – catégorie 1). Le peloton démarrera à 10h30. L’étape connaîtra son dénouement entre 16h50 et 17h45.

© www.gazzetta.it

© www.gazzetta.it

GIRO – Étape 17

Mercredi 27 mai – Tirano > Lugano [Suisse] (136 km)

© RCS - Steephill.tv

© RCS – Steephill.tv

Victoire pour l’Italien Sacha MODOLO (Lampre-Merida), la deuxième après la treizième étape. Il s’impose au sprint, en Suisse, devant son compatriote Giacomo NIZZOLO (Trek) et le Slovène Luka MEZGEC (Giant-Alpecin). À noter : l’honorable sixième place du coéquipier belge de Max, Stig BROECKX, qui participe à son premier grand tour. Alberto CONTADOR (Tinkoff-Saxo) reste en rose.

Maxime termine au sein du peloton, en 28ème position, et dans le même temps que les sprinteurs. Au classement général, il conserve la 11ème place, toujours à 14’04 » du leader espagnol.

Classements

Parole à Max
« Ça s’est bien passé aujourd’hui. Pour une étape « facile », ce n’était pas si évident mais je n’ai jamais été en danger. J’ai essayé d’épargner le plus d’énergie possible pour les derniers jours. »

Dix-huitième étape
L’étape entre Melide et Verbania (172 kilomètres) sera la dix-huitième de ce Giro. Au programme, pour le peloton, un col de première catégorie : Monte Ologno (km 134,4). Le départ sera donné à 12h55. Les coureurs devraient arriver à Verbania entre 16h55 et 17h25.

© www.gazzetta.it

© www.gazzetta.it

GIRO – Étape 16

Mardi 26 mai – Pinzolo > Aprica (175 km)

Max et Jurgen lors de l'étape - © Sirotti - cyclingnews.com

Max et Jurgen lors de l’étape – © Sirotti – cyclingnews.com

L’Espagnol Mikel LANDA (Astana) double la mise au Giro, ce mardi. Après avoir remporté l’étape 15 (dimanche), il décroche la victoire d’étape au sommet de l’Aprica. Il s’impose devant le Néerlandais Steven KRUIJSWIJK (Lotto NL – Jumbo) et le maillot rose, Alberto CONTADOR (Tinkoff-Saxo). Ce dernier consolide son leadership et distancie ses concurrents. Il repousse LANDA, deuxième, à quatre minutes et Fabio ARU, troisième, à près de cinq minutes.

Maxime accroche la 13ème place, à 6’18″de Landa. Au classement général, il est désormais 11ème, à 14’04 » de Contador.

Résultats du jour

Parole à Max
« Ça a été une etape dantesque. C’est parti très très fort avec le froid et la pluie en plus. Avant le Mortirolo, Astana a mis en route quand Contador a eu un souci. Cela a fait mal a tout le monde. Je n’étais pas au mieux et j’ai dû rapidement prendre mon rythme dans ce col. Au sommet, je n’étais pas si loin du groupe devant mais avec Van Den Broeck, on s’est retrouvé esseulés et on a perdu beaucoup de temps dans la vallée. Je suis déçu mais j’espère être mieux dans les prochaines étapes pour revenir dans le Top 10. »

Dix-septième étape
Mercredi, le Giro effectuera une incursion en Suisse (arrivée) lors de l’étape entre Tirano et Lugano (136 kilomètres). Une seule difficulté est répertoriée sur le parcours : Teglio (km 15,4 – catégorie 3) Le peloton prendra le départ à 13h55. Les coureurs arriveront en Suisse entre 17h et 17h25.

© www.gazzetta.it

© www.gazzetta.it

GIRO – Étape 15

Dimanche 24 mai – Marostica > Madonna di Campiglio (165 km)

© Tim De Waele - cyclingnews

© Tim De Waele – cyclingnews

L’Espagnol Mikel LANDA (Astana) décroche la victoire d’étape au sommet de la Madonna di Campiglio. Il s’impose devant le Russe Yuri TROFIMOV (Katusha) et son compatriote Alberto CONTADOR (Tinkoff – Saxo). Ce dernier consolide son maillot rose.

Maxime réalise une bonne étape et termine 11ème, à 2’18 » de LANDA. Au classement général, il grappille à nouveau quelques places pour, cette fois, entrer dans le Top 10. Il pointe à la 8ème place, à 8’20 » de CONTADOR.

Classements complets

Parole à Max
« C’était une étape tres disputée. Ça a vraiment roulé sans répit toute la journée. Dans l’avant-dernier col très raide, les Astana ont mis en route et il ne restait plus grand monde. On savait que la descente serait piègeuse. Malheureusement, il y a eu des chutes et Van Den Broeck a été retardé. On était donc un groupe réduit au pied de la montée finale. Je me suis accroché le plus longtemps possible mais je n’avais plus bcp d’énergie. Néanmoins, je fais une bonne opération au classement général. »

Seizième étape
La seizième étape aura lieu mardi 26 mai entre Pinzolo et Aprica (175 kilomètres), après la deuxième journée de repos. Le peloton affrontera une nouvelle étape de haute montagne. Au programme, cinq cols et côtes : Campo Carlo Magno(km 13,3 – catégorie 2), Passo del Tonale (km 55,5 – catégorie 2), Aprica (km 100,9 – catégorie 3), Passo del Mortirolo (km 140,7 – catégorie 1) et Aprica (arrivée – catégorie 3). Les coureurs démarreront à 11h55 et arriveront entre 16h50 et 17h35 au sommet de l’Aprica.

© www.gazzetta.it

© www.gazzetta.it

GIRO – Étape 14

Samedi 23 mai – Treviso > Valdobbiadene (contre-la-montre individuel – 59,2 km)

© Lotto Soudal

© Lotto Soudal

Le contre-la-montre individuel de ce Giro est enlevé par le Biélorusse Vasil KIRYIENKA (Sky). Le podium de l’étape est complété par deux Espagnols : Luis Leon SANCHEZ (Astana) et Alberto CONTADOR (Tinkoff-Saxo). Grâce à ce bon chrono, CONTADOR récupère le maillot rose et repousse Fabio ARU à 2’28 ».  

Maxime termine 20ème de l’étape, à 2’37 » du coureur biélorusse. Au classement général, il gagne deux places et pointe dorénavant à la 11ème place, à 6’01 » de Contador, de nouveau leader.

Classements

Parole à Max
« Je craignais assez bien ce contre-la-montre à cause de sa longueur. Je suis parti doucement, trop sans doute… Mais j’ai pu bien accélérer comme je l’avais prevu dans le final. Mais dans l’ensemble, je suis satisfait. Je remonte encore au classement général. Et demain, la vraie montagne commence. On entre dans le vif du sujet. »

Quinzième étape
Après un effort contre le chrono, les coureurs retrouveront la montagne pour une étape longue de 165 kilomètres entre Marostica et Madonna Di Campiglio. Trois cols seront à gravir ce dimanche : La Fricca (km 60,1 – catégorie 2), Passo Daone (km 134 – catégorie 1) et l’arrivée vers Madonna Di Campiglio (km 165 – catégorie 1). Le départ sera donné à 12h30. L’arrivée au sommet de la Madonna Di Campiglio est, elle, prévue entre 16h55 et 17h35.

© www.gazzetta.it

© www.gazzetta.it

GIRO – Étape 13

Vendredi 22 mai – Montecchio Maggiore > Jesolo (153 km)

© RCS - Steephill.tv

© RCS – Steephill.tv

Arrivée au sprint, ce vendredi. Le trio de tête est à 100% italien : Sacha MODOLO (Lampre-Merida) s’impose devant Giacomo NIZZOLO (Trek) et Elia VIVIANI (Sky). Suite à une chute à 3,3 kilomètres de l’arrivée, de nombreux coureurs ont été retardés (dont Contador), ce qui a causé quelques chamboulements au classement général. Le maillot rose change du coup d’épaules et sera porté dès demain par l’Italien Fabio ARU (Astana).

Maxime achève l’étape dans le premier groupe, à la 30ème place et à 4″ du vainqueur. Au classement général, il gagne 4 places et est désormais 13ème, à 3’57 » du nouveau leader, Fabio Aru.

Résultats du jour

Parole à Max
« C’était une étape encore super compliquée avec la pluie. On pensait que des bordures pouvaient se créer dans le final, le peloton était donc très nerveux. Finalement, c’est une chute qui est venue faire la décision. C’est dommage que ça se joue là-dessus et que les écarts sont comptés car cette chute s’est produite à 3,3 kilomètres de l’arrivée. Même si je ne suis pas passé loin, j’étais quand même bien placé et je ne vais pas me plaindre. Ça m’a permis de ne pas perdre de temps dans ce sprint chaotique et de faire une bonne opération au classement général. Demain est une des journées les plus importantes de ce Giro. J’espère que je serai bon. »

Quatorzième étape
Samedi, un contre-la-montre individuel de 59,2 kilomètres est au programme, entre Treviso (Trévise) et Valdobbiadene. Une côte de quatrième catégorie sera à gravir au milieu du parcours (San Pietro di Feletto – km 35,1). Le premier coureur prendra le départ aux alentours de 12h15. Le dernier arrivera vers 17h15.

© www.gazzetta.it

© www.gazzetta.it

GIRO – Étape 12

Jeudi 21 mai – Imola > Vicenza (Monte Berico) (190 km)

© Tim De Waele - cyclingnews

© Tim De Waele – cyclingnews

La victoire d’étape revient à Philippe GILBERT (BMC) qui s’impose sur les routes du Giro, six ans après. Il devance de trois secondes l’Espagnol Alberto CONTADOR (Tinkoff-Saxo) et l’Italien Diego ULISSI (Lampre – Merida). CONTADOR reste logiquement en rose.

Maxime est 21ème, à 11″ de son compatriote. Au classement général, Max conserve la 17ème place, désormais à 4’14 » de Contador.

Classements de l’étape

Parole à Max
« On a encore eu droit à un depart très rapide aujourd’hui. Et une fois à 60 kilomètres de l’arrivée quand on est arrivé dans les petites côtes du final, la pluie s’est invitée. Cela a rendu la course très nerveuse. La route était extrêmement glissantes et il faisait assez froid. Dans le petit mur d’arrivée, j’avais vraiment les jambes dures et j’ai limité comme j’ai pu. Je ne perds finalement que 5″ sur mes concurrents directs. »

Treizième étape
La treizième étape, vendredi, aura lieu entre Montecchio Maggiore et Jesolo (153 kilomètres). Le parcours ne comportera aucune difficulté. Le peloton prendra le départ à 14 heures. L’arrivée, probablement un sprint massif, se déroulera entre 17h05 et 17h30.

© www.gazzetta.it

© www.gazzetta.it