TOUR DU PAYS BASQUE – Étape 4

Jeudi 11 avril – Vitoria-Gasteiz › Arrigorriaga (163,6 km)

© Gettysport

© Gettysport (Twitter)

Performance de l’Allemand Maximilian SCHACHMANN (Bora-Hansgrohe), maillot jaune, qui remporte sa troisième étape, la deuxième d’affilée. Il s’impose devant le Slovène Tadej POGAČAR (UAE Team Emirates) et le Danois Jakob FUGLSANG (Astana). Le coureur allemand conserve logiquement le maillot jaune.

Max termine 61ème, à 3’10″ du leader.

Résultats du jour

Parole à Max
« On pensait que c’était une bonne journée pour prendre l’échappée. Après une grosse bataille de 25 kilomètres, j’ai réussi à être dans le bon coup. On était sept et on a bien collaboré. Mais on n’a jamais plus de  trois minutes d’avance. A 35 kilomètres de l’arrivée, il y avait un col de première catégorie et même si je me sentais très bien, la première partie du peloton m’a repris au sommet. On était alors une cinquantaine dans ce peloton et on a placé Bjorg au mieux. Il accroche à nouveau un top 10. Demain, ce sera l’étape-reine de cette semaine. »

Cinquième étape
Ce vendredi, l’étape comptera 149,8 kilomètres entre Arrigorriaga et Arrate. Elle sera particulièrement relevée avec un parcours très accidenté et sept cols et côtes répertoriées : Morga Gaina (troisième catégorie – km 17,2), Natxitua Gaina (troisième catégorie – km 53,3), Bedarona (troisième catégorie – km 58,1), Arribinieta Gaina (troisième catégorie – km 86,8), Ixua Gaina (première catégorie – km 110,2), Trabakua Gaina (troisième catégorie – km 130,5), Usartza Gaina (première catégorie – km 147,6). Le peloton démarrera à 13h45. Les coureurs arriveront entre 17h15 et 17h45.

© www.itzulia.eus

© www.itzulia.eus

TOUR DU PAYS BASQUE – Étape 3

Mercredi 10 avril – Sarriguren › Estibaliz (191,4 km)

© Belga (www.dhnet.be)

© Belga (www.dhnet.be)

Arrivée au sprint, ce mercredi. L’Allemand Maximiliam SCHACHMANN (Bora-Hansgrohe) double son quota et remporte une deuxième étape après le contre-la-montre de lundi. Il s’impose devant deux Italiens, Diego ULISSI (UAE – Team Emirates) et Enrico BATTAGLIN (Katusha – Alpecin). Grâce à sa victoire, le coureur allemand conforte son maillot jaune.

Maxime termine 137ème, à 5’46″ du vainqueur du jour.

Classements

Parole à Max
« Après la deuxième place de Bjorg hier, on voulait l’aider à obtenir un bon résultat à nouveau, sur une arrivée un peu similaire. On était bien en place toute la journée et tout semblait sur les rails pour conclure le bon travail mais il y a eu cette chute collective à 6 kilomètres de l’arrivée. Deux de l’équipe sont tombés et les autres ont été gênés. Adam a été transporté à l’hôpital. Moi, j’ai eu beaucoup de chance de ne pas tomber. J’ai fait un tour dans le talus en contrebas mais en restant sur mon vélo. Demain, l’étape sera plus difficile même si un sprint d’un peloton réduit est possible. »

Quatrième étape
Ce jeudi, le peloton parcourra 163,6 kilomètres entre Vitoria-Gasteiz et Arrigorriaga. Au programme, quatre difficultés montagneuses répertoriées : Las Campas Gaina (troisième catégorie – km 55,9), Garate Gaina (troisième catégorie – km 96,3), Bikoitz Gane (première catégorie – km 126,8) et Zaratamo Gaina (troisième catégorie – km 161,3). Le départ aura lieu à 13h24. L’arrivée, elle, devrait se dérouler entre 17h15 et 17h45.

© www.itzulia.eus

© www.itzulia.eus

TOUR DU PAYS BASQUE – Étape 2

Mardi 9 avril – Zumarraga › Gorraiz (149,5 km)

© Itzulia (Twitter : ehitzulia)

© Itzulia (Twitter : ehitzulia)

Le Français Julian ALAPHILIPPE (Deceuninck-Quickstep) gagne la deuxième étape. Le coéquipier belge de Max, Bjorg LAMBRECHT, termine deuxième. Le Polonais Michael KWIATKOWSKI (Sky) complète le podium de l’étape. L’Allemand Maximilian SCHACHMANN (Bora-Hansgrohe) conserve le maillot jaune.

Maxime est 71ème de l’étape, à 1’57″ du coureur français.

Résultats

Parole à Max
« C’était une étape rapide et assez nerveuse. Dans les 50 derniers kilometres, il y avait quelques secteurs de graviers et de ce fait, il n’y a jamais eu de temps morts. Le final était très sinueux et c’est seulement un petit peloton de 40 coureurs qui a sprinté pour la gagne. Bjorg, qu’on a bien protégé toute la journée, termine beau deuxième. C’est un super résultat. Moi, je me sentais bien. Les jambes sont bonnes. Il me manquait un peu de rythme mais ça devrait s’améliorer dans les prochains jours. »

Troisième étape
Mercredi, nouvelle étape de montagne au programme. Celle-ci se déroulera entre Sarriguren et Estibaliz (191,4 kilomètres), ce sera la plus longue de ce Tour du Pays Basque. Deux côtes répertoriées jalonneront le parcours très accidenté : Goñi (deuxième catégorie – km 26,8) et Opakua (troisième catégorie – km 133,9). Le peloton prendra le départ à 12h42. L’arrivée à Estilbaliz est, elle, prévue entre 17h15 et 17h45.

© www.itzulia.eus

© www.itzulia.eus

TOUR DU PAYS BASQUE – Étape 1

Lundi 8 avril – Zumarraga › Zumarraga (11,2 km – contre-la-montre individuel)

© Karine Junique-Chastanier (Facebook)

© Karine Junique-Chastanier (Facebook)

L’Allemand Maximilian SCHACHMANN (Bora-Hansgrohe) remporte le contre-la-montre avec un temps de 17’10″. Il devance le Colombien Daniel Felipe MARTÍNEZ (EF Education First) et le Polonais Michal KWIATKOWSKI (Sky). Grâce à sa victoire, l’Allemand enfile le premier maillot jaune de leader.

Max termine 92ème, à 1’36″ du coureur Bora-Hansgrohe.

Classements du jour

Parole à Max
« J’appréhendais un peu ce contre-la-montre car j’ai pris le temps de me reposer après la Catalogne. Je n’ai pas fait beaucoup d’entraînement depuis 10 jours afin de retrouver de la fraîcheur pour les classiques. Donc, forcément, l’effort d’aujourd’hui était un peu bizarre. Le début s’est bien passé, ainsi que la première partie de la côte. Mais dans la partie raide, ça a été plus compliqué et j’ai perdu beaucoup de temps. Je ne l’explique pas vraiment. Mais je retiens que les jambes tournaient bien au début et surtout que je ne ressens plus de fatigue comme c’était le cas en Catalogne. Il n’y a plus qu’à bien bosser cette semaine et ce sera idéal pour être bien aux classiques. »

Deuxième étape
Demain, les coureurs trouveront la montagne après le contre-la-montre individuel inaugural. Au programme, 149,5 kilomètres entre Zumarraga et Gorraiz. Le peloton devra gravir deux côtes répertoriées : l’Olaberria Gaina (troisième catégorie – km 23,5) et le Lizarrusti Gaina (troisième catégorie – km 42,3). Il devra aussi monter le Muro de Badostain (un kilomètre à 7 km). Les coureurs prendront le départ à 13h45. Ils arriveront à Gorraiz entre 17h15 et 17h45.

© www.itzulia.eus

© www.itzulia.eus

TOUR DU PAYS BASQUE – Présentation

Du 8 au 13 avril – Zumarraga > Eibar (783,7 km)

© www.itzulia.eus

© www.itzulia.eus

Dès ce lundi, Maxime prendra part pour la quatorzième fois au Tour du Pays Basque (Itzulia). Cette année, la course basque en est à sa 59ème édition. Le vainqueur sortant, le Slovène Primoz ROGLIC (Jumbo-Visma), sera absent. Parmi les candidats au titre, notons les présences des Colombiens Nairo QUINTANA (Movistar) et Sergio HENAO (UAE Team Emirates), les Britanniques Adam YATES (Mitchelton-Scott) et Geraint THOMAS (Sky), les Espagnols Mikel LANDA (Movistar) et Enric MAS (Deceuninck-Quickstep), le Danois Jakob FUGLSANG (Astana), le Polonais Michal KWIATKOWSKI (Sky)…

Parole à Max
« C’est une course que je connais bien. Je pense que c’est ma quatorzième participation d’affilée. J’y ai connu des bons moments comme des déceptions. Je souffre souvent d’allergies ici mais c’est une épreuve que j’affectionne malgré tout. Depuis le tour de Catalogne, j’ai pu me reposer et je me sens à nouveau frais maintenant. Ce Pays Basque sera une course de préparation pour les classiques ardennaises. Il faudra donc y faire les efforts nécessaires pour aller chercher les derniers pourcents de la forme. Je viserai les échappées et je serai là aussi pour épauler Bjorg qui vise un beau classement final. »

Parcours
Lundi 8 avrilÉtape 1 : Zumarraga › Zumarraga (11,2 km – contre-la-montre individuel)
Mardi 9 avrilÉtape 2 : Zumarraga › Gorraiz (149,5 km)
Mercredi 10 avrilÉtape 3 : Sarriguren › Estibaliz (191,4 km)
Jeudi 11 avrilÉtape 4 : Vitoria-Gasteiz › Arrigorriaga (163,6 km)
Vendredi 12 avrilÉtape 5 : Arrigorriaga › Arrate (149,8 km)
Samedi 13 avrilÉtape 6 : Eibar › Eibar (118,2 km)

Équipe
Les coureurs Lotto Soudal présents en Espagne seront les suivants: Jelle VANENDERT (Belgique – dossard 61), Sander ARMÉE (Belgique – dossard 62), Adam HANSEN (Australie – dossard 63), Bjorg LAMBRECHT (Belgique – dossard 64), Tomasz MARCZYNSKI (Pologne – dossard 65), Max (dossard 66) et Tosh VAN DER SANDE (Belgique – dossard 67).

La liste complète des engagés est à consulter ici.

Site Internet
Toutes les informations sur la course sont à lire sur le site Internet officiel, disponible en basque, espagnol et anglais.

Première étape
La première étape, ce lundi, sera un contre-la-montre individuel de 11,2 kilomètres autour de la ville de Zumarraga. Le parcours sera jalonnée par une côte de troisième catégorie, le Antio Gaina. Le premier coureur prendra le départ à 14h15; le dernier à 17h15. Celui-ci franchira la ligne d’arrivée aux alentours de 17h30.

© www.itzulia.eus

© www.itzulia.eus

TOUR DE CATALOGNE – Étape 5

Vendredi 29 mars – Puigcerdà > Sant Cugat del Vallès (188,1 km)

© Lotto Soudal

© Lotto Soudal

L’Allemand Maximilian SCHACHMANN (Bora-Hansgrohe), un des échappés du jour, l’emporte en solitaire lors de cette cinquième étape. L’Australien Michael MATTHEWS (Sunweb) termine deuxième, devant le Sud-Africain Ryan GIBBONS (Team Dimension Data), dans le sprint du peloton. A noter : la neuvième place du coéquipier belge de Max, Bjorg LAMBRECHT. Le maillot blanc et vert de leader reste sur les épaules du Colombien Miguel Ángel LÓPEZ (Astana).

Maxime n’a pas pris part à l’étape, ce vendredi, et rentre en Belgique.

Classements

Parole à Max
« En concertation et sur les conseils de l’équipe, je n’ai pas pris le départ ce matin. J’ai accumulé beaucoup de jours de course ces dernières semaines et le tour de Catalogne n’était initialement pas prévu à mon programme. Par contre, je serai au départ du Tour du Pays Basque et surtout des classiques. Dans cette optique, les quelques jours supplémentaires de récupération dont je vais pouvoir bénéficier d’ici le Pays Basque vont tomber à point. La condition va crescendo mais je sentais que je ne devais pas aller beaucoup plus loin dans la fatigue sur cette course. »

Sixième étape
L’avant-dernière étape de ce samedi, entre Valls et Vila-seca (169,1 kilomètres) sera accidentée. Seules deux côtes de troisième catégorie sont répertoriées : le Coll d’Albarca (km 101,6) et le Coll d’Alforja (km 117,3). Le départ sera donné à 12h55. Les coureurs franchiront la ligne d’arrivée entre 16h50 et 17h15.

© www.voltacatalunya.cat

© www.voltacatalunya.cat

TOUR DE CATALOGNE – Étape 4

Jeudi 28 mars – Llanars (Vall de Camprodon) > La Molina (Alp) (150,3 km)

© ASO (www.steephill.tv)

© ASO (www.steephill.tv)

Le Colombien Miguel Ángel LÓPEZ (Astana) gagne l’étape montagneuse du jour. Il devance l’Autrichien Gregor MÜHLBERGER (Bora-Hansgrohe) et l’Espagnol Marc SOLER (Movistar). Grâce à cette victoire, le coureur colombien dépossède Thomas DE GENDT du maillot blanc et vert de leader.

Maxime achève l’étape à la 94ème place, à 20’18″ du vainqueur.

Résultats

Parole à Max
« C’était une étape très intense. Ca a roulé du début à la fin. On a fait le maximum que l’on pouvait pour aider Thomas. Il était encore avec les meilleurs au pied de l’ascension finale. Mais il n’a rien pu faire contre les grimpeurs. Il conserve néanmoins son maillot de la montagne. Pour ma part, j’ai ressenti de meilleures sensations ce qui est plutôt bon signe dans la perspective des prochaines échéances. »

Cinquième étape
Vendredi, le peloton parcourra l’étape la plus longue de cette Volta. Elle comptera 188,1 kilomètres entre Puigcerdà et Sant Cugat del Vallès. Deux difficultés montagneuses seront au programme : el Port de la Collada de Toses (catégorie 1 – km 22,7) et le Collet de Sant Agustí (catégorie 3 – km 81,3). Les coureurs démarreront à 12h40. L’arrivée est, elle, prévue entre 16h45 et 17h25.

© www.voltacatalunya.cat

© www.voltacatalunya.cat

TOUR DE CATALOGNE – Étape 3

Mercredi 27 mars – Sant Feliu de Guíxols > Vallter 2000 / Setcases (Vall de Camprodon) (179 km)

© Photonews / Lotto Soudal

© Photonews / Lotto Soudal

Le Britannique Simon YATES (Mitchelton-Scott) remporte l’étape-reine de cette Volta, devant le Colombien Egan BERNAL (Sky), récent vainqueur de Paris-Nice. L’Irlandais Dan MARTIN (UAE Team Emirates) complète le top 3 de l’étape. Le coéquipier belge de Max, Thomas DE GENDT, a tout donné dans la montée vers le Vallter 2000 et conserve le maillot de leader.

Max est 104ème, à 18’55″ du Britannique.

Classements du jour

Parole à Max
« L’équipe a fait un bon boulot pour défendre le maillot. Tout le monde a participé au travail collectif. C’est surtout Sander qui a maintenu seul l’écart avec l’échappée jusqu’au km 120. Après, quand les Movistar ont accéléré, on est resté organisés autour de Thomas. On l’a placé au mieux au pied de la dernière bosse et il a fait un super effort pour garder son maillot. La journée est réussie pour nous. On verra ce qu’on peut faire demain dans cette deuxième étape de montagne. »

Quatrième étape
La quatrième étape, jeudi, sera de nouveau une étape de montagne. Le peloton roulera 150,3 kilomètres entre Llanars (Vall de Camprodon) et La Molina (Alp). Quatre cols sont au programme : le Coll de Coubet (catégorie 1 – km 39,1), le Port de la Creueta (hors-catégorie – km 92,6), La Molina (catégorie 1 – km 125,7 et arrivée). Le peloton démarrera à 12h50. L’arrivée aura lieu entre 16h45 et 17h15.

© www.voltacatalunya.cat

© www.voltacatalunya.cat

TOUR DE CATALOGNE – Étape 2

Mardi 26 mars – Mataró > Sant Feliu de Guíxols (166,7 km)

© Manu Somja

© Manu Somja

L’Australien Michael MATTHEWS (Sunweb) l’emporte ce mardi devant le champion du monde espagnol, Alejandro VALVERDE (Movistar) et le Sud-Africain Daryl IMPEY (Mitchelton-Scott). Le coéquipier belge de Max, Thomas DE GENDT, conserve le maillot vert de leader.

Maxime termine 104ème, à 2’21″ du coureur australien.

Résultats

Parole à Max
« L’étape était plus usante que prévu. On a respecté le mailllot de leader en le défendant du mieux qu’on pouvait. On était bien organisés. Et finalement, Thomas ne perd pas de temps sur un final qui ne lui était pourtant pas favorable. C’est plutôt bon signe pour demain et l’arrivée au sommet à 2200 mètres d’altitude. De mon côté, j’étais un peu comme hier. La condition physique est là mais je manque de fraîcheur. On verra ce que ça dit demain. Mais j’ai pu bien faire mon job et c’est le plus important pour aujourd’hui. »

Troisième étape
Ce mercredi, ce sera une étape de montagne pour le peloton. Elle aura lieu entre Sant Feliu de Guíxols et Vallter 2000 / Setcases (Vall de Camprodon) (179 kilomètres). Quatre difficultés seront à franchir : l’Alt de la Ganga (catégorie 3 – km 17,7), le Port d’Oix (catégorie 1 – km 127,3), le Port de Rocabruna (catégorie 1 – km 145) et la montée vers l’arrivée, Vallter 2000 (hors-catégorie). Le départ se donnera à 12 heures. L’arrivée, elle, est prévue entre 16h40 et 17h15.

© www.voltacatalunya.cat

© www.voltacatalunya.cat

TOUR DE CATALOGNE – Étape 1

Lundi 25 mars – Calella > Calella (164 km)

© Belga Image (https://sportmagazine.levif.be)

© Belga Image (https://sportmagazine.levif.be)

Victoire du coéquipier belge de Max, Thomas DE GENDT!! Il s’impose en solitaire devant l’Allemand Maximilian SCHACHMANN (Bora-Hansgrohe) et le Slovène Grega BOLE (Bahrain Merida). Grâce à sa victoire, Thomas DE GENDT enfile le premier maillot de leader.

Maxime termine au sein du peloton, à la 68ème place et à 2’42″ de son coéquipier.

Classements

Parole à Max
« On savait que le profil de l’étape invitait à partir en échappée. Les équipes de leaders n’allaient pas vraiment rouler et les équipes de sprinters allaient avoir difficile de rouler. Ça c’était la théorie mais, finalement, avec Thomas c’était aussi la pratique. Il est assez incroyable. Ça paraît assez simple vu de l’extérieur mais ça demande un effort incroyable dont il est un des seuls à en être capable. Pour ma part, j’ai eu un début d’étape compliqué avec un peu de difficulté à me remettre dans le rythme mais ça s’est ensuite amélioré. C’est plutôt bon signe. On verra demain comment ça évolue. »

Deuxième étape
Mardi, l’étape sera moins montagneuse que ce lundi. Elle se déroulera entre Mataró et Sant Feliu de Guíxols (166,7 kilomètres). Trois côtes de troisième catégorie seront à gravir : l’Alt de Can Bordo (km 12,2), le Port de Santa Pellaia (km 79,8) et l’Alt de Romanyà (km 142,6). Les coureurs prendront le départ à 13h05. Ils arriveront entre 16h45 et 17h10.

© www.voltacatalunya.cat

© www.voltacatalunya.cat