VUELTA – Étape 15

Dimanche 9 septembre – Ribera de Arriba > Lagos de Covadonga (178,2 km)

© ASO (www.steephill.tv)

© ASO (www.steephill.tv)

Le Français Thibaut PINOT (Groupama-FDJ) remporte l’étape en haut du col hors-catégorie, le Lagos de Covadonga. Il devance le Colombien Miguel Ángel LÓPEZ (Astana) et le maillot rouge, le Britannique Simon YATES (Mitchelton-Scott). Ce dernier conserve la tunique de leader avec 26″ d’avance sur Alejandro VALVERDE, à la veille du second deuxième jour de repos.

Maxime est 37ème de l’étape, à 10’01″ du coureur français.

Résultats du jour

Parole à Max
« C’était vraiment difficile aujourd’hui. J’étais motivé pour prendre l’échappée mais j’en étais incapable par rapport à l’endroit et au moment où le bon groupe s’est formé. Thomas et Tiesj étaient très forts mais ont manqué un peu de réussite pour être devant. Plus tard dans l’étape, en voyant que l’échappée n’irait pas au bout, on s’est positionné pour tenter de faire une belle montée finale. Mais personnellement, je n’avais plus d’énergie au pied de Lagos de Covadonga donc je suis monté à mon rythme. Le jour de repos de demain vient à point nommé. »

Seizième étape
L’étape 16 aura lieu mardi après le deuxième jour de repos à Santander. Cette étape sera un contre-la-montre individuel de 32 kilomètres entre Santillana del Mar et Torrelavega. Le parcours sera assez roulant. Le premier coureur partira à 14h06. Le dernier, le maillot rouge, prendra le départ à 17h02. Il franchira la ligne d’arrivée aux alentours de 17h40.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es

VUELTA – Étape 14

Samedi 8 septembre – Cistierna › Les Praeres. Nava (171 km)

© Photo Gomez Sport (lavuelta.es / steephill.tv)

© Photo Gomez Sport (lavuelta.es / steephill.tv)

Le Britannique Simon YATES (Mitchelton-Scott) est le grand vainqueur du jour. Il s’impose devant le Colombien Miguel Ángel LÓPEZ (Astana) et l’Espagnol Alejandro VALVERDE (Movistar). Grâce à sa victoire, le coureur espagnol enfile le maillot rouge.

Maxime est 42ème, à 8’43″ du nouveau leader.

Classements

Parole à Max
« L’étape démarrait dans une côte de 5 kilomètres et l’échappée s’est formée rapidement avec 6 gars costauds dont Thomas (De Gendt). Derrière, le peloton n’a jamais vraiment laissé partir, l’avantage maximum a été de 4 minutes. Mais Thomas a pris des points importants pour le classement de la montagne. Dans le peloton, on a essayé de placer Bjorg au mieux pour qu’il fasse un beau final. Malheureusement, on a été pris dans une cassure dans une descente dans le final et on n’a jamais eu droit au chapitre. Moi, j’étais assez bien mais j’ai fini à ma main. Demain, l’étape offrira peut-être une possibilité offensive. »

Quinzième étape
Ce dimanche, une nouvelle étape de montagne occupera les coureurs. 178,2 kilomètres seront à parcourir entre Ribera de Arriba et Lagos de Covadonga. L’étape comptera quatre difficultés montagneuses : l’Alto de Santo Emiliano (catégorie 3 – km 20), le Mirador del Fito (catégorie 1 – km 100,1 et km 137,6) et la montée vers les Lagos de Covadonga (hors-catégorie, arrivée). Les coureurs prendront le départ à 12h44. Ils arriveront entre 17h25 et 18 heures.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es

VUELTA – Étape 13

Vendredi 7 septembre – Candás. Carreño > Valle de Sabero. La Camperona (174,8 km)

Bjorg Lambrecht et Max sur le podium pour recevoir le prix de la meilleure équipe du jour - © www.lavuelta.com

Bjorg Lambrecht et Max sur le podium pour recevoir le prix de la meilleure équipe du jour – © www.lavuelta.com

Le jeune Espagnol Óscar RODRÍGUEZ (Euskadi – Murias), 23 ans, l’emporte en solitaire à La Camperona. Il devance  le Polonais Rafal MAJKA (Bora – Hansgrohe) et le Belge Dylan TEUNS (BMC). Le coéquipier belge de Max, Bjorg LAMBRECHT, dans l’échappée du jour comme Max, Thomas De GENDT, Tosh VAN DER SANDE et Sander ARMÉE (Lotto Soudal), termine en quatrième position. L’Espagnol Jesús HERRADA (Cofidis) conserve le maillot rouge de leader.

Maxime accroche une très bonne onzième place, à 1’32″ du jeune vainqueur et aux côtés du champion colombien Sergio HENAO (Sky).

Classements complets

Parole à Max
« C’était comme hier une étape vraiment importante pour nous. On se devait d’être présents dans l’échappée. Notre motivation nous a permis d’être cinq dans un groupe de 32 coureurs. L’entente était assez bonne. A un moment donné, à l’approche du final, il a fallu qu’on se mette d’accord entre nous pour obtenir le meilleur résultat possible pour l’équipe. Il était clair que Bjorg était notre meilleur carte. Thomas, Sander et moi on a donné un peu plus pour garder l’écart avec le peloton et permettre à notre groupe de se disputer la victoire. Bjorg fait quatrième, c’est un bon résultat. Moi je fais onzième et je ne pouvais pas faire beaucoup mieux. Dans l’ensemble, je crois qu’on a obtenu le mieux de ce qu’on pouvait espérer sur une telle arrivée. »

Quatorzième étape
Ce samedi, étape montagneuse pour les coureurs. Elle se déroulera entre Cistierna et Les Praeres/Nava (171 kilomètres). Cinq cols et côtes seront sur le parcours : le Puerto de San Isidro (catégorie 2 – km 60), l’Alto de Colladona (catégorie 1 – km 92,6), l’Alto de la Mozqueta (catégorie 1 – km 127,1), l’Alto de la Falla de los Lobos (catégorie 3 – km 150) et l’Alto de Les Praeres (catégorie 1, arrivée). Le peloton démarrera à 12h55. L’arrivée est elle prévue entre 17h25 et 18 heures.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es

VUELTA – Étape 12

Jeudi 6 septembre – Mondoñedo > Faro de Estaca de Bares. Mañón (181,1 km)

© W. Germeys

© W. Germeys

Un des échappés du jour, le Français Alexandre GENIEZ (AG2R – La Mondiale), gagne l’étape au Faro de Estaca de Bares. Il devance le Néerlandais Dylan VAN BAARLE (Sky) et l’Ukrainien Mark PADUN (Bahrain Merida). Les coéquipiers belges de Max, présents dans l’échappée, Victor CAMPENAERTS et Thomas DE GENDT, terminent respectivement cinquième et neuvième. Le maillot rouge change d’épaules suite à l’étape : il revient à l’Espagnol Jesús HERRADA (Cofidis), également dans l’échappée. 

Maxime achève l’étape à la 48ème place, à 11’39″ du vainqueur français.

Résultats du jour

Parole à Max
« Je me sentais mieux aujourd’hui. Le départ était difficile avec une côte dès le début du parcours. Thomas et Victor étaient vraiment costauds et ce sont eux deux qui ont provoqué l’échappée de 18 coureurs. Pour nous, c’était une bonne affaire. Ça a été assez tactique à la fin avec un final assez étrange et Victor finit cinquième. Pour ma part, j’ai simplement suivi le peloton des favoris. Si les sensations du jour perdurent, je devrais être en mesure de faire une ou plusieur(s) bonne(s) étape(s) dans les trois prochains jours. »

Treizième étape
Vendredi, 174,8 kilomètres seront à parcourir entre Candás/Carreño et Valle de Sabero/La Camperona. Cette étape montagneuse comptera trois difficultés : l’Alto de la Madera (catégorie 3 – km 21), le Puerto de Tarna (catégorie 1 – km 105) et l’Alto de la Camperona (catégorie 1, arrivée). Le peloton démarrera à 12h57. Les coureurs passeront la ligne d’arrivée entre 17h25 et 18 heures.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es

VUELTA – Étape 11

Mercredi 5 septembre – Mombuey > Ribeira Sacra. Luintra (207,8 km)

© Lotto Soudal (Twitter)

© Lotto Soudal (Twitter)

La victoire d’étape revient à l’Italien Alessandro DE MARCHI (BMC) qui gagne, en solitaire, devant deux de ses compagnons d’échappée, le Colombien Jhonatan RESTREPO (Katusha – Alpecin) et l’Italien Franco PELLIZOTTI (Bahrain Merida). A noter que le coéquipier belge de Max, Tiesj BENOOT, termine sixième de l’étape après avoir été dans le groupe d’échappés du jour. Au classement général, le Britannique Simon YATES (Mitchelton – Scott) conserve le maillot rouge.

Maxime achève l’étape en 71ème position, à 5’50″ du coureur italien et aux côtés de Vincenzo NIBALI et Richie PORTE.

Classements du jour

Parole à Max
« C’était de loin l’étape la plus dure de cette Vuelta. J’ai essayé d’attaquer quelques fois, au début, mais je n’étais pas dans un bon jour. L’échappée n’est partie qu’après 100 kilomètres et c’étaient vraiment des costauds devant. Tiesj faisait partie des échappés et il a vraiment fait une belle course. Pour ma part, je n’ai pas su en faire partie aujourd’hui. Mais j’espère retrouver des meilleures jambes pour demain. »

Douzième étape
Jeudi, les coureurs parcourront 181,1 kilomètres entre Mondoñedo et Faro de Estaca de Bares/Mañón. Deux côtes de troisième catégorie jalonneront le parcours : l’Alto de Cadeira (km 10,8) et l’Alto de San Pedro (km 131,7). Le peloton prendra le départ à 12h17. L’arrivée se déroulera entre 16h55 et 17h30.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es

VUELTA – Étape 10

Mardi 4 septembre – Salamanca > Fermoselle. Bermillo de Sayago (177 km)

© W. Germeys

© W. Germeys

L’Italien Élia VIVIANI (Quickstep Floors) remporte l’étape du jour. Il s’impose devant le champion du monde slovaque Peter SAGAN (Bora Hansgrohe) et l’Italien Giacomo NIZZOLO (Trek – Segafredo). Le Britannique Simon YATES (Mitchelton-Scott) conserve le maillot rouge.

Maxime termine 108ème de l’étape, dans le même temps que le coureur italien.

Classements

Parole à Max
« C’était une étape assez facile avec une petite bosse roulée à un bon rythme dans le final. Je pense que tout le peloton attend les cinq prochains jours qui promettent d’être durs. Demain, il y a beaucoup de chance que l’étape soit promise à l’échappée. »

Onzième étape
Demain, c’est une étape accidentée qui attend les coureurs, entre Mombuey et Ribeira Sacra/Luintra (207,8 kilomètres). Il s’agira de l’étape la plus longue de cette Vuelta. Elle comptera quatre cols et côtes : le Puerto del Padornelo (catégorie 3 – km 37,7), l’Alto do Covelo (catégorie 3 – km 101,5), l’Alto do Trives (catégorie 2 – km 139) et l’Alto del Mirador de Cabezoas (catégorie 3 – km 190). Le départ sera donné à 12h04. L’arrivée, elle, se déroulera entre 17h20 et 18 heures.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es

VUELTA – Étape 9

Dimanche 2 septembre – Talavera de la Reina > La Covatilla (200,8 km)

© Photo Gomez Sport (lavuelta.es / steephill.tv)

© Photo Gomez Sport (lavuelta.es / steephill.tv)

L’Américain Ben KING (Dimension Data) remporte l’étape du jour, en solitaire, et décroche sa deuxième victoire d’étape sur cette Vuelta 2018. Il s’impose devant le Néerlandais Bauke MOLETA (Trek-Segafredo) et le Belge Dylan TEUNS (BMC).

Maxime termine 83ème de l’étape, à 17’43″ de son ancien coéquipier, et aux côtés de Tiesj BENOOT.

Résultats

Parole à Max
« C’était une étape qui offrait des possibilités. L’échappée s’est formée directement et on avait Thomas De Gendt aux avant-postes. On avait plus qu’à espérer qu’il fasse un bon résultat car on supposait bien que ce groupe allait se disputer la victoire. Pour ma part, je n’étais pas mal mais je n’avais rien à revendiquer dans ce genre de final face aux hommes du général. Je me suis relevé à 15 kilomètres de l’arrivée. La journée de repos va faire beaucoup de bien. Mardi, ce sera une étape pour sprinters mais à partir de mercredi, il faudra que je réponde présent! »

Dixième étape
La dixième étape aura lieu mardi, après le premier jour de repos. Elle comprendra 177 kilomètres entre Salamanca (Salamanque) et Fermoselle/Bermillo de Sayago. Le parcours sera relativement roulant, avec une seule côte de troisième catégorie (l’Alto de Fermoselle, au km 147,9) au programme. Les coureurs démarreront à 13h21 et arriveront à Fermoselle entre 17h30 et 17h55.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es

VUELTA – Étape 8

Samedi 1er septembre – Linares > Almadén (195,1 km)

Max, au sein du peloton - © Michael Steele / Getty Images (www.cyclingnews.com)

Max, au sein du peloton – © Michael Steele / Getty Images (www.cyclingnews.com)

L’Espagnol Alejandro VALVERDE (Movistar) remporte une deuxième victoire sur cette Vuelta, ce samedi, après son succès lors de la deuxième étape. Il s’impose devant le champion du monde slovaque Peter SAGAN (Bora Hansgrohe) et le Néerlandais Danny VAN POPPEL (LottoNL – Jumbo). Le Français Rudy MOLARD (Groupama – FDJ) conserve la tunique rouge de leader.

Maxime termine 77ème de l’étape, à 1’20″ du vainqueur espagnol.

Classements

Parole à Max
« L’étape était promise aux sprinters aujourd’hui. Il n’y a pas eu de bagarre pour prendre l’échappée et la course a directement été contrôlée. Je n’étais pas très bien. C’est sans doute dû à la chaleur car les températures tournaient aux alentours des 40 degrés à l’ombre. C’était difficilement supportable. Demain, on aura une belle étape de montagne. Il y a peut-être une belle échappée à prendre pour aller chercher un grand résultat. »

Neuvième étape
Dimanche, les coureurs retrouveront la montagne pour une étape de 200,8 kilomètres entre Talavera de la Reina et La Covatilla. Quatre difficultés seront à gravir : le Puerto del Pico (catégorie 1 – km 52,3), l’Alto de Gredos (catégorie 3 – km 68,6), le Puerto de Peña Negra (catégorie 2 – km 98) et la montée vers l’arrivée, l’Alto de la Covatilla (hors-catégorie). Le peloton démarrera à 12h06. Les coureurs franchiront la ligne d’arrivée entre 17h20 et 18 heures, selon les estimations.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es

VUELTA – Étape 7

Vendredi 31 août – Puerto Lumbreras > Pozo Alcón (185,7 km)

© W. Germeys

© W. Germeys

Belle victoire du Français Tony GALOPIN (AG2R La Mondiale), ancien coéquipier de Max, qui s’impose en solitaire, avec quelques secondes d’avance sur le peloton. Le champion du monde en titre, le Slovaque Peter SAGAN (Bora – Hansgrohe) termine deuxième et l’Espagnol Alejandro VALVERDE (Movistar) complète le podium de l’étape. Le Français Rudy MOLARD (Groupama – FDJ) conserve la tête du classement général.

Maxime termine en 35ème position et à 30″ du coureur français.

Classements de l’étape

Parole à Max
« Même si notre idée initiale était d’être présent dans l’échappée, on a vite compris que Bora voulait contrôler la course. On a donc changé nos plans pour se concentrer sur le final. Il ne m’a manqué que peu de chose pour être avec le premier groupe. Les sensations étaient assez bonnes. Demain, on aura un peu le même genre d’étape, je pense. Sinon, je suis content pour Tony et sa victoire d’étape. Il a été mon coéquipier pendant six ans et nous avons de nombreuses fois partagé la même chambre. Je suis heureux pour lui. »

Huitième étape
Samedi, le peloton courra 195,1 kilomètres entre Linares et Almadén. Le parcours sera assez roulant et comptera une côte de troisième catégorie, l’Alto de Españares (km 82). Les coureurs prendront le départ à 12h10 et arriveront à Almadén entre 16h55 et 17h30.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es

VUELTA – Étape 6

Jeudi 30 août – Huércal-Overa > San Javier. Mar Menor (155,7 km)

© Photonews (Lotto Soudal, Twitter)

Max avec Thomas De Gendt et Tosh Van der Sande, notamment – © Photonews (Lotto Soudal, Twitter)

Le vainqueur du jour est le Français Nacer BOUHANNI (Cofidis). Il s’impose au sprint devant le Néerlandais Danny VAN POPPEL (LottoNL-Jumbo) et l’Italien Elia VIVIANI (Quickstep Floors). Le Français Rudy MOLARD (Groupama – FDJ) conserve le maillot rouge.

Max est 97ème de l’étape, à 2’04″ de l’ancien champion de France.

Résultats du jour

Parole à Max
« Le début d’étape était vraiment tranquille et même un peu ennuyant. Mais c’était prévisible après cinq premières étapes intenses et avant un week-end difficile. Dans le final, j’étais en milieu de peloton quand il y a eu des cassures, provoquées par une chute d’abord et par le vent ensuite. J’ai fini l’étape tranquille en pensant à demain et au week-end. Je n’étais de toute façon pas dans un grand jour car je ressentais les conséquences des efforts de hier. Je suis motivé pour ce week-end. »

Septième étape
Demain, 185,7 kilomètres seront à parcourir entre Puerto Lumbreras et Pozo Alcón. Deux côtes de troisième catégorie jalonneront l’étape : l’Alto Collado de Laude (km 117) et l’Alto de Ceal (km 173). Le départ sera donné à 12h25. Les coureurs arriveront à Pozo Alcón entre 16h55 et 17h30.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es