PARIS-NICE – 1ère étape

Lundi 8 mars 2008  Saint-Arnoult-en-Yvelines Contres 201.5 km

Chute de Maxime

Coups de vent et coups de bordure dans les 25 derniers km de cette 1ère étape. Une poignée de coureurs sont arrivés avec 17″ d’avance sur le gros du peloton au sein duquel Maxime a pu s’accrocher après une chute au ravitaillement. Ca est tombé juste devant lui au moment où il vidait sa musette, à près de 50 à l’heure ! Rien de grave en apparence, des brûlures aux genoux, aux coudes et aux cuisses.

J’ai du batailler plus de 20km pour rentrer sur le peloton, nous raconte-t-il, au moment où l’allure était très vive. Je me suis bien accroché le reste de l’étape en évitant plusieurs chutes dans le final et espère ne pas garder de séquelles musculaires.

Classement de l’étape



6 commentaires pour “PARIS-NICE – 1ère étape”

  1. COURAGE Maxime j’aime penser que tu dormiras bien et que demain cette chute ne sera plus qu’un mauvais souvenir.

  2. Demain , une étape quelque peu vallonnée dans son final : une dernière petite bosse à 11km de l’arrivée qui pourrait convenir à Max , aux 5km descente et une arrivée en légère montée sur le dernier km .
    Mais attention vent de nord-est assez soutenu en prévision et vu la direction de l’étape -plein sud- on risque de renouveller la moyenne du jour 46km/h donc il faudra se montrer patient avant de lancer la bonne offensive car le peloton sera redoutable vent dans le dos .
    Allez on croise les doigts .
    Shorman je ne crois pas à l’étape d’Aurillac pour Max car trop de coureur attende celle-ci .
    Il faut surprendre en attaquant sur un terrain théoriquement moins favorable mais ce sont les coureurs qui pédalent !

  3. Une journée à oublier surtout pour les chutes et le froid. J’espère que ta chute n’aura pas trop de conséquences pour la suite. On croise les doigts. Courage

  4. courage max

  5. Salut Velo,
    la bosse de demain ne parait pas assez dure pour faire une grosse sélection, par contre celle à 40 kms d’Aurillac pourrait permettre à un beau groupe de partir ( Voigt, Gilbert, Max,…)
    A Mende, cela risque de rouler très vite dans les 10 derniers Kms, et la côte est du style que Max n’aime pas trop. Les 2 premiers kms sont les plus raides, donc c’est là que Contador et autres espagnols risquent de placer leurs banderilles ! Celui qui sera en tête du classement à Mende à des chances de ne plus perdre sa place par la suite.
    Samedi, devant ses parents et amis, il pourrait aussi profiter de favoris qui se neutralisent dans le col de Vence, mais s’est encore loin.
    Allez Max, soigne-toi bien, et bonne nuit !

  6. Arff Max je t’ai vu à la peine (saut de châine?) en fin d’étape. J’espère que tu n’as pas grillé trop de cartouches en prévisions des étapes difficiles. Déjà que tu as du chasser le premier jour derrière le peloton.

    bonne chance pour la suite

Laissez un commentaire