MILAN – SAN REMO

Samedi 20 mars 2010

Victoire de Oscar Freire qui signe son 3è succès à la Primavera.

Comme prévu, Mark Cavendish n’était pas à son affaire. L’équipe Columbia avait déjà beaucoup travaillé pour le ramener au peloton après s’être fait distancé à environ 90 km de l’arrivée. Maxime, bien présent après 250 bornes, s’est glissé dans une échappée à 6 mais ils seront repris au pied de la Cipressa. On verra encore Michael Rogers tenter sa chance dans le Poggio, mais sans résultat.

 Maxime estimait avoir fait son travail pour l’équipe. Il s’en est expliqué briévement au journal de la RTBF, montrant un visage marqué par cette longue course dans des conditions parfois difficiles.



9 commentaires pour “MILAN – SAN REMO”

  1. Naturellement qu’il a fait son travail d’équipier mais pour ma part j’estime qu’il en fait trop. Que Maxime penses un peu plus à lui et ne plus toujours se sacrifier pour les autres.Je souhaite de tout mon coeur qu’a la prochaine il aura de l’aide si d’autres ne sont pas au maximum de leur forme.Courage, Max ton tour viendra

  2. J’entend sur Vivacité que Maxime a abandonné je ne peux en croire mes oreilles après l’avoir vu si marqué à l’interview .de la RTB.

  3. Bravo pour ta course Max . C’est bien de te voir à l’attaque .

  4. Je partage entièrement l’avis de Jacques  » quel plaisir de voir Max à l’attaque  » . On en redemande évidemment !

  5. Peut être que Milan SanRemo arrivait trop vite après Paris Nice,mais je suis certain que Max s,y est donné à fond pour ses équipiers avec la rage d,un ardennais qu,il est.

  6. Pourquoi certains commentaires disparaissent ??????

  7. Et si Cavendisch n,était pas en forme, pourquoi Greipel ne le remplacait-il pas ?

  8. D’après Max dans « impression » Cav n’a jamais dit qu’il n’était pas bien !

  9. Cav ne l’a peut-être pas dit mais cela ce voyait et je crois qu’à l’interview il l’a laissé entendre

Laissez un commentaire