LE TOUR – Étape 17

Jeudi 22 juillet – Pau > Col du Tourmalet (174 km)

© Tim de Waele

Une échappée de 7 coureurs (Flecha, Boassen Hagen, Kolobnev, Burghardt, Pauriol, Koren et Perez Moreno), une contre-attaque de Carlos Sastre et la chute de Samuel Sanchez (3è du général) ont ponctué l’étape avant la dernière difficulté de ce Tour 2010. On retiendra l’attaque d’Andy Schleck à la sortie de Barèges, directement suivi par le maillot jaune, Alberto Contador. Les deux favoris se sont neutralisés durant toute l’ascension;  jusqu’à ce que l’Espagnol laisse la victoire d’étape à Schleck….tout en remportant certainement le Tour. 8 précieuses secondes séparent toujours les deux hommes, qui se livreront un ultime bras de fer dans le contre-la-montre de samedi.

L’étape a surtout été marquée par la grande affluence de spectateurs – parfois dangereux et encombrants -, de motos ainsi que le manque de sécurité dans la montée. L’étroitesse de la route et la foule ne laissaient que très peu d’espace pour une éventuelle attaque.

Maxime termine l’étape à son rythme, 85ème à 23′ 19″. Au classement général, Max perd quelques places et pointe, après cette étape, à la 61ème place, à 1h 45′ 57″ de Contador (Astana).

L’étape de demain, qui mènera les coureurs de Salies-de-Béarn à Bordeaux, devra être propice à une arrivée au sprint. L’équipe HTC-Columbia, ainsi que Maxime, y seront incontestablement très attentifs!

Les classements complets

« Schleck s’impose au sommet du Tourmalet », à lire et à voir sur le site de la RTBF Sports



Un commentaire pour “LE TOUR – Étape 17”

  1. Max, tu méritait la 2e place à Spa… Dommage pour ta fringale;(

Laissez un commentaire