LE TOUR – Étape 16

Mardi 20 juillet – Bagnères-de-Luchon > Pau (199.5 km)

© Tim de Waele

Troisième victoire française d’affilée, la sixième sur ce Tour! Pierrick Fédrigo (B Box Bouygues Telecom) remporte l’étape du jour, marquée par une échappée dont faisait partie -entre autres- Armstrong, Cunego, Moreau et le Belge Jurgen Van De Walle. Au classement général, Alberto Contador (Astana) conserve le maillot jaune, qu’il a enfilé hier aux détriments d’Andy Schleck.

Maxime continue de briller dans les Pyrénées après quelques jours difficiles. Il franchit la ligne dans les premiers du peloton et accroche une excellente 18ème place, à 6′ 45″ du Français. D’autre part, Max continue sa remontée dans le classement général : il est désormais 51ème, à 1h 22′ 38″ de Contador.

Demain, le jour de repos coïncidera avec la fête nationale belge. Max en profitera pour reprendre quelques forces en vue de la fin de ce Tour, cuvée 2010.

Les classements complets

« Fédrigo s’impose en parfait profiteur », sur la RTBF Sport
« Apaisement entre Contador et Schleck », la fin de la polémique, toujours sur RTBF Sport



3 commentaires pour “LE TOUR – Étape 16”

  1. Nous avons retrouvé le Maxime que nous aimons.Dommage sa maladie car son tour aurait surement été tout autre. Amical bonjour à tous

  2. Allez Max , il reste une belle étape .
    Va dans la bonne échappée , tu es capable d’arriver en haut du Tourmalet .

  3. Salut Jacques,
    je pensais aussi que cela allait être une belle étape pour baroudeur, mais vu le classement actuel, je me dis que c’est la dernière occasion pour Andy de prendre du temps à Contador !
    Alors, ne risque-t-on pas de voir les Saxo imprimer un train d’enfer jusqu’au Soulor, histoire d’isoler le plus possible Contador et le fatiguer, et permettre à Schleck de tenter quelque chose sur le Tourmalet… Sur une course de côte, je vois mal de gros écart se creuser, alors que si des efforts ont été fournis avant…
    Mais j’espère pour Max que je me trompe, et s’il a les jambes et la permission… parce que vendredi et dimanche, on risque encore de le voir devant longtemps, très longtemps…

Laissez un commentaire