VUELTA – Étape 8

Samedi 27 août – Villalpando > La Camperona. Valle de Sabero (181,5 km)

© ASO (steephill.tv)

© ASO (steephill.tv)

Le Russe Sergey LAGUTIN (Katusha) enlève la victoire d’étape au sommet de l’Alto de Camperona, col de première catégorie. Deux Français complètent le podium : Axel DOMONT (AG2R La Mondiale) et Perrig QUEMENEUR (Direct Energie). Le maillot rouge change d’épaules ce samedi mais reste colombien puisque Nairo QUINTANA (Movistar), douzième de l’étape, prend la tête du classement général aux dépens de son compatriote John Darwin ATAPUMA.

Maxime est 42ème de l’étape, à 6’45″ du vainqueur du jour. Au classement général, Max conserve la 30ème place, à 5’15″ du nouveau leader.

Résultats du jour

Parole à Max
« Aujourd’hui, l’étape s’est résumée à une course de côte derrière les échappés qui n’étaient pas dangereux pour le général. La montée vers l’arrivée était une pente super raide; certes, ce n’est pas ma spécialité mais franchement, je suis déçu. Même si j’ai fait une erreur de choix de développement (le 39×32 ne suffisait pas), je ne suis pas où je voulais être. Dès demain, il va falloir tenter de prendre l’échappée pour récolter quelque chose dans cette Vuelta. »

Neuvième étape
Ce dimanche, les coureurs trouveront un parcours relativement accidenté entre Cistierna et Oviedo (Alto del Naranco). Au programme, en effet, cinq cols et côtes : l’Alto de San Isidro (catégorie 2 – km 60), l’Alto de Santo Emiliano (catégorie 3 – km 117,2), l’Alto de San Tirso (catégorie 3 – km 135,1), l’Alto de la Manzaneda (catégorie 3 – km 152) et enfin, la montée vers l’arrivée, l’Alto del Naranco (catégorie 2). Le peloton partira de Cistierna à 13h23 et devrait arriver à Oviedo entre 17h30 et 17h55.

© www.lavuelta.com

© www.lavuelta.com

VUELTA – Étape 7

Vendredi 26 août – Maceda > Puebla de Sanabria (158,5 km)

© Ridley Bikes (Twitter)

© Ridley Bikes (Twitter)

Troisième victoire belge lors de cette Vuelta! Jonas VAN GENECHTEN (IAM Cycling) enlève la victoire d’étape au sprint devant l’Italien Daniele BENNATI (Tinkoff) et Alejandro VALVERDE (Movistar). Philippe GILBERT (BMC) termine quatrième. Le Colombien John Darwin ATAPUMA (BMC) reste en rouge.

Maxime termine 29ème, dans le même temps que son compatriote. Au général, Max grappille une place et est désormais 30ème, toujours à 3’49″ du leader colombien.

Classements

Parole à Max
« C’était une étape censée être plus facile mais ça a quand même bien fait mal aux jambes. La première partie était la moins dure mais dans le final, Astana a mis en route et c’était très difficile. Nous, on a essayé de placer Tosh qui a été gêné par la chute à 700 mètres de l’arrivée. Même si elle se termine au sprint, cette étape laissera des traces. Le peloton est deja très fatigué, plus que d’habitude après une semaine de course selon moi. »

Huitième étape
Premier rendez-vous avec la haute montagne ce samedi. L’étape, qui se déroulera entre Villalpando et La Camperona (Valle de Sabero), comptera 181,5 kilomètres et une seule difficulté. L’arrivée sera en effet un col de première catégorie, l’Alto de Camperona. Le départ sera donné à 12h53. Les coureurs devraient commencer à franchir la ligne d’arrivée entre 17h30 et 17h55.

© www.lavuelta.com

© www.lavuelta.com

VUELTA – Étape 6

Jeudi 25 août – Monforte de Lemos > Luintra. Ribeira Sacra (163,2 km)

© ASO (steephill.tv)

© ASO (steephill.tv)

Le Britannique Simon YATES (Orica-BikeExchange) remporte, en solitaire, l’étape ce jeudi à Luintra. Il s’impose en solitaire devant l’Espagnol Luis Leon SANCHEZ (Astana) et l’Italien Fabio FELLINE (Trek-Segafredo), deuxième hier. Le Colombien John Darwin ATAPUMA (BMC) conserve le maillot rouge sur les épaules.

Maxime est 21ème de l’étape, à 29″ du coureur britannique. Au classement général, il est désormais 31ème (+ 9 places), à 3’49″ du leader colombien.

Résultats de l’étape

Parole à Max
« Même si dès le départ, le rythme était élevé et la course un peu décousue, on a vite compris que les échappées n’iraient pas au bout. Au deux tiers de la course, l’équipe Orica a accéléré dans une descente peu avant le début des routes étroites et sinueuses du final. Petit à petit, ça a créé une sélection par l’arrière. Avec Bart [De Clercq] et Tosh [Van der Sande], on était toujours bien placés. Malheureusement, Bart a chuté à six kilomètres de l’arrivée, il a fini pas trop loin mais avait assez mal quand même. J’espère que ça ira pour la suite. Pour l’arrivée, j’ai emmené Tosh au mieux mais on n’a rien pu faire contre les quelques coureurs qui ont attaqué dans la derniere petite côte. On était à notre place. Demain, ce sera un peu le même genre d’étape. »

Septième étape
Les coureurs retrouvent la moyenne montagne ce vendredi pour la septième étape entre Maceda et Puebla de Sanabria (158,5 kilomètres). Trois côtes de troisième catégorie seront à gravir : le Puerto de Allariz (km 25,3), l’Alto de Fumaces (km 80,5) et l’Alto de Padornelo (km 140). Le peloton prendra le départ à 13h43. L’arrivée de l’étape est elle prévue entre 17h30 et 17h55.

© www.lavuelta.com

© www.lavuelta.com

VUELTA – Étape 5

Mercredi 24 août – Viveiro > Lugo (171,3 km)

© W. Germeys

© W. Germeys

Deuxième victoire du Belge Gianni MEERSMAN (Etixx-Quickstep) en quatre jours! Il s’impose au sprint devant l’Italien Fabio FELLINE (Trek-Segafredo). Le Français Kevin REZA (FDJ) complète le podium de l’étape. Le Colombien John Darwin ATAPUMA (BMC) reste leader de cette Vuelta.

Maxime termine au sein du peloton, à la 29ème place, dans le même temps que son compatriote (la chute ayant eu lieu dans les trois derniers kilomètres, le retard accumulé a été annulé). Au classement général, Max est désormais 35ème, à 3’49″ du maillot rouge.

Classements

Parole à Max
« La journée a été plus calme mais la pluie a un peu compliqué les choses. Le final était très nerveux et rapide comme d’habitude. Il y a eu deux chutes assez spectaculaires mais personne n’a été touché chez nous. »

Sixième étape
Jeudi, étape de pleine de 163,2 kilomètres qui mènera les coureurs de Monforte de Lemos et Luintra (Ribeira Sacra). Une seule difficulté est répertoriée (mais le parcours sera vallonné) : l’Alto Alena (catégorie 2 – km 115,9). Le peloton démarrera à 13h31 et arrivera à Luintra entre 17h30 et 17h55.

© www.lavuelta.com

© www.lavuelta.com

VUELTA – Étape 4

Mardi 23 août – Betanzos > San Andrés de Teixido (163,5 km)

© ASO (steephill.tv)

© ASO (steephill.tv)

Deuxième victoire française en deux jours, en Espagne. C’est le jeune Lilian CALMEJANE (Direct Energie) qui s’impose devant le Colombien John Darwin ATAPUMA (BMC) et Benjamin KING (Cannondale – Drapac). Le Colombien, deuxième, enfile le maillot de leader.

Maxime achève l’étape à la 54ème étape, à 2’50″ du vainqueur français. Au classement général, Max reste 40ème, à 3’50″ du nouveau maillot rouge.

Classements complets

Parole à Max
« C’était une étape où ça a roulé vraiment fort. Vingt coureurs se sont échappés, parmi lesquels mon coéquipier Thomas [de Gendt]. On a vite compris que les échappés se joueraient la victoire d’étape. Dans la montée finale, ça a tout de même roulé très fort. J’ai été décramponné à 2 ou 3 kilomètres de l’arrivée et j’ai perdu 45″ sur les meilleurs. Mais le résultat n’est pas si catastrophique. La course ne fait que commencer. »

Cinquième étape
Étape de transition ce mercredi entre Viveiro et Lugo (171,3 kilomètres) avec une seule côte jalonnant le parcours : le Puerto de Marco de Álvare (catégorie 3 – km 118,8). Les coureurs partiront de Viveiro à 13h10 et arriveront à Lugo entre 17h30 et 17h55.

© www.lavuelta.com

© www.lavuelta.com

VUELTA – Étape 3

Lundi 22 août – Marín > Dumbría (176,4 km)

© ASO (steephil.tv)

© ASO (steephil.tv)

Le Français Alexandre GENIEZ (FDJ) décroche la victoire à Dumbría. Deux Espagnols de la Movistar complètent le podium de l’étape : Rubén FERNÁNDEZ et Alejandro VALVERDE. A l’issue de cette troisième étape, le maillot rouge change une troisième fois d’épaules et est désormais porté par l’Espagnol Rubén FERNÁNDEZ, deuxième de l’étape.

Maxime est 34ème de l’étape, 1’32″ du vainqueur français. Au classement général, Max est désormais 40ème, à 2’44″ du nouveau leader.

Résultats du jour

Parole à Max
« C’était une étape que je redoutais un peu car elle demande des efforts violents alors qu’il me faut plus de temps pour être dans le rythme de la course. J’étais dans une journée moyenne et j’ai essayé de limiter au mieux en attendant de monter en puissance dans les prochains jours. Au bout du compte, je ne perds pas trop de temps. Et Bart [De Clercq] fait une très belle montée. Le moral de l’équipe est bon! »

Quatrième étape
Mardi, le peloton roulera 163,5 kilomètres entre Betanzos et San Andrés de Teixido. Comme hier, trois côtes seront au programme : l’Alto Da Serra Capela (catégorie 3 – km 28), l’Alto Monte Caxado (catégorie 3 – km 58,3) et l’Alto Mirador de Veixia (catégorie 2), arrivée du jour. Le départ sera donné à 13h14. L’arrivée, elle, sera jugée entre 17h30 et 17h55.

© www.lavuelta.com

© www.lavuelta.com

VUELTA – Étape 2

Dimanche 21 août – Ourense > Baiona (160,8 km)

© ASO (steephill.tv)

© ASO (steephill.tv)

Victoire belge ce dimanche! Le Belge Gianni MEERSMAN (Etixx – Quickstep) s’offre la deuxième étape en devançant au sprint l’Allemand Michael SCHWARZMANN (Bora-Argon 18) et le Danois Magnus CORT NIELSEN (Orica-BikeExchange). Le Polonais Michal KWIATKOWSKI (Sky), quatrième du jour, enfile le maillot de leader. Le Britannique Peter KENNAUGH, son coéquipier et maillot rouge en début d’étape, est désormais 6ème au général.

Maxime termine 61ème de l’étape, dans le même temps que son compatriote. Au classement général, Max pointe à la 82ème place, à 1’27″ du nouveau maillot rouge.

Résultats

Parole à Max
« L’étape était assez tranquille même très tranquille. Dans la finale, ça a évidemment roulé très vite. Le fait que les coureurs soient très frais a rendu le peloton très nerveux. Pour ma part, j’ai toujours été bien positionné et j’ai passé une bonne journée dans l’ensemble. Tosh [Van der Sande] était motivé pour le sprint mais il a été gêné par les deux chutes. »

Troisième étape
Lundi, 176,4 kilomètres seront à parcourir entre Marín et Dumbría (Mirador de Ézaro). La fin d’étape sera marquée par trois côtes : l’Alto Lestaio (catégorie 3 – km 118), l’Alto Das Paxareiras (catégorie 2 – km 155,4) et la montée vers l’arrivée et le Mirador de Ézaro (catégorie 3). Le peloton démarrera à 13h06 et arrivera à Dumbría entre 17h30 et 17h55.

© www.lavuelta.com

© www.lavuelta.com

VUELTA – Étape 1

Samedi 20 août – Ourense > Parque Náutico Castrelo de Miño (27,8 km – contre-la-montre par équipes)

L'équipe au départ de cette Vuelta - © Lotto Soudal

L’équipe au départ de cette Vuelta – © Lotto Soudal

L’équipe Sky remporte le contre-la-montre par équipes inaugural de cette Vuelta. Le groupe britannique s’impose devant l’équipe espagnole Movistar. Orica-BikeExchange, l’armada australienne, prend la troisième place. Le Britannique Peter KENNAUGH (Sky) enfile le premier maillot rouge du Tour d’Espagne.

Lotto Soudal termine 16ème de l’étape, à 1’27″ des Sky, en réalisant un temps de 32’04″. Au classement général, Max est, à l’issue de l’étape, 93ème, à 1’27″ du premier leader de la course.

Classements du jour

Parole à Max
« C’est un résultat assez moyen aujourd’hui. On avait commis quelques erreurs lors de la reconnaissance du parcours jeudi et on ne voulait évidemment ne plus les commettre en course. On a fait une belle première partie de course mais malheureusement, la suite était moins fluide. On s’est retrouvé à 6-7 coureurs à mi-parcours et c’est ce qu’on voulait éviter. Dans le final, où on était sensé faire la différence, on a dû ralentir le rythme pour finir à 5. C’est toujours un peu frustrant mais c’est ce qui fait la beauté du contre-la-montre par équipes. Les individualités ne sont pas importantes, seulement le collectif. Demain est un autre jour. »

Deuxième étape
La deuxième étape, qui se déroulera dimanche, aura lieu entre Ourense et Baiona (160,8 kilomètres). Le parcours devrait être relativement roulant : une seule côte, l’Alto de Fontefria (catégorie 3 – km 79,7), sera au programme pour les coureurs. Le départ sera donné à 13h40. Le peloton devrait arriver à Baiona entre 17h30 et 17h55.

© www.lavuelta.com

© www.lavuelta.com

VUELTA – Présentation

Samedi 20 août au dimanche 11 septembre – Ourense > Madrid (3 315,4 km)

© www.ciclismoafondo.es / www.lavuelta.com

© www.ciclismoafondo.es / www.lavuelta.com

Le grand départ du dernier Grand Tour de la saison, la Vuelta, sera donné en Galice, à Orense (Ourense), ce samedi 20 août. Au programme, lors de cette 71ème édition : plus de 3 315 kilomètres et 21 jours de course comprenant un contre-la-montre par équipe, un contre-la-montre individuel, sept étapes de plaine, sept étapes de moyenne montagne et cinq étapes de haute montagne.
Le plateau de ce Tour d’Espagne sera à nouveau très relevé cette année avec, entre autres, les présences confirmées de Nairo QUINTANA et Alejandro VALVERDE (Movistar), Alberto CONTADOR (Tinkoff), Chris FROOME (Sky), Samuel SANCHEZ et John Darwin ATAPUMA (BMC), Steven KRUIJSWIJK (LottoNL – Jumbo), John Esteban CHAVES (Orica-BikeExchange), Michele SCARPONI (Astana), Jean-Christophe PERAUD (AG2R),… A noter : le vainqueur sortant, l’Italien Fabio ARU, sera absent de cette édition. Son coéquipier et compatriote Vincenzo NIBALI, qui a gagné cette année le Giro, ne sera pas non plus présent. Deux autres absences notables, celles de l’Espagnol Joaquim RODRIGUEZ (deuxième l’an dernier) et du Polonais Rafal MAJKA (troisième en 2015).
Maxime participera à sa sixième Vuelta et son seizième Grand Tour. 27ème lors de la 70ème édition, il tentera d’égaler ou d’améliorer son meilleur résultat sur cette course, à savoir sixième (en 2011).

Lire la suite…

TOUR DE L’AIN – Étape 4

Samedi 13 août – Lagnieu > Belley (132,2 km)

Le Col du Grand Colombier, en juillet dernier - © ASO / steephill.tv

Le Col du Grand Colombier, en juillet dernier. Le col hors-catégorie de ce Tour de l’Ain – © ASO / steephill.tv

Le Français Alexandre GENIEZ (FDJ) enlève la dernière étape de ce Tour de l’Ain. Il l’emporte devant le coéquipier belge de Max, Bart DE CLERCQ et son compatriote Pierre LATOUR (AG2R La Mondiale). Le Néerlandais Sam OOMEN (Team Giant – Alpecin), leader, conserve le maillot jaune et remporte le classement général. 

Maxime termine à une bonne 11ème place, à 7″ du coureur français. Au classement général, Max est neuvième, à 52″ du vainqueur final. 

Résultats complets et finaux

Parole à Max
« On a vraiment tout donné collectivement. On a rapidement pris la course en main et on a essayé d’isoler le maillot jaune. On a tenté plusieurs fois des attaques. Bart s’est finalement échappé dans le col du Grand Colombier avec deux autres coureurs. Derrière, on était huit et j’ai essayé de neutraliser la poursuite au mieux. Le groupe de Bart s’est fait reprendre à 15 kilomètres et je suis de suite ressorti avec un autre coureur. On s’est fait reprendre à 5 kilomètres de l’arrivée. Par la suite, il était important que Bart prenne des bonifications au sprint pour espérer gagner le classement général. Je l’ai emmené du mieux que je pouvais jusqu’aux 200 mètres. Il finit deuxième de l’étape et deuxième du classement général. Il n’a pas manqué grand chose mais on n’a pas de regret. »