TOUR DU PAYS BASQUE – Étape 6

Samedi 7 avril – Eibar > Arrate (122,2 km)

C. Flockton (steephill.tv)

© C. Flockton (steephill.tv)

L’Espagnol Enric MAS (Quickstep Floors) enlève la dernière étape de ce Tour du Pays Basque. Il s’impose devant ses compatriotes Mikel LANDA (Movistar) et Ion IZAGIRRE (Bahrain Merida). Le Slovène Primoz ROGLIC (LottoNL – Jumbo), maillot jaune, remporte lui le classement final.

Max termine 29ème, à 5’23″ du vainqueur du jour.

Classements finaux

Parole à Max
« C’était une vraie course de côte dès le km 0. C’était mon meilleur jour de la semaine mais je n’ai pu faire que suivre malgré tout. Thomas De Gendt fait une sacrée course et aurait sans doute gagné si la dernière côte n’avait pas été si raide. Moi, je me sens prêt pour remplir mon rôle aux classiques, dès mercredi à la Flèche Brabançonne. »

TOUR DU PAYS BASQUE – Étape 5

Vendredi 6 avril – Vitoria-Gasteiz > Eibar (164,7 km)

© Photonews (flickr)

© Photonews (flickr)

L’Espagnol Omar FRAILE (Astana) enlève l’étape du jour, devant le leader Slovène Primoz ROGLIC et son compatriote Ion IZAGIRRE (Bahrain Merida). ROGLIC conforte son maillot jaune à la veille de la dernière etape.

Maxime termine 55ème, à 7’04″ du coureur espagnol.

Résultats du jour

Parole à Max
« L’étape est encore une fois partie très vite. Le vent a joué un rôle important dans la première partie de course. Un groupe de 12 coureurs s’est détaché et le peloton était cassé en plusieurs parties. On avait Tosh dans l’échappée. Dans la première côte du jour, ça a roulé à bloc et c’était un peu chacun pour soi. Ça c’est ensuite regroupé pour avoir le même scénario dans les deux bosses du final. Je n’étais pas encore au mieux au niveau respiratoire mais je sens une amélioration malgré tout. Demain, la pluie est annoncée donc je devrais logiquement être mieux. »

Sixième étape
La dernière étape, entre Eibar et Arrate (122,2 kilomètres), sera la plus relevée. En effet, huit côtes et cols jalonneront le parcours : Trabakua (km 8,2 – catégorie 3), Gontzagaraigana (km 18,9 – catégorie 3), Bizkaiko Begiratokia (km 25,9 – catégorie 3), Muniketa (km 39,4 – catégorie 3), Elgeta (km 63,4 – catégorie 2), Izua (km 89,6 – catégorie 1), Urkaregi (km 104,7 – catégorie 3) et Usartza (km 119,9 – catégorie 1). Le départ sera donné à 14h26. Les coureurs franchiront la ligne d’arrivée entre 17h20 et 17h45.

© www.itzulia.eus

© www.itzulia.eus

TOUR DU PAYS BASQUE – Étape 4

Jeudi 5 avril – Lodosa > Lodosa (19,4 km – contre-la-montre individuel)

© Jean-Pierre Christiaens

© Jean-Pierre Christiaens

Le Slovène Primoz ROGLIC (LottoNL – Jumbo) remporte le contre-la-montre individuel de ce jeudi. Il devance le Néo-Zélandais Patrick BEVIN (BMC) et le Biélorusse Vasil KIRYIENKA (Sky). Grâce à son succès, ROGLIC enfile le maillot jaune de leader.

Max est 66ème de ce contre-la-montre, à 1’59″ du coureur slovène.

Résultats

Parole à Max
« J’ai fait un chrono appliqué mais sans aller dans mes derniers retranchements. Les sensations étaient correctes mais je n’avais pas grand chose à gagner en allant plus vite aujourd’hui. Demain et samedi seront deux belles étapes avec des possibilités offensives. »

Cinquième étape
Vendredi, le peloton roulera 164,7 kilomètres entre Vitoria-Gasteiz et Eibar. Trois cols jalonnent la deuxième partie de parcours : Elosua (km 105 – catégorie 2), Endoia (km 135,8 – catégorie 2) et Azurki (km 144,6 – catégorie 1). Les coureurs prendront le départ à 13h22 et arriveront entre 17h15 et 17h45.

© www.itzulia.eus

© www.itzulia.eus

TOUR DU PAYS BASQUE – Étape 3

Mercredi 4 avril – Bermeo >Valdegovía (184,8 km)

© Iraia Calvo

© Iraia Calvo

Arrivée au sprint, ce mercredi, lors de l’étape la plus longue de ce Tour du Pays Basque. C’est l’Australien Jay MCCARTHY (Bora-Hansgrohe), plusieurs fois troisième en Catalogne, qui l’emporte. Il devance le Biélorusse Aleksandr RIABUSHENKO (UAD-Team Emirates) et le Polonais Michal KWIATKOWSKI (Sky). Le Français Julian ALAPHILIPPE conserve le maillot jaune sur les épaules.

Maxime termine dans le peloton, à la 56ème place et dans le même temps que le coureur australien.

Classements

Parole à Max
« On avait Thomas [De Gendt] dans l’échappée. Dans le peloton, ça n’a jamais débranché car Thomas s’est aussi fait sa réputation maintenant. Quand le duo Sky est sorti du peloton, un coureur de l’équipe était sensé les accompagner. Mais, même si je n’étais pas trop mal placé, j’étais incapable de les accompagner. A 2 kilomètres de l’arrivée, j’ai roulé en tête de peloton pour que Tosh [Van der Sande] puisse avoir sa chance au sprint. Il s’est malheureusement fait enfermer et n’a pas su jouer la victoire. La journée était difficile dans son ensemble. »

Quatrième étape
La quatrième étape sera un contre-la-montre individuel de 19,4 kilomètres dans et autour de la ville de Lodosa. Le premier coureur prendra le départ à 14h15. Le dernier coureur, le maillot jaune, démarrera aux alentours de 17 heures et arrivera vers 17h30. Max, lui, débutera son contre-la-montre à 15h22.

© www.itzulia.eus

© www.itzulia.eus

TOUR DU PAYS BASQUE – Étape 2


Mardi 3 avril – Zarautz > Bermeo (166,7 km)

© Belga (lavenir.net)

© Belga (lavenir.net)

Deuxième victoire d’affilée pour le Français Julian ALAPHILIPPE (Quickstep Floors), qui conforte son maillot jaune. Il s’impose devant son dauphin, le Slovène Primoz ROGLIC (LottoNL-Jumbo), déjà dans deuxième hier, et l’Espagnol Gorka IZAGIRRE (Bahrain Merida).

Maxime est 83ème de l’étape, à 4’49″ du coureur français.

Classements de l’étape

Parole à Max
« Ça allait mieux aujourd’hui. C’était une étape extrêmement intense. Le peloton a cassé en deux après quelques kilomètres et ça a roulé à fond pendant deux heures. J’étais dans la première partie du peloton mais je n’ai pas réussi à prendre la bonne échappée de 11 coureurs. Après, j’ai travaillé pour positionner au mieux Jelle et Bjorg avant la dernière bosse. Je suis content de retrouver des sensations mais si je peux encore m’améliorer. »

Troisième étape
Mercredi, 184,8 kilomètres seront à parcourir entre Bermeo et Valdegovía. Cette étape sera la plus longue de cette 58ème édition. Les organisateurs ont répertorié trois difficultés comptant pour le classement de la montagne : Errigoiti (km 19,1 – catégorie 3), Aretxabalgane (km 34,7 – catégorie 3) et La Barrerilla (km 91,4 – catégorie 2). Les coureurs démarreront à 12h52 et franchiront la ligne d’arrivée entre 17h15 et 17h45.

© www.itzulia.eus

© www.itzulia.eus

TOUR DU PAYS BASQUE – Étape 1

Lundi 2 avril – Zarautz > Zarautz (162,1 km)

© Photonews - flickr

© Photonews – flickr

La victoire revient au Français Julian ALAPHILIPPE (Quickstep Floors) lors de cette première étape basque. Il s’impose au sprint devant le Slovène Primoz ROGLIC (Lotto-Jumbo). L’Espagnol Pello BILBAO (Astana) prend la troisième place. Grâce à sa victoire le coureur français enfile le maillot jaune de leader.

Max termine 127ème du jour, aux côtés de Rémy, et à 8’14″ d’Alaphilippe.

Classements du jour

Parole à Max
« Ça s’est passé comme prévu en ce qui me concerne. C’est à dire « pas bien ». J’ai vraiment souffert des allergies mais c’est la même musique chaque année ici. Je ne tracasse pas du tout car je sais que je suis en condition. C’est juste une question de 2-3 jours pour que ces allergies diminuent et tout rentrera dans l’ordre. Mais l’équipe a fait une belle course avec Thomas qui a relancé l’échappée à la mi-course et Jelle qui finit huitième avec les meilleurs »

Deuxième étape
Mardi, la deuxième étape reliera Zarautz à Bermeo (166,7 kilomètres). Quatre difficultés jalonneront le parcours : Natxitua (km 61,3 – catégorie 3), Almika Sollube (km 100,3 – catégorie 1), Jata (km 134,6 – catégorie 3) et San Pelayo (km 161,5 – catégorie 2). Le peloton prendre le départ à 13h19. L’arrivée, elle, se déroulera entre 17h15 et 17h50.

© www.itzulia.eus

© www.itzulia.eus

TOUR DU PAYS BASQUE – Présentation

Du 2 au 7 avril – Zarautz > Arrate (819,9 kilomètres)

© www.itzulia.eus

© www.itzulia.eus

Le Tour du Pays Basque, 58ème édition, aura lieu du 2 au 7 avril. Au programme pour les coureurs : six étapes, dont un contre-la-montre individuel. Maxime participera pour la treizième fois à cette course. Parmi les favoris, le Colombien Nairo QUINTANA (Movistar – vainqueur en 2013), l’Espagnol Mikel LANDA (Movistar), l’Italien Vincenzo NIBALI (Bahrain Merida), l’Australien Richie PORTE (BMC), le Colombien Rigoberto URAN (EF – Drapac – Cannondale), le Français Romain BARDET (AG2R-La Mondiale)… Le vainqueur sortant, l’Espagnol Alejandro VALVERDE (Movistar), ne sera pas présent.

Parole à Max
« C’est mon treizième
 Tour du Pays Basque. C’est la course du calendrier sur laquelle je compte le plus de participation. Les premiers jours sont toujours un peu difficiles pour moi ici à cause des allergies mais je suis confiant pour faire une belle deuxième partie de course. On n’a pas de réel leader ici. L’accent sera mis sur l’offensive et sur la préparation en vue des classiques vallonnées qui débutent la semaine prochaine. Sauf changement de dernière minute, je participerai à la Flèche Brabançonne, à l’Amstel, à la Flèche Wallonne et à Liège-Bastogne-Liège. »

Parcours
Lundi 2 avrilÉtape 1 : Zarautz > Zarautz (162,1 km)
Mardi 3 avrilÉtape 2 : Zarautz > Bermeo (166,7 km)
Mercredi 4 avrilÉtape 3 : Bermeo >Valdegovía (184,8 km)
Jeudi 5 avrilÉtape 4 : Lodosa > Lodosa (19,4 km – contre-la-montre individuel)
Vendredi 6 avrilÉtape 5 : Vitoria-Gasteiz > Eibar (164,7 km)
Samedi 7 avrilÉtape 6 : Eibar > Arrate (122,2 km)

Équipe
L’équipe Lotto Soudal sera exclusivement belge au Pays Basque : Sander ARMÉE (dossard 111), Thomas DE GENDT (dossard 112), Bjorg LAMBRECHT (dossard 113), Rémy MERTZ (dossard 114), Max (dossard 115), Tosh VAN DER SANDE (dossard 116) et Jelle VANENDERT (dossard 117).

Pour consulter la liste complète des équipes engagées, cliquez ici.

Site Internet
Pour suivre la course, n’hésitez pas à vous rendre sur le site Internet officiel (disponible en basque, castillan et anglais).

Première étape
Lundi, la première étape sera une boucle de 162,1 kilomètres autour de la ville de Zarautz. Les coureurs graviront cinq côtes : Jaizkibel (km 57,2 – catégorie 2), Maddiola (km 84,8 – catégorie 3), Garate (km 104,7 – catégorie 3), Aia (km 139,9 – catégorie 3) et Elkano (km 155,4 – catégorie 2). Le peloton démarrera à 13h26 et arrivera entre 18h15 et 17h45.

© www.itzulia.eus

© www.itzulia.eus

TOUR DE CATALOGNE – Étape 7

Dimanche 25 mars – Barcelone > Barcelone (154,8 km)

© ASO - Alex Broadway (steephill.tv)

© ASO – Alex Broadway (steephill.tv)

Le Britannique Simon YATES (Mitchelton-Scott) décroche la victoire en solitaire. L’Espagnol Marc SOLER (Movistar), récent vainqueur de Paris-Nice, prend la deuxième place et le Français Pierre LATOUR (AG2R La Mondiale) complète le podium de l’étape. L’Espagnol Alejandro VALVERDE (Movistar), neuvième de l’étape, remporte le classement général et appose son nom pour la troisième fois au palmarès du Tour de Catalogne.

Max termine à la 34ème place, à 1’41″ du coureur britannique.

Classements complets

Parole à Max
« C’était une des étapes les plus intenses de la semaine. La course était cadenassée. Le final consistait en un circuit local très exigeant de 7 kilomètres à parcourir huit reprises, avec la montée de Montjuïc comme point d’orgue.  La sélection s’est vraiment faite à la pédale. Je termine dans le deuxième groupe. Je suis à ma place. Le point positif est que ma condition s’est vraiment améliorée ces derniers jours et c’est plutôt bon signe pour la suite. Je vais prendre quelques jours plus tranquilles avant d’aller au Pays Basque dans huit jours. »

TOUR DE CATALOGNE – Étape 6

Samedi 24 mars – Étape 6 : Pobla de Segur > Torrefarrera (117 km)

© Photonews - flickr

© Photonews – flickr

Le jeune Allemand Maximilian SCHACHMANN (Quickstep Floors) gagne la sixième étape, raccourcie. Il s’impose devant l’Espagnol Diego RUBIO (Burgos-BH) et l’Irlandais Sam BENNETT (Bora-Hansgrohe), deuxième lundi. L’Espagnol Alejandro VALVERDE (Movistar) reste leader de la course.

Maxime est quatorzième de l’étape, à 18″ du vainqueur.

Classements du jour

Parole à Max
« L’étape a été raccourcie aujourd’hui et à juste titre. On a fait les premiers kilomètres en voiture et c’était vraiment dangereux avec la neige. Mais sur le vélo, ce n’était guère mieux. Il a quasiment plu du départ à l’arrivée avec une température constamment en dessous de 5 degrés. Les coureurs étaient plus en train d’essayer de se réchauffer que de faire la course. Malgré tout, dans le final, la pluie a cessé. Le peloton a été cassé en deux et j’étais assez bien positionné. J’ai attendu un bon moment pour tenter quelque chose mais la vitesse était tellement élevée que ce moment n’est jamais venu. Les sensations sont bonnes même après avoir dépensé beaucoup d’énergie dans l’échappée hier. Demain, on aura la dernière étape autour de Barcelone avec un final très difficile en circuit sur la bute de Montjuïc. »

Septième étape
La dernière étape de la Volta aura lieu autour de la ville de Barcelone (154,8 kilomètres). Dix difficultés seront au programme du peloton : le Port d’Ullastrell (catégorie 2 – km 27), le Port de Corbera (catégorie 3 – km 45,1), l’Alt de Montjuïc, gravi à huit reprises (catégorie 3 – km 104,4 ; km 111 ; km 117,6 ; km 124,2 ; km 130,8 ; km 137,4 ; km 144 ; km 150,6). Les coureurs démarreront à 10h50. Ils franchiront la ligne d’arrivée entre 14h05 et 14h30.

© www.voltacatalunya.cat

© www.voltacatalunya.cat

TOUR DE CATALOGNE – Étape 5

Vendredi 23 mars – Étape 5 : Llívia > Vielha Val d’Aran (212,9 km)

© Tim De Waele (www.cyclingnews.com)

Max dans l’échappée du jour – © Tim De Waele (www.cyclingnews.com)

La victoire d’étape revient à un des échappés du jour, le Colombien Jarlinson PANTALON (Trek-Segafredo). Il devance un de ses compagnons d’échappée, le Norvégien Vegard Stake LAENGEN (UAE-Team Emirates). Le Slovène Matej MOHORIC (Bahrain Merida) est le premier du peloton et est troisième de l’étape. L’Espagnol Alejandro VALVERDE (Movistar), huitième du jour, reste en tête du classement général.

Max termine l’étape à la 111ème place, à 3’32″ du Colombien, après ses efforts dans l’échappée.

Résultats complets

© C. Flockton (www.steephill.tv)

© C. Flockton (www.steephill.tv)

Parole à Max
« Aujourd’hui, j’ai tenté l’échappée. Après deux essais infructueux, la troisième tentative était la bonne. Nous sommes 12 coureurs à être partis. On s’entendait assez bien mais le peloton ne nous a jamais laissé plus de 4 minutes. Il y avait aussi beaucoup de vent défavorable, ce qui ne nous avantageait pas. A 60 kilomètres de l’arrivée, j’ai tenté de secouer un peu le groupe car ça s’entendait moins bien. Par la suite, nous nous sommes retrouvés à 10 coureurs et nous avons mieux collaboré jusqu’au pied du dernier col. Là, il y a eu quelques attaques et deux coureurs sont sortis. Ils arrivent à garder 10 secondes et se disputent la victoire. De mon côté, je me suis fait reprendre dans la descente à 10 kilomètres de l’arrivée et j’ai fini calmement.
Je suis à la fois déçu et satisfait. Déçu car l’échappée va au bout et moi je suis repris alors que je ne me sentais pas forcément inférieur aux deux qui terminent en tête. Mais je suis aussi satisfait et rassuré car je commençais à douter un peu après les quatre premières étapes. J’ai vu aujourd’hui que je marche de mieux en mieux et que la bonne forme n’est plus si loin. »

Sixième étape
L’avant-dernière étape de la Volta se déroulera entre Vielha Val d’Aran et Torrefarrera (194,2 kilomètres). Quatre côtes seront à gravir : le Tunel de Vielha (catégorie 2 – km 7), le Port de Viu de Llevata (catégorie 2 – km 50,4), le Port de la Creu de Perves (pas de catégorie – km 54,5) et le Port d’Ager (catégorie 2 – km 125,2). Le départ sera donné à 12h40. L’arrivée se déroulera entre 16h45 et 17h10.

© www.voltacatalunya.cat

© www.voltacatalunya.cat