STRADE BIANCHE

Samedi 4 mars – Sienne > Sienne (175 km)

© Sirotti (steephill.tv)

© Sirotti (steephill.tv)

Le Polonais Michael KWIATKOWSKI (Sky) inscrit son nom au palmarès de la course italienne. Il s’impose devant les Belges Greg VAN AVERMAET (BMC) et le coéquipier de Max, Tim WELLENS. 

Maxime termine 45ème de la course, à 13’38″ du vainqueur du jour. 

Résultats de la course

Parole à Max
« Ici, ça s’est bien passé. On avait un plan assez audacieux et tout s’est passé comme prévu. On a durci la course avec toute l’équipe à 120 kilomètres de l’arrivée. On a insisté quelques kilomètres et finalement, on s’est retrouvé à quatre Lotto dans un groupe de quatorze coureurs. Avec Sean, on a roulé très fort pour faire la différence et mettre Tiesj et Tim dans les meilleures conditions. 
J’ai dû laisser aller à 50 kilomètres de l’arrivée. C’était encore long mais le groupe de favoris était déjà très réduit. Dans le final, Tim a bien joué le coup et finit troisième, Tiesj huitième. Évidemment, on visait la victoire mais on est fiers de la manière dont on a roulé collectivement et aussi du podium de Tim. On va prendre les quelques jours qui nous séparent du départ de Tirreno pour bien récupérer et préparer au mieux le contre-la-montre par équipe de mercredi. »

STRADE BIANCHE – Présentation

Samedi 4 mars – Sienne > Sienne (175 km)

© Strade Bianche (Twitter)

© Strade Bianche (Twitter)

Maxime participera pour la deuxième fois consécutive aux Strade Bianche. Cette année, pour la onzième édition, 11 secteurs pavés seront au programme, pour un total de près de 62 kilomètres (sur 175). Le vainqueur sortant, le Suisse Fabian Cancellara, ayant pris sa retraite, la succession est ouverte!

Parole à Max
« Les Strade Bianche est une course qui passionne vraiment les coureurs, il y a une vraie envie et une motivation qui sont présentes, comme au départ d’une grande classique. Chez Lotto Soudal, on part avec deux leaders et deux vrais vainqueurs potentiels avec Tim et Tiesj. Personnellement, je suis très motivé et impatient de tenter de les aider au mieux dans un schéma tactique qui ne sera pas évident et où la (mal)chance pourrait jouer un rôle! »

Equipe
Les coureurs Lotto Soudal alignés sur la course italienne seront les suivants : Tiesj BENOOT (Belgique – dossard 121), Sean DE BIE (Belgique – dossard 122), Bart DE CLERCQ (Belgique – dossard 123), Nikolas MAES (Belgique – dossard 124), Tomasz MARCZYNSKI (Pologne – dossard 125), Max (dossard 126), Jürgen ROELANDTS (Belgique – dossard 127) et Tim WELLENS (Belgique – dossard 128).

Pour la liste complète des coureurs, cliquez ici.

Site officiel
Toutes les informations sur la course sont disponibles sur le site officiel (disponible en anglais et italien).

Parcours
175 kilomètres seront cette année au programme des Strade Bianche, qui auront lieu autour de la ville de Siena (Sienne). Onze secteurs pavés jalonneront la course : du km 11,4 au km 13,4 (secteur 1); du km 17 au km 21,7 (secteur 2); du km 27,8 au km 32,3 (secteur 3); du km 38,5 au km 44,8 (secteur 4); du km 66,8 au km 78,8 (secteur 5); du km 79,7 au km 89,2 (secteur 6); du km 102,7 au km 112 (secteur 7); du km 121 au km 132,4 (secteur 8); du km 150,7 au km 151,5 (secteur 9); du km 155,6 au km 158 (secteur 10) et enfin, du km 161,7 au km 163 (secteur 11). Le peloton démarrera à 11 heures. Les premiers coureurs franchiront la ligne d’arrivée entre 15h10 et 15h40.

© www.strade-bianche.it

© www.strade-bianche.it

ABU DHABI TOUR – Étape 4

Dimanche 26 février – Yas Island Stage : Yas Marina Circuit > Yas Marina Circuit (147 km)

Les Lotto lors d'un entrainement sur le circuit Yas Marina - © RCS (steephill.tv)

Les Lotto lors d’un entrainement sur le circuit Yas Marina – © RCS (steephill.tv)

L’Australien Caleb EWAN (Orica-Scott), deuxième lors de la deuxième étape, prend sa revanche et remporte la dernière étape. Il s’impose devant le Britannique Mark CAVENDISH (Dimension Data) et le coéquipier allemand de Max, André GREIPEL. Le Portugais Rui COSTA (UAE Team Emirates), vainqueur hier, remporte le classement général.

Maxime est 40ème de l’étape, dans le même temps que le coureur australien. Au classement général, il termine à la 55ème place finale, 3’55″ du maillot rouge, Rui Costa.

Classements finaux

Parole à Max
« C’était ma meilleure journée et contrairement à ce qu’on pourrait penser, c’était l’étape la plus difficile de la semaine. La pluie a rendu la tâche plus compliquée. L’équipe a une nouvelle fois bien travaillé pour André. Dans le final, c’était surtout une question de positionnement. Il est quand même satisfait de sa troisième  place. Ma prochaine course sera samedi prochain au Strade Bianche. »

ABU DHABI TOUR – Étape 3

Samedi 25 février – Al Maryah Island Stage : Al Ain > Jabel Hafeet (186 km)

 © www.abudhabitour.com (Ansa / Claudio Peri)

Max, au milieu de la photo – © www.abudhabitour.com (Ansa / Claudio Peri)

Rui COSTA (UAE Team Emirates), l’ancien champion du monde portugais, gagne l’étape de montagne de ce Tour d’Abu Dhabi. Il s’impose devant le Russe Ilnur ZAKARIN (Team Katusha-Alpecin) et Tom DUMOULIN (Team Sunweb). Rui COSTA enfile le maillot rouge à l’issue de cette étape. 

Maxime termine 59ème, à 3’45″ du vainqueur du jour. Au classement général, il est désormais 57ème, à 3’55″ du nouveau leader, Rui Costa. 

Classements de l’étape

Parole à Max
« L’étape était assez nerveuse à cause du vent mais il ne s’est rien passé en fait. C’était un peu la procession jusqu’au pied de la montée finale. Dès le pied, c’est monté extrêmement vite. Personnellement, ça m’a complètement asphyxié et je n’ai jamais eu droit au chapitre. Nos deux leaders ont résisté un peu plus longtemps mais n’ont pas non plus réalisé les performances espérées. Demain, on a encore une belle chance de sprint avec la dernière étape qui se déroulera entièrement sur le circuit de Formule 1. Ce sera tout et tous pour André. »

Quatrième étape
La dernière étape de ce Tour d’Abu Dhabi se déroulera dans les environs du Yas Marina Circuit (147 kilomètres). Dédiée aux sprinteurs, cette étape ne comportera aucune difficulté. Particularité : elle se déroulera en soirée. En effet, les coureurs prendront le départ du Yas Marina Circuit à 18h15 (15h15 heure belge) et franchiront la ligne d’arrivée, qui sera également sur le circuit, aux alentours de 21h15 (18h15 heure belge).

(Profil de l’étape indisponible)

ABU DHABI TOUR – Étape 2

PVendredi 24 février – Nations Tower Stage : Abu Dhabi > Abu Dhabi (153 km)

© RCS (Steephill.tv)

© RCS (Steephill.tv)

L’Allemand Marcel KITTEL (Quickstep Floors) l’emporte ce vendredi. Il s’impose devant l’Australien Caleb EWAN (Orica-Scott) et le Britannique Mark CAVENDISH (Dimension Data). Ce dernier, vainqueur hier, conserve le maillot rouge.

Maxime termine l’étape à la 83ème place, dans le même temps que le sprinteur allemand. Au classement général, il est désormais 77ème, à 14″ du leader britannique.

Résultats complets

Parole à Max
« C’était une bonne petite étape; on a bien roulé pour André mais il finit neuvième, malheureusement. On espérait mieux mais bon, c’est un peu la loterie du sprint. L’équipe était bien soudée donc on est contents. On est rentré en vélo après l’étape, André [Greipel], Adam [Hansen], Lars [Bak], Sean [De Bie] et moi, parce que ce n’était pas assez dur à mon avis. On a parcouru 35 kilomètres sur une autoroute à sept bandes, entre les buildings d’Abu Dhabi, car c’est autorisé. Demain, c’est l’étape-reine avec une arrivée au sommet. »

Troisième étape
Samedi, le peloton affrontera pour la première (et dernière) fois la montagne lors de ce Tour d’Abu Dhabi. La troisième étape, longue de 186 kilomètres et se déroulant entre Al Ain et Jebel Hafeet, comportera une arrivée au sommet (8-9% de moyenne avec une pointe à 11% dans les derniers kilomètres). Les coureurs démarreront d’Al Ain à 12h35 (9h35 heure belge) pour arriver aux alentours de 17 heures (14h heure belge).

© www.abudhabitour.com

© www.abudhabitour.com

ABU DHABI TOUR – Étape 1

Jeudi 23 février – Emirates Motor Company Stage : Madinat Zayed > Madinat Zayed (189 km)

L'équipe Lotto Soudal - © www.abudhabitour.com ( Ansa / Matteo Bazzi)

L’équipe Lotto Soudal – © www.abudhabitour.com (Ansa / Matteo Bazzi)

Victoire pour le Britannique Mark CAVENDISH (Dimension Data) lors de cette première étape. Le coéquipier allemand de Max, André GREIPEL, prend la deuxième place. Le podium de l’étape est complété par l’Italien Niccolo BONIFAZIO (Bahrain Merida Pro Cycling Team). Grâce à sa victoire, CAVENDISH enfile le premier maillot rouge de leader.

Maxime termine 78ème de l’étape, dans le même temps que son ancien coéquipier. Au classement général, Max occupe la 80ème place, à 10″ de Cavendish, leader.

Classements du jour

Parole à Max
« 
C’était une étape sans grande histoire. Le vent n’était pas vraiment présent, l’étape n’était donc pas très difficile. Malgré tout, il a fait entre 33 et 37 degrés et il a fallu gérer cette chaleur. On a bien manœuvré collectivement et André finit deuxième. Demain, on aura certainement un autre sprint. »

Deuxième étape
Vendredi, les coureurs parcourront 153 kilomètres autour d’Abu Dhabi. Comme hier, cette étape pour sprinteurs ne comptera aucune difficulté montagneuse. Le départ sera donné à 13h30 (10h30 heure belge) d’Al Maryah Island. Les coureurs arriveront à Al Marina aux alentours de 17 heures (14 heures heure belge).

(Profil de l’étape non disponible)

ABU DHABI TOUR – Présentation

Du 23 au 26 février – Madinat Zayed > Yas Marina Circuit (671 km)

© www.abudhabitour.com

© www.abudhabitour.com

Pour sa troisième course de la saison 2017, Max participera pour la première fois au Tour d’Abu Dhabi (Émirats Arabes Unis). Créée en 2015 et se déroulant d’ordinaire en octobre, elle est, cette saison, déplacée à février. Cette course comporte trois étapes pour sprinteurs (1, 2 et 4) et une journée dédiée à la moyenne montagne (étape 3). L’Estonien Tanel KANGERT (Astana) avait l’an dernier remporté le classement général.
À noter : le décalage horaire avec Abu Dhabi est de 3 heures (lorsqu’il est 15 heures à Abu Dhabi, il est 12 heures à Bruxelles).

Parole à Max
« On est arrivé à Abu Dhabi lundi soir. L’acclimatation se passe parfaitement. Les deux dernières semaines, j’ai travaillé très dur à l’entraînement pour combler les lacunes que j’avais à Besseges. J’espère en ressentir les bénéfices dès cette course. Ici, je serai surtout au service de l’équipe: je veux apporter ma pierre à l’édifice avec André (Greipel) qui est là pour trois sprints massifs potentiels et Louis (Vervaeke) et Rafa (Valls) pour l’arrivée au sommet samedi.
À l’aube de cette nouvelle course, j’ai une pensée pour Nestor, un fidèle supporter qui nous a quitté la semaine dernière. Par ce petit mot, je voudrais dire qu’on ne l’oublie pas et qu’on pense à sa femme et sa famille dans ces moments difficiles. »

Parcours
Jeud 23 févrierÉtape 1 (Emirates Motor Company Stage) : Madinat Zayed > Madinat Zayed (189 km)
Vendredi 24 févrierÉtape 2 (Nations Tower Stage) : Abu Dhabi > Abu Dhabi (153 km)
Samedi 25 févrierÉtape 3 (Al Maryah Island Stage) : Al Ain > Jabel Hafeet (186 km)
Dimanche 26 févrierÉtape 4 (Yas Island Stage) : Yas Marina Circuit > Yas Marina Circuit (147 km)

Équipe
Les coureurs Lotto Soudal alignés sur l’épreuve seront les suivants : Sander ARMÉE (Belgique), Lars BAK (Danemark), Sean DE BIE (Belgique), André GREIPEL (Allemagne), Adam HANSEN (Australie), Max, Rafael VALLS (Espagne) et Louis VERVAEKE (Belgique).

Site Internet
Pour plus d’informations sur la course, n’hésitez pas à consulter le site Internet officiel, disponible en anglais.

Première étape
La première étape, appelée Emirates Motor Company Stage, se déroulera jeudi dans les alentours de Madinat Zayed. Longue de 189 kilomètres, l’étape ne comportera aucune difficulté et sera entièrement dédiée aux sprinteurs. Elle débutera à 12h45 (9h45 en Belgique). Le final devrait, lui, avoir lieu vers 17 heures (14 heures en Belgique).

(Profil de l’étape non disponible)

ÉTOILE DE BESSÈGES – Étape 5 

Dimanche 5 février – Alès > Alès (11,9 km) 

Max et Tony (entre autres), lors de la troisième étape - © Kim Catiroux / Etoile de Bessèges (Facebook)

Max et Tony (entre autres), lors de la troisième étape – © Kim Catiroux / Etoile de Bessèges (Facebook)

Victoire du coéquipier français de Maxime, Tony GALLOPIN, lors du contre-la-montre individuel de cette Étoile de Bessèges. Il réalise un temps de 17’05″ et s’impose devant ses compatriotes Lilian CALMEJANE (Direct Energie) et Pierre LATOUR (AG2R La Mondiale). Grâce à sa deuxième place, le coureur de l’équipe Direct Energie conserve le maillot de leader et remporte l’édition 2017 de l’Étoile de Bessèges.

Maxime termine 18ème de l’étape, à 1’04″ de son coéquipier. Au classement général, Max pointe à la 59ème place, à 22’45″ de Lilian CALMEJANE.

Classements complets

Parole à Max
« Tony fait un temps vraiment incroyable sur ce contre-la-montre et remporte l’étape. Il finit malheureusement deuxième du général mais ce n’est pas aujourd’hui qu’il peut avoir des regrets. Pour ma part, je ne me sentais pas trop mal, j’avais le même temps que l’an passé sur la partie plate du parcours mais j’ai concédé 15 » sur les 2,5 kilomètres de la  montée. Je dois bien avouer que je suis un peu moins bien que l’an passé mais on est encore très tôt dans la saison et j’ai encore du temps pour travailler tout ça. En ce qui concerne mon programme, il y a un petit changement par rapport à ce qui était prévu et ma prochaine course sera le Tour d’Abu Dhabi du 23 au 26 février. »

ÉTOILE DE BESSÈGES – Étape 4

Samedi 4 février – Chusclan > Laudun L’Ardoise (152,9 km)

© Photonews

© Photonews

Le Français Arnaud DEMARE (FDJ), déjà vainqueur lors de la première étape, enlève la dernière étape en ligne de cette Étoile de Bessèges. Il s’impose devant le Norvégien Alexander KRISTOFF (Katusha-Alpecin) et son compatriote Christophe LAPORTE (Cofidis). Le Français Lilian CALMEJANE (Direct Énergie), vainqueur hier, conserve la tête du classement général.

Maxime termine 90ème, à 1’20″ du coureur français. Au classement général, il est désormais 66ème, à 21’54″ de Lilian CALMEJANE.

Résultats de l’étape

Parole à Max
« Aujourd’hui, l’équipe a très bien roulé collectivement. On a tenté de faire la différence dans les bordures mais ça n’a pas vraiment marché. Jelle Wallays était dans l’échappée et devait servir de soutien quand on allait revenir sur lui. Mais finalement, après notre tentative avortée, on lui a laissé la possibilité de gagner l’étape. L’échappée s’est finalement fait reprendre à un kilomètre de la ligne. Tony [Gallopin] s’est un peu fait enfermer et n’a pas pu vraiment sprinter. Mais la décision se fera demain au contre-la-montre, comme prévu. Tony est confiant. Pour ma part, j’ai passé une bonne journée avec de bonnes sensations. Je vais faire le contre-la-montre à fond demain. »

Cinquième étape
La dernière étape de cette Étoile de Bessèges sera un contre-la-montre individuel de 11,9 kilomètres à Alès. L’arrivée se trouvera au final d’une côte. Le premier coureur démarrera aux alentours de 14 heures; le dernier après 16h30. La fin de l’étape est, elle, prévue vers 16h50-17 heures.

© www.etoiledebesseges.com

© www.etoiledebesseges.com

ÉTOILE DE BESSÈGES – Étape 3

Vendredi 3 février – Bessèges > Bessèges (152,6 km)

© Lotto Soudal

© Lotto Soudal

Le jeune Français Lilian CALMEJANE (Direct Energie) enlève l’étape-reine de cette Etoile de Bessèges. Déjà troisième au Grand Prix La Marseillaise et quatrième hier, il remporte donc sa première victoire cette saison. Il s’impose devant le Danois Mads WÜRTZ SCHMIDT (Katusha-Alpecin) et l’Italien Mauro FINETTO (Delko Marseille Provence KTM). Grâce à sa victoire, Calmejane devient leader du général.

Maxime termine 88ème de l’étape, à 15’21″ du vainqueur du jour. Au classement général, Max pointe dorénavant à la 67ème place, à 20’34″ du nouveau leader.

Classements de l’étape

Parole à Max
« Le début d’étape était idéal pour nous. On était présent à quatre coureurs dans un groupe de 23. Je me sentais assez bien et on a beaucoup travaillé pour faire la différence avec le peloton où se trouvaient quelques leaders. Mais un peu plus tard, on s’est fait prendre à notre propre jeu quand il y a eu une accélération. Avec Jelle et Jasper, on n’a pas pu suivre et Tony s’est retrouvé seul dans ce groupe de tête. Comme hier, la mentalité et l’envie sont là mais il y a encore quelques améliorations à apporter dans plusieurs domaines pour que les résultats collectifs arrivent. Tony fait malgré tout une super course et reste placé pour gagner le général. »

Quatrième étape
Samedi, l’étape aura lieu entre Chusclan et Laudun-L’Ardoise ((152,9 kilomètres). Le Mur de Laudun, difficulté de deuxième catégorie, sera deux fois au programme pour les coureurs (km 47 et km 90,6). Le peloton prendra le départ vers 12h50 et devrait franchir la ligne d’arrivée entre 16h30 et 16h50.

© www.etoiledebesseges.com

© www.etoiledebesseges.com