ÉTOILE DE BESSÈGES – Étape 4

Dimanche 10 février – Alès > Alès (10,7 km – contre-la-montre individuel)

Max et Rémy, aujourd'hui - © J. Mertz

Max et Rémy, aujourd’hui – © J. Mertz

Le leader français, Christophe LAPORTE, décroche la victoire d’étape dans ce contre-la-montre. Il devance le Suédois Tobias LUDVIGSSON (FDJ-Groupama) et le Belge Jimmy JANSSENS (Corendon-Circus). Double vainqueur d’étape (la deuxième étape et le contre-la-montre), Christophe LAPORTE inscrit son nom au palmarès de l’Étoile de Bessèges, alors qu’il s’était classé deuxième au classement général l’an dernier.

Maxime termine 31ème, à 55″ du coureur français.

Classements complets

Parole à Max
« J’espérais forcément plus de ce contre-la-montre mais en même temps, je savais que ma condition n’est pas encore optimale. Et sur ce genre d’épreuve, on ne peut pas se mentir. J’ai pris un bon départ sur le plat, les sensations étaient bonnes. Dans la bosse finale, il y avait deux replats sur lesquels j’aurais dû pouvoir reprendre de la vitesse mais je n’en étais simplement pas capable. Malgré tout, je suis dans les plans que je me suis fixés. Ma condition va s’améliorer pour les prochaines courses, à commencer par le UAE Tour qui débutera le 24 février aux Émirats Arabes Unis. »

ÉTOILE DE BESSÈGES – Étape 3

Samedi 9 février – Bessèges > Bessèges (158,2 kilomètres) 

Max et Rémy, ce matin au départ - © Laure Somja-Monfort

Max et Rémy, ce matin au départ – © Laure Somja-Monfort

Le Français Marc SARREAU (Groupama-FDJ) gagne l’étape ce samedi, devant son compatriote Christophe LAPORTE (Cofidis) et l’Espagnol Mikel ARISTI (Euskadi-Murias). Deuxième du jour, Christophe LAPORTE conserve son maillot de leader.

Maxime est 44ème du jour, dans le même temps que le vainqueur.

Classements de l’étape

Parole à Max
« L’étape du jour est partie à fond et ça n’a jamais ralenti. Le peloton était réduit à 80 coureurs dès les premiers kilomètrès et toute la course s’est faite sur un rythme élevé. Après 110 kilomètres, six coureurs ont pris une petite avance mais les équipes de sprinters ont contrôlé directement. Nous, nous devions amener Lawrence qui avait une bonne chance au sprint. A 3 kilomètres de l’arrivée, j’ai vu la possibilité de tenter quelque chose et je suis parti avec Loïc Vliegen. On est potes et on s’est tout de suite relayé mais on s’est fait revoir au kilomètre. Demain, c’est le contre-la-montre final. J’espère me rappeler aux bons souvenirs de ce qui fut ma spécialité il n’y a pas si longtemps que ça! »

Quatrième étape
La dernière étape sera un contre-la-montre individuel de 10,7 kilomètres dans les rues d’Ales. Le parcours sera relativement roulant, excepté la fin d’étape, en légère montée. Le premier coureur prendra le départ à 13h30; le dernier à 15h43. Celui-ci franchira la ligne d’arrivée aux alentours de 16 heures. Maxime prendra le départ à 15h23.

© www.etoiledebesseges.com

© www.etoiledebesseges.com

ÉTOILE DE BESSÈGES – Étape 2

Vendredi 8 février – Saint Genies de Malgoires > La Calmette (157,9 km)

Max et une partie de ses équipiers à Majorque, la semaine dernière - © Eddy De Bie (Facebook)

Max et une partie de ses équipiers à Majorque, la semaine dernière – © Eddy De Bie (Facebook)

Le Français Christophe LAPORTE (Cofidis) remporte l’étape, devant son compatriote Clément VENTURINI (AG2R) et le coéquipier belge de Max, Enzo WOUTERS. Grâce à sa victoire, Christophe LAPORTE devient le nouveau leader sur cette Étoile de Bessèges.

Maxime termine 65ème, dans le même temps.

Classements du jour

Parole à Max
« L’étape du jour était un peu plus difficile que celle d’hier. On était très bien organisé chez Lotto Soudal et c’est à signaler car ce n’est pas évident de rouler en équipe quand le peloton est si nerveux. Dans un sprint assez chaotique, Enzo était peut être le plus rapide, mais il était positionné un rien trop loin et termine troisième. On est satisfaits du résultat. Demain, l’étape sera plus vallonnée et j’espère qu’on aura une course plus mouvementée. »

Troisième étape
Samedi, la troisième étape fera une boucle autour de la ville de Bessèges (158,2 kilomètres). Deux difficultés seront présentes sur le parcours : le Col de Trélis (catégorie 1 – km 6,4) et la Côte de Méjannes Le Clap (catégorie 2 – km 100,3). Le peloton démarrera à 12h35. Les coureurs franchiront la ligne d’arrivée entre 16h25 et 16h50.

© www.etoiledebesseges.com

© www.etoiledebesseges.com

ÉTOILE DE BESSÈGES – Étape 1

Jeudi 7 février – Bellegarde > Beaucaire (145,3 km)

© Photonews / Lotto Soudal

© Photonews / Lotto Soudal

Le Français Bryan COQUARD (Vital Concept – B&B Hotel) décroche la victoire d’étape, ce jeudi. Il s’impose au sprint devant l’Italien Sacha MODOLO (EF Education First) et son compatriote Pierre BARBIER (Natura4Ever – Roubaix Lille Métropole). Grâce à sa victoire, Bryan COQUARD enfile le premier maillot de leader.

Maxime termine en 20ème position, dans le même temps que le coureur français.

Résultats du jour

Parole à Max
« L’étape n’était pas très difficile aujourd’hui. Et de ce fait, le final était très nerveux avec tout le monde qui était encore bien frais. Ce n’était pas vraiment possible de s’organiser collectivement pour lancer notre sprinter. Les jeunes de chez nous étaient de bonne
 volonté mais ont manqué d’automatisme pour ce genre d’arrivée. On réessayera demain. »

Deuxième étape
Vendredi, les coureurs rouleront 157,9 kilomètres entre Saint Genies de Malgoires et La Calmette. Comme hier, une côte de deuxième catégorie jalonnera le parcours : la Côte de Montagnac (km 23,5 et km 81). Le départ sera donné à 12h25. L’arrivée se déroulera entre 16h20 et 16h40.

© www.etoiledebesseges.com

© www.etoiledebesseges.com

ÉTOILE DE BESSÈGES – Présentation

Du jeudi 7 au dimanche 10 février (472,1 kilomètres)

© www.etoiledebesseges.com

© www.etoiledebesseges.com

La deuxième épreuve à laquelle Maxime participera cette saison sera l’Étoile de Bessèges. Max prendra part pour la cinquième fois à cette course par étapes dans le Sud de la France; sa dernière participation remonte à 2017 (l’an dernier, il avait couru la Ruta del Sol).

Parole à Max
« Je connais bien cette course pour y avoir souvent participé. Cette année, il y aura quatre étapes au lieu de cinq habituellement. Sur papier, le parcours n’a pas l’air très sélectif et le classement général devrait se jouer le dernier jour lors du contre-la-montre. Avant que Tim ne déclare forfait, notre tactique était claire, c’était tout pour lui. Il avait montré qu’il était déjà en forme et ce n’était pas une surprise qu’il soit désigné comme un des grands favoris. La donne a maintenant complètement changé chez nous et on doit se réadapter. Nous avons deux coureurs qui vont assez vite au sprint et on devra aussi saisir les opportunités de course à chaque instant. De mon côté, j’espère me sentir un peu mieux encore que la semaine dernière pour monter en puissance vers les premiers objectifs qui arriveront rapidement. Je vais essayer de ne pas perdre de temps sur les trois premières étapes pour pouvoir faire le contre-la-montre de dimanche avec des ambitions. »

Parcours
Jeudi 7 févrierÉtape 1 : Bellegarde > Beaucaire (145,3 km)
Vendredi 8 févrierÉtape 2 : Saint Genies de Malgoires > La Calmette (157,9 km)
Samedi 9 févrierÉtape 3 : Bessèges > Bessèges (158,2 km)
Dimanche 10 févrierÉtape 4 : Alès > Alès (10,7 km – contre-la-montre individuel)

Équipe
L’équipe Lotto Soudal en France sera la suivante : Tim WELLENS (malade, ne prend pas le départ), Sander ARMÉE (Belgique – dossard 62), Rémy MERTZ (Belgique – dossard 63), Max (dossard 64), Lawrence NAESEN (Belgique – dossard 65), Brian VAN GOETHEM (Pays-Bas – dossard 66) et Enzo WOUTERS (Belgique – dossard 67).

Site Internet
Pour consulter les informations sur la course, rendez-vous sur le site Internet officiel.

Étape 1
La première étape aura lieu entre Bellegarde et Beaucaire (145,3 kilomètres). L’étape sera marquée par deux passages à la Côte de la Tour (catégorie 2 – km 59,6 et km 103,3). Le peloton prendra le départ à 12 heures et arrivera à Beaucaire entre 15h35 et 16 heures.

© www.etoiledebesseges.com

© www.etoiledebesseges.com

TROFEO SERRA TRAMUNTANA

Samedi 2 février – Sóller > Deià (140,1 km)

© Photonews / Lotto Soudal (twitter.com)

© Photonews / Lotto Soudal (twitter.com)

VICTOIRE de Tim WELLENS!!! Le coéquipier belge de Max s’impose en solitaire devant le vainqueur d’hier, l’Allemand Emmanuel BUCHMANN (Bora-Hansgrohe) et le champion du monde espagnol, Alejandro VALVERDE (Movistar). Tim Wellens inscrit, pour la troisième année consécutive, son nom au palmarès du Trofeo Serra Tramuntana.

Max n’a pas terminé la course.

Classements

Parole à Max
« L’équipe était très forte et très soudée. Dès les premiers kilomètres, on a pris les choses en main pour garder la situation sous contrôle et rendre la course difficile. Dans le final, Tim était clairement le plus fort; il a en plus été aidé par une météo très froide venue subitement pimenter le final. C’est justement à cause de ce froid que je n’ai pas fini la course. Mais le plus important est la première victoire de l’équipe après un gros travail collectif et un exploit personnel de Tim. »

La prochaine course de Maxime sera l’Étoile de Bessèges, à partir du 6 février.

TROFEO ANDRATX – LLOSETA

Vendredi 1er février – Andratx > Lloseta (172,4 km)

© Photonews / Lotto Soudal

© Photonews / Lotto Soudal

L’Allemand Emanuel BUCHMANN (Bora-Hansgrohe) s’impose devant le coéquipier belge de Max, Tim WELLENS. Le Néerlandais Bauke MOLLEMA (Trek-Segrafredo), déjà troisième hier, complète le podium de ce Trofeo Andratx – Lloseta.

Le résultat de Maxime n’est pas disponible.

Classements du jour

Parole à Max
« Aujourd’hui, on a encore eu une étape difficile marquée par de nombreuses chutes à cause des routes glissantes. Chez Lotto Soudal, on était toujours bien attentifs en tête de peloton et on a pu éviter tout problème. Dans le long col de la journée, le tempo était assez élevé et je n’ai pas pu basculer avec les tout meilleurs, il ne m’a manqué que quelques dizaines de mètres mais je ne suis jamais revenu par après. J’espérais quand même pouvoir aider Tim jusque dans les derniers kilomètres mais ça n’a pas été le cas. Je suis un peu déçu, surtout qu’il termine deuxième. Mais demain, il y aura une belle étape encore, et Tim l’a remportée l’an dernier donc on aimerait refaire le même coup »

Trofeo Serra Tramuntana
La troisième course de ce Challenge Mallorca auquel Max participera sera le Trofeo Serra Tramontane, ce samedi. Celui-ci comptera 140,1 kilomètres entre Sóller > Deià. Cette épreuve sera particulièrement montagneuse avec six difficultés: le Coll de Sóller (catégorie 2 – km 12,2), le Coll den Claret (catégorie 3 – km 38,9), le Coll d’Honor (catégorie 2 – km 66,1), le Coll de sa Batalla (catégorie 2 – km 102,6), le Coll de Puig Major (catégorie 2 – km 119,1) et Coll den Bleda (catégorie 3 – km  138,7). Le départ sera donné à 12 heures. Les coureurs arriveront entre 15h35 et 15h50.

© http://vueltamallorca.com/challenge-mallorca/

© http://vueltamallorca.com/challenge-mallorca/

TROFEO SES SALINES – PUIG DE SANT SALVADOR

Jeudi 31 janvier – Ses Salines > Felanitx (176,9 km)

L'équipe 2019 au complet - © Photons / Lotto Soudal

L’équipe 2019 au complet – © Photonews / Lotto Soudal

La victoire d’étape revient à l’Espagnol Jesús HERRADA (Cofidis). Il s’impose devant le Français Guillaume MARTIN (Wanty-Groupe Gobert) et le Néerlandais Bauke MOLETA (Trek-Segafredo).

Maxime termine à la 28ème place, à 2’10″ du vainqueur espagnol.

Résultats du jour

Parole à Max
« C’était une bonne première course. Il y a avait beaucoup de vent et ça a rendu le peloton vraiment nerveux. Ça a provoqué pas mal de chutes dont Tim a été victime en début de course. Mais l’équipe a très bien travaillé toute la journée pour l’amener dans les meilleures conditions au pied de la côte d’arrivée de 5 kilomètres. Je suis aussi content de ma course. J’ai pu faire un bon travail avec de bonnes sensations et Tim termine cinquième. Demain, on aura une course un peu plus difficile encore. Les meilleurs seront devant. »

Trofeo Andratx – Loseta
Ce deuxième jour de course aura lieu entre Andratx et Lloseta (172,4 kilomètres). Le parcours sera un peu plus accidenté qu’aujourd’hui avec trois cols et côtes : le Coll de sa Gramola (catégorie 3 – km 69,1), le Coll de Claret (catégorie 3 – km 98,7) et le Coll de Puig Major (catégorie 1 – km 136,9). Le peloton prendra le départ à 11h45 et arrivera entre 16 heures et 16h20.

© http://vueltamallorca.com/challenge-mallorca/

© http://vueltamallorca.com/challenge-mallorca/

CHALLENGE MALLORCA – Présentation

Du jeudi 31 janvier au dimanche 3 février

© http://vueltamallorca.com/challenge-mallorca/

© http://vueltamallorca.com/challenge-mallorca/

Maxime prendra part, pour sa première course de la saison 2019, au Challenge Mallorca. Il participera à trois des quatre épreuves : Trofeo Ses Salines – Puig de Sant Salvador (jeudi), Trofeo Andratx – Lloseta (vendredi) et Trofeo Serra Tramuntana (samedi).

Parole à Max
« J’ai passé un bon hiver dans l’ensemble. Je me suis entraîné un peu plus que d’habitude pour être prêt dès le début et ne pas courir après la forme comme ça a été le cas l’an passé. Sur ce Challenge Mallorca, je courrai les trois premières courses, de jeudi à samedi. La première épreuve est assez roulante mais se termine au sommet d’une côte de 6 kilomètres. Les deux autres courses peuvent être assimilées à des petites étapes de montagne. Notre leader sera Tim et toute l’équipe sera articulée autour de lui. Je devrais être un des derniers à pouvoir l’aider dans le final de la course. »

Parcours
Jeudi 31 janvierTrofeo Ses Salines – Puig de Sant Salvador : Ses Salines > Felanitx (176,9 km)
Vendredi 1er févrierTrofeo Andratx – Lloseta : Andratx > Lloseta (172,4 km)
Samedi 2 févrierTrofeo Serra Tramuntana : Sóller > Deià (140,1 km)
Dimanche 3 févrierTrofeo Playa Palma – Palma : Playa Palma > Palma (159,6 km) (Max ne courra pas cette course)

Équipe
Les coureurs alignés pour ce Challenge Mallorca (mais qui ne courront pas tous l’ensemble des courses) sont les suivants: Sander ARMÉE (Belgique), Frederik FRISON (Belgique), Rasmus IVERSEN (Danemark), Bjorg LAMBRECHT (Belgique), Max, Lawrence NAESEN (Belgique), Brian VAN GOETHEM (Pays-Bas), Harm VANHOUCKE (Belgique), Tim WELLENS (Belgique) et Enzo WOUTERS (Belgique).

Site Internet
Pour consulter toutes les informations sur ce Challenge de Mallorca, cliquez ici. Attention, le site Internet n’est disponible qu’en espagnol.

Trofeo Ses Salines – Puig de Sant Salvador
La première course de ce Challenge Mallorca sera le Trofeo Ses Salines – Puig de Sant Salvador qui se déroulera entre Ses Salines et Felanitx (176,9 kilomètres). Au programme pour les coureurs, cinq difficultés : la Ma 6015 (catégorie 4 – km 28,5 et km 133,1), le Coll Es Monjos (catégorie 4 – km 54 et km 151) et le Puig de Sant Salvador (catégorie 2 – arrivée). Le peloton démarrera à 12 heures et franchira la ligne d’arrivée entre 16h05 et 16h20.

© http://vueltamallorca.com/challenge-mallorca/

© http://vueltamallorca.com/challenge-mallorca/

IL LOMBARDIA

Samedi 13 octobre – Bergame > Côme (241 km)

© Photonews (www.flickr.com)

© Photonews (www.flickr.com)

Le Français Thibaut PINOT (Groupama – FDJ) s’impose en solitaire à Côme et remporte sa première classique après avoir gagné Milan-Turin mercredi. Il devance le double vainqueur italien Vincenzo NIBALI (Bahrain Merida) et le Belge Dylan TEUNS (BMC). Le coéquipier belge de Max, Tim WELLENS, termine cinquième.

Maxime n’a pas terminé la course.

Résultats complets

Parole à Max
« Malheureusement, les 48 heures post-chute ont eu raison de moi. J’étais vraiment dans une mauvaise journée. J’ai fait mon maximum pour aider Tim mais, quand la course a vraiment démarré, je ne pouvais plus suivre. C’est dommage de finir comme ça mais c’était un peu prévisible après la chute de jeudi. Quelques semaines de repos vont me faire du bien pour repartir au mieux vers ma seizième saison chez les pros! »