TOUR DE SUISSE – Chute et abandon

Dimanche 15 juin – Bellinzona > Sarnen (180 km)

© David Stockman (Belga)

© David Stockman (Belga)

Mise à jour 2, Parole à Max (mardi 17)

« Les radios a l’hôpital de Bellinzona n’avaient rien révélé mais ce matin, j’ai effectué une IRM à l’hôpital Saint-Joseph de Liège et on a vu un problème au niveau de l’acromion. C’est en fait un petit os entre la clavicule et la tête de l’humérus, il est fissuré sur quelques millimètres. Dans l’absolu, ce n’est pas très grave car il n’y a pas de déplacement. Je ne dois pas être opéré ni même immobilisé. C’est un peu douloureux mais c’est supportable si je limite mes mouvements. Le deltoïde, qui est le muscle qui enveloppe l’épaule, est aussi touché. Mais il n’y a rien a faire si ce n’est attendre que ça se répare. Les spécialistes pensent que je pourrais reprendre le vélo d’ici 7 à 10 jours en fonction de la douleur et de l’évolution de la blessure. Je vais prendre le temps de bien récupérer pour être à 100% avant d’entamer la préparation de la Vuelta. »

——————————

Mise à jour (dimanche 18h30)

Suite à la chute dont il a été victime lors de la deuxième étape du Tour de Suisse, Maxime a passé l’après-midi à l’hôpital. Les examens n’ont (heureusement) pas révélé de fracture mais son bras droit le fait beaucoup souffrir. Il souffre d’un hématome ainsi que d’égratignures.

Max devrait rentrer en Belgique demain, dans l’après-midi, en voiture. Il faudra sans doute quelques jours pour connaître les conséquences de cette chute en Suisse. Max passera une IRM dans les prochains jours, annonce Lotto-Belisol.

————————-

Max a chuté ce dimanche, au début de la deuxième étape du Tour de Suisse. Il a heurté un poteau mal renseigné, au milieu de la chaussée. Transporté en ambulance, il est pour l’instant à l’hôpital.

On avait d’abord craint une fracture de l’humérus mais il semblerait finalement qu’il n’y ait pas de fracture. Des examens complémentaires serviront à se prononcer sur la nature exacte de ses blessures. Il est possible qu’il rentre déjà demain en Belgique. Cela est à prendre au conditionnel.

Plus d’informations à venir. Nous vous tiendrons bien évidemment informés.

TOUR DE SUISSE – Étape 1

Samedi 14 juin – Bellinzona > Bellinzona (9,4 km – contre-la-montre individuel)

© twitter.com/Lotto_Belisol

© twitter.com/Lotto_Belisol

Tony MARTIN, l’Allemand champion du monde de la discipline, s’impose dans ce contre-la-montre inaugural. Il endosse donc le maillot de leader. Le top 3 de l’étape est complété par le Néerlandais Tom DUMOULIN (Giant-Shimano) et l’Australien Rohan DENNIS (Garmin-Sharp).

Max termine 32ème, à 43″.

Classements du jour

Parole à Max
« J’ai fait un contre-la-montre correct, surtout dans l’optique du classement général. Les sensations n’étaient pas extraordinaires mais je suis satisfait. Demain et lundi, ce seront deux étapes déjà importantes. »

Étape 2
Les coureurs se retrouvent déjà dans la haute montagne pour cette deuxième étape du Tour de Suisse, demain dimanche. Le peloton roulera 180 kilomètres entre Bellinzona et Sarnen et affrontera quatre difficultés : le Gotthardpass (hors-catégorie – km 75,3), le Furkapass (hors-catégorie – km 102,5), le Grimselpass (catégorie 2 – km 118,9) et le Brünigpass (catégorie 2 – km 159,9). Le départ de cette étape sera donné à 11h39. L’arrivée à Sarnen se déroulera elle entre 16h50 et 17h30.

© tourdesuisse.ch

© tourdesuisse.ch

TOUR DE SUISSE – Étape 1 (départ du clm)

Samedi 14 juin – Bellinzona > Bellinzona (9,4 km)

© twitter.com/Lotto_Belisol

© twitter.com/Lotto_Belisol

Le contre-la-montre inaugural de la 78ème édition du Tour de Suisse se déroule ce samedi. Le premier coureur à s’élancer de la rampe sera le Belge Frederick VEUCHELEN (Wanty-Groupe Gobert) qui démarrera à 13h56. Le dernier sera l’Espagnol Rafael VALLS FERRI (Lampre), à 16h51.

Maxime, quant à lui, prendra le départ à 14h45. 

L’horaire complet (document PDF)

TOUR DE SUISSE – Présentation

Samedi 14 au dimanche 22 juin – Bellinzona > Saas-Fee (1 331 km)

© jumbo.ch

© jumbo.ch

Maxime reprendra la compétition ce samedi, après le Giro. Il participera au (relevé) Tour de Suisse jusqu’au 22 juin.

La 78ème édition du Tour de Suisse démarrera de Bellinzona avec un contre-la-montre individuel. Le champion du monde portugais Rui COSTA est double vainqueur de l’épreuve (2012, 2013). Sa présence sur la course est annoncée. Tout comme celle des outsiders Bradley WIGGINS (Sky), Roman KREUZIGER (Tinkoff-Saxo), Enrico GASPAROTTO (Astana), Fabian CANCELLARA et les frères Schleck (Trek), Tom Jelte SLAGTER (Garmin-Sharp), Michael ALBASINI (Orica), Alexander KOLOBNEV (Katusha), Bauke MOLLEMA (Belkin), Dario CATALDO et Ben SWIFT (Sky), Cadel EVANS (BMC),… Plusieurs sprinteurs se disputeront les étapes de transition : Tom BOONEN et Mark CAVENDISH (Omega-Pharma – Quickstep), John DEGENKOLB (Giant-Shimano), Peter SAGAN (Cannondale),…

Parole à Max
« J’espère bien y figurer mais ce sera quand même une grosse inconnue par rapport a la façon dont j’aurai récupéré du Giro. Ça se passe bien à l’entraînement mais je sais que ça peut être différent en course. Je serai donc motivé mais sans pression. »

Parcours
Samedi 14 juinÉtape 1 : Bellinzona – Bellinzona (9,4 km – contre-la-montre individuel)
Dimanche 15 juinÉtape 2 : Bellinzona – Sarnen (181,8 km)
Lundi 16 juinÉtape 3 : Sarnen – Heiden (202,9 km)
Mardi 17 juinÉtape 4 : Heiden – Ossingen (160,4 km)
Mercredi 18 juinÉtape 5 : Ossingen – Büren A.D. Aare (183,6 km)
Jeudi 19 juinÉtape 6 : Büren A.D. Aare – Delémont (192,8 km)
Vendredi 20 juinÉtape 7 : Worb – Worb (24,5 km – contre-la-montre individuel)
Samedi 21 juinÉtape 8 : Delémont – Verbier (219,1 km)
Dimanche 22 juinÉtape 9 : Martigny – Saas-Fee (156,5 km)

© tourdesuisse.ch

© tourdesuisse.ch

Équipe
Les coureurs suivants défendront les couleurs de l’équipe Lotto-Belisol : Max (dossard 161 – Belgique), Sander ARMÉE (dossard 162 – Belgique), Vegard BREEN (dossard 163 – Norvège), Kenny DEHAES (dossard 164 – Belgique), Gert DOCKX (dossard 165 – Belgique), Tosh VAN DER SANDE (dossard 166 – Belgique), Jonas VAN GENECHTEN (dossard 167 – Belgique) et Jelle VANENDERT (dossard 167 – Belgique). Les réservistes sont les Belges Sean DE BIE, Boris VALLÉE, Jonas VAN GENECHTEN et Frederik WILLEMS. Le directeur sportif sera, sur cette course suisse, Jean-Pierre HEYNDERICKX.

Vous pouvez consulter la liste complète des partants en cliquant ici (document PDF).

Site Internet
Pour toutes les informations sur la course (étapes, villes, équipes,…), n’hésitez pas à vous rendre sur le site officiel de l’épreuve.

Étape 1
La première étape de cette 78ème édition sera un contre-la-montre de 9,4 kilomètres dans les rues de Bellinzona. Le parcours comporte une difficulté ‘en fin d’étape), mais non répertoriée par les organisateurs. Le premier coureur prendra le départ à 13h54, le dernier à 16h51. Celui-ci devrait franchir la ligne d’arrivée aux alentours de 17h05.

© tourdesuisse.ch

© tourdesuisse.ch

GIRO – Étape 21

Dimanche 1er juin – Gemona Del Friuli > Trieste (172 km)

© Tim De Waele (cyclingnews.com)

© Tim De Waele (cyclingnews.com)

Le Slovène Luka MEZGEC (Giant-Shimano) est le dernier vainqueur d’étape de ce Giro 2014. Il s’impose devant l’Italien Giacomo NIZZOLO (Trek) et l’Américain Tyler FARRAR (Garmin). Nacer BOUHANNI (FDJ), quatrième de l’étape, ne remportera pas de quatrième bouquet. Le Giro est enlevé par le jeune grimpeur colombien Nairo QUINTANA. Révélation du Tour 2013 où il avait terminé deuxième, il remporte aujourd’hui son premier Grand Tour.

Maxime est 48ème de l’étape, à 9″ du Slovène. Il décroche une quatorzième place finale, à 28’36 » de QUINTANA.

Classement de l’étape et classement général

Parole à Max
« Je suis satisfait. Satisfait, c’est le mot juste. Vu le niveau des coureurs du top 10 et ma chute d’il y a 10 jours, le top 10 n’était pas envisageable pour moi. Au mieux, j’aurais pu faire 11ème. Mais ma 14ème place est satisfaisante. Je ne connais pas encore la suite exacte de mon programme qui m’amènera à la Vuelta mais je vais et je dois de toute façon me reposer quelques jours après une course aussi difficile. »

GIRO – Étape 20

Samedi 31 mai – Maniago > Monte Zoncolan (167 km)

© RCS (steephill.tv)

© RCS (steephill.tv)

L’Australien Michael ROGERS (Tinkoff-Saxo) s’impose lors de la dernière étape montagneuse de ce Giro. Il devance les Italiens Franco PELLIZOTTI (Androni-Giocattoli-Venezuela) et Manuel BONGIORNO (Bardiani). Nairo QUINTANA reste en rose et remportera – sauf surprise – le Giro, demain.

Maxime signe un superbe résultat: il termine 8ème, à 2’12 » de l’Australien. Au général, il remonte à la 14ème place, à 28’36 » du Colombien.

Classements

Parole à Max
« Aujourd’hui, c’était la dernière chance de prendre une bonne échappée et je suis content de l’avoir saisie. On a dû batailler pas mal en début de course car Cannondale ne nous laissait pas prendre de champ. J’ai laissé beaucoup de force à ce moment-là. Dans le Zoncolan, c’était tellement raide que c’était du chacun pour soi. Je n’étais pas spécialement dans un grand jour donc j’ai pris mon rythme sans m’affoler. Je suis satisfait de finir 8ème aujourd’hui et 14ème au classement général vu le niveau et ma condition que j’aurais espéré meilleure. Il faudra faire quelques changement dans ma préparation pour viser le top 10 à la Vuelta. »

Vingt-et-unième étape
Demain dimanche, la dernière étape de ce Giro 2014 se déroulera entre Gemona del Friuli et Trieste. Longue de 172 kilomètres, l’étape comportera une seule difficulté, en début de parcours : le Passo di Monte Croce (catégorie 4 – km 21,7). Le peloton prendra le départ à 12h35 et franchira la dernière ligne d’arrivée entre 16h55 et 17h30. L’arrivée devrait se dérouler au sprint. Nacer BOUHANNI glanera-t-il un quatrième bouquet sur cette 97ème édition du Tour d’Italie?

© gazzetta.it

© gazzetta.it

GIRO – Étape 19

Vendredi 30 mai – Bassano del Grappa > Cima Grappa (26,8 km – clm individuel)

Il s'agissait du 3ème contre-la-montre depuis Belfast (ici sur la photo) - © Tim De Waele (cyclingnews.com)

Il s’agissait du 3ème contre-la-montre depuis le départ à Belfast (ici sur la photo) – © Tim De Waele (cyclingnews.com)

Nouvelle victoire colombienne, ce vendredi. Le maillot rose, Nairo QUINTANA (Movistar), justifie son statut et remporte l’étape en réalisant un excellent temps (1h05’37 »). Le jeune grimpeur colombien (24 ans) consolide son maillot à deux jours de la fin de ce Giro. L’Italien Fabio ARU (Astana), deuxième de l’étape, signe lui aussi un temps de 1h05 mais est repoussé à 17 secondes par Quintana. C’est un deuxième Colombien, Rigoberto URÁN (Omega-Pharma – Quickstep), qui complète le top 3 de ce contre-la-montre individuel. À noter : la bonne performance du jeune coéquipier de Max, Tim WELLENS, neuvième de l’étape.

Maxime gravit la Cima Grappa en 1h11’31 ». Il termine 27ème de l’étape, à 5’53 » de Quintana. Au classement général, Max est désormais 15ème, à 31’09 » du même Quintana.

Résultats du jour

Parole à Max
« J’étais assez bien sur ce contre-la-montre. Le parcours me convenait bien et j’ai géré à mon rythme sans me mettre dans le rouge sur un effort qui était long. Les écarts avec les premiers sont énormes mais je pense être à ma place avec la condition que j’ai pour le moment. »

Vingtième étape
L’avant-dernière étape du Giro 2014 sera une étape de haute montagne. Elle se déroulera entre Maniago et le Monte Zoncolan (167 kilomètres). Les coureurs devront gravir 3 cols : le Passo del Pura (catégorie 1 – km 103, 7), la Sella Razzo (catégorie 2 – km 126, 7) et la montée vers le Monte Zoncolan (catégorie 1 – arrivée). Le départ sera donné à 12h15. Les premiers coureurs devraient franchir la ligne d’arrivée vers 17 heures.

© gazzetta.it

© gazzetta.it

GIRO – Étape 18

Jeudi 29 mai – Belluno > Rifugio Panarotta (171 km)

© RCS (steephill.tv)

© RCS (steephill.tv)

Le Giro est décidément à l’heure colombienne! Aujourd’hui, c’est le jeune grimpeur Julian ARREDONDO (Trek) qui se met en valeur en remportant l’étape devant son compatriote Fabio DUARTE (Team Colombia) et l’Irlandais Philip DEIGNAN (Sky). Arredondo conforte ainsi son maillot bleu de meilleur grimpeur. Le trio de tête faisait partie de l’échappée du jour, tout comme le jeune Belge Tim WELLENS (Lotto-Belisol), finalement 17ème de l’étape. Nairo QUINTANA, 10ème aujourd’hui, consolide son maillot rose de leader.

Maxime est 32ème du jour, à 5’27 » de Arredondo. Il termine l’étape aux côtés de son coéquipier et compatriote Sander Armée. Au classement général, Max conserve la 14ème place, à 25’16 » de Quintana.

Classements complets

Parole à Max
« Ça allait aujourd’hui. J’ai tenté d’aller dans l’échappée mais ça n’a pas sourit. J’ai fait une dernière montée correcte en étant lâché à 6 kilomètres de l’arrivée. Je commence a être vraiment fatigué mais je vais me battre a fond sur les 2 dernières étapes. »

Dix-neuvième étape
Demain vendredi, les coureurs rouleront un contre-la-montre individuel (le deuxième de ce Giro) particulièrement relevé. Long de 26,8 kilomètres, ce chrono sera en réalité la montée vers la Cima Grappa, sommet de première catégorie (à 1 712 mètres d’altitude). Le premier coureur prendra le départ aux alentours de 13 heures. Le dernier, lui (le maillot rose Quintana), démarrerait vers 17h15 selon l’organisation.

© gazzetta.it

© gazzetta.it

GIRO – Étape 17

Mercredi 28 mai – Sarnonico > Vittorio Veneto (208 km)

©  Bettini Photo (cyclingnews.com)

© Bettini Photo (cyclingnews.com)

Le coéquipier belge (et compagnon de chambre) de Max, Tim WELLENS, manque à nouveau de peu la plus haute marche du podium. Il n’est battu que par l’Italien Stefano PIRAZZI (Bardiani – CSF). L’Australien Jay MCCARTHY (Tinkoff) complète le top 3 de cette étape de transition. Les trois hommes faisaient partie de l’échappée matinale. Le maillot rose reste sur les épaules du grimpeur colombien Nairo QUINTANA (Movistar).

Maxime termine 53ème, à 15’36 » du vainqueur du jour, un des échappés. Au classement général, il conserve la 14ème place, à 22’35 » du Colombien.

Classements du jour

Parole à Max
« Après la terrible étape d’hier, c’était plus calme aujourd’hui. Le départ a été très rapide avec beaucoup de coureurs qui voulaient intégrer l’échappée. Mais après, c’était assez relax. Nous, on avait deux coureurs devant (Lars Bak et Tim Wellens) et Tim n’est pas passé loin de la victoire, encore une fois. En tout cas, ça a fait une bonne journée de transition avant les trois prochaines étapes qui s’annoncent terribles. »

Dix-huitième étape
La trêve a été courte pour les coureurs. Ils retrouvent dès ce jeudi la haute montagne pour la dix-huitième étape. Le peloton parcourra 171 kilomètres entre Belluno et Rifugio Panarotta (Valsugana). Trois cols seront à gravir : le San Pellegrino (catégorie 1 – km 54,5), le Passo del Redebus (catégorie 2 – km 122,8) et la montée vers le Rifugio Panarotta (catégorie 1), arrivée de l’étape. Le départ sera donné à 12h10. L’arrivée se déroulera, elle, entre 16h55 et 17h35.

© gazzetta.it

© gazzetta.it

GIRO – Étape 16

Mardi 27 mai – Ponte Di Legno > Val Martello (139 km)

© Getty Images (huffingtonpost.ca)

Le terrible Passo dello Stelvio, gravi ce mardi – © Getty Images (huffingtonpost.ca)

Le Colombien Nairo QUINTANA est le grand vainqueur, ce mardi, d’une des plus dures étapes de ce Giro (parcours ardu et conditions dantesques: froid, pluie, neige). Il remporte l’étape en s’imposant devant le Canadien Ryder HESJEDAL (Garmin) et le Français Pierre ROLLAND (Europcar). Grâce à cette victoire, il dépossède son compatriote URAN du maillot rose et est le nouveau leader du classement général.

Maxime signe un bon résultant en terminant 20ème, à 11’28 » de QUINTANA. Au classement général, il remonte à la 14ème place, à 22’35 » du Colombien, deuxième du Tour 2013.

Résultats complets de l’étape

Parole à Max
« Je n’étais pas très bien aujourd’hui. Mais contrairement à beaucoup, je n’ai pas eu froid et ça m’a permis de limiter les dégâts. C’était la journée la plus dure de ma vie sur un vélo à cause des conditions!!!! »

Dix-septième étape
Après l’étape relevée d’hier, les coureurs rouleront une étape de transition ce mercredi entre Sarnonico et Vittorio Veneto (208 kilomètres). Trois côtes de quatrième catégorie jalonneront tout de même le parcours : le Fastro-Scale di Primolano (km 107,6), le Santo Stefano (km 162,5) et le Muro di Ca’ del Poggio (km 188). Le peloton prendra le départ à 12h15. Il arrivera à Vittorio Veneto entre 16h55 et 17h30.

© gazzetta.it

© gazzetta.it