GIRO – Étape 15

Dimanche 25 mai – Valdengo > Plan di Montecampione (225 km)

© Tim De Waele (cyclingnews.com)

© Tim De Waele (cyclingnews.com)

Victoire pour l’Italien Fabio ARU (Astana) au sommet du Plan di Montecampione. Il devance deux Colombiens, Fabio DUARTE (Team Colombia) et Nairo QUINTANA (Movistar). Rigoberto URAN (Omega-Pharma – Quickstep) termine cinquième et consolide son maillot rose, Cadel Evans terminant à plus de 30″ du Colombien.

Maxime achève l’étape à la 24ème place, aux côtés de son coéquipier Adam HANSEN, à 4’45 » de l’Italien. Au général, Max conserve la 17ème place, mais désormais à 13’37 » d’URAN.

Classements de l’étape

Parole à Max
« Je retrouve progressivement mes capacités. Il y a en tout cas des améliorations par rapport à hier. Dans la montée finale, j’ai été rapidement lâché du groupe maillot rose mais j’ai pris mon rythme. J’ai été bien aidé par mes équipiers Armée puis Hansen. La journée de repos va me faire du bien pour que je récupère à 100% de la chute. Et je pense qu’il peut se passer beaucoup de choses sur la dernière semaine. Si j’ai les jambes, je prendrai des risques avec une course offensive. »

Seizième étape
MARDI, après la journée de repos de demain, les coureurs retrouveront la haute montagne. Au programme, une étape particulièrement relevée entre Ponte Di Legno et Val Martello/Martelltal (139 kilomètres). Les coureurs devront en effet franchir trois cols : le Passo Gavia (catégorie 1 – km 23,3), le Passo dello Stelvio (plus haut col des Alpes italiennes, altitude de 2758 mètres) et le Val Martello (catégorie 1 – arrivée). L’arrivée se déroulera donc une nouvelle fois en altitude, entre 16h50 et 17h40. Les coureurs auront pris le départ de Ponte Di Legno à 12h35.

© gazzetta.it

© gazzetta.it

GIRO – Étape 14

Samedi 24 mai – Agliè > Oropa (Biella) (164 km)

© Sirotti (steephill.tv)

© Sirotti (steephill.tv)

L’Italien Enrico BATTAGLIN (Bardiani-CSF) décroche la victoire d’étape à Oropa. Il s’impose devant son compatriote Dario CATALDO (Sky). Jarlinson PANTANO complète le podium de cette 14ème étape. Rigoberto URAN (Omega-Pharma Quickstep) reste en rose.

Maxime termine 45ème aujourd’hui, à 5’37 » de l’Italien. Il reste 17ème au classement général, désormais à 9’34 » du leader colombien.

Résultats

Parole à Max
« Je n’étais pas super aujourd’hui. J’ai limité comme j’ai pu. J’ai encore mal de ma chute. Il faut que mes sensations s’améliore pour que je puisse peser un peu sur la course. »

Quinzième étape
Demain dimanche, la quinzième étape sera à nouveau une étape de haute montagne. Les coureurs parcourront 225 kilomètres entre Valdengo et Plan di Montecampione, un col de première catégorie. L’arrivée se déroulera donc en altitude (1665 mètres), entre 16h50 et 17h35. Le départ sera lui donné à 11h15.

© gazzetta.it

© gazzetta.it

GIRO – Étape 13

Vendredi 23 mai – Fossano > Rivarolo Canavese (157 km)

© twitter.com/Lotto_Belisol

© twitter.com/Lotto_Belisol

L’Italien Marco CANOLA (Bardiani-CSF) s’impose devant deux de ses compagnons d’échappée, le Vénézuelien Jackson RODRIGUEZ (Androni Giocattoli) et le Français Angelo TULIK (Europcar), et remporte cette 13ème étape. C’est Nacer BOUHANNI (FDJ) qui règle le sprint du peloton. Le Colombien Rigoberto URAN (Omega-Pharma – Quickstep) reste en tête du classement général.

Maxime termine dans le peloton, 57ème et à 11 secondes de l’Italien. Au classement général, il conserve la 17ème place, à 7’01 » du leader colombien.

Classements du jour

Parole à Max
« Aujourd’hui, l’étape n’était pas très dure et le rythme non plus. Mais je ressentais encore les conséquences de la chute de mercredi. J’espère que cette journée tranquille m’aura fait du bien pour l’étape de demain qui s’annonce décisive. »

Quatorzième étape
Samedi, les coureurs affronteront la haute montagne entre Agliè et Oropa (Biella). L’étape, longue de 164 kilomètres, comptera quatre cols et côtes dont une arrivée en altitude : La Serra (catégorie 3 – km 30,5), l’Alpe Noveis (catégorie 1 – km 95), le Bielmonte (catégorie 2 – km 122,4) et la montée finale vers Oropa (catégorie 1). Le peloton démarrera à 12h30. Les premiers coureurs devraient franchir la ligne d’arrivée entre 16h55 et 17h35.

© gazzetta.it

© gazzetta.it

GIRO – Étape 12

Jeudi 22 mai – Barbaresco > Barolo (41,9 km – clm individuel)

© Tim de Waele (cyclingnews.com)

© Tim de Waele (cyclingnews.com)

Le Colombien Rigoberto URAN (Omega-Pharma – Quickstep) fait coup double ce jeudi. Il a été le plus rapide lors du contre-la-montre individuel et dépossède donc Cadel EVANS (BMC) du maillot rose. L’Australien termine troisième de l’étape mais cela n’a pas suffit pour qu’il conserve le leadership. L’Italien Diego ULISSI (Lampre) est lui deuxième et complète le podium de cette étape.

Maxime signe un temps de 1h01’51 » et termine 36ème, à 4’17 » d’Uran. Au classement général, il est désormais 17ème, à 7’01 » du coureur colombien, nouveau leader.

Résultats complets

Parole à Max
« Je suis très déçu de mon contre-la-montre. Je ne me sentais pas spécialement mal mais mon temps est très mauvais. Je sais que la route est encore longue mais ce n’est pas du tout ce que j’espérais aujourd’hui. »

Treizième étape
Demain, la treizième étape sera une étape de transition après le contre-la-montre de ce jeudi et avant la haute montagne de samedi. Le peloton parcourra 157 kilomètres entre Fossano et Rivarolo Canavese. Une seule difficulté à répertorier sur le parcours : la côte de quatrième catégorie, la Salita di Rivara, au kilomètre 123,1. Les coureurs prendront le départ à 13h25 et devraient rallier l’arrivée entre 17 heures et 17h25.

© gazzetta.it

© gazzetta.it

GIRO – Étape 11

Mercredi 21 mai – Collecchio > Savona (249 km)

© Steephill.tv (Sirotti)

© Steephill.tv (Sirotti)

L’Australie est à la fête sur ce Tour… d’Italie. Ce mercredi, c’est Michael ROGERS (Tinkoff-Saxo) qui signe la victoire en solitaire. L’Australien a franchi la ligne d’arrivée avec 10 secondes d’avance sur l’Allemand Simon GESCHKE (Giant-Shimano), l’Italien Enrico  BATTAGLIN (Bardiani – CSF) ainsi que sur le peloton des favoris, dans lequel se trouvait Cadel EVANS (BMC). Le compatriote de Rogers reste donc en rose à la veille du premier contre-la-montre individuel de ce Giro.

Maxime achève l’étape à la 14ème place, aux côtés d’Evans, à 10″ de Rogers (et ce, malgré une chute). Au classement général, cette bonne performance lui permet de grappiller une place. Il est désormais 13ème, mais toujours à 3’41 » de Cadel Evans.

Résultats de l’étape

Parole à Max
« Ça allait au début de l’étape mais j’ai chuté assez lourdement avec plusieurs équipiers à 80 kilomètres de l’arrivée. Par la suite, j’étais beaucoup moins bien et j’ai souffert dans le final. Je n’ai pas perdu de temps mais j’espère que je ne ressentirai pas les conséquences de ma chute demain, sur le contre-la-montre, car il sera important. »

Douzième étape Jeudi, les coureurs rouleront leur deuxième contre-la-montre de ce Giro (après le clm collectif inaugural). Il sera cette fois individuel et long de 41,9 kilomètres entre Barbaresco et Barolo. Le parcours sera agrémenté d’une côte de quatrième catégorie, le Boscasso, au début de l’étape (km 12,4). Le premier coureur s’élancera à 12h50. Le dernier, le maillot rose, devrait lui franchir la ligne d’arrivée à Barolo aux alentours de 17h15 après 50 minutes – une heure d’efforts.

© gazzetta.it

© gazzetta.it

GIRO – Étape 10

Mardi 20 mai – Modena  ›  Salsomaggiore Terme  (173 km)

© twitter.com/Lotto_Belisol

© twitter.com/Lotto_Belisol

Arrivée au sprint, ce mardi, au Tour d’Italie après la deuxième journée de repos. C’est le Français Nacer BOUHANNI (FDJ) qui remporte l’étape. Il décroche son troisième bouquet sur ce Giro grâce à sa victoire devant l’Italien Giacomo NIZZOLO (Trek) et l’ancien maillot rose australien, Michael MATTHEWS (Orica-GreenEdge). Son compatriote Cadel EVANS (BMC) reste lui en rose.

Maxime termine dans le peloton, à la 17ème place et dans le même temps que le vainqueur français du jour. Au classement général, Max conserve la 14ème place, à 3’41 » du leader australien.

Classements complets

Parole à Max
« Aujourd’hui, c’était une étape de transition. C’était assez tranquille au début puis, dans le final, c’était rapide et difficile avec la petite bosse et les routes sinueuses. J’étais assez bien et j’ai évité les chutes donc c’était une bonne journée pour moi. »

Onzième étape
Demain mercredi, les coureurs parcourront 249 kilomètres entre Collecchio et Savona. Cette étape de moyenne montagne comptera deux cols de deuxième catégorie : le Passo Cento Croci (km 66,1) et le Naso di Gatto (km 220,8). Le peloton prendra le départ à 10h50 et arrivera à Savona entre 16h55 et 17h35.

© gazzetta.it

© gazzetta.it

GIRO – Étape 9

Dimanche 18 mai – Lugo > Sestola (172 km)

L'équipe au départ de l'étape, ce matin - © Bettini Photo (cyclingnews.com)

L’équipe au départ de l’étape, ce matin – © Bettini Photo (cyclingnews.com)

Le Néerlandais Pieter WEENING (Orica-GreenEdge) décroche la victoire ce dimanche. Il s’impose devant deux Italiens, Davide MALACARNE (Team Europcar) et Domenico POZZOVIVO (AG2R La Mondiale). L’Australien Cadel EVANS (BMC) conserve le maillot rose.

Maxime réalise une nouvelle fois une très bonne étape. Il termine 17ème, à 1’08 » de Weening. Au classement général, il grappille une place et est désormais 14ème à la veille du deuxième jour de repos (à 3’41 » d’Evans).

Classements du jour

Parole à Max
« Aujourd’hui, je me sentais mieux qu’hier et surtout les côtes étaient plus régulières; elles me convenaient donc mieux. J’ai donc accompagné les meilleurs jusqu’au bout. Demain, c’est déjà la journée de repos. Pour moi, elle n’est pas vraiment nécessaire car ça casse mon rythme mais je vais la gérer au mieux. Et surtout je vais profiter de ma famille qui vient me rendre visite. »

Dixième étape
Après cette deuxième journée de repos, les coureurs parcourront 173 kilomètres entre Modena et Salgomaggiore Terme. Les sprinteurs devraient être à la fête, le parcours ne comportant aucune difficulté. Le départ sera donné à 13h10. L’arrivée se déroulera entre 17 heures et 17h30.

© gazzetta.it

© gazzetta.it

GIRO – Étape 8

Samedi 17 mai – Foligno > Montecopiolo (179 km)

© Steephill.tv (Sirotti)

© Steephill.tv (Sirotti)

L’Italien Diego ULISSI (Lampre), déjà vainqueur de l’étape 5, s’impose au sommet de Montecopiolo (catégorie 1). Le Croate Robert KISERLOVSKI (Trek) prend la deuxième place et le Néerlandais Wilco KELDERMAN (Belkin) complète le trio de tête de cette étape. Le maillot rose change d’épaules mais reste australien. Cadel EVANS (BMC), cinquième de l’étape, est le nouveau leader du Tour d’Italie.

Maxime réalise une très bonne étape et termine 21ème, à 1’22 » de ULISSI. Au général, il continue sa remontée et est dès ce soir 15ème, à 3’41 » de l’Australien Evans.

Résultats de l’étape

Parole à Max
« Aujourd’hui, c’était le premier test. J’étais dans une journée normale. J’étais encore avec le groupe des favoris jusqu’à 4 kilomètres de l’arrivée mais j’ai dû laisser aller à ce moment-là. Les pentes très irrégulières étaient compliquées pour moi. Mais sur une étape qui a déjà vu plusieurs défaillances de coureurs importants, je pense que j’ai quand même limité les dégâts. »

Neuvième étape
Dimanche, la dernière étape avant le deuxième jour de repos mènera le peloton de Lugo à Sestola (172 kilomètres). Trois difficultés jalonneront le parcours : le Sant’Antonio (catégorie 3 – km 123,5), la Rocchetta Sandri (catégorie 4 – km 148,4) et la montée vers Sestola (catégorie 2 – arrivée). Le peloton démarrera de Lugo à 12h40 et devrait rejoindre Sestola entre 17h et 17h30.

© gazzetta.it

© gazzetta.it

GIRO – Étape 7

Vendredi 16 mai – Frosinone > Foligno (211 km)

© Steephill.tv (RCS)

© Steephill.tv (RCS)

Nacer BOUHANNI (FDJ) décroche sa deuxième victoire d’étape sur ce Giro. Le sprinteur français s’impose devant l’Italien Giacomo NIZZOLO (Trek) et le Slovène Luka MEZGEC (Giant-Shimano). Le maillot rose australien, Michael MATTHEWS (Orica GreenEdge), se classe quatrième de l’étape et reste donc en tête du classement général un jour de plus.

Maxime termine l’étape au sein du peloton, à la 32ème place et dans le même temps que le Français. Il conserve donc la 22ème place au général, toujours à 2’48’’ de Matthews.

Classements complets

Parole à Max
« Ça allait, aujourd’hui. J’ai quand même ressenti des douleurs au dos suite à la chute d’hier mais les jambes étaient correctes. Après un départ rapide, la course s’est résumée à une course-poursuite des échappés. Ce n’était pas facile mais il n’y avait pas de stress. Demain commence un week-end important. »

Huitième étape
Demain, les coureurs rouleront la huitième étape, longue de 179 kilomètres, entre Foligno et Montecopiolo. Au menu du peloton, un gros plat de résistance avec deux cols de première catégorie et un col de deuxième catégorie, tous trois dans la dernière partie de course : le Cippo di Carpegna (catégorie 1 – km 143,4), le Villaggio del Lago (catégorie 2 – km 169,3) et enfin la montée finale vers Montecopiolo (catégorie 1). Le départ sera donné à 12h15. Les premiers coureurs à franchir la ligne devraient arriver entre 16h50 et 17h35.

© gazzetta.it

© gazzetta.it

GIRO – Étape 6

Jeudi 15 mai – Sassano › Montecassino (257 km)

© Tim De Waele (cyclingnews.com)

© Tim De Waele (cyclingnews.com)

Le maillot rose australien, Michael MATTHEWS (Orica-GreenEdge), consolide sa tunique de leader en remportant cette étape au sommet de Montecassino (col de deuxième catégorie). Il s’impose devant le Belge Tim WELLENS, coéquipier de Maxime, et son compatriote Cadel EVANS (BMC). Grâce à son coup de panache, Matthews conserve le maglia rosa et devance désormais Evans de 21 secondes.

Maxime termine 30ème du jour, à 1’01 » de Matthews. Ce bon classement permet à Max de continuer sa remontée au classement général. Il est dorénavant 22ème, à 2’48 » de Rogers.

Classements complets

Parole à Max
« C’était une très longue étape ce jeudi. Tout se passait bien jusqu’à cette chute générale au pied de la montée finale… Je n’ai pas pu éviter les coureurs tombés devant moi. Je suis reparti sans trop de mal. J’ai fait la montée dans un groupe de favoris mais j’ai finalement perdu quelques secondes dans le dernier kilomètre. »

Septième étape
Demain vendredi, la septième étape de ce Giro 2014 mènera les coureurs de Frosinone à Foligno (211 kmilomètres). Deux cols et côtes seront au menu du peloton : le Valico di Arcinazzo (catégorie 3 – km 28,6) et le Valico della Somma (catégorie 4 – km 171,5). Les coureurs predront le départ à 11h50 et devraient arriver à Foligno entre 17 heures et 17h35.

© gazzetta.it

© gazzetta.it