TOUR DE SUISSE – Étape 5

Mercredi 14 juin – Bex > Cevio (222 km)

© Photonews

© Photonews

Le champion du monde slovaque Peter SAGAN (Bora-Hansgrohe) remporte l’étape la plus longue de ce Tour de Suisse. Il s’impose, au sprint, devant le Suisse Michael ALBASINI (Orica-Scott) et l’Italien Matteo TRENTIN (Quickstep). L’Italien Damiano CARUSO (BMC) reste en jaune.

Maxime termine en 87ème position, à 22″ du coureur slovaque. Au classement général, Max est désormais 39ème, à 13’02″ du maillot jaune.

Classements de l’étape

Parole à Max
« On voulait vraiment être présents dans l’échappée aujourd’hui. On a bien roulé collectivement dans ce sens-là. Finalement, la « bonne » échappée s’est formée au Km 75 (après près de 1h30 de course) et nous avions Jelle Wallays dedans. Les équipes de sprinters se sont rapidement organisées derrière et on a mis Jurgen Roelandts dans les meilleures conditions. Pour ma part, je n’étais pas trop mal mais je ressens quand même une grosse fatigue qui ne correspond pas à la cinquième étape du Tour de Suisse mais à la 32ème étape de l’enchaînement Romandie-Giro-Suisse! »

Sixième étape
Demain, une étape de montagne sera au programme entre Locarno et La Punt (166,7 kilomètres). Deux cols hors-catégorie seront à gravir : San Bernardino Pass (km 66,5) et Albulapass (km 157,4). Le peloton prendra le départ à 12h42. Il arrivera à La Punt entre 17h15 et 17h45.

© www.tourdesuisse.ch

© www.tourdesuisse.ch

TOUR DE SUISSE – Étape 4

Mardi 13 juin – Bern > Villars-sur-Ollon (150,2 km)

© www.tourdesuisse.ch

© www.tourdesuisse.ch

L’Américain Larry WARBASSE (Aqua Blue Sport) gagne en solitaire ce mardi. Il s’impose devant l’Italien Damiano CARUSO (BMC) et le Néerlandais Steven KRUIJSWIJK (LottoNL-Jumbo). Le maillot de leader change encore d’épaules et revient à Damiano CARUSO, deuxième de l’étape.  

Maxime termine l’étape en 32ème position, à 5’04″ de WARBASSE et avec, à ses côtés, Philippe Gilbert. Au classement général, Max est dorénavant 42ème, à 12’39″ du nouveau leader.

Résultats du jour

Parole à Max
« J’étais un peu mieux aujourd’hui. J’ai essayé de prendre l’échappée mais ça ne m’a pas souri. Ensuite, j’ai tenté de faire un beau résultat mais je me suis retrouvé à la limite alors qu’il restait 25 coureurs encore. J’ai donc préféré finir à mon rythme en m’économisant pour les prochains jours. »

Cinquième étape
Mercredi, les coureurs parcourront 222 kilomètres entre Bex et Cevio. Il s’agira de l’étape la plus longue de ce Tour de Suisse. L’étape, accidentée, comptera deux difficultés montagneuses : Simplonpass (hors-catégorie – km 120) et Druogno (catégorie 3 – km 167,5). Le départ sera donné à 11h29. Les coureurs arriveront entre 17h10 et 17h50.

© www.tourdesuisse.ch

© www.tourdesuisse.ch

TOUR DE SUISSE – Étape 3

Lundi 12 juin – Menziken > Bern (159,3 km)

© Tim De Waele

© Tim De Waele

L’Australien Michael MATTHEWS (Sunweb) décroche la victoire d’étape ce lundi. Il s’impose au sprint devant le champion du monde Slovaque Peter SAGAN (Bora-Hansgrohe) et l’Allemand John DEGENKOLB (Trek-Segafredo). Le coéquipier de Max, Tim WELLENS, est quatrième. Grâce à sa victoire d’étape, Michael MATTHEWS enfile le maillot jaune. 

Maxime termine 89ème, à 1’14″ du coureur australien. Au classement général, Max est désormais 69ème, à 8’28 » de Matthews. 

Classements du jour

Parole à Max
« On tenait à faire oublier notre déconvenue collective d’hier. On a bien roulé toute la journée pour placer Tim dans les meilleures conditions. Il finit quatrième. On est content de notre étape. Demain commence la haute montagne. On arrive à Villars, là où j’ai passé beaucoup de mes vacances étant enfant. J’espère y faire quelque chose. »

Quatrième étape
La quatrième étape, entre Bern et Villars-sur-Ollon (150,2 kilomètres), sera une étape de montagne. Deux cols jalonneront la fin d’étape : le Col des Mosses (catégorie 1 – km 116) et la montée vers Villars-sur-Ollon (arrivée). Le départ sera donné à 13h17. L’arrivée, elle, se déroulera entre 17h15 et 17h45.

© www.tourdesuisse.ch

© www.tourdesuisse.ch

TOUR DE SUISSE – Étape 2

Dimanche 11 juin – Cham > Cham (172,7 km)

Max, il y a quelques semaines, au Giro - © Tim De Waele

Max, il y a quelques jours, au Giro – © Tim De Waele

Victoire de Philippe GILBERT (Quickstep) ce dimanche. Il devance, au sprint, le Néo-Zélandais Patrick BEVIN (Cannondale) et le Français Anthony ROUX (FDJ). Le Suisse Stefan KÜNG (BMC) enfile le maillot jaune aux détriments de son coéquipier Rohan DENNIS, victime d’une chute.

Maxime achève l’étape à la 74ème place, à 6’47″ de son compatriote. Au classement général, Max est 72ème, à 7’05″ du nouveau maillot jaune.

Résultats

Parole à Max
« Je n’étais pas au mieux aujourd’hui. J’ai essayé de me placer avant la dernière bosse mais j’ai été pris dans une chute. Ce n’est pas une excuse mais, franchement, il va me falloir une ou deux étapes supplémentaires pour retrouver le rythme. Mais je reste motivé pour gagner une étape cette semaine. »

Troisième étape
Lundi, la troisième étape mènera les coureurs de Menziken à Bern (159,3 kilomètres). Trois côtes de troisième catégorie seront au programme pour les coureurs : Zetzwilerstrasse (km 20), Hauptstrasse (km 73,7) et Gümligentalstrasse (km 144,7). Le peloton démarrera à 13h37 de Menziken et arrivera à Bern entre 17h20 et 17h40.

© www.tourdesuisse.ch

© www.tourdesuisse.ch

TOUR DE SUISSE – Étape 1

Samedi 10 juin – Cham > Cham (6 km) (prologue – contre-la-montre)

Le vélo de contre-la-montre des Lotto - © Ridley

Le vélo de contre-la-montre des Lotto – © Ridley

L’Australien Rohan DENNIS (BMC) remporte ce prologue et s’impose devant son compatriote Suisse Stefan KÜNG et l’Autrichien Matthias BRANDLE (Trek-Segafredo). DENNIS enfile donc le maillot de leader.

Maxime termine 39ème, à 26 secondes du coureur australien.

Classements du jour

Parole à Max
« Je pense avoir fait un bon prologue. J’ai bien géré mon tempo et j’ai surtout ressenti de bonnes sensations, ce qui n’était pas du tout le cas depuis la fin du Giro. Je vais prendre la course au jour le jour et on verra quels objectifs je peux me fixer. Demain, ce sera déjà une étape difficile avec 4 circuits de 42 kilomètres et une côte difficile à 20 kilomètres de l’arrivée. »

Deuxième étape
La deuxième étape se déroulera à nouveau dans les alentours de Cham (172,7 kilomètres). Les coureurs franchiront à quatre reprises une côte de deuxième catégorie (Horben) aux kilomètres 19,1 ; 62,7 ; 106,3 et 149,9. Les coureurs prendront le départ à 13h14 et arriveront à Cham entre 17h15 et 17h45.

© www.tourdesuisse.ch

© www.tourdesuisse.ch

TOUR DE SUISSE – Présentation

Du 10 au 18 juin – Cham > Schaffhouse (1 166,3 km)

© www.tourdesuisse.ch

© www.tourdesuisse.ch

Auteur de plusieurs bons résultats lors du Tour de Suisse (deux tops 10 et deux tops 20 au classement général, un top 3 lors d’un contre-la-montre en 2012,…), Max retrouvera cette course après une absence d’un an. Il l’a disputée pour la dernière fois en 2015 (abandon lors de la huitième étape à cause d’une chute). Le Colombien Miguel Angel LOPEZ (Astana) sera présent pour défendre son titre lors de cette 81ème édition. Lors de celle-ci, les coureurs rouleront deux contre-la-montres, deux étapes en circuit, une étape dédiée aux sprinteurs, une étape accidentée et trois étapes de montagne.

Parole à Max
« 
Je n’ai pas encore récupéré du Giro, c’est une certitude. Je ne me pensais pas si fatigué dans les tous premiers jours après le Giro mais je dois me rendre à l’évidence : la course a été éprouvante. Mon objectif en Suisse sera multiple: reprendre le rythme de course, aider l’équipe, viser une ou deux étape(s) et tenter de me préparer pour le championnat de Belgique du contre-la-montre du 22 juin. Il y aura donc de quoi faire mais je ne viserai pas le général. »

Parcours
Samedi 10 juinÉtape 1 : Cham > Cham (6 km) (prologue – contre-la-montre)
Dimanche 11 juinÉtape 2 : Cham > Cham (172,7 km)
Lundi 12 juinÉtape 3 : Menziken > Bern (159,3 km)
Mardi 13 juin – Étape 4 : Bern > Villars-sur-Ollon (150,2 km)
Mercredi 14 juinÉtape 5 : Bex > Cevio (222 km)
Jeudi 15 juinÉtape 6 : Locarno > La Punt (166,7 km)
Vendredi 16 juin – Étape 7 : Zernez > Sölden (160,8 km)
Samedi 17 juinÉtape 8 : Schaffhouse > Schaffhouse (100 km)
Dimanche 18 juinÉtape 9 : Schaffhouse > Schaffhouse (28,6 km) (contre-la-montre individuel)

Équipe
Les coureurs Lotto Soudal présents en Suisse sont les suivants : Bart DE CLERCQ (Belgique – dossard 83), Tomasz MARCZYNSKI (Pologne – dossard 84), Nikolas MAES (Belgique – dossard 82), Max (dossard 85), Jurgen ROELANDTS (Belgique – dossard 86), Louis VERVAEKE (Belgique – dossard 87), Jelle WALLAYS (Belgique – dossard 88) et Tim WELLENS (Belgique – dossard 81).

La liste de l’ensemble des partants est disponible ici.

Site Internet
Pour toutes les informations sur la course, n’hésitez pas à vous rendre sur le site web de la course (disponible en français, anglais et allemand).

Première étape
La première étape de ce Tour de Suisse sera un contre-la-montre individuel de 6 kilomètres autour de la ville de Cham. Le premier coureur prendra le départ à 13h35, le dernier à 17h23. Celui-ci devrait franchir la ligne d’arrivée aux alentours de 17h30. Max prendra le départ de ce contre-la-montre à 16h31. 

© www.tourdesuisse.ch

© www.tourdesuisse.ch

GIRO – Étape 21

Dimanche 28 mai – Monza > Milano (29,3 km – contre-la-montre individuel)

© Tim De Waele

© Tim De Waele

Victoires néerlandaises, lors de cette dernière étape du centième Giro! Jos VAN EMDEN (LottoNL – Jumbo) remporte le contre-la-montre final long de près de 30 kilomètres. Son compatriote Tom DUMOULIN (Sunweb), en lutte pour le maillot rose, prend la deuxième place et l’Italien Manuel QUINZIATO (BMC) termine troisième.
Le Néerlandais Tom DUMOULIN, auteur d’un gros chrono, reprend près de 1’20″ sur Nairo QUINTANA (Movistar) et dépossède donc le Colombien du maillot rose. Il signe sa première victoire dans un Grand Tour, à 26 ans. Le podium de ce centième Giro est complété par QUINTANA (deuxième) et l’Italien Vincenzo NIBALI (Bahrain Merida), le vainqueur sortant.

Maxime termine 37ème du chrono, à 1’54″ de Van EMDEN, avec un temps de 35’02″. Au classement général, Max accroche une treizième place finale, à 21’59″ du vainqueur final, Tom DUMOULIN. Avec ce résultat, Max boucle son dix-septième Grand Tour, en alignant pour la troisième fois consécutive un Top 20. Sur 17 Grands Tours, Maxime a terminé onze fois dans le Top 20 et sept fois dans le Top 15.

Classements finaux

Le contre-la-montre vu de l'intérieur - © Maarten Meirhaeg

Le contre-la-montre vu de l’intérieur – © Maarten Meirhaeg

Parole à Max
« Évidemment, on en veut toujours plus mais j’aurais signé sans problème il y a un mois pour réaliser le Giro que je viens de terminer. L’objectif était le top 15 en se montrant et celui-ci est clairement atteint. Peut-être que la onzième place était accessible mais le Top 10 était impossible donc je suis très content avec mon résultat. Aujourd’hui, j’ai juste essayé de prendre un maximum de plaisir sur un parcours très roulant. Et ça a été le cas. Je suis très fatigué mentalement et physiquement. Je vous remercie tous pour le soutien ces dernières semaines et je vous tiens au courant très vite pour la suite du programme. »

GIRO – Étape 20

Samedi 27 mai – Pordenone > Asiago (190 km)

© Clémence Ducrot (Facebook - velo-club.net)

© Clémence Ducrot (Facebook – velo-club.net)

Le Français Thibaut PINOT (FDJ) gagne l’avant-dernière étape de ce centième Giro. Il s’impose devant le Russe Ilnur ZAKARIN (Katusha-Alpecin) et l’Italien Vincenzo NIBALI (Bahrain Merida). Le Colombien Nairo QUINTANA (Movistar), cinquième de l’étape, reste en rose. 

Maxime termine 24ème de l’étape, à  6’41″ du coureur français. Au classement général, Max conserve sa 13ème place, à 21’13″ du maillot rose colombien. 

Classements complets

Parole à Max
« Cette étape est dans mon top 5 des journées les plus dures de ma carrière. Au début, je me sentais bien et dans les premiers kilomètres du Monte Grappa, j’étais dans les 10 premiers et tout était sous contrôle. Puis j’ai commencé une crise d’asthme comme la semaine dernière. C’est là que ma galère a commencé. J’ai essayé de ne pas m’affoler. Mon équipier polonais et ami Tomasz m’a beaucoup aidé. Finalement, au prix d’une longue poursuite et d’une belle descente, on est rentré un peu avant le dernier col. Dans cette dernière montée, j’ai dû forcément lâcher prise après  3-4 kilomètres. J’ai pris mon rythme avec quelques coureurs dans ma roue qui logiquement ne m’ont jamais relayé. J’ai donc fini avec un contre-la-montre de 25 kilomètres. Je suis au bout du rouleau et content que ça se termine. Demain, je n’ai pas grand chose à perdre ni à gagner dans le contre-la-montre. Je veux juste me faire plaisir. »

Vingt-et-unième étape
La dernière étape, dimanche, sera un contre-la-montre de 29,3 kilomètres menant les coureurs de Monza à Milan. Le premier coureur prendra le départ vers 13h10. Le dernier coureur, le maillot rose, devrait franchir la ligne d’arrivée aux alentours de 17h10.

© www.giroditalia.it

© www.giroditalia.it

GIRO – Étape 19

Vendredi 26 mai – San Candido/Innichen > Piancavallo (191 km)

© Tim De Waele

© Tim De Waele

L’Espagnol Mikel LANDA (Sky) décroche la victoire d’étape à Piancavallo ce vendredi. Il s’impose devant le Portugais Rui COSTA (UAE Team Emirates) et le Français Pierre ROLLAND (Cannondale-Drapac), vainqueur avant-hier. Le Colombien Nairo QUINTANA (Movistar), qui reprend plus d’une minute à Tom DUMOULIN, enfile pour la deuxième fois le maillot rose. 

Maxime termine 34ème, à 12’08″ du vainqueur espagnol. Au classement général, Max occupe désormais la 13ème place, à 14’32″ du nouveau maillot rose. 

Résultats de l’étape

Parole à Max
« Aujourd’hui j’étais mieux et j’ai pu faire la course. C’était déjà un point positif. Dans la deuxième descente du jour, il y a eu une cassure et pas mal de leaders étaient piégés derrière alors que Nibali et Quintana étaient devant. La poursuite a été longue et rapide et finalement, tous les mecs du classement se sont regroupés au sommet du col après 110 kilomètres. Au prix d’un très gros effort, je me suis retrouvé dans ce groupe mais c’était de l’énergie dépensée pour rien parce qu’ensuite tout le monde est rentré et une nouvelle course a commencé. Dans la montée finale, je me sentais bien et je fais une ascension très correcte je pense mais Polanc était dans un bon jour et je perds une place au classement. Je compte bien me battre encore demain pour reprendre cette douzième place. »

Vingtième étape
L’avant-dernière étape, samedi, se déroulera  entre Pordenone et Asiago (190 kilomètres). Trois difficultés jalonneront le profil de l’étape : le Muro di Ca’ del Poggio (catégorie 4 – km 37,3), le Monte Grappa (catégorie 1 – km 122,7) et Foza (catégorie 1 – km 175,2). Les coureurs prendront le départ à 12h05. Les premiers coureurs devraient arriver entre 16h55 et 17h35.

© www.giroditalia.it

© www.giroditalia.it

GIRO – Étape 18

Jeudi 25 mai – Moena > Ortisei/St. Ulrich (137 km)

© RCS (steephill.tv)

© RCS (steephill.tv)

L’Américain Tejay VAN GARDEREN (BMC) est le vainqueur du jour. Il s’impose devant l’Espagnol Mikel LANDA (Movistar) et le Français Thibaut PINOT (FDJ). Le Néerlandais Tom DUMOULIN (Sunweb) conserve la tunique rose sur les épaules. 

Maxime termine 24ème, à 5’06″ du coureur américain. Au classement général, il conserve sa 12ème place, désormais à 11’16″ du maillot rose néerlandais. 

Classements du jour

Parole à Max
« Pour moi, c’était vraiment l’étape la plus dure de toutes. Plus difficile que celle du Stelvio, même. Le tempo a été élevé tout de suite. Je m’attendais à cette tactique de la part des équipes de leaders mais, pour moi, ce n’était vraiment pas une journée amusante. J’ai réussi à rester tant bien que mal au contact du groupe maillot rose dans les deux premiers cols. Mais dans le troisième, ce n’était plus possible. Heureusement, Bob Jungels n’était pas dans son meilleur jour non plus et j’ai pu profiter de son sillage pendant un bon moment. Finalement, je limite les dégâts et je conserve ma douzième place mais ce n’était pas sans peine. »

Dix-neuvième étape
Vendredi, le peloton courra 191 kilomètres entre San Candido/Innichen et Piancavallo. Trois cols seront à gravir : le Passo Monte Croce Comelico/Kreuzbergpass (catégorie 3 – km 13,9), la Sella Chianzutan (catégorie 2 – km 104,7) et la montée vers Piancavallo (catégorie 1 – arrivée). Les coureurs prendront le départ à 12h05 et arriveront entre 16h55 et 17h35.

© www.giroditalia.it

© www.giroditalia.it