TOUR DE CATALOGNE – Présentation

Du 25 au 31 mars – Calella > Barcelona (1 160,3 km)

© www.voltacatalunya.cat / www.velo-club.net

© www.voltacatalunya.cat / www.velo-club.net

Changement de programme, pour Max. Il prendra part à la 99ème édition de la « Volta a Catalunya » (Tour de Catalogne), quelques jours après Paris-Nice. Maxime en sera à sa troisième participation (après 2008 et 2018).

Parole à Max
« Ce n’était pas du tout prévu au programme que je participe à cette course. Je me sens encore fatigué de Paris Nice mais l’équipe manque d’effectif entre les blessés et un programme de courses chargé. Je serai donc au départ lundi. Je ne sais pas à quoi m’attendre. Ma forme était bonne à Paris-Nice mais la récupération prend du temps. L’objectif est quand même d’être en forme pour les classiques en sachant que je serai aussi aligné au Tour du Pays Basque dans deux semaines. Je verrai au jour le jour comment je me sens sur ce Tour de Catalogne. »

Parcours
Lundi 25 marsÉtape 1 : Calella > Calella (164 km)
Mardi 26 marsÉtape 2 : Mataró > Sant Feliu de Guíxols (166,7 km)
Mercredi 27 marsÉtape 3 : Sant Feliu de Guíxols > Vallter 2000 / Setcases (Vall de Camprodon) (179 km)
Jeudi 28 marsÉtape 4 : Llanars (Vall de Camprodon) > La Molina (Alp) (150,3 km)
Vendredi 29 marsÉtape 5 : Puigcerdà > Sant Cugat del Vallès (188,1 km)
Samedi 30 marsÉtape 6 : Valls > Vila-seca (169,1 km)
Dimanche 31 marsÉtape 7 : Barcelona (Montjuïc) > Barcelona (Montjuïc) (143,1 km)

Équipe
Les coureurs Lotto Soudal présents en Catalogne seront les suivants : Sander ARMEE (Belgique), Thomas DE GENDT (Belgique), Bjorg LAMBRECHT (Belgique), Rémy MERTZ (Belgique), Max, Jelle VANENDERT (Belgique) et Harm VANHOUCKE (Belgique).

Site Internet
Toutes les informations sur la course sont à retrouver sur le site Internet officiel (disponible en catalan, espagnol et anglais).

Première étape
Lundi, les coureurs parcourront 164 kilomètres autour de Calella. Au programme, notamment, cinq difficultés montagneuses : le Port de Collsacreu (catégorie 3 – km 16,5 et km 145,8), le Port de Santa Fe del Montseny (catégorie 1 – km 50,8), l’Alt El Muntanyà (catégorie 1 – km 97,2) et le Coll Formic (catégorie 1 – km 109,2). Le départ sera donné à 12h55. L’arrivée est, elle, programmée entre 16h45 et 17h15.

© www.voltacatalunya.cat

© www.voltacatalunya.cat

PARIS-Nice – Étape 8

Dimanche 17 mars – Nice > Nice (110 km)

© Manu Somja

© Manu Somja

L’Espagnol Ion IZAGIRRE INSAUSTI (Astana), s’étant échappé du groupe de tête, s’impose en solitaire à Nice, lors de la dernière étape. Le Belge Oliver NAESEN (AG2R-La Mondiale) termine deuxième; le Néerlandais Wilco KELDERMAN (Sunweb) complète le top 3 de l’étape. Le jeune Colombien Egan BERNAL (Sky) résiste à l’attaque du deuxième, Nairo QUINTANA, et remporte le classement général. Le compatriote belge de Max, Thomas DE GENDT, gagne le maillot à pois de meilleur grimpeur.

Maxime est 69ème, à 12’02″ du vainqueur espagnol.

Classements

Parole à Max
« Je pense que j’ai payé un peu mes efforts d’hier. En tout cas, je n’étais pas du tout dans une bonne journée. Je n’ai pas du tout été acteur. Mais au niveau de l’équipe, Thomas a conservé son maillot. C’était la chose la plus importante aujourd’hui. »

PARIS-Nice – Étape 7

Samedi 16 mars – Nice > Col de Turini – La Bollène-Vésubie (181,5 km)

© Manu Somja

© Manu Somja

Le jeune Colombien de 22 ans, Daniel Felipe MARTÍNEZ POVEDA (EF Education First), remporte la victoire au sommet du Col du Turini. Il devance son compatriote Miguel Ángel LOPEZ MORENO (Astana) et le Français Nicolas EDET (Cofidis).  Le maillot jaune reste au sein de la Sky mais passe aux épaules d’un autre jeune Colombien, Egan BERNAL.

Max, présent dans l’échappée du jour, accroche une très bonne seizième place, à 4’13″ du vainqueur colombien.

Classements

Parole à Max
« On avait la consigne d’être présents dans l’échappée et pour bien faire, avec Thomas. Ça a bagarré une bonne heure mais on a réussi à s’extraire avec une quarantaine d’hommes. On était nombreux mais ça s’entendait bien. On a, dans un premier temps, veillé à ce que Thomas prenne le maximum de points en haut des bosses. Puis, j’ai essayé d’obtenir le meilleur résultat possible dans ce col final mais j’étais déjà bien entamé au pied du col donc ça a été compliqué. Mais c’est une bonne journée pour nous malgré tout, avec Thomas qui conforte son maillot à pois. »

Huitième étape
La dernière étape, de moyenne montagne, se déroulera autour de Nice (110 kilomètres). Six difficultés jalonneront le parcours : la Côte de Levens (catégorie 2 – km 20,5), la Côte de Châteauneuf (catégorie 2 – km 36,5), le Col de Calaïson (catégorie 2 – km 51), la Côte de Peille (catégorie 1 – km 68), le Col d’Eze (catégorie 1 – km 84) et le Col des Quatre Chemins (catégorie 2 – km 101,5). Le peloton prendra le départ à 13h45. L’arrivée aura lieu entre16h40 et 17h.

© www.paris-nice.fr

© www.paris-nice.fr

PARIS-Nice – Étape 6

Vendredi 15 mars – Peynier > Brignoles (176,5 km)

© ASO, Alex Broadway (www.paris-nice.fr)

© ASO, Alex Broadway (www.paris-nice.fr)

Arrivée au sprint, ce vendredi. L’Irlandais Sam BENNETT (Bora-Hansgrohe) remporte une deuxième victoire cette semaine en devançant le Français Arnaud DÉMARE (Groupama-FDJ) et l’Italien Matteo TRENTIN (Mitchelton-Scott). Le Polonais Michal KWIATKOWSKI (Sky) reste en jaune.

Max termine 31ème de l’étape, au sein du peloton et dans le même temps que l’Irlandais.

Classements du jour

Parole à Max
« C’était la dernière chance de sprint de ce Paris-Nice. On était super motivés. On était placé dans tous les moments stratégiques. Il y a eu des cassures à la faveur d’une descente technique et du vent mais on était toujours bien placés. On attendait le sprint avec impatience jusqu’à ce qu’une chute survienne à quatre kilomètres de l’arrivée et prive Caleb de la possibilité de faire le sprint. C’est vraiment frustrant pour nous car tout s’était parfaitement déroulé jusque là. Demain, ce sera l’étape reine. J’essayerai de prendre l’échappée sur mes anciennes routes d’entraînement. »

Septième étape
L’avant-dernière étape, ce samedi, sera une étape de montagne de 181,5 kilomètres. Elle aura lieu entre Nice et Col de Turini – La Bollène-Vésubie. Six difficultés seront au programme: la Côte de Gattières (catégorie 2 – km 10,5), la Côte de Gourdon (catégorie 2 – km 47,5), la Côte de Coursegoules (catégorie 2 – km 70), la Côte de Gillette (catégorie 3 – km 126), la Côte de Pelasque (catégorie 1 – km 160,5) et le col vers l’arrivée, le Col de Turini (catégorie 1 – arrivée). Le peloton démarrera à 11h25. Les coureurs arriveront entre 16h35 et 17h15.

© www.paris-nice.fr

© www.paris-nice.fr

PARIS-Nice – Étape 5

Jeudi 14 mars – Barbentane > Barbentane (25,5 km – contre-la-montre individuel)

© Jean-Pierre Christiaens

© Jean-Pierre Christiaens

La victoire dans le contre-la-montre individuel revient au Britannique Simon YATES (Mitchelton-Scott). Il devance l’Allemand Nils POLITT (Katusha-Alpecin) et le Polonais Michal KWIATKOWSKI (Sky). Ce dernier consolide donc son maillot jaune.

Maxime termine 48ème de l’étape, à 1’41″ du vainqueur britannique.

Résultats

Parole à Max
« J’ai fait un contre-la-montre de manière appliquée. Je n’avais pas grand chose à espérer aujourd’hui mais j’ai roulé à un bon tempo pour prendre du plaisir dans une discipline que j’apprécie toujours. Les sensations étaient bonnes. C’est de bonne augure pour les trois dernières étapes. A commencer par demain où Caleb pourrait avoir un rôle à jouer. On sera derrière lui. »

Sixième étape
Ce vendredi, le peloton roulera 176,5 kilomètres entre Peynier et Brignoles. L’étape sera accidentée et comptera trois côtes: la Côte de la Sainte-Baume (catégorie 2 – km 114), la Côte de Mazaugues (catégorie 3 – km 131) et la Côte de Sainte-Philomène (catégorie 2 – km 159). Les coureurs démarreront à 12h05. Ils franchiront la ligne d’arrivée entre 16h15 et 16h45.

© www.paris-nice.fr

© www.paris-nice.fr

PARIS-Nice – Étape 4

Mercredi 13 mars – Vichy > Pélussin (212 km)

© Tom Peeters / Facepeeters / Lotto Soudal

© Tom Peeters / Facepeeters / Lotto Soudal

Cette première étape vallonnée voit la victoire du Danois Magnus CORT (Astana). Celui-ci s’impose en solitaire devant le coéquipier belge de Max, Thomas DE GENDT. L’Italien Giulio CICCONE (Trek-Segafredo) complète le podium de l’étape. Le maillot jaune change d’épaules. Il revient au Polonais Michal KWIATKOWSKI (Sky), dixième du jour et toujours placé dans les premières étapes.

Maxime est 51ème, à 6’10″ du coureur danois.

Classements de l’étape

Parole à Max
« C’était une étape très rapide dès le début. On avait Thomas présent dans le groupe de treize échappés. C’était parfait pour nous. C’était un groupe d’hommes très costauds et ils se sont joué la victoire sur un parcours très accidenté. Thomas était un des plus forts mais termine deuxième. C’est la troisième fois que nous terminons deuxième, en quatre jours. Demain, nous aurons le contre-la-montre individuel avant une étape roulante vendredi, qui pourrait convenir à Caleb. »

Cinquième étape
Ce jeudi, les coureurs rouleront un contre-la-montre individuel de 25,5 kilomètres dans les rues de Barbentane. Le parcours comptera une côte non répertoriée au milieu du parcours, celui-ci sera donc moyennement roulant. Le premier coureur prendra le départ à 13h18. Le dernier, le maillot jaune, démarrera un peu avant 16 heures. Il arrivera aux alentours de 16h30.

© www.paris-nice.fr

© www.paris-nice.fr

PARIS-Nice – Étape 3

Mardi 12 mars – Cepoy > Moulins / Yzeure (200 km)

© Tom Peeters / Facepeeters / Lotto Soudal

© Tom Peeters / Facepeeters / Lotto Soudal

L’Irlandais Sam BENNETT (Bora-Hansgrohe) gagne l’étape du jour, au sprint. Il devance le coéquipier australien de Max, Caleb EWAN, et le Néerlandais Fabio JAKOBSEN (Deceuninck-Quickstep). Dylan GROENEWEGEN (Jumbo-Visma) reste en jaune.

Maxime termine 61ème, dans le même temps que le vainqueur.

Résultats

Parole à Max
« Après les deux premières étapes, je crois que tout le monde avait besoin de souffler physiquement et mentalement. L’étape s’est déroulée sur un rythme tranquille avant que ça n’accélère à l’approche du final. L’équipe a bien travaillé, avec un super placement dans les derniers kilomètres. A cinq kilomètres,  les Sky ont tenté une bordure et on a directement réagi pour placer Caleb dans les meilleures conditions. Il termine deuxième et il est déçu mais il n’a rien à se reprocher et l’équipe non plus. Personnellement, je suis satisfait de ma journée car j’ai pu faire un bon travail. Demain, ce sera plus vallonné et on devrait assister une course de mouvement. »

Quatrième étape
La quatrième étape, mercredi, sera la plus longue. Elle aura lieu entre Vichy et Pélussin, et comptera 212 kilomètres. Cette étape sera relativement vallonnée avec cinq difficultés : la Côte de Cheval-Rigon (catégorie 3 – km 18,5), la Côte de Trèves (catégorie 2 – km 152,5), la Côte de Condrieu (catégorie 1 – km 168,5), la Côte de Saint-Michel-Sur-Rhône (catégorie 2 – km 183) et la Côte de Chavanay (catégorie 2 – km 201,5). Le peloton prendra le départ à 11h15. L’arrivée aura lieu entre 16h15 et 16h50.

© www.paris-nice.fr

© www.paris-nice.fr

PARIS-Nice – Étape 2

Lundi 11 mars – Les Bréviaires > Bellegarde (163,5 km)

© ASO, Alex Broadway (www.paris-nice.fr)

© ASO, Alex Broadway (www.paris-nice.fr)

Le maillot jaune néerlandais, Dylan GROENEWEGEN (Jumbo-Visma) remet le couvert ce lundi et remporte à nouveau l’étape. Il s’impose au sprint devant l’Espagnol Iván GARCÍA (Bahrain Merida) et le Belge Philippe GILBERT (Deceuninck-Quickstep). Grâce à sa victoire, le Néerlandais consolide son leadership au classement général.

Maxime termine en 87ème position, à 6’44″ du coureur néerlandais.

Classements

Parole à Max
« C’était un copier coller de l’étape d’hier avec les bordures qui ont commencé à 115 kilomètres de l’arrivée. Je ne me sentais pas trop mal et j’étais toujours proche de la tête de course mais à un moment donné, j’ai reculé un peu… je me suis fait sortir du groupe et je ne suis jamais revenu. Caleb a aussi connu la même chose. Ce n’était pas une bonne journée pour nous. Demain, le vent devrait être défavorable ce qui pourrait permettre que le peloton reste groupé et ainsi avoir un final plus traditionnel avec un vrai sprint massif. »

Troisième étape
Mardi, 200 kilomètres seront à parcourir entre Cepoy et Moulins / Yzeure. L’étape ne comportera aucune difficulté montagneuse et devrait convenir aux sprinteurs. Le peloton prendra le départ à 11h30. Il arrivera entre 16h15 et 16h45.

© www.paris-nice.fr

© www.paris-nice.fr

PARIS-Nice – Étape 1

Dimanche 10 mars – Saint-Germain-en-Laye > Saint-Germain-en-Laye (138,5 km)

© Ridley (www.facebook.com)

© Ridley (www.facebook.com)

Le Néerlandais Dylan GROENEWEGEN (Jumbo-Visma) décroche la victoire lors de cette première étape. Il devance le coéquipier australien de Max, Caleb EWAN, et son compatriote Fabio JAKOBSEN (Deceuninck-Quickstep).

Maxime achève l’étape en 51ème position, dans le même temps.

Résultats

Parole à Max
« Cette première étape était ultra nerveuse, à la limite du « roulable » à cause du vent. Toutes les équipes connaissaient les endroits où ça allait bordurer et ça frottait vraiment pour y arriver. Les rafales étaient dangereuses et plusieurs chutes se sont produites. On a d’ailleurs perdu Jasper qui s’est bien abîmé l’épaule.  Moi, je n’ai pas passé une bonne journée car j’ai roulé toujours à contre-temps et dans ces conditions, c’est un cercle vicieux qui ne m’a pas permis de vraiment faire mon travail comme je l’aurais voulu. Au sprint, Caleb n’est battu qu’à la photo finish, c’est rageant. Demain, on aura une autre occasion de sprint et toute l’équipe sera organisée autour de Caleb. »

Deuxième étape
Lundi, les coureurs parcourront 163,5 kilomètres entre Les Bréviaires et Bellegarde. Ils graviront notamment deux côtes de troisième catégorie en début d’étape : la Côte de Senlisse (km 26,5) et la Côte des Granges-le-Roi (km 54,5). Le départ sera donné à 12h30. L’arrivée aura lieu, elle, entre 16h15 et 16h40.

© www.paris-nice.fr

© www.paris-nice.fr

PARIS-NICE – Présentation

Du dimanche 10 au dimanche 17 mars – Saint-Germain-en-Laye > Nice (1 207,5 km)

© www.paris-nice.fr / http://sportbusiness.club

© www.paris-nice.fr / http://sportbusiness.club

Maxime prendra part dès ce dimanche à Paris-Nice, pour la dixième fois (après des participations chaque année entre 2006 et 2014). Sa dernière participation remonte à 2014. L’Espagnol Marc SOLER (Movistar), vainqueur final l’an dernier, sera présent pour défendre son titre.

Parole à Max
« Ce Paris-Nice est la première course par étapes qui compte vraiment. On y va avec un objectif clair de victoires d’étapes. Dans les premiers jours, on devrait avoir trois ou quatre sprints et on jouera à fond la carte Caleb Ewan. J’aurai aussi mon rôle dans ce dispositif. Jeudi, il y aura le contre-la-montre et ensuite, les trois dernières étapes seront très mouvementées. Sur ces trois derniers jours, on jouera l’offensive avec Thomas De Gendt, Adam Hansen et moi-même. Je suis très enthousiaste à l’idée de refaire Paris Nice, de jouer un rôle dans chacune des étapes et de retrouver mes anciennes routes d’entraînement en fin de semaine. »

Parcours
Dimanche 10 marsÉtape 1: Saint-Germain-en-Laye > Saint-Germain-en-Laye (138,5 km)
Lundi 11 marsÉtape 2: Les Bréviaires > Bellegarde (163,5 km)
Mardi 12 marsÉtape 3: Cepoy > Moulins / Yzeure (200 km)
Mercredi 13 marsÉtape 4: Vichy > Pélussin (212 km)
Jeudi 14 marsÉtape 5: Barbentane > Barbentane (25,5 km – contre-la-montre individuel)
Vendredi 15 marsÉtape 6: Peynier > Brignoles (176,5 km)
Samedi 16 marsÉtape 7: Nice > Col de Turini – La Bollène-Vésubie (181,5 km)
Dimanche 17 marsÉtape 8: Nice > Nice (110 km)

Équipe
Le team Lotto Soudal présent en France sera le suivant : Jasper DE BUYST (Belgique), Thomas DE GENDT (Belgique), Caleb EWAN (Australie), Adam HANSEN (Australie), Roger KLUGE (Allemagne), Max et Nikolas MAES (Belgique).

Site Internet
Toutes les informations sur la course sont à consulter sur le site Internet officiel.

Première étape
La première étape aura lieu ce dimanche 10 mars, autour de la ville de Saint-Germain-en-Laye (138,5 kilomètres). Au programme, notamment, deux côtes de troisième catégorie : la Côte de Beynes (km 20,5) et la Côte de Beule (km 112). Le peloton prendra le départ à 11h30. L’arrivée aura lieu entre 14h40 et 15h05.

© www.paris-nice.fr

© www.paris-nice.fr