RUTA DEL SOL – Présentation

Mercredi 17 au dimanche 21 février – Almonaster la Real > Alto Peñas Blancas (694,6 kilomètres)

© www.vueltaandalucia.es / steephill.tv

© www.vueltaandalucia.es / steephill.tv

La Ruta del Sol, connue également sous le nom de Vuelta a Andalucía (Tour d’Andalousie) connaîtra cette année sa 62ème édition. Cinq étapes seront au programme des coureurs, ce parcours sera relativement relevé pour le peloton avec plusieurs côtes et cols. Le plateau des coureurs présents en Andalousie sera lui aussi relevé. Parmi eux, le Biélorusse Vasil KIRIYENKA (Sky), le Polonais Rafal MAJKA (Tinkoff), les Espagnols Alejandro VALVERDE (Movistar), Mikel NIEVE (Sky), Samuel SANCHEZ (BMC), les Français Jérôme COPPEL (IAM Cycling) et Sylvain CHAVANEL (Direct Energie), l’Américain Tegay VAN GARDEREN (BMC), le Colombien Darwin ATAPUMA (BMC), le Britannique Steve CUMMINGS (Dimension Data), seront notamment présents pour succéder à Chris FROOME, vainqueur en 2015 mais qui ne sera pas présent cette année.
Maxime participera pour la troisième année consécutive au Tour d’Andalousie. L’an dernier, il avait terminé à la douzième place.

Parole à Max
« Ce Tour d’Andalousie sera d’un autre niveau que l’Étoile de Bessèges. Le parcours et la concurrence seront bien plus relevés. Nous avons une équipe forte sur papier et ma semaine à la maison depuis la fin de Bessèges s’est bien passée. Les voyants sont donc au vert. La tactique de l’équipe n’est pas encore définie et à mon avis, elle se dessinera seulement au fur et à mesure des étapes. Les deux derniers jours seront décisifs avec un contre-la-montre difficile et une arrivée au sommet. »

Parcours
Mercredi 17 févrierÉtape 1 : Almonaster la Real > Sevilla (165,2 km)
Jeudi 18 févrierÉtape 2 : Palomares del Río > Córdoba (186,3 km)
Vendredi 19 févrierÉtape 3 : Monachil > Padul (157,9 km)
Samedi 20 févrierÉtape 4 : Alhaurín de la Torre > Alhaurín de la Torre (21 km – contre-la-montre individuel)
Dimanche 21 févrierÉtape 5 : San Roque > Alto Peñas Blancas (Estepona) (164,2 km)

Équipe
Les coureurs qui porteront les couleurs de l’équipe Lotto Soudal sur cette course seront les suivants : Bart DE CLERCQ (Belgique – dossard 41), Tomasz MARCZYNSKI (Pologne – dossard 42), Tosh VAN DER SANDE (Belgique – dossard 43), Max (dossard 44), Jelle VANENDERT (Belgique – dossard 45), Louis VERVAEKE (Belgique – dossard 46) et Tim WELLENS (Belgique – dossard 47).

L’ensemble des coureurs engagés (site officiel)

Site Internet
Pour consulter toutes les informations sur la course, n’hésitez pas à vous rendre sur le site officiel (uniquement en espagnol).

Première étape
Mercredi, la première étape se déroulera entre Almonaster la Real et Sevilla (Séville). Le parcours comportera 165,2 kilomètres et trois côtes de troisième catégorie : l’Alto de Jabugo (km 14), le Puerto de los Pinos (km 32,4) et l’Alto Castaño del Robledo (km 52,5). Le départ sera donné à 12 heures. Les coureurs franchiront la ligne d’arrivée entre 15h55 et 16h20.

© www.vueltaandalucia.es

© www.vueltaandalucia.es

ÉTOILE DE BESSÈGES – Étape 5

Dimanche 7 février – Alès > Alès (11, 9 km – contre-la-montre individuel)

Max lors de la préparation de l'étape aujourd'hui - © Eddy De Bie

Max lors de la préparation de l’étape aujourd’hui – © Eddy De Bie

La dernière étape, un contre-la-montre de près de 12 kilomètres dans les rues d’Alès, est remportée par le Français Jérôme COPPEL (IAM Cycling). Il est suivi par deux de ses compatriotes : Thibaut PINOT (FDJ) et Jean-Christophe PERAUD (AG2R). Grâce à sa victoire, COPPEL enfile le maillot de leader et remporte donc l’Étoile de Bessèges devant le coéquipier français de Max, Tony GALLOPIN.

Maxime réalise une très bonne 10ème place, à 43″ du vainqueur. Au classement général, il décroche la huitième place, à 49″ de COPPEL, vainqueur final.

Résultats complets et finaux

Parole à Max
« C’était un bon chrono pour moi aujourd’hui. C’est vrai que je finis loin du vainqueur mais je suis satisfait de la manière dont j’ai géré mon premier contre-la-montre de l’année. Tony quant à lui est un peu déçu mais il n’y avait rien à faire contre un spécialiste comme Coppel qui est déjà dans une grande condition. En tout cas, dans l’ensemble, l’équipe, et moi, nous sommes très satisfaits de notre course de reprise. La prochaine sera la Ruta del Sol du 17 au 21 février. »

ÉTOILE DE BESSÈGES – Étape 4

Samedi 6 février – Tavel > Laudun l’Ardoise (148 km)

© Photonews

© Photonews

Victoire espagnole ce samedi. Ángel MADRAZO (Caja Rural) devance le Lituanien Evaldas SISKEVICIUS (Delko Marseille) et le Belge Dieter BOUVRY (Roubaix – Lille Métropole). Sylvain CHAVANEL (Direct Énergie) conserve le maillot de leader, juste devant Tony GALLOPIN, le coéquipier français de Maxime.

Maxime termine 25ème de l’étape, à 13″ du vainqueur espagnol. Au classement général, il est désormais 12ème, à 20″ du Français CHAVANEL.

Résultats du jour

Parole à Max
« Ça a été aujourd’hui. C’était une étape moins difficile qu’hier évidemment même si la fatigue de vendredi se faisait ressentir. Direct Energie, qui a le maillot de leader, a contrôlé les 6 échappés mais n’a pas voulu les rattraper non plus. Le vent a été embêtant toute la journée et a créé du stress dans le peloton. Mais on s’est quand même présenté groupé au pied du petit mur final. Les positions restent inchangées au classement général et comme prévu le contre-la-montre de demain sera décisif. Tony croit en ses chances pour la victoire finale. Pour ma part, ce sera un premier test en chrono cette année sur un parcours que je connais bien pour l’avoir fait ces deux dernières années. »

Étape 5
La dernière étape sera un contre-la-montre individuel dans les rues d’Alès de 11,9 kilomètres. Le parcours ne présente aucune difficulté notable si ce n’est la fin de l’étape, qui comporte une montée (la promenade de l’Ermitage). Le premier coureur démarrera à 13h30. Le dernier partira, lui, aux alentours de 16h10 et devrait franchir la ligne d’arrivée une quinzaine de minutes plus tard.

© www.etoiledebesseges.com

© www.etoiledebesseges.com

ÉTOILE DE BESSÈGES – Étape 3

Vendredi 5 février – Bessèges > Bessèges (152 km)

Max lors du stage à Majorque - ©  Photonews

Max lors du stage à Majorque – © Photonews

Podium français ce vendredi sur l’Étoile de Bessèges. Sylvain CHAVANEL (Direct Énergie) gagne l’étape et offre une troisième victoire en trois jours à l’équipe Direct Énergie. Le coéquipier de Max, Tony GALLOPIN accroche une très belle deuxième place. Il devance son compatriote Arthur VICHOT (FDJ). Grâce à sa victoire, CHAVANEL enfile le maillot de leader.

Max termine 21ème de l’étape, à 6″ du coureur français. Au classement général, il occupe la 20ème place, à 20″ de Sylvain CHAVANEL, nouveau leader.

Classements

Parole à Max
« C’était donc l’étape-reine aujourd’hui. C’est vraiment parti très vite dans la première bosse et on s’est retrouvé à une vingtaine devant. Par la suite, Tony [Gallopin] puis Tosh [van der Sande] sont aussi revenus. On était 29. L’organisation n’était pas optimale et il y a eu beaucoup d’attaques et de jeux tactiques. Chez Lotto, on était forts mais on a un peu roulé à contre-temps malheureusement. Tosh et moi on a dû beaucoup travailler toute l’étape pour rétablir des situations en notre faveur. Sur la fin, j’ai encore emmené le sprint pour Tony (ce qui explique que je perds 5″). Il ne lui manque pas grand chose pour l’emporter. Tout reste vraiment jouable pour le général pour lui et pour moi aussi d’ailleurs. »

Étape 4
Samedi, les coureurs rouleront la dernière étape en ligne avant le contre-la-montre de dimanche (dernière étape). La quatrième étape se déroulera entre Tavel et Laudun l’Ardoise (148 kilomètres). Le Mur de Laudun sera la difficulté du jour. Cette côte de deuxième catégorie sera à franchir à trois reprises : km 27,3 ; km 87 et km 102). Comme de coutume, l’étape se terminera par des tours de circuit ; cette fois, le circuit fera 15,4 kilomètres et sera parcouru trois fois. Le départ de l’étape aura lieu à 12h40. La victoire d’étape se jouera entre 16h20 et 16h45.

© www.etoiledebesseges.com

© www.etoiledebesseges.com

ÉTOILE DE BESSÈGES – Étape 2

Jeudi 4 février – Nîmes > Méjannes-le-Clap (153 km)

© Ricardo Astorga R. - steephill.tv

© Ricardo Astorga R. – steephill.tv

Le Français Bryan COQUARD (Direct Énergie), déjà vainqueur hier, remporte l’étape à Méjannes-le-Clap! Il l’emporte devant l’Italien Matteo PELUCCHI (IAM Cycling) et un Belge, à nouveau, Dimitri CLAEYS (Wanty – groupe Gobert). Grâce à cette nouvelle victoire d’étape, COQUARD conforte son maillot de leader.

Maxime achève l’étape à la 49ème place, dans le même temps que le Français. Au classement général, Max occupe la même place, désormais à 20″ du leader.

Classements de l’étape

Parole à Max
« L’étape était moins nerveuse aujourd’hui. C’était un déroulement plus linéaire qui, personnellement, me convenait mieux. L’échappée était très forte mais on a participé à la poursuite pour espérer que la victoire se joue au sprint massif. C’était idéal jusqu’à la chute à un kilomètre de la ligne d’arrivée. Personne n’a été touché dans l’équipe mais Tosh [van der Sande] n’a pas pu participer au sprint comme prévu. Sinon, de mon côté, j’ai passé une bonne journée et je me réjouis d’être demain sur l’étape la plus difficile qui pourrait mieux nous convenir. »

Étape 3
Demain, les coureurs rouleront l’étape-reine de cette Étoile de Bessèges. Elle se déroulera autour de la ville de Bessèges et comportera 152 kilomètres. Au programme, pour le peloton, trois passages au sommet du Col de Tréllis/Treylis appartenant à la première catégorie (km 6,4 ; km 50,8 et km 95,5) ainsi que trois franchissements du Col des Brousses (km 14,4 ; km 60 et km 100). Comme lors des précédentes étapes, des tours de circuit constitueront la fin de l’étape. Vendredi, il s’agira de trois tours de circuit de 6,8 kilomètres. Les coureurs démarreront de Bessèges à 12h45 pour franchir la ligne d’arrivée entre 16h30 et 17 heures.

© www.etoiledebesseges.com

© www.etoiledebesseges.com

ÉTOILE DE BESSÈGES – Étape 1

Mercredi 3 février – Bellegarde > Beaucaire (153 km)

© Lotto Soudal

© Lotto Soudal

Le Français Bryan COQUARD (Direct Énergie) enlève la première étape de cette Étoile de Bessèges. Il s’impose devant deux Belges : Timothy DUPONT (Véranda Willems) et Antoine DEMOITIÉ (Wanty – groupe Gobert). À noter : la cinquième place du coéquipier de Max, Tosh van der Sande. Grâce à sa victoire, Bryan Coquard enfile le maillot de leader.

Max termine l’étape à la 70ème place, à 30″ du vainqueur français. Au classement général, il occupe la 69ème place, à 10″ du leader.

Résultats complets

Parole à Max
« C’était vraiment nerveux toute la journée avec le vent qui pouvait jouer un rôle. J’avoue que je n’ai pas vraiment été à l’aise avec le positionnement. Mais à 50 kilomètres de l’arrivée, quand on a tenté de faire une bordure, je me suis beaucoup mieux senti. Notre coup a bien fonctionné mais le vent de face plus tard dans le final a donné un regroupement général. Finalement, l’étape se termine au sprint et Tosh [Van der Sande] fait cinquième. Tony [Gallopin] a aussi pris 3″ de bonification en cours de journée donc nous sommes satisfaits ce soir. »

Étape 2
La deuxième étape de l’épreuve reliera Nîmes à Méjannes-le-Clap (153 kilomètres). Une seule difficulté sera au programme du peloton : la Côte de Méjannes (catégorie 2 – km 111). Cinq tours de circuit de quelque 7 kilomètres constitueront la fin de l’étape. Le départ sera donné à Nîmes à 12h35. L’arrivée sera, elle, adjugée entre 16h30 et 16h50.

© www.etoiledebesseges.com

© www.etoiledebesseges.com

ÉTOILE DE BESSÈGES – Présentation

Mercredi 3 au dimanche 7 février – Bellegarde > Alès (613 km)

© www.etoiledebesseges.com

© www.etoiledebesseges.com

Deuxième course de la saison 2016 pour Maxime, dès ce mercredi 3 février : l’Étoile de Bessèges. Le vainqueur final de l’an dernier, le Luxembourgeois Bob JUNGELS, ne sera pas présent pour défendre son titre. C’est pourquoi Tony GALLOPIN, deuxième en 2015, portera le dossard numéro 1. Maxime, huitième l’année passée, tâchera de réaliser un bon résultat lors de cette 46ème édition de l’Étoile de Bessèges.

Parole à Max
« C’est la troisième année d’affilée que je viens sur l’Étoile de Bessèges. Je trouve que c’est une bonne occasion pour reprendre le rythme des courses par étapes. Les distances quotidiennes sont relativement courtes, ce qui donne des courses nerveuses. Je trouve que le parcours n’est pas extrêmement difficile mais c’est sans doute mieux ainsi par rapport aux objectifs plus lointains. On a une belle équipe chez Lotto Soudal et on tentera notre chance. On sait que la course est parfois un peu cadenassée avec les équipes de sprinters mais on essayera de déjouer leurs plans. Et de toute façon, il faudra être fort sur le contre-la-montre de dimanche qui fera la différence pour l’attribution de la victoire au classement général. Je n’ai pas d’objectif précis cette semaine si ce n’est augmenter ma forme physique et me faire plaisir sur le vélo. »

Parcours
Mercredi 3 févrierÉtape 1: Bellegarde > Beaucaire (153 km)
Jeudi 4 févrierÉtape 2 : Nîmes > Méjannes-le-Clap (153 km)
Vendredi 5 févrierÉtape 3 : Bessèges > Bessèges (152 km)
Samedi 6 févrierÉtape 4 : Tavel > Laudun l’Ardoise (148 km)
Dimanche 7 févrierÉtape 5 : Alès > Alès (11, 9 km – contre-la-montre individuel)

Équipe
L’équipe Lotto Soudal alignée sur l’Étoile de Bessèges sera identique à celle du Grand Prix La Marseillaise; seuls les dossards changent : Tony GALLOPIN (France – dossard 01), Sander ARMÉE (Belgique – dossard 02), Stig BROECKX (Belgique – dossard 03), Sean DE BIE (Belgique – dossard 04), Max (dossard 05), Tosh VAN DER SANDE (Belgique – dossard 06), Jelle VANENDERT (Belgique – dossard 07) et Jelle WALLAYS (Belgique – dossard 06).

Les engagés

Site Internet
Pour tout savoir sur la course, n’hésitez pas à vous rendre sur le site officiel!

Première étape
La première étape de cette Étoile de Bessèges se déroulera mercredi entre Bellegarde et Beaucaire (153 kilomètres). Une côte de deuxième catégorie sera à gravir à deux reprises, la Côte de la Tour (km 35,8 et km 98,2).  L’arrivée sera constituée de quatre tours de circuit de 6,6 kilomètres : les coureurs passeront à quatre reprises sur la ligne d’arrivée avant le passage final. Le départ de l’étape sera donné à 12h40. L’arrivée est elle prévue entre 16h30 et 16h50.

© www.etoiledebesseges.com

© www.etoiledebesseges.com

GP LA MARSEILLAISE

Dimanche 31 janvier – Marseille > Marseille (144 km)

© Photonews

La saison 2016 est lancée! – © Photonews

Le Belge Dries DEVENYNS (IAM Cycling) remporte le Grand Prix Cycliste de La Marseillaise, ce dimanche. Il l’emporte au sprint devant le Français Thibaut PINOT (FDJ) et le Belge Baptiste PLANCKAERT (Wallonie-Bruxelles). À noter : la huitième place du coéquipier français de Max, Tony GALLOPIN.

Max termine dans le premier peloton, à la 35ème place et à 42″ du vainqueur belge.

Résultats du jour

Parole à Max
« Comme chaque année, cette course se roule sans répit sur un très haut rythme. Après quelques kilomètres, on se dit toujours que nous ne sommes pas les seuls à s’être bien entraîné. Mais je me sentais bien durant la course. Dans le final, au sommet de la nouvelle côte difficile, j’ai tenté ma chance. Devenyns avait pris une cinquantaine de mètres que je n’ai pas pu boucher. Je me suis fait reprendre par un petit groupe dont est directement sorti Pinot. Mais je ne pouvais pas y aller. C’est dommage pour moi car les deux coureurs vont au bout et j’étais idéalement placé au moment où la course se joue. Mais comme j’ai dit, je n’étais pas assez fort pour pouvoir les suivre. De toute façon, je retire pas mal de satisfaction de cette première course et j’étais à coup sûr meilleur que les deux années précédentes. Maintenant, nous avons deux jours tranquilles avant de commencer l’Étoile de Bessèges. »

La prochaine course de Maxime sera l’Étoile de Bessèges, qui aura lieu du 3 au 7 février.

GP LA MARSEILLAISE – Présentation

Dimanche 31 janvier – Marseille > Marseille (144 km)

© www.lncpro.fr

© www.lncpro.fr

Comme l’an dernier, Maxime débutera sa saison au Grand Prix La Marseillaise, une des premières courses européennes. En 2015, le coureur néerlandais de l’équipe Lotto Soudal, Pim LIGTHART, s’était imposé et remportait un des premiers bouquets pour l’équipe belge. Le Néerlandais ne sera pas présent pour défendre son titre mais un coureur Lotto Soudal pourra peut-être lui succéder…

Parole à Max
« C’est la reprise. Un peu comme chaque année je suis impatient et curieux à la fois de savoir si mon travail hivernal a été bien fait. Je pense que oui, mais la vérité de la compétition est implacable. On aura une équipe forte, ce qui sera un atout car le parcours a été durci dans le final et ce serait bien de se retrouver avec plusieurs équipiers à l’approche de l’arrivée. Cette course n’est pas un objectif mais tout le monde a à cœur de démarrer la saison sur une bonne note, et moi aussi. »

Équipe Lotto Soudal
L’équipe Lotto Soudal alignée en France sera presque exclusivement belge. Seront présents : Sander ARMÉE (Belgique – dossard 01), Stig BROECKX (Belgique – dossard 02), Sean DE BIE (Belgique – dossard 03), Tony GALLOPIN (France – dossard 04), Max (dossard 05), Tosh VAN DER SANDE (Belgique – dossard 06), Jelle VANENDERT (Belgique – dossard 07) et Jelle WALLAYS (Belgique – dossard 08). L’équipe sera dirigée par Frédérik WILLEMS.

Parcours et horaire
144 coureurs prendront le départ du Grand Prix La Marseillaise, qui compte cette année …. 144,8 kilomètres. Trois cols jalonneront le parcours accidenté de la course : le Pas de Couelle (km 62), le Col de l’Espigoulier (km 87) et le Col des Crêtes (km 124). Le départ réel de la course sera donné vers 12h30. La victoire se jouera dans les rues de Marseille aux alentours de 16h30.

© lamarseillaise.fr

© lamarseillaise.fr

ANNIVERSAIRE MAX

Jeudi 14 janvier 2016

Maxime fête aujourd’hui son anniversaire!

N’hésitez pas à lui laisser un petit mot en commentaire ou à lui envoyer un tweet (@maxmonfort) sur Twitter.

Rendez-vous sur le site demain, vendredi 15/1, pour connaître le programme du début de saison de Max.

© lottosoudal.be

© lottosoudal.be