VUELTA – Étape 9

Dimanche 27 août – Orihuela > Cumbre del Sol (174 km)

© Szymon Gruchalski

© Szymon Gruchalski

Le maillot rouge Chris FROOME tient sa première victoire d’étape sur cette Vuelta 2017. Il devance le Colombien Johan Esteban CHAVES (Orica-Scott) et le Canadien Michael WOODS (Cannondale). Grâce à cette victoire, Froome consolide son maillot de leader.

Maxime est 62ème du jour, à 6’10″ du Britannique.

Classements du jour

Parole à Max
« C’était une journée de transition pour nous. On savait que l’échappée avait peu de chance d’arriver au bout. On s’est donc contenté de suivre le mouvement. Malgré tout, ce n’était pas une journee facile. On a aussi malheureusement perdu Jens sur chute. Ce n’est pas extrêmement grave mais il ne repartira pas mardi matin. Le jour de repos va faire du bien car ces neuf premières étapes étaient éprouvantes. »

Dixième étape
La dixième étape se déroulera mardi, après la première journée de repos, entre Caravaca et ElPozo Alimentación (164,8 kilomètres). Deux difficultés jalonneront le parcours du jour : l’Alto del Morrón de Totana (catégorie 3 – km 130,7) et le Collado Bermejo (catégorie 1 – km 143). Le peloton démarrera de Caravaca à 13h05 et arrivera à ElPozo Alimentación entre 17h25 et 18 heures.

© www.lavuelta.com

© www.lavuelta.com

VUELTA – Étape 8

Samedi 26 août – Hellín > Xorret de Catí (199,5 km)

© Tim De Waele (cyclingnews.com)

© Tim De Waele (cyclingnews.com)

La victoire revient au Français Julian ALAPHILIPPE (Quickstep), un des échappés du jour. Le Slovène Jan POLANC (UAE Team Emirates) prend la deuxième place, devant le Polonais Rafal MAJKA (Bora-Hansgrohe). Le Britannique Chris FROOME (Sky) reste en rouge.

Maxime termine à une très belle septième place, à 32″ du coureur français.

Classements

Parole à Max
« La Vuelta se poursuit comme je l’espérais. J’ai pris la bonne échappe de 21 coureurs. On s’est bien entendu toute la journée et l’écart est montée jusqu’à cinq minutes au maximum. On avait encore un avantage de près de quatre minutes au pied de la bosse finale. J’etais donc quasiment sûr d’aller au bout. 
Majka et Alaphilipe ont attaqué d’entrée au pied de la côte et le tempo était trop élevé pour moi. J’ai pris le rythme dans cette côte qui était vraiment raide et avec une chaleur accablante. Sur le sommet, je ne suis pas trop loin mais il me manque un rien pour fermer le trou. J’aurais pu faire quatrième mais jamais je n’aurais pu terminer dans les trois premiers aujourd’hui. Je réessayerai en deuxième semaine, il y aura encore de belles occasions. »

Neuvième étape
Dimanche, la neuvième étape ralliera Orihuela à Cumbre del Sol (174 kilomètres). Deux cols jalonneront la fin d’étape : l’Alto de Puig Llorença (catégorie 2 – km 132,1) et la montée vers Cumbre del Sol (catégorie 1). Le départ sera donné à 13 heures. L’arrivée est, elle, prévue entre 17h25 et 18 heures.

© www.lavuelta.com

© www.lavuelta.com

VUELTA – Étape 7

Vendredi 25 août – Llíria > Cuenca (207 km)

© Lotto Soudal (flickr)

© Lotto Soudal (flickr)

Le jeune Slovène Matej MOHORIC (UAE Team Emirates) gagne l’étape du jour devant le Polonais Pawel POLJANSKI (Bora-Hansgrohe), déjà deuxième hier, et l’Espagnol José Joaquin ROJAS (Movistar). Le coéquipier belge de Max, Thomas DE GENDT, est quatrième de l’étape. Le Britannique FROOME (Sky) reste en rouge.

Maxime est 64ème de l’étape, à 10’59″ du vainqueur slovène.

Résultats de l’étape

Parole à Max
« Aujourd’hui, l’échappée est partie quasi au départ et on avait Thomas devant donc c’était une bonne affaire pour nous. Le reste de la journée, je me suis contenté de suivre en tentant de récupérer de hier. On a eu deux, trois frayeurs avec des tentatives de bordures mais rien de vraiment inquiétant. 
Thomas termine finalement quatrième. L’équipe continue sur la bonne dynamique lancée hier. »

Huitième étape
Samedi, la huitième étape aura lieu entre Hellín et Xorret de Catí (199,5 kilomètres). Trois difficultés montagneuses seront au programme : le Puerto de Biar (catégorie 3 – km 111,1), le Puerto de Onil (catégorie 3 – km 127,5) et l’Alto Xorret de Catí (catégorie 1 – km 196,6). Les coureurs prendront le départ à 12h15 et arriveront à Xorret de Catí entre 17h25 et 18 heures.

© www.lavuelta.com

© www.lavuelta.com

VUELTA – Étape 6

Jeudi 24 août – Vila-real > Sagunt (204,4 km)

© Unipublic/Photogomez Sport (lavuelta.com)

© Unipublic/Photogomez Sport (lavuelta.com)

Magnifique victoire du coéquipier polonais de Max, Tomasz MARCZYNSKI! Il s’impose, au sprint, devant son compatriote Pawel POLJANSKI (Bora-Hansgrohe) et l’Espagnol Enric MAS (Quickstep). Le Britannique Chris FROOME (Sky) conserve la tunique rouge sur les épaules.

Maxime, présent dans une des échappées du jour, termine 56ème, à 6’52″ de son coéquipier.

Classements complets

© Tim De Waele (cyclingnews.com)

© Tim De Waele (cyclingnews.com)

© Unipublic/Photogomez Sport

© Unipublic/Photogomez Sport

Parole à Max
« En 24 heures, on a rétabli la situation par rapport à la situation d’hier. La bagarre du début de course pour intégrer l’échappée était vraiment dure. Finalement, Thomasz était devant dans un groupe de 20 coureurs. Mais alors qu’ils avaient près de 2 minutes d’avance, il y a eu plusieurs coureurs qui ont tenté la contre attaque et je me suis aussi lancé. C’était un peu ambitieux mais on est finalement rentré à une dizaine. On était ensuite une trentaine devant mais l’entente était loin d’être parfaite avec beaucoup de coureurs qui ne prenaient pas de relais, sans compter le peloton qui se rapprochait fort. Et donc, au sommet d’un col, à plus de 100 kilomètres de l’arrivée, j’ai décidé de tenter. J’ai fait une dizaine de kilomètres seul puis Bob Jungels m’a rejoint. On a bien collaboré. C’était audacieux mais j’y ai quand même cru à un moment. Au moins, ça a permis à Thomasz de rester dans les roues pendant plus de 40 kilomètres. Dans la dernière bosse, après s’être fait reprendre, j’étais à bout de forces et je n’ai pas pu accompagner les meilleurs de l’échappée. Mais Thomasz était dans un grand jour et il a pu remporter l’étape de façon magistrale. Le moral est au top dans l’équipe et on n’a pas envie de rester là. »

Septième étape
Vendredi, les coureurs rouleront l’étape la plus longue de cette Vuelta entre Llíria et Cuenca (207 kilomètres). Trois côtes de troisième catégorie jalonneront l’étape : le Puerto La Montalbana (km 51), l’Alto de Santa Cruz de Moya (km 88,7) et l’Alto del Castillo (km 195,3). Le peloton démarrera de Llíria à 12h15 et arrivera à Cuenca entre 17h25 et 18 heures.

© www.lavuelta.com

© www.lavuelta.com

VUELTA – Étape 5


Mercredi 23 août – Benicàssim > Alcossebre (175,7 km)

© Lotto (flickr)

© Lotto (flickr)

Le Kazakh Alexey LUTSENKO (Astana), un des échappés du jour, s’impose en solitaire au sommet de l’Ermita Santa Lucía. L’Érythréen Merhawi KUDUS (Dimension Data) prend la deuxième place et l’Espagnol Marc SOLER (Movistar) complète le podium de cette cinquième étape. Le Britannique Chris FROOME (Sky) conserve le maillot rouge.

Maxime achève l’étape à la 86ème place, à 9’31″ du coureur kazakh, en se préservant en prévision des prochains jours.

Résultats

Parole à Max
« On a loupé une belle occasion de jouer la victoire d’étape. Il y en aura d’autres mais c’est dommage car c’était une super opportunité. Même si c’était assez tactique et pas spécialement physique on ne peut s’en prendre qu’à nous mêmes. Il y a beaucoup de frustration ce soir mais on garde le moral pour les prochains jours. »

Sixième étape
La sixième étape se déroulera jeudi entre Vila-real et Sagunt (204,4 kilomètres). Cinq côtes seront au programme : l’Alto de Alcudia de Veo (catégorie 3 – km 48), le Puerto de Eslida (catégorie 3 – km 59,8), l’Alto de Chirivilla (catégorie 3 – km 96,6), le Puerto del Oronet (catégorie 3 – km 142,8) et enfin, le Puerto del Garbí (catégorie 2 – km 168). Le peloton démarrera à 12h10 de Vila-real. Il arrivera à Sagunt entre 17h25 et 18 heures

© www.lavuelta.com

© www.lavuelta.com

VUELTA – Étape 4

Mardi 22 août – Escaldes-Engordany > Tarragona (198,2 km)

© Photonews

© Photonews

La victoire du jour revient à l’Italien Matteo TRENTIN qui a réglé ses adversaires au sprint. Il s’impose devant l’Espagnol Juan José LOBATO (LottoNL-Jumbo) et le Belge Tom VAN ASBROECK (Cannondale).  Deux autres Belges complètent le top 5 : Edward THEUNS (Trek) et le coéquipier de Max, Jens DEBUSSCHERE. Le Britannique Chris FROOME (Sky) reste en rouge.

Maxime termine l’étape dans le peloton et dans le même temps que le coureur italien. Au classement général, Max est maintenant 75ème, à 15’14″ du leader britannique.

Classements du jour

Parole à Max
« C’était une journée de transition marquée par le vent de face. Ce n’était pas aussi simple que ça en avait l’air. Avec d’autres équipes, nous avons pris nos responsabilités pour mener la chasse derrière les échappés. Et en même temps, on a essayé d’emmener Jens [Debusschere] dans les meilleures conditions pour le sprint. Les derniers kilomètres étaient vraiment nerveux. Jens accroche finalement une cinquième place mais espérait un peu mieux. »

Cinquième étape
Mercredi, 175,7 kilomètres seront à parcourir entre Benicàssim et Alcossebre. Cinq difficultés seront à gravir : l’Alto del Desierto de las Palmas (catégorie 2 – km 23,8), l’Alto de Cabanes (catégorie 3 – km 55,3), le Coll de la Bandereta (catégorie 2 – km 87,6), l’Alto de la Serratella (catégorie 2 – km 125,2) et l’Ermita Santa Lucía (catégorie 3 – km 175,7). Le départ sera donné à 13 heures. Les coureurs arriveront à Alcossebre entre 17h25 et 18 heures.

© www.lavuelta.com

© www.lavuelta.com

VUELTA – Étape 3

Lundi 21 août – Prades Conflent Canigó > Andorra la Vella (158,5 km)

© Lotto (www.dh.be)

Max et Rémy, qui participe à son premier Grand Tour – © Lotto (www.dh.be)

Le Requin de Messine, l’Italien Vincenzo NIBALI (Bahrain Merida), remporte l’étape du jour à Andorre la Vieille. Il s’impose, au sprint, dans cette première étape montagneuse où la bagarre entre les favoris était déjà rude. L’Espagnol David DE LA CRUZ (Quickstep) prend la deuxième place. Le Britannique Chris FROOME (Sky), troisième de l’étape, enfile le maillot rouge.

Maxime est 103ème de l’étape, à 14’48″ du vainqueur espagnol. Au classement général, Max est désormais 79ème, à 15’14″ du Britannique.

Classements

Parole à Max
« L’échappée est partie directement sans aucune bagarre. C’est un peu dommage d’un côté car je m’attendais à ce que ça parte dans la partie montante du col et j’étais prêt pour ça. Mais, en fin de compte, on avait Thomas devant, ce qui était une bonne affaire pour nous. Après, et comme prévu, j’ai pris un gruppetto pour me préserver pour la suite. Demain, on devrait avoir un sprint avant la suite de la semaine qui devrait offrir des possibilités aux attaquants tous les jours. »

Quatrième étape
Mardi, l’étape se déroulera entre Escaldes-Engordany et Tarragona (198,2 kilomètres). Il s’agira d’une étape de transition avec une côte de troisième catégorie jalonnant le parcours : l’Alto de Belltall (km 132). Les coureurs prendront le départ à 12h35 et franchiront la ligne d’arrivée entre 17h25 et 18 heures.

© www.lavuelta.com

© www.lavuelta.com

VUELTA – Étape 2

Dimanche 20 août – Nîmes > Gruissan (203,4 km)

© C. Flockton (steephill.tv)

L’équipe Lotto Soudal au complet – © C. Flockton (steephill.tv)

L’équipe Quickstep réalise deux doublés lors de cette deuxième étape. Le Belge Yves LAMPAERT remporte l’étape et enfile le maillot de leader. Le podium de l’étape est complété par l’Italien Matteo TRENTIN (Quickstep) et le Britannique Adam BLYTHE (Aqua Blue Sport).

Maxime achève l’étape à la 52ème place, à 13″ de son compatriote. Au classement général, Max est désormais 36ème, à 41″ du nouveau maillot rouge.

Résultats de l’étape

Parole à Max
« C’était une étape hyper nerveuse à cause du vent. D’ailleurs, il n’y a pas eu une seule échappée, ce qui est rarissime. Physiquement, ce n’était pas extrême mais mentalement, c’était difficile. Dans le final, il y a eu un gros coup d’accélération qui n’a rien donné de spécial mais à deux kilomètres, les Quickstep ont accéléré et on s’est fait piéger en étant une dizaine de places trop loin. 
Demain, on a déjà la première étape de montagne. Ce sera un tout autre scénario. »

Troisième étape
Demain, 158,5 kilomètres seront à parcourir entre Prades Conflent Canigó et Andorra la Vella. Cette troisième étape sera déjà une étape de montagne avec, au programme, trois cols : le Col de la Perche (catégorie 1 – km 31,5), le Coll de la Rabassa (catégorie 1 – km 127,5) et l’Alto de la Comella (catégorie 2 – km 151,4). Le peloton prendra le départ à 13h02. L’arrivée est, elle, prévue entre 17h25 et 18 heures.

© www.lavuelta.com

© www.lavuelta.com

VUELTA – Étape 1

Samedi 19 août – Nîmes > Nîmes (13,7 km)

© Getty Images (cyclingnews.com)

Max et l’équipe au départ du chrono – © Getty Images (cyclingnews.com)

Le contre-la-montre inaugural, un chrono par équipe, est remporté par les BMC avec un temps de 15’58″. L’équipe américaine s’impose devant Quickstep et Sunweb. Le premier maillot rouge revient à l’Australien Rohan DENNIS (BMC).

Max et les Lotto Soudal terminent septièmes, à 24″, avec un temps de 16’22″. Au classement général, Max occupe la 38ème place, à 24″ du premier leader.

Classements du jour

© Lotto

Parole à Max
« On termine à une jolie septième place qui n’était pas vraiment attendue. On a fait deux, trois erreurs en cours de route mais on est très satisfaits du résultat. On n’a pas pris de risque sur un parcours très technique, voire même dangereux! Et on a roulé le mieux possible sur les portions qui le permettaient. Je crois que c’était la meilleure tactique à adopter. Personnellement, je me sentais bien et je crois que ce résultat, même s’il est anecdotique, va donner un super moral à l’équipe pour démarrer ces trois semaines au mieux. »

Deuxième étape
Dimanche, les coureurs parcourront 203,4 kilomètres entre Nîmes et Gruissan. L’étape sera dédiée aux sprinteurs et baroudeurs, avec un parcours plat. Le peloton prendra le départ à 12h25 et arrivera à Graissant entre 17h30 et 18 heures.

© www.lavuelta.com

© www.lavuelta.com

VUELTA – Présentation

Du samedi 19 août au dimanche 10 septembre – Nîmes > Madrid (3 324,1 km)

La 72ème édition de la Vuelta, le 18ème Grand Tour et le septième Tour d’Espagne de Maxime, débutera samedi à Nîmes. Au programme, pour les coureurs, 21 étapes (dont les deux premières disputées en France) réparties en cinq étapes plates, une étape plate avec une arrivée au sommet, huit étapes de moyenne montagne, cinq étapes de haute montagne, un contre-la-montre par équipe et un contre-la-montre individuel. Le vainqueur 2016, le Colombien Nairo QUINTANA (Movistar), étant absent, plusieurs coureurs se présentent pour lui succéder : le Britannique Chris FROOME (Sky), les Italiens Fabio ARU (Astana) et Vincenzo NIBALI (Bahrain Merida), le Français Romain BARDET (AG2R), l’Espagnol Alberto CONTADOR (Trek) qui disputera sa dernière course, l’Américain Tejay VAN GARDEREN (BMC), le Polonais Rafal MAJKA (Bora-Hansgrohe), le Russe Ilnur ZAKARIN (Katusha), le Colombien Esteban CHAVES (Orica-Scott), le Britannique Simon YATES (Orica-Scott), les Néerlandais Wilco KELDERMAN (Sunweb) et Steven KRUISJWIJK (LottoNL-Jumbo),…

Lire la suite…