MILANO-TORINO

Mercredi 10 octobre – Milan > Turin (200 km)

© W. Germeys

© W. Germeys

Le Français Thibaut PINOT, récent double vainqueur d’étape sur la Vuelta et deuxième hier lors des Tre Valli Varesine, remporte la semi-classique italienne Milan-Turin. Il devance le Colombien Miguel Ángel LÓPEZ (Astana) et le champion du monde espagnol, Alejandro VALVERDE (Movistar).

Maxime termine 37ème, à 3’19″ du coureur français.

Résultats

Parole à Max
« Aujourd’hui, je ne me sentais pas super bien. Malgré tout, j’ai pu participer au travail collectif pour positionner Tim au mieux dans le final. Je pense que cette course va vraiment me faire du bien pour être au top samedi, qui reste quand même l’objectif de la semaine. »

MILANO-TORINO – Présentation

Mercredi 10 octobre – Milan > Turin (200 km)

© www.milanotorino.it

© www.milanotorino.it

Maxime participera à la course Milano-Torino (Milan-Turin), épreuve à laquelle il a déjà pris part en 2004. L’an dernier, c’est le Colombien Rigoberto URAN qui l’avait emporté. La course en sera cette année à sa 99ème édition.

Parole à Max
« Ce sont les trois dernières courses de l’année. Je me sens toujours motivé et relativement frais en cette fin de saison. Contrairement aux années précédentes, nous allons participer à Milan-Turin mercredi et au Tour du Piémont jeudi avant le Tour de Lombardie samedi. Ce sera une bonne mise en jambes qui, j’espère, nous aidera à être meilleurs que d’habitude sur le Lombardia.
Mercredi est une course plate dans sa première partie et comportera, dans la deuxième partie, deux côtes dans le final avec une arrivée au sommet. Jeudi, ce sera un parcours plus plat qui conviendra aux sprinters. Et samedi le parcours est identique à l’année dernière avec un final qui comprend les fameux Madonna del Ghisallo, le mur du Sormano et le Civiglio. »

Équipe
La liste provisoire des partants mentionne, comme coureurs Lotto Soudal, une équipe exclusivement belge : Tiesj BENOOT (dossard 91), Thomas DE GENDT (dossard 92), Jens KEUKELEIRE (dossard 93), Bjorg LAMBRECHT (dossard 94), Max (dossard 95), Jelle VANENDERT (dossard 96) et Tim WELLENS (dossard 97).

Site Internet
Pour toutes les informations sur la course, n’hésitez pas à vous rendre sur le site Internet officiel, disponible en anglais et en italien.

Parcours
Mercredi, les coureurs parcourront 200 kilomètres entre Milan et Turin. Le parcours ne comportera aucune difficulté répertoriée par les organisateurs. Cependant, la mi-course comptera quelques kilomètres assez vallonnés et la fin de parcours sera jalonnée par la montée vers la basilique de Superga, gravie à deux reprises. Le départ sera donné à 11h35. L’arrivée sera, elle, jugée entre 16h10 et 16h45.

© www.milanotorino.it

© www.milanotorino.it

BINCHE-CHIMAY-BINCHE

Mardi 2 octobre – Binche > Binche (197,4 km)

© JM Hecquet (Famenne Ardenne Classic, Facebook)

© JM Hecquet (Famenne Ardenne Classic, Facebook)

Le Néerlandais Danny VAN POPPEL (LottoNL-Jumbo) remporte la course devant les Belges Yves LAMPAERT (Quickstep Floors) et Oliver NAESEN (AG2R La Mondiale).

Maxime accroche une très bonne neuvième place, à 7″ du vainqueur du jour.

Classements du jour

Parole à Max
« Ce n’était pas une journée facile avec cette météo froide et pluvieuse. On a essayé de durcir la course dans les circuits locaux. Puis l’équipe a placé deux des nôtres, Sander et Jelle, dans un bon groupe de vingt coureurs. Je pensais vraiment que la course était pliée. Mais LottoNL-Jumbo n’avait personne devant et a mené la chasse. De mon côté, j’étais motivé et je suis resté concentré en restant bien positionné pour protéger mes équipiers qui étaient devant mais aussi pour moi-même. Et finalement, tout est rentré et j’ai tenté de faire une placette. Faire top 10 sur ce genre de course est un bon résultat pour moi. Je suis content de ma journée! »

Les prochaines courses de Max se dérouleront en Italie : Milan Turin le 10 octobre, Gran Piémont le 11 et le Tour de Lombardie le 13.

BINCHE-CHIMAY-BINCHE – Présentation

Mardi 2 octobre – Binche > Binche (197,4 km)

© www.binche-chimay-binche.be

© www.binche-chimay-binche.be

Ce mardi, Maxime prendra part à Binche-Chimay-Binche (mémorial Frank Vandenbroucke), anciennement Binche-Tournai-Binche. L’an dernier, c’est un coéquipier de Max, le Belge Jasper DE BUYST, qui l’avait emporté. Le parcours comportera des secteurs pavés.

Parole à Max
« C’est une jolie course, plus roulante que Marche, mais assez difficile quand même. On aura une équipe articulée autour de Jens Keukeleire mais je me sens assez bien pour jouer un rôle dans le final aussi. Je suis en tous cas encore bien motivé. »

Équipe
Les coureurs Lotto Soudal présents à Binche, tous Belges, seront les suivants : Sander ARMÉE (dossard 1), Jens KEUKELEIRE (dossard 2), Rémy MERTZ (dossard 3), Max (dossard 4), Lawrence NAESEN (dossard 5), Harm VANHOUCKE (dossard 6) et Jelle WALLAYS (dossard 7).

Pour consulter la liste provisoire des engagés, cliquez ici.

Site Internet
Pour plus d’informations sur la course, rendez-vous sur le site Internet officiel.

Parcours
Ce mardi, les coureurs parcourront 197,4 kilomètres dans la province du Hainaut. La première partie du parcours mènera le peloton vers Chimay. Ensuite, les coureurs remonteront vers Binche. Le parcours sera assez vallonné. Trois côtes seront répertoriées : Lacs de l’Eau d’Heure (km 65,8), la Côte des Violettes (km 68,2) et le Petit Poggio (km 71,8). La fin de course consistera en un circuit local de 16,2 kilomètres  dans les rues de Binche, comportant notamment un secteur pavé (la Rue de la Pépinière), parcouru à cinq reprises. Le départ sera donné à 12h45. L’arrivée est, elle, se déroulera entre 17h20 et 17h55.

© www.binche-chimay-binche.be

© www.binche-chimay-binche.be

FAMENNE ARDENNE CLASSIC

Jeudi 27 septembre – Marche-en-Famenne > Marche-en-Famenne (194,5 km) 

Max dans la Côte de Bonnerue – © Dominique Monfort

Le Canadien Guillaume BOIVIN (Israel Cycling Academy) remporte la deuxième édition de la Famenne Ardenne Classic. Il devance le Français Quentin PACHER (Vital Concept) et le Néerlandais Danny VAN POPPEL (LottoNL-Jumbo).

Maxime termine 62ème de la course, à 7’06″ du vainqueur et aux côtés de Jelle WALLAYS.

Parole à Max
« Le début de course a été intense et c’est ce que nous voulions chez Lotto, afin de rendre la course plus difficile. Après une petite heure de course, quatre coureurs se sont échappés. Avec d’autres équipes, nous avons assumé la poursuite mais il s’est avéré que ces quatre coureurs étaient vraiment costauds! Nous avons donc dû rouler avec toute l’équipe plus fort et plus tôt que prévu. Du coup, nous nous sommes sacrifiés un à un afin de permettre à Jens (Keukekeire) de remporter la course. Il a bien manœuvré mais a peut-être manqué un peu de réussite. Nous n’avons pas à rougir de la manière dont nous avons roulé collectivement. Personnellement, je suis content de ma course, j’ai effectué un bon boulot. »

Mardi, Maxime courra de nouveau en Belgique en participant à Binche-Chimay-Binche mardi prochain (2 octobre).

FAMENNE ARDENNE CLASSIC – Présentation

Jeudi 27 septembre – Marche-en-Famenne > Marche-en-Famenne (194,5 km)

© http://famenneardenneclassic.be

© http://famenneardenneclassic.be

La deuxième édition de la Famenne Ardenne Classic aura lieu ce jeudi 27 septembre. Le vainqueur sortant,  Moreno HOFLAND, le coéquipier néerlandais de Max, sera présent pour défendre son titre.

Parole à Max
« Je suis toujours gêné par une sinusite mais malgré ça, les sensations sont bonnes sur le vélo depuis la Vuelta. Je me réjouis de courir jeudi surtout que la météo sera agréable. Le plateau sera plus relevé que l’an dernier. On devrait donc voir une course intéressante. Chez Lotto Soudal, on vient avec une équipe solide et motivée. »

Équipe
Les coureurs Lotto Soudal présents en Wallonie seront les suivants : Moreno HOFLAND (Pays-Bas – dossard 1), Jelle VANENDERT (Belgique – dossard 2), Jens KEUKELEIRE (Belgique – dossard 3), MERTZ Remy (Belgique – dossard 4), Max (dossard 5) et Lawrence NAESEN (Belgique – dossard 6).

La liste provisoire des engagés est à découvrir en cliquant ici.

Site Internet
Les informations sur la course sont à consulter sur le site Internet officiel de la course.

Parcours
Ce jeudi, les coureurs parcourront 194,5 kilomètres autour de Marche-en-Famenne. Neuf côtes sont prévues : la Côte de Dochamps (km 26), la Côte de Bonnerue (km 46), la Côte de Saint-Hubert (km 94), la Côte d’Awenne (km 101), la Côte du Crawy (km 108) et la Côte de Charneux, à gravir à quatre reprises (km 118 ; km 140 ; km 162 et km 184). Le départ sera donné à 11h40. L’arrivée est elle prévue entre 16h30 et 16h45.

© http://famenneardenneclassic.be

© http://famenneardenneclassic.be

VUELTA – Étape 21

Dimanche 16 septembre – Alcorcón > Madrid (100,9 km)

© ASO (www.steephill.tv)

© ASO (www.steephill.tv)

Sprint massif, ce dimanche, dans les rues de Madrid. Le champion d’Italie, Elia VIVIANI (Quickstep Floors), devance le champion du monde slovaque Peter SAGAN (Bora Hansgrohe) et son compatriote Giacomo NIZZOLO (Trek Segafredo). VIVIANI remporte sa troisième victoire d’étape lors de cette Vuelta.
La victoire finale de ce Tour d’Espagne revient sans surprise au Britannique Simon YATES (Mitchelton-Scott), qui gagne son premier Grand Tour à 26 ans. Le podium de cette Vuelta est complété par l’Espagnol Enric MAS (Quickstep Floors), deuxième, et le Colombien Miguel Ángel LOPEZ (Astana), troisième.
Le maillot vert (points) revient à l’Espagnol Alejandro VALVERDE (Movistar), celui à pois bleus (montagne) au Belge Thomas DE GENDT (Lotto Soudal). Le super combatif de cette Vuelta est le Néerlandais Bauke MOLLEMA (Trek Segafredo) et le meilleur jeune Enric MAS (Quickstep Floors). Le classement du combiné est remporté par Simon YATES (Mitchelton-Scott) et celui de la meilleure équipe par le team espagnol Movistar.

Maxime termine 69ème du jour, dans le même temps que le vainqueur.

Classements finaux

Parole à Max
« Cette dernière journée s’est bien déroulée. C’était une belle promenade dans Madrid, même si ça a roulé vite. Je suis content de finir cette Vuelta étant donné les circonstances de cette dernière semaine. Ma prochaine course sera la Famenne classique à Marche le 27 septembre puis Binche-Chimay-Binche le 2 octobre. Ensuite, je roulerai trois courses italiennes en octobre : Milan Turin le 10, Gran Piémont le 11 et le Tour de Lombardie le 13. »

VUELTA – Étape 20

Samedi 15 septembre – Escaldes-Engordany > Coll de la Gallina. Santuario de Canolich (97,3 km)

© ASO (www.steephill.tv)

© ASO (www.steephill.tv)

Étape très relevée, ce samedi. Les favoris se sont disputés la victoire et les places d’honneur. C’est finalement le jeune Enric MAS (Quickstep Floors) qui décroche la victoire d’etape, devant le Colombien Miguel Ángel LÓPEZ (Astana) et le Britannique Simon YATES (Mitchelton-Scott). Ce dernier consolide son maillot rouge de leader et remportera, sauf contre-ordre, la Vuelta demain, en franchissant la ligne d’arrivée. Il s’agira de sa première victoire dans un Grand Tour et de la troisième victoire britannique cette année après Froome au Giro et Thomas au Tour de France, une première dans l’histoire.

Maxime termine 38ème de l’étape, à 12’ du coureur espagnol.

Résultats complets

Parole à Max
« J’étais un rien mieux que ces trois derniers jours mais je n’ai quand même jamais vu la tête de la course. C’est parti très vite et tout le monde était à sa place après deux kilomètres de course. J’aurais voulu pouvoir aider Thomas dans sa quête du maillot à pois mais je n’en étais pas capable. Il s’est débrouillé tout seul et était vraiment impressionnant. Je suis admiratif. De mon côté, je termine ma Vuelta sur un bilan moyen mais j’ai été présent malgré tout les deux premières semaines donc c’est ce que je vais retenir. Collectivement, avec une victoire d’étape et le maillot à pois, on est très contents. Demain, c’est l’étape de Madrid. Ce sera plutôt cool pour finir mon dix-neuvième grand tour. »

Vingt-et-unième étape
La dernière étape démarrera de la périphérie sud madrilène pour rejoindre le centre (100,9 kilomètres). Le parcours sera plat. L’étape comptera notamment onze tours urbains dans les rues de Madrid. Elle se déroulera en soirée : le départ sera donné à 17h15 et l’arrivée est prévue entre 19h50 et 20h10.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es

VUELTA – Étape 19

Vendredi 14 septembre – Lleida > Andorra. Naturlandia (154,4 km)

© W. Germeys

© W. Germeys

Le Français Thibaut PINOT remporte sa deuxième victoire d’étape (après s’être imposé lors de l’étape 15) ce vendredi. Il devance, sur la ligne d’arrivée, le Britannique Simon YATES (Mitchelton-Scott) et le Néerlandais Steven  KRUIJSWIJK (LottoNL – Jumbo). Grâce à son bon résultat du jour, YATES consolide son maillot rouge de leader et devance désormais l’Espagnol Alejandro VALVERDE d’un peu plus d’une minute 30, à la veille de l’étape décisive. 

Maxime est 52ème du jour, à 15’44″ du coureur français.

Résultats

Parole à Max
« Vu mon état hier soir après l’étape, j’étais déjà content de ne pas tomber malade la nuit et de pouvoir prendre le départ ce matin. Pendant la course, j’étais en mode automatique sans pouvoir faire des efforts violents. J’ai donc fini l’étape comme ça en espérant que ça aille mieux demain. »

Vingtième étape
L’avant-dernière étape sera une étape de montagne courte mais dense, se déroulant exclusivement en Andorre entre Escaldes-Engordany et le Santuario de Canolich (97,3 kilomètres). Six difficultés jalonneront le parcours : le Coll de la Comella (catégorie 2 – km 5,6 et km 81,2), le Coll de Beixalis (catégorie 1 – km 19,7 et km 64,7), le Coll de Ordino (catégorie 1 – km 42,3) et le Coll de la Gallina (hors catégorie, arrivée). Le départ sera donné à 14h54. Les coureurs franchiront la ligne d’arrivée entre 17h30 et 17h50, selon les estimations.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es

VUELTA – Étape 18

Jeudi 13 septembre – Ejea de los Caballeros > Lleida (186,1 km)

Max, hier, dans la montée finale - © Iraia Calvo

Max, hier, dans la montée finale – © Iraia Calvo

La victoire d’étape revient au coéquipier belge de Max, Jelle WALLAYS! Présent dans l’échappée du jour, le coureur Lotto Soudal a résisté au peloton et déjoué tous les pronostics de sprint massif. Il s’impose devant son compagnon d’échappée, le Norvégien Sven Erik BYSTRØM (UAE Team Emirates) et le champion du monde slovaque, Peter SAGAN (Bora Hansgrohe). Le maillot rouge reste sur les épaules du Britannique Simon YATES (Mitchelton-Scott).

Maxime achève l’étape en 74ème position, à 1’34″ de son coéquipier.

Résultats

La victoire de Jelle Wallays, ce jeudi! - © AFP (www.lalibre.be)

La victoire de Jelle Wallays, ce jeudi! – © AFP (www.lalibre.be)

Parole à Max
« C’est incroyable, cette victoire. Wally avait pointé cette étape depuis quelques jours. Mais qui aurait pu croire que ça pouvait réussir sur une étape destinée aux sprinters? Il a fait un numéro fabuleux car ça roulait extrêmement vite dans le final. C’est magnifique pour l’équipe. Pour ma part, je n’ai pas passé une bonne journée, à nouveau. C’était physiquement facile une bonne partie de l’étape, bien protégé au cœur du peloton, mais j’ai des maux de tête qui rendent les choses un peu compliquées. La victoire de Wally et l’enthousiasme de l’équipe vont sans doute m’aider à passer au dessus de ça. »

Dix-neuvième étape
L’ante-pénultième étape aura lieu entre Lleida et Narturlandia, en Andorre (154,4 kilomètres). Les coureurs graviront un col de première catégorie pour atteindre l’arrivée, le Coll de la Rabassa. Le départ sera donné à 13h30. L’arrivée est, elle, prévue entre 17h30 et 18 heures.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es