GIRO – Étape 7

Vendredi 13 mai – Sulmona > Foligno (211 km)

© Giro d'Italia (Twitter)

© Giro d’Italia (Twitter)

Lotto Soudal ne s’arrête plus! Troisième victoire d’affilée, la deuxième pour André GREIPEL! L’Allemand règle au sprint les Italiens Giacomo NIZZOLO (Trek-Segafredo) et Sacha MODOLO (Lampre-Merida). Le maillot rose reste sur les épaules du Néerlandais Tom DUMOULIN (Giant-Alpecin).
Carton plein pour Lotto Soudal car en plus de la victoire d’étape, deux coureurs de l’équipe de Max enfilent des maillots distinctifs : le maillot rouge (meilleur sprinteur) pour André GREIPEL et le maillot bleu (meilleur grimpeur) pour Tim WELLENS! Les Lotto sont également la meilleure équipe de l’étape!

Maxime termine 37ème aujourd’hui, dans le même temps que son coéquipier allemand. Au classement général, Max est dorénavant 27ème, à 2’44 » du leader néerlandais.

Résultats de l’étape

Parole à Max
« C’est incroyable. La victoire appelle la victoire mais c’est une réalité aujourd’hui. On a roulé collectivement de manière beaucoup plus confiante et « agressive » que si on n’avait pas encore gagné. Personnellement, j’étais bien. L’étape dans sa première partie était vraiment difficile. Pendant près de 1h30, il n’y avait que 50 coureurs dans le premier peloton. C’est sans doute aussi ce qui a permis à André de prendre le dessus sur les autres sprinteurs sur la ligne. »

Huitième étape
Samedi, les coureurs parcourront 186 kilomètres entre Foligno et Arezzo. Le peloton devra franchir une côte et un col : Scheggia (catégorie 3 – km 120) et l’Alpe di Poti (catégorie 2 – km 167,6). Le départ aura lieu à 12h25.

© www.giroditalia.it

© www.giroditalia.it

GIRO – Étape 6

Jeudi 12 mai – Ponte > Roccaraso (Aremogna) (157 km)

© Bettini (www.gazzetta.it )

© Bettini (www.gazzetta.it )

Deuxième victoire Lotto Soudal en deux jours! Un grand Tim WELLENS enlève la première étape de montagne en solitaire après avoir distancié ses compagnons d’échappée à 15 kilomètres de l’arrivée au sommet. Le Belge s’impose devant le Danois Jakob FUGLSANG (Astana) et le Russe Ilnur ZAKARIN (Katusha). Le Néerlandais Tom DUMOULIN, quatrième de l’étape, conserve le maillot rose de leader du classement général.

Maxime est 30ème de l’étape, à 2’16 » de son coéquipier belge. Au classement général, il gagne 13 places et est désormais 28ème, à 2’44 » du maillot rose néerlandais.

Classements du jour

Parole à Max
« Tim a fait un sacré numéro aujourd’hui. Il a bien été aidé par Pim. Tous les deux ont saisi une super opportunité au moment où le peloton tergiversait un peu. C’était vraiment notre objectif de gagner deux étapes et le contrat est déjà rempli après 6 étapes. Cela donne un gros moral à l’équipe. Pour ma part, je perds un peu de temps mais franchement j’ai senti une belle amélioration par rapport à avant-hier. Pour le vrai classement général, le Giro n’a même pas encore commencé. »

Septième étape
Vendredi, la septième étape mènera les coureurs de Sulmona à Foligno (211 kilomètres). Le parcours comportera deux difficultés : Le Svolte di Popoli (catégorie 2 – km 20) et Valico della Somma (catégorie 4 – km 170,2). Le départ sera donné à 11h55.

© www.giroditalia.it

© www.giroditalia.it

GIRO – Étape 5

Mercredi 11 mai – Praia a Mare > Benevento (233 km)

© W. Germeys

© W. Germeys

Victoire Lotto Soudal, ce mercredi! L’Allemand André GREIPEL, coéquipier de Max, enlève l’étape en s’imposant devant le Français Arnaud DÉMARE (FDJ) et l’Italien Sonny COLBRELLI (Bardiani – CSF). En ce qui concerne le général, le Néerlandais Tom DUMOULIN reste en rose.

Maxime est 40ème de l’étape, dans le même temps que son coéquipier. Au classement général, Max conserve la 41ème place, à 1’50 » du maillot rose.

Résultats complets

Parole à Max
« L’équipe a pris ses responsabilités aujourd’hui. Il nous semblait que cette étape pouvait convenir à André avec un sprint possible mais après une longue et dure étape et un sprint sur des pavés. Et ça s’est passé exactement comme on l’espérait. Andre a fait un sprint incroyable, il était simplement le plus fort. Pour ma part, j’ai passé une bonne journée. J’espère que demain, lors de la première arrivée au sommet, je serai mieux qu’hier. »

Sixième étape
Première étape de montagne, ce jeudi, au Giro. Elle se déroulera entre Ponte et Roccaraso (Aremogna) (157 kilomètres). Deux cols de deuxième catégorie jalonneront le parcours : Bocca della Selva (km 54,1) et la montée finale vers Roccaraso (arrivée). Les coureurs démarreront de Ponte à 12h50.

© www.giroditalia.it

© www.giroditalia.it

GIRO – Étape 4

Mardi 10 mai – Catanzaro > Praia a Mare (200 km)

© www.giroditalia.it

© www.giroditalia.it

Victoire italienne pour la première étape en Italie, ce mardi. Diego ULISSI (Lampre-Merida) l’emporte devant les Néerlandais Tom DUMOULIN (Giant-Alpecin) et Steven KRUISJWIJK (Team LottoNL-Jumbo). Grâce à sa deuxième place, Tom DUMOULIN récupère le maillot rose.

Max est 52ème de l’étape, à 1’11 » du vainqueur. Au classement général, il est désormais 41ème, à 1’50 » de Dumoulin.

Classements du jour

Parole à Max
« Je ne me sentais pas trop mal aujourd’hui mais dans le final, je me suis vite retrouvé à la limite. Je peux éventuellement me trouver des excuses mais il est clair que perdre plus d’une minute aujourd’hui est un fait et que ce n’était pas prévu. Je suis déçu mais le Giro ne fait que commencer. »

Cinquième étape
Mercredi, 233 kilomètres seront à parcourir entre Praia a Mare et Benevento. Une côte de troisième catégorie sera à gravir : Fortino (km 35). Les coureurs prendront le départ à 11h30.

© www.giroditalia.it

© www.giroditalia.it

GIRO – Étape 3

Dimanche 8 mai – Nijmegen > Arnhem (190 km)

Le dossard de Max sur ce Giro - © W. Germeys

Le dossard de Max sur ce Giro – © W. Germeys

Deuxième victoire d’affilée pour le sprinteur allemand Marcel KITTEL (Etixx-Quickstep). Il devance les Italiens Elia VIVIANI (Sky) et Giacomo NIZZOLO (Trek – Segafredo). Le coéquipier allemand de Max, Andre GREIPEL, accroche la quatrième place. Grâce à cette victoire, KITTEL dépossède Tom DUMOULIN du maillot rose.

Maxime termine dans le peloton, à la 65ème place et dans le même temps que le vainqueur. Au classement général, il est désormais 42ème, à 47″ du nouveau leader.

Classements

Parole à Max
« Il y a eu beaucoup plus de course aujourd’hui et c’était donc bien plus difficile. On a tenté à deux reprises de créer une bordure mais ça n’a pas vraiment réussi. Sur le circuit local, c’était vraiment nerveux et il y a eu pas mal de chutes. On était un peu désorganisé avec l’équipe mais on a quand même réussi à placer Andre en bonne position. Pour ma part, j’ai passé une bonne journée. Demain, on a déjà le transfert vers l’Italie et déjà le premier jour de repos. Mardi, ce sera une etape plus difficile que ce week end. »

Quatrième étape
La quatrième étape se déroulera mardi entre Catanzaro et Praia a Mare. L’étape de 200 kilomètres comportera deux difficultés de troisième catégorie : Bonifati (km 126) et San Pietro (km 150,4). Les coureurs démarreront à 12h20 de Catanzaro.

© www.giroditalia.it

© www.giroditalia.it

GIRO – Étape 2

Samedi 7 mai – Arnhem > Nijmegen (190 km)

Max au départ, hier - © W. Germeys

Max au départ, hier – © W. Germeys

L’Allemand Marcel KITTEL (Etixx-Quickstep) enlève l’étape à Nijmegen. Il l’emporte (logiquement) au sprint devant le Français Arnaud DÉMARE (FDJ) et l’Italien Sacha MODOLO (Lampre-Merida). Le Néerlandais Tom DUMOULIN (Giant-Alpecin) conserve le maillot rose sur les épaules.

Maxime termine à la 88ème place, dans le même temps que le sprinteur allemand. Au classement général, Max est désormais 62ème, à 38″ du leader.

Résultats du jour

Parole à Max
« C’était une étape assez facile même si il y avait quand même 200 kilomètres. Personnellement, j’ai passé une bonne journée mais dans l’équipe on est déçu de la manière dont ça s’est déroulé pour André au sprint. On espérait plus et on veut faire mieux demain. »

Troisième étape
La dernière étape aux Pays-Bas se déroulera entre Nijmegen et Arnhem et comptera 190 kilomètres comme ce samedi. Les coureurs devront gravir une côte : le Posbank (catégorie 4 – km 136,9). Le peloton prendra le départ de Nijmegen à 12h40.

© www.giroditalia.it

© www.giroditalia.it

GIRO – Étape 1

Vendredi 6 mai – Apeldoorn > Apeldoorn (9,8 km)

© Lotto Soudal (www.twitter.com)

L’équipe au complet lors de la présentation jeudi à Apeldoorn – © Lotto Soudal (www.twitter.com)

Le Néerlandais Tom DUMOULIN (Giant-Alpecin) s’impose à domicile pour cette première étape aux Pays-Bas. Il réalise un temps de 11’03 » et s’impose devant le Slovène Primož ROGLIC (Team LottoNL-Jumbo) et le Costaricien Andrey AMADOR (Movistar). Pour son premier Giro, DUMOULIN enfile le maillot rose.

Max termine 64ème, à 38″ du vainqueur néerlandais.

Classements de l’étape

Parole à Max
« J’ai eu des bonnes sensations aujourd’hui. Je suis satisfait de ce contre-la-montre. Ma place n’est pas exceptionnelle mais par rapport à la perte de temps c’est vraiment correct. Demain, on aura la première étape en ligne avec un sprint massif attendu. Ce sera tout pour André [Greipel] évidemment. »

Deuxième étape
Demain samedi, les coureurs parcourront 190 kilomètres entre Arnhem et Nijmegen. Une côte de quatrième catégorie est répertoriée sur le parcours : le Berg en Dal (km 155,3). Il s’agira de la seule difficulté du jour. Les sprinteurs devraient donc être à la fête. Le départ sera donné à 12h40.

© www.giroditalia.it

© www.giroditalia.it

GIRO – Présentation

Du 6 au 29 mai – Appeldoorn > Turin (3 463,1 km)

© www.giroditalia.it

© www.giroditalia.it

Ce vendredi, la 99ème édition du Giro débutera des Pays-Bas, à Apeldoorn. Au programme, pour les 198 coureurs en lice : 3 contre-la-montres individuels, 7 étapes tracées pour sprinteurs, 7 étapes de moyenne montagne et 4 étapes de haute montagne.
Parmi les favoris à la victoire : l’Italien Vincenzo NIBALI (Astana), l’Espagnol Alejandro VALVERDE (Movistar), le Colombien Rigoberto URAN (Cannondale), le Néerlandais Tom DUMOULIN (Giant-Alpecin), l’Espagnol Mikel LANDA (Sky),…
Maxime participera à son quatrième Giro (après 2006, 2014 et 2015), le troisième d’affilée. L’an dernier, il avait glané son meilleur résultat (onzième), il tentera donc d’améliorer ce classement.

Lire la suite…

TOUR DE ROMANDIE – Étape 5

Dimanche 1er mai – Ollon > Genève (177,4 km)

© UCI

© UCI

Le Suisse Michael ALBASINI (Orica-GreenEdge) remporte la dernière étape devant le Costaricien Andrey AMADOR (Movistar) et le Néerlandais Wilco KELDERMAN (LottoNL-Jumbo). Le Colombien Nairo QUINTANA (Movistar) gagne lui le classement général et enlève son premier Tour de Romandie.

Maxime termine 67ème, dans le même temps que le coureur suisse. Au classement général, Max accroche la 24ème place, à 10’21″du vainqueur colombien.

Résultats complets

Parole à Max
« C’était sans doute l’étape la moins difficile de la semaine. Notre objectif était de mettre Sander [Armée] dans l’échappée pour qu’il prenne quelques points au classement du meilleur grimpeur. Il s’est très bien débrouillé et il ramène ce maillot à la maison. Plus tard dans l’étape, on a roulé en tête de peloton pour arriver au sprint massif pour Tosh. Malheureusement, il y a eu une chute massive à 500 mètres et Tosh était impliqué. Je pense que cette course était une bonne préparation pour moi en fonction du Giro qui commence deja vendredi. J’ai donc quatre jours pour récupérer et être frais à 100% pour entamer ce premier grand Tour de la saison. »

TOUR DE ROMANDIE – Étape 4

Samedi 30 avril – Conthey > Villars-sur-Ollon (172,7 km)

©Tim De Waele (velonews.competitor.com)

© Tim De Waele (velonews.competitor.com)

Le Britannique Chris FROOME (Sky) enlève l’étape-reine de ce Tour de Romandie. Il s’impose devant l’Espagnol Ion IZAGIRRE (Movistar), vainqueur du prologue, et le Français Thibaut PINOT (FDJ). Le Colombien Nairo QUINTANA (Movistar), cinquième de l’étape, garde le maillot jaune.

Maxime termine 32ème, à 5’52 » du coureur britannique. Au classement général, il est dorénavant 27ème, à 10’21 » du leader colombien.

Classements complets

Parole à Max
« Aujourd’hui, j’ai quand même senti une amélioration par rapport aux autres jours. J’étais tout le temps aux avant-postes en donnant un coup de main à Rafa [Valls]. Mais j’ai malheureusement pris froid dans la dernière descente et mes sensations n’étaient plus les mêmes après, au pied de la montée finale. Je finis relativement loin quand on regarde le classement mais pourtant la journée m’a donné des enseignements positifs. »

Cinquième étape
La dernière étape de ce 70ème Tour de Romandie sera relativement linéaire entre Ollon et Genève (177,4 kilomètres). Deux côtes de deuxième catégorie seront au programme : Châlet Saint-Denis (catégorie 3 – km 30,5) et Route de Mollendruz (catégorie 3 – km 100,5). Le départ sera donné à 10h30. L’arrivée se déroulera donc assez tôt, aux alentours de 15 heures.

© www.tourderomandie.ch

© www.tourderomandie.ch