FLÈCHE WALLONNE – Présentation

Mercredi 24 avril – Ans > Mur de Huy (195 km)

© https://road.cc

© https://road.cc

Maxime participera ce mercredi à la 83ème édition de la Flèche Wallonne. Il s’agira de la onzième fois qu’il prendra part à cette épreuve. Le quintuple vainqueur Alejandro VALVERDE (Movistar), champion du monde en titre, se mesurera au vainqueur sortant, le Français Julian ALAPHILIPPE (Deceuninck-Quickstep). D’autres coureurs sont pointés par l’organisation comme favoris : l’Irlandais Dan MARTIN (UAE Team Emirates); le Slovaque Peter SAGAN (Bora-Hansgrohe), l’Australien Michael MATTHEWS (Team Sunweb), les Belges Jelle VANENDERT (Lotto Soudal) et Tim WELLENS (Lotto Soudal), le Français Romain BARDET (AG2R-La Mondiale), le Polonais Michal KWIATKOWSKI (Sky), le Canadien Michael WOODS (EF Education First)…

Parole à Max
« La Flèche, c’est toujours un peu la même chose. Les équipes sont partagées entre celles qui ont un homme capable de gagner si c’est un sprint dans le mur et celles qui doivent anticiper. Nous, on est un peu entre les deux
. On a pu constater sur les deux dernières courses qu’on était tous bien. On va partir avec pas mal de confiance mercredi. Il faudra qu’on communique parfaitement entre nous pour savoir comment on doit la jouer tactiquement pour obtenir le meilleur résultat possible pour l’équipe. En sachant qu’on a plusieurs cartes dans notre jeu. »

Équipe
Les coureurs Lotto Soudal alignés en Belgique seront les suivants : Tim WELLENS (Belgique), Bjorg LAMBRECHT (Belgique), Tomasz MARCZYNSKI (Pologne), Max, Tosh VAN DER SANDE (Belgique), Jelle VANENDERT (Belgique) et Sander ARMÉE (Belgique).

La liste des participants (provisoire) est disponible ici.

Site Internet
Pour toutes les informations sur la course, rendez-vous sur le site Internet (disponible en français et anglais).

Parcours
Ce mercredi, 195 kilomètres seront à parcourir entre Ans et le Mur de Huy. Onze côtes et cols sont répertoriées sur le parcours relativement vallonné : la Côte de Tancrémont (km 46), la Côte des Forges (km 57), la Côte d’Ereffe (km 120,5 ; km 149,5 ; km 178,5), la Côte de Cherave (km 131 ; km 160,5 ; km 189,5), le Mur de Huy (km 137 ; km 166 ; arrivée). Le départ sera donné à 11h15. L’arrivée est, elle, prévue entre 16h10 et 16h40.

© www.la-fleche-wallonne.be

© www.la-fleche-wallonne.be

AMSTEL GOLD RACE

Dimanche 21 avril – Maastricht > Berg en Terblijt (265,7 km)

© Manu Somja

Max au départ, ce matin – © Manu Somja

Le Néerlandais Mathieu VAN DER POEL (Corendon-Circus), revenu sur la tête de course dans le dernier kilomètre, s’impose et inscrit son nom au palmarès de la classique néerlandaise, 29 ans après son papa! Il décroche sa sixième victoire de la saison sur route. L’Australien Simon CLARKE (EF Education First) prend la deuxième place. Le podium est complété par le Danois Jakob FUGLSANG (Astana), parti à un peu plus de 35 kilomètres avec le Français Julian ALAPHILIPPE (Deceuninck-Quickstep), finalement quatrième. Le jeune coéquipier belge de Max, Bjorg LAMBRECHT, accroche une très belle sixième place.

Max termine 60ème, à 4’19″ du coureur néerlandais.

Classements du jour

Parole à Max
« On a fait une belle course d’équipe. On misait sur Tim mais on avait aussi d’autres plans… au cas où! Et on en a eu besoin car Tim a souffert de la chaleur. Mais dans le final, on a pu placer Bjorg et Jelle. Et Bjorg joue la victoire avec les meilleurs pour accrocher une sixième place. C’est un grand résultat pour quelqu’un de 22 ans mais aussi une grosse satisfaction pour l’équipe. Maintenant, place à la récupération pour être au top d’ici mercredi. »

AMSTEL GOLD RACE – Présentation

Dimanche 21 avril – Maastricht > Berg en Terblijt (265,7 km)

© www.velo-club.net

© www.velo-club.net

Maxime prendra part à la 54ème édition de l’Amstel Gold Race, ce dimanche. Il participera pour la neuvième fois à la course néerlandaise. Le vainqueur sortant, le Danois Michael VALGREN (Team Dimension Data) sera présent pour défendre son titre. Parmi les autres prétendants à la victoire, notons le quadruple vainqueur belge, Philippe GILBERT (Deceuninck – Quickstep); l’Italien le coéquipier italien de VALGREN, Enrico GASPAROTTO; les Belges Greg VAN AVERMAET (CCC Team), Oliver NAESEN (AG2R – La Mondiale) et Tim WELLENS (Lotto Soudal); le Slovaque Peter SAGAN (Bora-Hansgrohe); le champion du monde espagnol Alejandro VALVERDE (Movistar); l’Italien Matteo TRENTIN (Mitchelton-Scott); le Français Julian ALAPHILIPPE (Deceuninck – Quickstep); le Néerlandais Mathieu VAN DER POEL (Corendon – Circus); l’Australien Michael MATTHEWS (Team Sunweb); le Polonais Michal KWIATKOWSKI (Sky)…

Parole à Max
« On aura la même équipe que mercredi. On est un groupe soudé et chacun connaît son rôle. Tim est le leader mais on a aussi d’autres coureurs comme Jelle et Bjorg pour jouer les troubles fêtes. Je n’ai plus roulé l’Amstel depuis 2013 mais le final est un peu différent maintenant. On n’aura pas autant de responsabilités que mercredi car la concurrence est plus relevée ici. Mais on a de bonnes chances de faire un gros résultat donc le travail de tous sera important. J’ai bien récupéré de la Flèche Brabançonne et je me sens prêt. »

Équipe
Les coureurs Lotto Soudal présents aux Pays-Bas seront les suivants : Tim WELLENS (Belgique – dossard 101), Bjorg LAMBRECHT (Belgique – dossard 102), Tomasz MARCZYNSKI (Pologne – dossard 103), Max (dossard 104), Tosh VAN DER SANDE (Belgique – dossard 105), Jelle VANENDERT (Belgique – dossard 106), Sander ARMÉE (Belgique – dossard 107).

La liste complète des participants est consultable ici (document PDF).

Site Internet
Toutes les informations sur la course sont à découvrir sur le site Internet officiel (disponible en néerlandais et anglais).

Parcours
La 54ème édition de l’Amstel Gold Race comptera 265,7 kilomètres entre Maastricht et Berg en Terblijt. Au programme, pour les coureurs, 35 côtes sur un parcours très accidenté : Slingerberg (km 10), Adsteeg (km 14,8), Lange Raarberg (km 23), Bergseweg (km 38,9), Sibbergrubbe (km 50,4 ; km 172,7), Cauberg (km 55 ; km 178 ; km 247), Geulhemmerberg (km 59,4 ; km 182,5 ; km 251,4), Heiweg (km 78,9), Kalleberg (km 82,9), Wolsberg (km 90,3), Loorberg (km 93,3 ; km 210,9), Schweibergerweg (km 105,4), Camerig (km 111,1), Drielandenpunt (km 124), Gemmenich (km 128,7), Vijlenerbos (km 132,9), Eperheide (km 141), Gulperberg (km 150,2 ; km 220,8), Plettenberg (km 153,8), Eyserweg (km 156), St. Remigiusstraat (km 160,3), Vrakelberg (km 163,9),  Bemelerberg (km 195,6 ; km 258,4), Kruisberg (km 226,2), Eyserbosweg (km 228,2), Fromberg (km 232), Keutenberg (km 236,6). Le peloton démarrera à 10h30.  L’arrivée est, elle, prévue aux alentours de 17h15.

© www.velo-club.net

© www.velo-club.net

BRABANTSE PIJL

Mercredi 17 avril – Leuven > Overijse (196,2 km) 

© Lotto Soudal (www.twitter.com)

Maxime, ce matin, au départ – © Lotto Soudal (www.twitter.com)

Le Néerlandais Mathieu VAN DER POEL (Corendon-Circus) remporte la Flèche Brabançonne. Il s’impose devant le Français Julian ALAPHILIPPE (Deceuninck-Quickstep) et le coéquipier belge de Max, Tim WELLENS. Belle place d’honneur pour le jeune coéquipier belge de Maxime, Bjorg LAMBRECHT, qui termine cinquième.

Max est 59ème du jour, à 1’25″ du champion des Pays-Bas.

Classements

Parole à Max
« On a fait la course qu’on devait faire. On voulait être offensifs et on l’a été. Chaque coureur de l’équipe a fait son travail comme prévu. Dans les derniers kilomètres, Tim s’est retrouvé avec les trois autres meilleurs de la course. Comme il le dit lui-même, la hiérarchie du jour a été respectée. On repart avec une troisième et une cinquième places. On est satisfaits. Et personnellement, j’ai eu de bonnes sensations avec un bon boulot de fait. On a déjà la tête à dimanche avec l’Amstel Gold Race. »

BRABANTSE PIJL – Présentation

Mercredi 17 avril – Leuven > Overijse (196,2 km) 

© www.flandersclassics.be

© www.flandersclassics.be

Maxime participera ce mercredi à la 59ème Flèche Brabançonne (Brabantse Pijl). Il sera dans l’équipe du vainqueur sortant, Tim WELLENS. Parmi les prétendants à la victoire, notons notamment: l’Italien Alberto BETTIOL (EF Éducation First), récent vainqueur du Tour des Flandres; le Français Julian ALAPHILLIPE (Deceuninck – Quickstep), vainqueur de Milan-San Remo; le Néerlandais Mathieu VAN DER POEL (Corendon – Circus); l’Italien Sonny COLBRELLI (Bahrain Merida); l’Australien Michael MATTHEWS (Sunweb)…

Parole à Max
« C’est la première des quatre classiques ardennaises. Ce n’est pas une course World Tour mais il y aura un gros niveau malgré tout. Tim est le vainqueur sortant et l’équipe sera articulée autour de lui. Moi, je me sens prêt. J’ai eu les sensations que j’espérais au Pays Basque et je devrais être en mesure de répondre aux attentes de l’équipe.

Équipe
Les coureurs Lotto Soudan alignés pour cette course belge seront les suivants: Tim WELLENS (Belgique – dossard 1), Bjorg LAMBRECHT (Belgique – dossard 2), Tomasz MARCZYNSKI (Pologne – dossard 3), Max (dossard 4), Tosh VAN DER SANDE (Belgique – dossard 5), Jelle VANENDERT (Belgique – dossard 6), Sander ARMÉE (Belgique – dossard 7).

Tous les alignés sont à découvrir en cliquant ici.

Site Internet
Les informations sont à retrouver sur le site Internet officiel (disponible en néerlandais, français et anglais).

Parcours
Les coureurs parcourront 196,2 kilomètres entre Louvain (Leuven) et Overijse, à travers les deux Brabants (flamand et wallon). Le peloton roulera d’abord 126,1 kilomètres jusqu’à Overijse puis roulera à trois reprises le circuit local de 23,366 kilomètres. Le parcours, relativement accidenté, comportera 31 côtes à gravir : Smeysberg (km 13,4), Chaussée d’Alsemberg (km 41,8), Alsemberg (km 45,9), Bruine Put (km 52,2), Menisberg (km 56), Lotsestraat (km 60,6), Bruine Put (km 68), Menisberg (km 71,8), Lotsestraat (km 76,5), Eigenbrakelsesteenweg (km 84,8), Rue Pierre Flamand (km 89,5), Rue François Dubois (km 103,4), Hertstraat (km 109,2 ; km 132,6 ; km 156 ; km 179,3), Holstheide (km 115,8 ; km 139,2 ; km 162,6 ; km 185,9),  IJskelderlaan (km 121,8 ; km 145,2 ; km 168,6 ; km 191,9), Schavei (km 125,9 ; km 149,2 ; km 172,6 ; km 196) et Hagaard (km 128,8 ; km 152,2 ; km 175,5). Le départ sera donné à 12h30. Les coureurs arriveront entre 17h15 et 17h45.

© www.debrabantsepijl.be

© www.debrabantsepijl.be

TOUR DU PAYS BASQUE – Étape 6

Samedi 13 avril – Eibar › Eibar (118,2 km)

© Namuss Films (ww.voltacatalunya.cat)

© Namuss Films (ww.voltacatalunya.cat)

L’étape revient au Britannique Adam YATES (Mitchelton-Scott). La deuxième place est accrochée par l’Irlandais Dan MARTIN (UAE – Team Emirates). Le Danois Jakob FUGLSANG (Astana) complète le podium de l’étape. L’Espagnol Ion IZAGIRRE (Astana), deuxième du général hier, enfile le maillot jaune et remporte le classement général de ce Tour du Pays Basque.

Max n’a pas achevé l’étape.

Classements complets

Parole à Max
« Comme hier, c’était une course sans temps morts. Après un départ rapide, un groupe s’est légèrement détaché mais Astana a mis en route après 35 kilomètres. On a fait le travail pour replacer Bjorg qui avait un moment difficile. Ensuite, il y avait des coureurs partout. De mon côté, je me sentais à nouveau bien mais après avoir ramené Bjorg, je me suis relevé et je n’ai pas terminé l’étape. Mais j’ai atteint mon but pour cette semaine: retrouver la forme! Je suis prêt pour les classiques qui débutent dès mercredi avec la Flèche Brabançonne. Après j’enchaînerai avec l’Amstel Gold Race, la Flèche Wallonne et Liège-Bastogne-Liège. »

TOUR DU PAYS BASQUE – Étape 5

Vendredi 12 avril – Arrigorriaga › Arrate (149,8 km)

© PdV/PN/Cor Vos (www.steephill.tv)

© PdV/PN/Cor Vos (www.steephill.tv)

L’Allemand Emanuel BUCHMANN (Bora-Hansgrohe) décroche la victoire d’étape et permet à son équipe de signer un quatrième succès (sur cinq étapes)! Le coureur allemand devance l’Espagnol Ion IZAGIRRE (Astana) et le Britannique Adam YATES (Mitchelton-Scott). Grâce à sa victoire, l’Allemand dépossède son compatriote et coéquipier Maximilian SCHACHMANN du maillot jaune.

Max est 50ème, à 20’48″ du vainqueur et nouveau leader.

Classements de l’étape

Parole à Max
« C’était une étape de dingues aujourd’hui. Au début, j’ai pris une échappée de quatre coureurs. On roulait pas mal et on a eu jusqu’à une minute d’avance mais on s’est faits reprendre au sommet du premier col après 18 kilomètres. Par la suite, ça a été à fond sans qu’une échappée puisse sortir. Et finalement, ça roulait tellement vite que le peloton a cassé en plusieurs morceaux et c’est seulement 35 coureurs qui ont fait la course pour la victoire. Le reste, c’était le gruppetto. C’était assez bizarre comme scénario mais c’est parfois comme ça avec ce niveau de course. Bjorg était devant et il a à nouveau fait une belle course. Pour ma part, j’ai eu de bonnes sensations donc la journée est très positive malgré les apparences. Demain, ce sera une dernière étape courte et difficile »

Sixième étape
Dernière étape, ce samedi. Elle aura lieu autour d’Eibar (118,2 kilomètres). Le parcours sera à nouveau très relevé avec, notamment six difficultés comptant pour le prix de la montagne : San Miguel Gaina (troisième catégorie – km 9), Kalbario Gaina (troisième catégorie – km 37,6), Elkorrieta Gaina (troisième catégorie – km 44,8), Azurki Gaina (première catégorie – km 56,3), Karakate Gaina (première catégorie – km 80,8), Ascension Gaina (deuxième catégorie – km 103,4). Le peloton prendra le départ à 14h32. L’arrivée est, elle, prévue entre 17h20 et 17h40.

© www.itzulia.eus

© www.itzulia.eus

TOUR DU PAYS BASQUE – Étape 4

Jeudi 11 avril – Vitoria-Gasteiz › Arrigorriaga (163,6 km)

© Gettysport

© Gettysport (Twitter)

Performance de l’Allemand Maximilian SCHACHMANN (Bora-Hansgrohe), maillot jaune, qui remporte sa troisième étape, la deuxième d’affilée. Il s’impose devant le Slovène Tadej POGAČAR (UAE Team Emirates) et le Danois Jakob FUGLSANG (Astana). Le coureur allemand conserve logiquement le maillot jaune.

Max termine 61ème, à 3’10″ du leader.

Résultats du jour

Parole à Max
« On pensait que c’était une bonne journée pour prendre l’échappée. Après une grosse bataille de 25 kilomètres, j’ai réussi à être dans le bon coup. On était sept et on a bien collaboré. Mais on n’a jamais plus de  trois minutes d’avance. A 35 kilomètres de l’arrivée, il y avait un col de première catégorie et même si je me sentais très bien, la première partie du peloton m’a repris au sommet. On était alors une cinquantaine dans ce peloton et on a placé Bjorg au mieux. Il accroche à nouveau un top 10. Demain, ce sera l’étape-reine de cette semaine. »

Cinquième étape
Ce vendredi, l’étape comptera 149,8 kilomètres entre Arrigorriaga et Arrate. Elle sera particulièrement relevée avec un parcours très accidenté et sept cols et côtes répertoriées : Morga Gaina (troisième catégorie – km 17,2), Natxitua Gaina (troisième catégorie – km 53,3), Bedarona (troisième catégorie – km 58,1), Arribinieta Gaina (troisième catégorie – km 86,8), Ixua Gaina (première catégorie – km 110,2), Trabakua Gaina (troisième catégorie – km 130,5), Usartza Gaina (première catégorie – km 147,6). Le peloton démarrera à 13h45. Les coureurs arriveront entre 17h15 et 17h45.

© www.itzulia.eus

© www.itzulia.eus

TOUR DU PAYS BASQUE – Étape 3

Mercredi 10 avril – Sarriguren › Estibaliz (191,4 km)

© Belga (www.dhnet.be)

© Belga (www.dhnet.be)

Arrivée au sprint, ce mercredi. L’Allemand Maximiliam SCHACHMANN (Bora-Hansgrohe) double son quota et remporte une deuxième étape après le contre-la-montre de lundi. Il s’impose devant deux Italiens, Diego ULISSI (UAE – Team Emirates) et Enrico BATTAGLIN (Katusha – Alpecin). Grâce à sa victoire, le coureur allemand conforte son maillot jaune.

Maxime termine 137ème, à 5’46″ du vainqueur du jour.

Classements

Parole à Max
« Après la deuxième place de Bjorg hier, on voulait l’aider à obtenir un bon résultat à nouveau, sur une arrivée un peu similaire. On était bien en place toute la journée et tout semblait sur les rails pour conclure le bon travail mais il y a eu cette chute collective à 6 kilomètres de l’arrivée. Deux de l’équipe sont tombés et les autres ont été gênés. Adam a été transporté à l’hôpital. Moi, j’ai eu beaucoup de chance de ne pas tomber. J’ai fait un tour dans le talus en contrebas mais en restant sur mon vélo. Demain, l’étape sera plus difficile même si un sprint d’un peloton réduit est possible. »

Quatrième étape
Ce jeudi, le peloton parcourra 163,6 kilomètres entre Vitoria-Gasteiz et Arrigorriaga. Au programme, quatre difficultés montagneuses répertoriées : Las Campas Gaina (troisième catégorie – km 55,9), Garate Gaina (troisième catégorie – km 96,3), Bikoitz Gane (première catégorie – km 126,8) et Zaratamo Gaina (troisième catégorie – km 161,3). Le départ aura lieu à 13h24. L’arrivée, elle, devrait se dérouler entre 17h15 et 17h45.

© www.itzulia.eus

© www.itzulia.eus

TOUR DU PAYS BASQUE – Étape 2

Mardi 9 avril – Zumarraga › Gorraiz (149,5 km)

© Itzulia (Twitter : ehitzulia)

© Itzulia (Twitter : ehitzulia)

Le Français Julian ALAPHILIPPE (Deceuninck-Quickstep) gagne la deuxième étape. Le coéquipier belge de Max, Bjorg LAMBRECHT, termine deuxième. Le Polonais Michael KWIATKOWSKI (Sky) complète le podium de l’étape. L’Allemand Maximilian SCHACHMANN (Bora-Hansgrohe) conserve le maillot jaune.

Maxime est 71ème de l’étape, à 1’57″ du coureur français.

Résultats

Parole à Max
« C’était une étape rapide et assez nerveuse. Dans les 50 derniers kilometres, il y avait quelques secteurs de graviers et de ce fait, il n’y a jamais eu de temps morts. Le final était très sinueux et c’est seulement un petit peloton de 40 coureurs qui a sprinté pour la gagne. Bjorg, qu’on a bien protégé toute la journée, termine beau deuxième. C’est un super résultat. Moi, je me sentais bien. Les jambes sont bonnes. Il me manquait un peu de rythme mais ça devrait s’améliorer dans les prochains jours. »

Troisième étape
Mercredi, nouvelle étape de montagne au programme. Celle-ci se déroulera entre Sarriguren et Estibaliz (191,4 kilomètres), ce sera la plus longue de ce Tour du Pays Basque. Deux côtes répertoriées jalonneront le parcours très accidenté : Goñi (deuxième catégorie – km 26,8) et Opakua (troisième catégorie – km 133,9). Le peloton prendra le départ à 12h42. L’arrivée à Estilbaliz est, elle, prévue entre 17h15 et 17h45.

© www.itzulia.eus

© www.itzulia.eus