HAMMER STAVANGER – Étape 1

Vendredi 25 mai – Hammer Climb, à Sandnes (80 km)

© www.hammerseries.com

© www.hammerseries.com

L’équipe australienne Mitchelton-Scott remporte cette première course avec 1497,6 points. Elle devance l’équipe allemande Sunweb. Le team néerlandais LottoNL-Jumbo complète le podium.

Les Lotto Soudal terminent septièmes, avec 371,5 points.

Classements du jour

Parole à Max
« C’était une course tout à fait particulière et vraiment différente en terme de tactique. Avec nos moyens (sur papier, on était loin d’avoir l’équipe la plus forte), on a assez bien géré. On a loupé les deux premiers tours mais après grâce à un beau travail collectif et une intelligence tactique, on a pu placer Bjorg au mieux. Il a pu prendre quelques fois des points et moi même j’en ai pris trois fois aussi.
C’était une course extrêmement intense et demain, ça devrait être un peu pareil, à la différence que le parcours sera moins difficile. On veut améliorer notre septième place au classement et pouvoir démarrer le contre-la-montre par équipe de dimanche dans des bonnes conditions. »

Deuxième étape
Samedi, la deuxième épreuve sera le Hammer Sprint, à Stavanger (92 km). Il s’agira de la course du sprint, entre des équipes de cinq coureurs. Le parcours sera relativement roulant. Le peloton prendra le départ à 16h15. Les premiers coureurs arriveront entre 18h15 et 18h30.

© www.hammerseries.com

© www.hammerseries.com

HAMMER STAVANGER – Présentation

Du 25 au 27 mai – Sandnes et Stavanger (220 km)

© http://tourdesfjords.no

© http://tourdesfjords.no

Maxime participera, ces 25, 26 et 27 mai, à la première édition du Hammer Series en Norvège, à Stavanger. Ce format d’épreuve a été lancé en 2017 et met en avant le travail d’équipe (ce n’est pas un coureur qui l’emporte mais bien une équipe). Lors de cette course, les quatorze équipes accumulent des points lors des deux premières épreuves : la course en côte (vendredi) et le sprint (samedi). Ces points détermineront l’ordre de départ de la dernière épreuve, la poursuite (dimanche), lors de laquelle l’équipe passant en premier la ligne d’arrivée avec quatre coureurs est déclarée vainqueur. Lors de ces trois journées, la rapidité et l’entente seront primordiales. Chaque équipe se présentera avec sept coureurs ; cinq coureurs par discipline seront en course. Maxime courra les trois courses.

Parcours
Vendredi 25 maiÉtape 1 : Hammer Climb, à Sandnes (80 km)
Samedi 26 maiÉtape 2 : Hammer Sprint, à Stavanger (92 km)
Dimanche 27 maiÉtape 3 : Hammer Chase, à Stavanger (48 km)

Équipe
Les Lotto Soudal présents en Norvège seront les suivants : Moreno HOFLAND (Pays-Bas), Bjorg LAMBRECHT (Belgique), Rémy MERTZ (Belgique), Max, Lawrence NAESEN (Belgique), James SHAW (Grande-Bretagne) et Enzo WOUTERS (Belgique). De ces sept coureurs, seuls cinq participeront à chaque épreuve.

Site Internet
Vous trouverez les explications sur la course et toutes les autres informations en vous rendant sur le site Internet (disponible en anglais, néerlandais et norvégien). Sachez également qu’il sera possible de suivre la course, chaque jour et gratuitement, via les réseaux sociaux : Facebook (page officielle des Hammer Series), Twitter (page officielle), YouTube (chaîne officielle) et Dailymotion (chaîne officielle).

Première étape
La première épreuve est le Hammer Climb, à Sandnes. Les cinq coureurs par équipe rouleront 80 kilomètres, répartis en neuf tours et demi de 8,4 kilomètres. Ce parcours sera relativement vallonné. Le départ de cette épreuve sera donné à 17 heures. L’arrivée sera adjugée entre 18h50 et 19 heures.

© www.hammerseries.com

© www.hammerseries.com

TOUR DES FJORDS – Étape 3

Jeudi 24 mai – Farsund > Egersund (183 km)

Max et Lawrence Naesen, au départ, ce matin - © Jean-Pierre Christiaens

Max et Lawrence Naesen, au départ, ce matin – © Jean-Pierre Christiaens

Le jeune coéquipier belge de Max, Bjorg LAMBRECHT, remporte la dernière étape du Tour des Fjords. Il s’impose au sprint devant le Suisse Michael ALBASINI (Michelton-Scott) et le Norvégien Edvald BOASSON HAGEN (Dimension Data). ALBASINI, vainqueur hier et deuxième du classement général, remporte ce Tour des Fjords.

Max termine 68ème du jour, à 6’13″ de son coéquipier.

Classements complets

Parole à Max
« On devait rendre la course difficile aujourd’hui pour que le final puisse convenir à Bjorg. Et une des manières étaient d’aller dans l’échappée. On est parti à 4 puis à 6, c’était un bon groupe mais ça ne roulait pas assez vite donc l’équipe m’a demandé de relancer l’allure dans une côte raide à 65 kilomètres de l’arrivée. Après quelques kilomètres, un coureur est revenu sur moi et nous avons fait un long raid à deux. On a été repris à 12 kilomètres de l’arrivée. J’étais dans une bonne journée mais il aurait fallu des circonstances encore plus favorables pour espérer aller au bout.
Mais quoi qu’il en soit, le plus important est que Bjorg ait gagné l’étape. On savait que l’arrivée pouvait lui convenir mais à seulement 21 ans et étant neo pro, il réalise un véritable exploit. Il est promis à un grand avenir.
Le Tour des Fjords est terminé mais demain, on commence le Hammer Series. C’est un nouveau format de course sur trois jours, où seul le collectif compte (un système de points est attribué à chaque tour d’un circuit à parcourir plusieurs fois) car il n’y a pas de vainqueur individuel. Le premier jour est un circuit dur où les points sont attribués en haut de la côte. Samedi est un circuit plat (ça conviendra au sprinter) et dimanche, c’est un contre-la-montre par équipe. »

La victoire de Bjorg - © Tim De Waele (cyclingnews.com)

La victoire de Bjorg – © Tim De Waele (cyclingnews.com)

TOUR DES FJORDS – Étape 2

Mercredi 23 mai – Risør > Kristiansand (188 km)

© Szymon Gruchalski - Facebook (Tour des Fjords)

© Szymon Gruchalski – Facebook (Tour des Fjords)

Le Suisse Michael ALBASINI (Michelton-Scott) l’emporte au sprint, ce mercredi. Il devance le Néerlandais Pim LIGTHART (Roompot – Nederlandse Loterij) et le Norvégien Kristoffer HALVORSEN (Sky). Le Néerlandais Fabio JAKOBSEN (Quickstep Floors) conserve le leadership.

Maxime termine 19ème, dans le même temps que le vainqueur.

Classements de l’étape

Parole à Max
« C’était un peu le même scénario qu’hier. Mais aujourd’hui, le final était beaucoup plus intense et exigeant. On était présents à trois dans le premier peloton. On a tenté mais on a pu éviter un sprint massif d’un peloton réduit. Pour ma part, j’étais bien. Demain, on aura l’étape la plus difficile. On va essayer de dynamiter un peu la course. »

Troisième étape
La dernière étape aura lieu ce jeudi, entre Farsund et Egersund (183 kilomètres). Trois difficultés jalonneront le parcours : Ravneheia (km 23,8), Fosselandsheia (km 71,9) et Helleren (km 115,6). Le peloton démarrera à 13h30. La dernière étape se clôturera entre 17h45 et 18h10.

© http://tourdesfjords.no

© http://tourdesfjords.no

TOUR DES FJORDS – Étape 1

Mardi 22 mai – Lindesnes > Grimstad (191 km)

© Szymon Gruchalski - Facebook (Tour des Fjords)

© Szymon Gruchalski – Facebook (Tour des Fjords)

La victoire d’étape revient au Néerlandais Fabio JAKOBSEN (Quickstep Floors). Le podium de l’étape est completé par deux de ses compatriotes : le coéquipier de Max, Moreno HOFLAND, et Timo ROOSEN (LottoNL-Jumbo).

Maxime termine dans le peloton, à la 46ème place, dans le même temps que le vainqueur.

Classements du jour

Parole à Max
« C’était une étape parfaite pour une reprise. Le début a été assez intense puis la course était bien contrôlée ensuite. On a une équipe très jeune ici donc mon rôle était de faire rouler les gars de manière collective. On l’a parfaitement fait. Moreno termine deuxième. Mes sensations étaient très bonnes. L’ambiance dans l’équipe est bonne et on a déjà envie d’être demain pour améliorer ce résultat. »

Deuxième étape
Mercredi, les coureurs parcourront 188 kilomètres entre Risør et Kristiansand. Deux côtes seront à gravir : Hisøya (km 71,1) et Gimlekollen (km 159). Le départ sera donné à 13h30. L’arrivée, elle, est prévue entre 18 heures et 18h30.

© http://tourdesfjords.no

© http://tourdesfjords.no

TOUR DES FJORDS – Présentation

Du 22 au 24 mai – Lindesnes > Egersund (562 km)

© http://tourdesfjords.no

© http://tourdesfjords.no

Maxime participera pour la première fois au Tour des Fjords, course créée en 2013 et se déroulant en Norvège. Le tenant du titre, le Norvégien Edvard BOASSON HAGEN, devrait être présent pour défendre son titre.

Parole à Max
« C’est la reprise après un mois sans course. Je me suis bien entraîné à la maison. J’ai vraiment eu de bonnes conditions et je me sens très bien. Je ne connais pas cette course et je ne sais pas trop quoi en attendre. Le plus important sera de ressentir des bonnes sensations en fonction de la suite (et du Tour de Suisse) et aussi évidemment d’aller chercher un résultat personnel si ma condition me le permet déjà. »

Parcours
Mardi 22 maiÉtape 1 : Lindesnes > Grimstad (191 km)
Mercredi 23 maiÉtape 2 : Risør > Kristiansand (188 km)
Jeudi 24 maiÉtape 3 : Farsund > Egersund (183 km)

Équipe
Les Lotto Soudal présents en Norvège seront les suivants : Moreno HOFLAND (Pays-Bas), Bjorg LAMBRECHT (Belgique), Max, Lawrence NAESEN (Belgique), James SHAW (Grande-Bretagne) et Enzo WOUTERS (Belgique).

Site Internet
Toutes les informations sur la course sont disponibles sur le site Internet officiel (disponible en anglais et norvégien).

Première étape
La première journée de course sera une étape entre Lindesnes et Grimstad (191 kilomètres). Deux côtes seront au programme : Vågsbygd (km 88,9) et Steinsland (km 122,4). Le peloton démarrera à 13h10 et arrivera entre 17h50 et 18h20.

© http://tourdesfjords.no

© http://tourdesfjords.no

LIÈGE-BASTOGNE-LIÈGE

Dimanche 22 avril – Liège > Ans (258,5 km) 

© D. Monfort

© D. Monfort

Le champion du Luxembourg, Bob JUNGELS (Quickstep Floors), l’emporte en solitaire après avoir attaqué  dans la Roche-aux-Faucons. Il succède au palmarès au quadruple vainqueur, Alejandro VALVERDE, et devient le troisième Luxembourgeois à remporter la Doyenne. Le podium de cette 104ème édition est complété par le Canadien Michael WOODS (EF-Drapac-Cannondale) et le Français Romain BARDET (AG2R La Mondiale).

Maxime n’a pas terminé la course.

Classements complets

Parole à Max
« L’équipe a dû assumer son statut vu que nous étions une des équipes favorites. Il était donc logique d’assumer la poursuite derrière l’échappée de neuf coureurs. C’est moi qui m’y suis collé avec un certain plaisir. À l’approche de la ferme Libert, après plus de 150 kilomètres en tête de peloton, c’est devenu compliqué. Par la suite, l’équipe a bien géré la course et Jelle a fait selon moi une super course. Pour la première fois dans Liège-Bastogne-Liège, il a joué son va-tout pour la gagne sans assurer une place d’honneur. C’est son mérite. Dans la manière, Lotto Soudal était présent, il ne nous a manqué que le résultat. »

Max au départ, ce matin - © W. Germeys

Max au départ, ce matin – © W. Germeys

Max au départ, ce matin - © W. Germeys

Max au départ, ce matin – © W. Germeys

LIÈGE-BASTOGNE-LIÈGE – Présentation

Dimanche 22 avril – Liège > Ans (258,5 km)

© www.liege-bastogne-liege.be

© www.liege-bastogne-liege.be

Maxime participera, pour la dixième fois, à Liège-Bastogne-Liège (la première depuis 2013).
Cette 104ème édition sera l’occasion pour Alejandro VALVERDE (Movistar) de tenter d’égaler le record d’Eddy MERCKX (cinq victoires). Parmi les outsiders et concurrents à la victoire, citons entre autres le Français Julian ALAPHILIPPE (Quickstep Floors, récent vainqueur de la Flèche), le Danois Michael VALGREN (Astana, récent vainqueur de l’Amstel), le Néerlandais Wout POELS (Sky, vainqueur en 2016), l’Australien Simon GERRANS (BMC, vainqueur en 2014), l’Irlandais Dan MARTIN (UAE-Team Emirates, vainqueur en 2013), le Belge Philippe GILBERT (Quickstep Floors, vainqueur en 2011), l’Italien Vincenzo NIBALI (Bahrain Merida), le Belge Dylan TEUNS (BMC), le Polonais Michal KWIATKOWSKI (Sky), le Belge Tim WELLENS (Lotto Soudal), le Français Romain BARDET (AG2R La Mondiale)…

Parole à Max
« C’est la plus importante des classiques. On a pu voir depuis dix jours les forces et faiblesses des adversaires et en même temps les nôtres. On peut plus précisément ajuster la tactique. Comme pour les trois dernières courses, on aura une équipe solide qui sera attendue et qui devra assumer certaines responsabilités. On est prêts et confiants pour ce rôle. »

Équipe
Les Lotto Soudal présents sur la course seront les mêmes que ceux sur la Flèche : Tiesj BENOOT (Belgique), Bjorg LAMBRECHT (Belgique), Tomasz MARCZYNSKI (Pologne), Max, Tosh VAN DER SANDE (Belgique), Jelle VANENDERT (Belgique) et Tim WELLENS (Belgique).

Site Internet
Les informations complètes sur la course sont à retrouver sur le site Internet officiel.

Parcours
Ce dimanche, les coureurs rouleront 258,5 kilomètres entre Liège et Ans. Onze côtes et cols seront au programme : la Côte de Bonnerue (km 72), la Côte de Saint-Roch (km 109), la Côte de Mont-le-Soie (km 152), la Côte de Pont (km 168), la Côte de Bellevaux (km 172), la Côte de la Ferme Libert (km 180), le Col du Rosier (km 198), le Col du Maquisard (km 211), la Côte de la Redoute (km 222,5), la Côte de la Roche-aux-Faucons (km 239) et la Côte de Saint-Nicolas (km 253,5). L’arrivée se déroulera entre 16h30 et 17h15.

© www.liege-bastogne-liege.be

© www.liege-bastogne-liege.be

FLÈCHE WALLONNE

Mercredi 18 avril – Seraing > Huy (198,5 km)

Max au départ de la Flèche Brabançonne, la semaine dernière - © Photonews (Facebook Lotto Soudal)

Max au départ de la Flèche Brabançonne, la semaine dernière –
© Photonews (Facebook Lotto Soudal)

Le Français Julian ALAPHILIPPE (Quickstep Floors), deux fois deuxième (2015 et 2016), l’emporte cette fois devant le quintuple vainqueur, l’Espagnol Alejandro VALVERDE (Movistar). Le coéquipier belge de Max, Jelle VANENDERT, complète le podium de cette 82ème édition de la Flèche Wallonne. Tim WELLENS est septième.

Maxime est 78ème, à 9’52″ du vainqueur français.

Classements du jour

Parole à Max
« On voulait rendre la course difficile: grâce à nous et à d’autres équipes, ça a été le cas. On a vu une Flèche plus dure que les autres années. L’équipe était présente du début à la fin avec à la fin, Jelle sur le podium et Tim septième. On peut se montrer satisfaits. Personnellement, j’aurais voulu faire plus mais la chaleur m’a pas mal handicapé. »

FLÈCHE WALLONNE – Présentation

Mercredi 18 avril – Seraing > Huy (198,5 km)

© www.la-fleche-wallonne.be

© www.la-fleche-wallonne.be

Maxime prendra part, ce mercredi, à la 82ème édition de la Flèche Wallonne. Il y participera pour la dixième fois à cette course; la dernière fois était en 2013.
Le quadruple vainqueur sortant et recordman des victoires (5), l’Espagnol Alejandro VALVERDE (Movistar), sera présent pour continuer à écrire l’histoire. Parmi ses concurrents : l’Irlandais Dan MARTIN (UAE Team Emirates – deuxième l’an dernier), le Belge Dylan TEUNS (BMC – troisième en 2017), le Français Julian ALAPHILIPPE (Quickstep Floors), les coéquipiers belges de Maxime Tim WELLENS et Tiesj BENOOT, le Polonais Michal KWIATKOWSKI (Sky), l’Italien Vincenzo NIBALI (Bahrain Merida), le Danois Michael VALGREN (Astana), le Colombien Sergio HENAO (Sky), le Suisse Michael ALBASINI (Michelton-Scott), l’Australien Michael MATTHEWS (Sunweb)…

Parole à Max
« Tout d’abord, je suis très content de revenir sur la Flèche Wallonne après quelques années d’absence. En plus, cette année, j’y serai avec une équipe Lotto Soudal remplie d’ambitions. La Flèche Brabançonne et l’Amstel ont donné beaucoup de confiance à l’équipe en général. Je suis donc très impatient de voir ce que ça va donner. »

Équipe
Les Lotto Soudal présents sur la course seront les suivants : Tim WELLENS (Belgique – dossard 121), Tiesj BENOOT (Belgique – dossard 122), Bjorg LAMBRECHT (Belgique – dossard 123), Tomasz MARCZYNSKI (Pologne – dossard 124), Max (dossard 125), Tosh VAN DER SANDE (Belgique – dossard 126) et Jelle VANENDERT (Belgique – dossard 127).

Site Internet
Toutes les informations sont disponibles sur le site Internet officiel de la course.

Parcours
198,5 kilomètres seront à parcourir entre Seraing et Huy. Sept côtes seront à gravir, ce mercredi, dont les dernières à plusieurs reprises : la Côte de la Vecquée (km 65), la Côte de la Redoute (km 82), la Côte de Mont (km 100), la Côte d’Amay (km 126,5), le Mur de Huy (km 140,5 ; km 169,5 ; km 198,5), la Côte d’Ereffe (km 153 ; km 182) et la Côte de Cherave (km 164  ; km 193). Le peloton prendra le départ à 11h15. L’arrivée sera, elle, adjugée entre 16h10 et 16h40.

© www.la-fleche-wallonne.be

© www.la-fleche-wallonne.be