GIRO – Étape 20

Samedi 27 mai – Pordenone > Asiago (190 km)

© Clémence Ducrot (Facebook - velo-club.net)

© Clémence Ducrot (Facebook – velo-club.net)

Le Français Thibaut PINOT (FDJ) gagne l’avant-dernière étape de ce centième Giro. Il s’impose devant le Russe Ilnur ZAKARIN (Katusha-Alpecin) et l’Italien Vincenzo NIBALI (Bahrain Merida). Le Colombien Nairo QUINTANA (Movistar), cinquième de l’étape, reste en rose. 

Maxime termine 24ème de l’étape, à  6’41″ du coureur français. Au classement général, Max conserve sa 13ème place, à 21’13″ du maillot rose colombien. 

Classements complets

Parole à Max
« Cette étape est dans mon top 5 des journées les plus dures de ma carrière. Au début, je me sentais bien et dans les premiers kilomètres du Monte Grappa, j’étais dans les 10 premiers et tout était sous contrôle. Puis j’ai commencé une crise d’asthme comme la semaine dernière. C’est là que ma galère a commencé. J’ai essayé de ne pas m’affoler. Mon équipier polonais et ami Tomasz m’a beaucoup aidé. Finalement, au prix d’une longue poursuite et d’une belle descente, on est rentré un peu avant le dernier col. Dans cette dernière montée, j’ai dû forcément lâcher prise après  3-4 kilomètres. J’ai pris mon rythme avec quelques coureurs dans ma roue qui logiquement ne m’ont jamais relayé. J’ai donc fini avec un contre-la-montre de 25 kilomètres. Je suis au bout du rouleau et content que ça se termine. Demain, je n’ai pas grand chose à perdre ni à gagner dans le contre-la-montre. Je veux juste me faire plaisir. »

Vingt-et-unième étape
La dernière étape, dimanche, sera un contre-la-montre de 29,3 kilomètres menant les coureurs de Monza à Milan. Le premier coureur prendra le départ vers 13h10. Le dernier coureur, le maillot rose, devrait franchir la ligne d’arrivée aux alentours de 17h10.

© www.giroditalia.it

© www.giroditalia.it

GIRO – Étape 19

Vendredi 26 mai – San Candido/Innichen > Piancavallo (191 km)

© Tim De Waele

© Tim De Waele

L’Espagnol Mikel LANDA (Sky) décroche la victoire d’étape à Piancavallo ce vendredi. Il s’impose devant le Portugais Rui COSTA (UAE Team Emirates) et le Français Pierre ROLLAND (Cannondale-Drapac), vainqueur avant-hier. Le Colombien Nairo QUINTANA (Movistar), qui reprend plus d’une minute à Tom DUMOULIN, enfile pour la deuxième fois le maillot rose. 

Maxime termine 34ème, à 12’08″ du vainqueur espagnol. Au classement général, Max occupe désormais la 13ème place, à 14’32″ du nouveau maillot rose. 

Résultats de l’étape

Parole à Max
« Aujourd’hui j’étais mieux et j’ai pu faire la course. C’était déjà un point positif. Dans la deuxième descente du jour, il y a eu une cassure et pas mal de leaders étaient piégés derrière alors que Nibali et Quintana étaient devant. La poursuite a été longue et rapide et finalement, tous les mecs du classement se sont regroupés au sommet du col après 110 kilomètres. Au prix d’un très gros effort, je me suis retrouvé dans ce groupe mais c’était de l’énergie dépensée pour rien parce qu’ensuite tout le monde est rentré et une nouvelle course a commencé. Dans la montée finale, je me sentais bien et je fais une ascension très correcte je pense mais Polanc était dans un bon jour et je perds une place au classement. Je compte bien me battre encore demain pour reprendre cette douzième place. »

Vingtième étape
L’avant-dernière étape, samedi, se déroulera  entre Pordenone et Asiago (190 kilomètres). Trois difficultés jalonneront le profil de l’étape : le Muro di Ca’ del Poggio (catégorie 4 – km 37,3), le Monte Grappa (catégorie 1 – km 122,7) et Foza (catégorie 1 – km 175,2). Les coureurs prendront le départ à 12h05. Les premiers coureurs devraient arriver entre 16h55 et 17h35.

© www.giroditalia.it

© www.giroditalia.it

GIRO – Étape 18

Jeudi 25 mai – Moena > Ortisei/St. Ulrich (137 km)

© RCS (steephill.tv)

© RCS (steephill.tv)

L’Américain Tejay VAN GARDEREN (BMC) est le vainqueur du jour. Il s’impose devant l’Espagnol Mikel LANDA (Movistar) et le Français Thibaut PINOT (FDJ). Le Néerlandais Tom DUMOULIN (Sunweb) conserve la tunique rose sur les épaules. 

Maxime termine 24ème, à 5’06″ du coureur américain. Au classement général, il conserve sa 12ème place, désormais à 11’16″ du maillot rose néerlandais. 

Classements du jour

Parole à Max
« Pour moi, c’était vraiment l’étape la plus dure de toutes. Plus difficile que celle du Stelvio, même. Le tempo a été élevé tout de suite. Je m’attendais à cette tactique de la part des équipes de leaders mais, pour moi, ce n’était vraiment pas une journée amusante. J’ai réussi à rester tant bien que mal au contact du groupe maillot rose dans les deux premiers cols. Mais dans le troisième, ce n’était plus possible. Heureusement, Bob Jungels n’était pas dans son meilleur jour non plus et j’ai pu profiter de son sillage pendant un bon moment. Finalement, je limite les dégâts et je conserve ma douzième place mais ce n’était pas sans peine. »

Dix-neuvième étape
Vendredi, le peloton courra 191 kilomètres entre San Candido/Innichen et Piancavallo. Trois cols seront à gravir : le Passo Monte Croce Comelico/Kreuzbergpass (catégorie 3 – km 13,9), la Sella Chianzutan (catégorie 2 – km 104,7) et la montée vers Piancavallo (catégorie 1 – arrivée). Les coureurs prendront le départ à 12h05 et arriveront entre 16h55 et 17h35.

© www.giroditalia.it

© www.giroditalia.it

GIRO – Étape 17

Mercredi 24 mai – Tirano > Canazei (219 km)

© Tim De Waele

© Tim De Waele

Le Français Pierre ROLLAND (Cannondale-Drapac) gagne l’étape en solitaire ce mercredi. Le Portugais Rui COSTA (UAE Team Emirates) est deuxième, l’Espagnol Gorka IZAGIRRE (Movistar) troisième. Le Néerlandais Tom DUMOULIN (Sunweb) reste en rose.

Maxime accroche à nouveau une bonne place et termine 12ème, à 24″ du coureur français. Au classement général, Max est désormais 12ème, à 7’16″ du maillot rose néerlandais.

Résultats

Parole à Max
« Ce n’était pas forcément prévu d’aller dans l’échappée aujourd’hui. Mais finalement, j’ai vu l’opportunité, j’ai tenté une seule fois et ça a marché. Après, on était nombreux donc c’est rapidement devenu très tactique avec le jeu des différentes équipes. Mais je m’en suis bien sorti. Au sprint, je pensais que la route continuerait à monter et j’ai été surpris par cette petite descente sinon j’aurais pu faire mieux. Mais je suis très content de l’opération aujourd’hui. Demain, on aura une étape assez courte mais très difficile encore. »

Dix-huitième étape
La dix-huitième étape, entre Moena et Ortisei/St. Ulrich (137 kilomètres) sera certainement une des plus relevées de ce centième Giro. Cinq cols seront au programme : le Passo Pordoi (catégorie 1 – km 26), le Passo Valparola (catégorie 2 – km 57,2), le Passo Gardena/Grödnerjoch (catégorie 2 – km 85,3), le Passo di Pinei/Panidersattel (catégorie 3 – km 108,8) et le Pontives (catégorie 1 – km 133). Le départ sera donné à 13h10. L’arrivée est, elle, prévue entre 17h et 17h30.

© www.giroditalia.it

© www.giroditalia.it

GIRO – Étape 16

Mardi 23 mai – Rovetta > Bormio (222 km)

Max avec Michele Scarponi à Tirreno Adriatico en 2015. Le Mortirolo, gravi ce matin, était dédié au coureur italien - © Tim De Waele

Max avec Michele Scarponi à Tirreno Adriatico en 2015. Le Mortirolo, gravi ce matin, était dédié au coureur italien – © Tim De Waele

L’Italien Vincenzo NIBALI (Bahrain Merida) remporte l’étape-reine de ce Giro. Il devance l’Espagnol Mikel LANDA (Sky). Le Colombien Nairo QUINTANA (Movistar) complète le top 3 de l’étape. Le Néerlandais Tom DUMOULIN, victime de soucis gastriques, s’est battu jusqu’au bout pour conserver le maillot rose. 

Maxime accroche une bonne 15ème de l’étape, à 5’17″ du vainqueur du jour. Au classement général, Max est dorénavant 15ème, à 14’46″ du maillot rose. 

Classements complets

Parole à Max
« C’était vraiment extrême et pour 95% du peloton, c’était juste de la survie et plus tellement de la course cycliste. Mais j’étais dans une bonne journée, mes problèmes respiratoires ne sont pas terminés mais le tempo des longs cols était différent de celui de samedi où ça ne montait que 7 kilomètres. En d’autres termes, c’était un effort moins violent mais ça durait plus longtemps. Donc, 
pour moi aussi, c’était de la survie aujourd’hui et j’ai essayé de limiter au mieux. Je suis satisfait de mon étape. Demain, ça continue…. »

Dix-septième étape
Demain, 219 kilomètres seront à parcourir entre Tirano et Canazei (Val di Fassa). Le peloton devra gravir trois difficultés montagneuses : Aprica (catégorie 2 – km 15,1), le Passo del Tonale (catégorie 2 – km 60,2) et le Giovo (catégorie 3 – km 139,1). Le départ sera donné à 11h25. Les coureurs arriveront à Canazei entre 16h50 et 17h30.

© www.giroditalia.it

© www.giroditalia.it

GIRO – Étape 15

Dimanche 21 mai – Valdengo > Bergamo (199 km)

© www.giroditalia.it

© www.giroditalia.it

Le Luxembourgeois Bob JUNGELS (Quickstep) est le vainqueur du jour. Il devance, au sprint, le Colombien Nairo QUINTANA (Movistar) et le Français Thibaut PINOT (FDJ). Le Néerlandais Tom DUMOULIN (Sunweb), huitième dans le même temps, conserve la tunique de leader. 

Maxime est 28ème du jour, à 40″ du coureur luxembourgeois. Au classement général, Max occupe dorénavant la 16ème place, à 11’47″ du maillot rose néerlandais.

Résultats du jour

Parole à Max
« Je n’étais pas très confiant après ce qui m’est arrivé hier. J’étais très prudent au niveau de ma gestion d’efforts pour ne pas de nouveau faire une crise d’asthme. Le départ était extrême, avec 100 kilomètres en deux heures. Finalement, 12 coureurs sont sortis mais ils n’ont jamais pris plus de 2 minutes. Et le final était déjà lancé. J’étais quand même un rien mieux que hier et j’ai pu rester avec les meilleurs jusque dans la dernière petite bosse à 4 kilomètres de l’arrivée. Après hier, c’est quasi inespéré. Maintenant, j’espère que le jour de repos va me permettre d’être à 100% pour mardi avec cette étape complètement dingue. »

Seizième étape
La seizième étape aura lieu mardi après le troisième jour de repos. Longue de 222 kilomètres, elle reliera Roveta et Bormio. L’étape comptera trois cols : le Passo del Mortirolo (dédié à Scarponi, catégorie 1 – km 84,5), le Passo del Stelvio (hors-catégorie – km 143,5) et le Umbrailpass/Giogo di Santa Maria (catégorie 1 – km 202,5). Le départ sera donné à 10h40. Les coureurs arriveront entre 16h45 et 17h40.

© www.giroditalia.it

© www.giroditalia.it

GIRO – Étape 14

Samedi 20 mai – Castellania > Oropa (131 km)

Max a reçu de la visite lors du deuxième jour de repos - © Laure Somja Monfort

Max a reçu de la visite lors du deuxième jour de repos – © Laure Somja Monfort

Le maillot rose néerlandais Tom DUMOULIN (Sunweb) confirme son leadership en remportant l’étape du jour devant le Russe Ilnur ZAKARIN (Katusha-Alpecin) et l’Espagnol Mikel LANDA (Sky). 

Maxime termine l’étape en 46ème position, à 3’35″ de DUMOULIN et aux côtés de son coéquipier polonais Tomasz Marczynski. Au classement général, Max est désormais 18ème, à 11’07″ du leader néerlandais. 

Classements complets

Parole à Max
« Je pensais que j’étais bien aujourd’hui mais une fois arrivé dans la montée finale, j’ai eu une crise d’asthme. Je suis pris des bronches depuis mercredi soir mais je ne pensais pas être gêné comme ça aujourd’hui. C’était vraiment galère. Alors que je n’étais pas à fond musculairement, je ne pouvais pas pousser plus. 
J’espère que mon état va s’améliorer sinon ça va vraiment être compliqué. »

Quinzième étape
Ce dimanche, la quinzième étape mènera les coureurs de Valdengo et Bergamo (199 kilomètres). Deux cols jalonneront le parcours : le Miragolo San Salvatore (catégorie 2 – km 159,3) et le Selvino (catégorie 3 – km 170,8). Les coureurs démarreront à 12h15 et devraient arriver à Bergamo entre 17h et 17h30.

© www.giroditalia.it

© www.giroditalia.it

GIRO – Étape 13

Vendredi 19 mai – Reggio Emilia > Tortona (167 km)

Souvenir de la troisième étape - © Tim De Waele

Souvenir de la troisième étape – © Tim De Waele

Le Colombien Fernando GAVIRIA (Quickstep) décroche sa quatrième victoire, la deuxième consécutive, sur ce Giro. Il s’impose devant l’Irlandais Sam BENNETT (Bora-Hansgrohe) et le Belge Jasper STUYVEN (Trek-Segafredo). Le Néerlandais Tom DUMOULIN (Sunweb) conserve le maillot rose. 

Maxime termine 65ème de l’étape, dans le même temps que le Colombien. Au classement général, Max est désormais 16ème, toujours à 7’22″ de DUMOULIN.

Classements de l’étape

Parole à Max
« C’était la dernière chance des sprinters sur ce Giro et de notre côté, c’était évidemment tout pour André. L’équipe a fait du très bon travail mais André n’avait pas les jambes au moment où il le fallait. On ne va certainement pas lui en vouloir, lui qui amène tellement à l’équipe. Il est déçu et nous aussi mais le groupe est fier du travail collectif accompli. Pour ma part, la journée a été bonne. Demain, on aura une étape très courte avec une arrivée au sommet assez explosive. J’espère que
j’aurai les mêmes jambes qu’en début de semaine. »

Quatorzième étape
Samedi, 131 kilomètres seront à parcourir entre Castellania et Oropa (Biella). L’étape comportera un col de première catégorie à gravir à l’arrivée : le Sanctuaire d’Oropa. Le peloton partira à 13h55 de Castellania. Les premiers coureurs devraient franchir la ligne d’arrivée entre 17h et 17h25.

© www.giroditalia.it

© www.giroditalia.it

GIRO – Étape 12

Jeudi 18 mai – Forlì > Reggio Emilia (229 km)

Max et son coéquipier polonais Tomasz Marczyński - © lottosoudal (Twitter)

Max et son coéquipier polonais Tomasz Marczyński – © lottosoudal (Twitter)

Le Colombien Fernando GAVIRIA (Quickstep) remporte une troisième étape sur ce Giro. Il s’impose devant l’Italien Jakub MARECZKO (Wilier Triestina) et l’Irlandais Sam BENNETT (Bora-Hansgrohe). Le Néerlandais Tom DUMOULIN (Sunweb) reste en rose.  

Max est 31ème du jour, à 6″ du coureur colombien. Au général, Max est toujours 17ème, à 7’22″ de DUMOULIN.

Classements du jour

Parole à Max
« C’était une journée qui s’est déroulée comme prévu. L’échappée s’est formée rapidement et derrière ça a contrôlé. Je n’étais pas au mieux après les deux journées intenses que j’ai connues mais j’ai pu gérer et faire mon travail pour André dans le final. Malheureusement, on ne repart pas avec le résultat espéré mais on aura encore une chance demain. »

Treizième étape
La treizième étape aura lieu entre Reggio Emilia et Tortona (167 kilomètres). Aucune difficulté montagneuse n’est à signaler, l’étape est donc dédiée aux sprinteurs. Les coureurs prendront le départ à 13h30. L’arrivée est, elle, prévue entre 17h10 et 17h30.

© www.giroditalia.it

© www.giroditalia.it

GIRO – Étape 11

Mercredi 17 mai – Firenze > Bagno di Romana (161 km)

Max lors de l'échappée - © Photonews

Max lors de l’échappée – © Photonews

L’Espagnol Omar FRAILE (Dimension Data) gagne l’étape en s’imposant devant deux de ses compagnons d’échappée, le Portugais Rui COSTA (UAE Team Emirates) et le Français Pierre ROLLAND (Cannondale). Le Néerlandais Tom DUMOULIN (Sunweb) conserve le maillot rose.

Maxime achève l’étape à une très bonne neuvième place, à 3″ à de son compagnon d’échappée. Au classement général, Max est dorénavant 17ème, à 7’22″ du maillot rose néerlandais.

Résultats

Max, au fond à gauche sur la photo, lors du sprint - © Tim De Waele (cyclingnews.com)

Max, au fond à gauche sur la photo, lors du sprint – © Tim De Waele (cyclingnews.com)

Parole à Max
« Hier, c’était vraiment une surprise pour moi de faire un si bon résultat mais aujourd’hui, j’avais vraiment pointé cette étape. Toutes les circonstances étaient réunies pour que la course soit ouverte. J’ai attendu le bon moment et, finalement, on est sorti à 22 coureurs derrière 2 hommes échappées. On a pas trop mal collaboré avec l’aide des Movistar qui ont fait un gros travail. Dans la dernière difficulté, j’étais à la limite mais j’ai pu rentrer rapidement dans la descente. Et finalement tout les échappés étaient regroupés à la flamme rouge. J’étais motivé et concentré pour faire un beau sprint mais dès que j’ai lancé, j’ai eu des crampes partout. J’ai fini à l’agonie. Mais dans l’ensemble, ça reste une belle journée. »

Douzième étape
Jeudi, les coureurs affronteront l’étape la plus longue de ce centième Giro. 229 kilomètres seront à parcourir entre Forlì et Reggio Emilia. Deux difficultés seront à gravir : la Colla di Casaglia (catégorie 2 – km 62,9) et le Valico Appenninico (catégorie 3 – km 110,4). Le peloton prendra le départ à 11h35 et arrivera entre 16h55 et 17h30 à Reggio Emilia.

© www.giroditalia.it

© www.giroditalia.it