VUELTA – Étape 21

Dimanche 16 septembre – Alcorcón > Madrid (100,9 km)

© ASO (www.steephill.tv)

© ASO (www.steephill.tv)

Sprint massif, ce dimanche, dans les rues de Madrid. Le champion d’Italie, Elia VIVIANI (Quickstep Floors), devance le champion du monde slovaque Peter SAGAN (Bora Hansgrohe) et son compatriote Giacomo NIZZOLO (Trek Segafredo). VIVIANI remporte sa troisième victoire d’étape lors de cette Vuelta.
La victoire finale de ce Tour d’Espagne revient sans surprise au Britannique Simon YATES (Mitchelton-Scott), qui gagne son premier Grand Tour à 26 ans. Le podium de cette Vuelta est complété par l’Espagnol Enric MAS (Quickstep Floors), deuxième, et le Colombien Miguel Ángel LOPEZ (Astana), troisième.
Le maillot vert (points) revient à l’Espagnol Alejandro VALVERDE (Movistar), celui à pois bleus (montagne) au Belge Thomas DE GENDT (Lotto Soudal). Le super combatif de cette Vuelta est le Néerlandais Bauke MOLLEMA (Trek Segafredo) et le meilleur jeune Enric MAS (Quickstep Floors). Le classement du combiné est remporté par Simon YATES (Mitchelton-Scott) et celui de la meilleure équipe par le team espagnol Movistar.

Maxime termine 69ème du jour, dans le même temps que le vainqueur.

Classements finaux

Parole à Max
« Cette dernière journée s’est bien déroulée. C’était une belle promenade dans Madrid, même si ça a roulé vite. Je suis content de finir cette Vuelta étant donné les circonstances de cette dernière semaine. Ma prochaine course sera la Famenne classique à Marche le 27 septembre puis Binche-Chimay-Binche le 2 octobre. Ensuite, je roulerai trois courses italiennes en octobre : Milan Turin le 10, Gran Piémont le 11 et le Tour de Lombardie le 13. »

VUELTA – Étape 20

Samedi 15 septembre – Escaldes-Engordany > Coll de la Gallina. Santuario de Canolich (97,3 km)

© ASO (www.steephill.tv)

© ASO (www.steephill.tv)

Étape très relevée, ce samedi. Les favoris se sont disputés la victoire et les places d’honneur. C’est finalement le jeune Enric MAS (Quickstep Floors) qui décroche la victoire d’etape, devant le Colombien Miguel Ángel LÓPEZ (Astana) et le Britannique Simon YATES (Mitchelton-Scott). Ce dernier consolide son maillot rouge de leader et remportera, sauf contre-ordre, la Vuelta demain, en franchissant la ligne d’arrivée. Il s’agira de sa première victoire dans un Grand Tour et de la troisième victoire britannique cette année après Froome au Giro et Thomas au Tour de France, une première dans l’histoire.

Maxime termine 38ème de l’étape, à 12’ du coureur espagnol.

Résultats complets

Parole à Max
« J’étais un rien mieux que ces trois derniers jours mais je n’ai quand même jamais vu la tête de la course. C’est parti très vite et tout le monde était à sa place après deux kilomètres de course. J’aurais voulu pouvoir aider Thomas dans sa quête du maillot à pois mais je n’en étais pas capable. Il s’est débrouillé tout seul et était vraiment impressionnant. Je suis admiratif. De mon côté, je termine ma Vuelta sur un bilan moyen mais j’ai été présent malgré tout les deux premières semaines donc c’est ce que je vais retenir. Collectivement, avec une victoire d’étape et le maillot à pois, on est très contents. Demain, c’est l’étape de Madrid. Ce sera plutôt cool pour finir mon dix-neuvième grand tour. »

Vingt-et-unième étape
La dernière étape démarrera de la périphérie sud madrilène pour rejoindre le centre (100,9 kilomètres). Le parcours sera plat. L’étape comptera notamment onze tours urbains dans les rues de Madrid. Elle se déroulera en soirée : le départ sera donné à 17h15 et l’arrivée est prévue entre 19h50 et 20h10.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es

VUELTA – Étape 19

Vendredi 14 septembre – Lleida > Andorra. Naturlandia (154,4 km)

© W. Germeys

© W. Germeys

Le Français Thibaut PINOT remporte sa deuxième victoire d’étape (après s’être imposé lors de l’étape 15) ce vendredi. Il devance, sur la ligne d’arrivée, le Britannique Simon YATES (Mitchelton-Scott) et le Néerlandais Steven  KRUIJSWIJK (LottoNL – Jumbo). Grâce à son bon résultat du jour, YATES consolide son maillot rouge de leader et devance désormais l’Espagnol Alejandro VALVERDE d’un peu plus d’une minute 30, à la veille de l’étape décisive. 

Maxime est 52ème du jour, à 15’44″ du coureur français.

Résultats

Parole à Max
« Vu mon état hier soir après l’étape, j’étais déjà content de ne pas tomber malade la nuit et de pouvoir prendre le départ ce matin. Pendant la course, j’étais en mode automatique sans pouvoir faire des efforts violents. J’ai donc fini l’étape comme ça en espérant que ça aille mieux demain. »

Vingtième étape
L’avant-dernière étape sera une étape de montagne courte mais dense, se déroulant exclusivement en Andorre entre Escaldes-Engordany et le Santuario de Canolich (97,3 kilomètres). Six difficultés jalonneront le parcours : le Coll de la Comella (catégorie 2 – km 5,6 et km 81,2), le Coll de Beixalis (catégorie 1 – km 19,7 et km 64,7), le Coll de Ordino (catégorie 1 – km 42,3) et le Coll de la Gallina (hors catégorie, arrivée). Le départ sera donné à 14h54. Les coureurs franchiront la ligne d’arrivée entre 17h30 et 17h50, selon les estimations.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es

VUELTA – Étape 18

Jeudi 13 septembre – Ejea de los Caballeros > Lleida (186,1 km)

Max, hier, dans la montée finale - © Iraia Calvo

Max, hier, dans la montée finale – © Iraia Calvo

La victoire d’étape revient au coéquipier belge de Max, Jelle WALLAYS! Présent dans l’échappée du jour, le coureur Lotto Soudal a résisté au peloton et déjoué tous les pronostics de sprint massif. Il s’impose devant son compagnon d’échappée, le Norvégien Sven Erik BYSTRØM (UAE Team Emirates) et le champion du monde slovaque, Peter SAGAN (Bora Hansgrohe). Le maillot rouge reste sur les épaules du Britannique Simon YATES (Mitchelton-Scott).

Maxime achève l’étape en 74ème position, à 1’34″ de son coéquipier.

Résultats

La victoire de Jelle Wallays, ce jeudi! - © AFP (www.lalibre.be)

La victoire de Jelle Wallays, ce jeudi! – © AFP (www.lalibre.be)

Parole à Max
« C’est incroyable, cette victoire. Wally avait pointé cette étape depuis quelques jours. Mais qui aurait pu croire que ça pouvait réussir sur une étape destinée aux sprinters? Il a fait un numéro fabuleux car ça roulait extrêmement vite dans le final. C’est magnifique pour l’équipe. Pour ma part, je n’ai pas passé une bonne journée, à nouveau. C’était physiquement facile une bonne partie de l’étape, bien protégé au cœur du peloton, mais j’ai des maux de tête qui rendent les choses un peu compliquées. La victoire de Wally et l’enthousiasme de l’équipe vont sans doute m’aider à passer au dessus de ça. »

Dix-neuvième étape
L’ante-pénultième étape aura lieu entre Lleida et Narturlandia, en Andorre (154,4 kilomètres). Les coureurs graviront un col de première catégorie pour atteindre l’arrivée, le Coll de la Rabassa. Le départ sera donné à 13h30. L’arrivée est, elle, prévue entre 17h30 et 18 heures.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es

VUELTA – Étape 17

Mercredi 12 septembre – Getxo > Balcón de Bizkaia (157 km)

Max et Bob Jungels, lors de la 17ème étape, l'an dernier - © c. flockton (www.steephill.tv)

Max et Bob Jungels, lors de la 17ème étape, l’an dernier – © c. flockton (www.steephill.tv)

Le Canadien Michael WOODS (EF Education First – Drapac – Cannondale) gagne l’étape du jour. Il devance deux de ses compagnons d’échappée, le Belge Dylan TEUNS (BMC) et l’Espagnol David DE LA CRUZ (Sky). Le Britannique Simon YATES (Mitchelton-Scott) conserve le maillot rouge.

Maxime termine à la 108ème position, à 21’14″ du coureur canadien.

Résultats complets

Parole à Max
« Je n’étais pas bien aujourd’hui. Je n’ai pas de raisons à avancer mais le fait est que c’était un mauvais jour. Heureusement, Thomas (De Gendt) était encore exceptionnel et il s’est emparé du maillot à pois. Et puis, dans la montée finale, il y avait les fans les plus incroyables que je n’aie jamais vus. Les Basques sont réputés pour être les meilleurs supporters du cyclisme mais aujourd’hui, c’était vraiment exceptionnel et je voulais le souligner et les remercier. »

Dix-huitième étape
Jeudi, les coureurs rouleront une étape de plaine entre Ejee de los Caballeros et Lleida (186,1 kilomètres). Aucune difficulté n’est répertoriée sur le parcours. Le peloton démarrera à 13h08 et arrivera à Lleida entre 17h30 et 18 heures.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es

VUELTA – Étape 16

Mardi 11 septembre – Santillana del Mar > Torrelavega (32 km – contre-la-montre individuel)

© Photonews (flick)

© Photonews (flick)

L’Australien Rohan DENNIS (BMC) remporte le contre-la-montre individuel de 32 kilomètres. Il devance son coéquipier américain Joey ROSSKOPF et le champion d’Espagne du chrono, Jonathan CASTROVIEJO (Sky). Le Britannique Simon YATES (Mitchelton-Scott), treizième de l’étape, conforte son maillot rouge.

Maxime termine 46ème de l’étape, à 3’05″ du vainqueur

Classements

Parole à Max
« Je n’ai pas grand chose à dire sur ce contre-la-montre. Je l’ai pris de manière très relax. J’ai eu un vrai jour de repos hier et je n’ai pas fait de reconnaissance spécifique du parcours ce matin. J’ai roulé le chrono à mon tempo. J’espère que ça m’aidera à avoir le petit plus pour demain et la fin de semaine. Je crois qu’il n’y a plus que deux occasions pour l’échappée. Ce sera demain et vendredi. J’espère que je serai devant pour jouer la gagne. Collectivement, on aura aussi l’objectif d’aller chercher le maillot du meilleur grimpeur avec Thomas. »

Dix-septième étape
Demain, les coureurs retrouveront la montagne pour une étape accidentée. L’étape se déroulera entre Getxo et Balcón de Bizkaia (157 kilomètres). Six difficultés seront au programme : l’Alto de Arboleda (catégorie 3 – km 16,7), l’Alto de San Juan de Gaztelugatxe (catégorie 3 – km 85,2), l’Alto del Balcón de Bizkaia (catégorie 2 – km 120,6), l’Alto de Santa Eufemia (catégorie 3 – km 136,2), l’Alto de Gontzegaraine (catégorie 3 – km 147,1) et l’Alto del Balcón de Bizkaia (catégorie 1, arrivée). Les coureurs prendront le départ à 13h26. Ils arriveront en haut du Balcón de Bizkaia entre 17h30 et 18 heures.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es

VUELTA – Étape 15

Dimanche 9 septembre – Ribera de Arriba > Lagos de Covadonga (178,2 km)

© ASO (www.steephill.tv)

© ASO (www.steephill.tv)

Le Français Thibaut PINOT (Groupama-FDJ) remporte l’étape en haut du col hors-catégorie, le Lagos de Covadonga. Il devance le Colombien Miguel Ángel LÓPEZ (Astana) et le maillot rouge, le Britannique Simon YATES (Mitchelton-Scott). Ce dernier conserve la tunique de leader avec 26″ d’avance sur Alejandro VALVERDE, à la veille du second deuxième jour de repos.

Maxime est 37ème de l’étape, à 10’01″ du coureur français.

Résultats du jour

Parole à Max
« C’était vraiment difficile aujourd’hui. J’étais motivé pour prendre l’échappée mais j’en étais incapable par rapport à l’endroit et au moment où le bon groupe s’est formé. Thomas et Tiesj étaient très forts mais ont manqué un peu de réussite pour être devant. Plus tard dans l’étape, en voyant que l’échappée n’irait pas au bout, on s’est positionné pour tenter de faire une belle montée finale. Mais personnellement, je n’avais plus d’énergie au pied de Lagos de Covadonga donc je suis monté à mon rythme. Le jour de repos de demain vient à point nommé. »

Seizième étape
L’étape 16 aura lieu mardi après le deuxième jour de repos à Santander. Cette étape sera un contre-la-montre individuel de 32 kilomètres entre Santillana del Mar et Torrelavega. Le parcours sera assez roulant. Le premier coureur partira à 14h06. Le dernier, le maillot rouge, prendra le départ à 17h02. Il franchira la ligne d’arrivée aux alentours de 17h40.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es

VUELTA – Étape 14

Samedi 8 septembre – Cistierna › Les Praeres. Nava (171 km)

© Photo Gomez Sport (lavuelta.es / steephill.tv)

© Photo Gomez Sport (lavuelta.es / steephill.tv)

Le Britannique Simon YATES (Mitchelton-Scott) est le grand vainqueur du jour. Il s’impose devant le Colombien Miguel Ángel LÓPEZ (Astana) et l’Espagnol Alejandro VALVERDE (Movistar). Grâce à sa victoire, le coureur espagnol enfile le maillot rouge.

Maxime est 42ème, à 8’43″ du nouveau leader.

Classements

Parole à Max
« L’étape démarrait dans une côte de 5 kilomètres et l’échappée s’est formée rapidement avec 6 gars costauds dont Thomas (De Gendt). Derrière, le peloton n’a jamais vraiment laissé partir, l’avantage maximum a été de 4 minutes. Mais Thomas a pris des points importants pour le classement de la montagne. Dans le peloton, on a essayé de placer Bjorg au mieux pour qu’il fasse un beau final. Malheureusement, on a été pris dans une cassure dans une descente dans le final et on n’a jamais eu droit au chapitre. Moi, j’étais assez bien mais j’ai fini à ma main. Demain, l’étape offrira peut-être une possibilité offensive. »

Quinzième étape
Ce dimanche, une nouvelle étape de montagne occupera les coureurs. 178,2 kilomètres seront à parcourir entre Ribera de Arriba et Lagos de Covadonga. L’étape comptera quatre difficultés montagneuses : l’Alto de Santo Emiliano (catégorie 3 – km 20), le Mirador del Fito (catégorie 1 – km 100,1 et km 137,6) et la montée vers les Lagos de Covadonga (hors-catégorie, arrivée). Les coureurs prendront le départ à 12h44. Ils arriveront entre 17h25 et 18 heures.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es

VUELTA – Étape 13

Vendredi 7 septembre – Candás. Carreño > Valle de Sabero. La Camperona (174,8 km)

Bjorg Lambrecht et Max sur le podium pour recevoir le prix de la meilleure équipe du jour - © www.lavuelta.com

Bjorg Lambrecht et Max sur le podium pour recevoir le prix de la meilleure équipe du jour – © www.lavuelta.com

Le jeune Espagnol Óscar RODRÍGUEZ (Euskadi – Murias), 23 ans, l’emporte en solitaire à La Camperona. Il devance  le Polonais Rafal MAJKA (Bora – Hansgrohe) et le Belge Dylan TEUNS (BMC). Le coéquipier belge de Max, Bjorg LAMBRECHT, dans l’échappée du jour comme Max, Thomas De GENDT, Tosh VAN DER SANDE et Sander ARMÉE (Lotto Soudal), termine en quatrième position. L’Espagnol Jesús HERRADA (Cofidis) conserve le maillot rouge de leader.

Maxime accroche une très bonne onzième place, à 1’32″ du jeune vainqueur et aux côtés du champion colombien Sergio HENAO (Sky).

Classements complets

Parole à Max
« C’était comme hier une étape vraiment importante pour nous. On se devait d’être présents dans l’échappée. Notre motivation nous a permis d’être cinq dans un groupe de 32 coureurs. L’entente était assez bonne. A un moment donné, à l’approche du final, il a fallu qu’on se mette d’accord entre nous pour obtenir le meilleur résultat possible pour l’équipe. Il était clair que Bjorg était notre meilleur carte. Thomas, Sander et moi on a donné un peu plus pour garder l’écart avec le peloton et permettre à notre groupe de se disputer la victoire. Bjorg fait quatrième, c’est un bon résultat. Moi je fais onzième et je ne pouvais pas faire beaucoup mieux. Dans l’ensemble, je crois qu’on a obtenu le mieux de ce qu’on pouvait espérer sur une telle arrivée. »

Quatorzième étape
Ce samedi, étape montagneuse pour les coureurs. Elle se déroulera entre Cistierna et Les Praeres/Nava (171 kilomètres). Cinq cols et côtes seront sur le parcours : le Puerto de San Isidro (catégorie 2 – km 60), l’Alto de Colladona (catégorie 1 – km 92,6), l’Alto de la Mozqueta (catégorie 1 – km 127,1), l’Alto de la Falla de los Lobos (catégorie 3 – km 150) et l’Alto de Les Praeres (catégorie 1, arrivée). Le peloton démarrera à 12h55. L’arrivée est elle prévue entre 17h25 et 18 heures.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es

VUELTA – Étape 12

Jeudi 6 septembre – Mondoñedo > Faro de Estaca de Bares. Mañón (181,1 km)

© W. Germeys

© W. Germeys

Un des échappés du jour, le Français Alexandre GENIEZ (AG2R – La Mondiale), gagne l’étape au Faro de Estaca de Bares. Il devance le Néerlandais Dylan VAN BAARLE (Sky) et l’Ukrainien Mark PADUN (Bahrain Merida). Les coéquipiers belges de Max, présents dans l’échappée, Victor CAMPENAERTS et Thomas DE GENDT, terminent respectivement cinquième et neuvième. Le maillot rouge change d’épaules suite à l’étape : il revient à l’Espagnol Jesús HERRADA (Cofidis), également dans l’échappée. 

Maxime achève l’étape à la 48ème place, à 11’39″ du vainqueur français.

Résultats du jour

Parole à Max
« Je me sentais mieux aujourd’hui. Le départ était difficile avec une côte dès le début du parcours. Thomas et Victor étaient vraiment costauds et ce sont eux deux qui ont provoqué l’échappée de 18 coureurs. Pour nous, c’était une bonne affaire. Ça a été assez tactique à la fin avec un final assez étrange et Victor finit cinquième. Pour ma part, j’ai simplement suivi le peloton des favoris. Si les sensations du jour perdurent, je devrais être en mesure de faire une ou plusieur(s) bonne(s) étape(s) dans les trois prochains jours. »

Treizième étape
Vendredi, 174,8 kilomètres seront à parcourir entre Candás/Carreño et Valle de Sabero/La Camperona. Cette étape montagneuse comptera trois difficultés : l’Alto de la Madera (catégorie 3 – km 21), le Puerto de Tarna (catégorie 1 – km 105) et l’Alto de la Camperona (catégorie 1, arrivée). Le peloton démarrera à 12h57. Les coureurs passeront la ligne d’arrivée entre 17h25 et 18 heures.

© www.lavuelta.es

© www.lavuelta.es